Frais cachés des banques françaises

M. Christian Vanneste appelle l’attention de Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi sur les frais cachés des banques françaises. Les banques françaises comptent en Europe parmi les championnes des frais cachés onéreux et peu compréhensibles pour leurs clients, a dénoncé la Commission européenne dans un rapport,[…]

Lire la suite »

La menace du stéréotype dans l’éducation nationale

M. Christian Vanneste attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur l’amélioration des résultats scolaires obtenus par des élèves dits « mauvais » lorsqu’ils sont mis en valeur. Une étude en 1995 démontrait que les victimes de stéréotypes obtenaient des résultats inférieurs lorsqu’ils étaient confrontés à des tests calculant leur[…]

Lire la suite »

Réquisitions et entreprises de pompes funèbres

M. Christian Vanneste attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur les difficultés rencontrées par les gérants des entreprises de pompes funèbres concernant le paiement des frais engagés à la suite des réquisitions. Il apparaît en effet qu’après envoi des factures au tribunal, le règlement[…]

Lire la suite »

Règlements de compte à Copé Corral !

Cette journée de rentrée parlementaire pouvait tourner au western. Elle se contente d’être un vaudeville dans la tradition française. Le Président Copé a joué son rôle de gardien de la cohésion majoritaire en instaurant une thérapie de groupe qui a eu tendance à opposer quelques discours légitimistes vite couverts par[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Appel à voter

Pour Didier Droart, délégué UMP, le parti des abstentionnistes est le seul vainqueur du premier du premier tour des élections régionales au niveau de la 10ème circonscription comme au niveau national. Elle doit interpeller tous les partis politiques et si le contexte national lié aux conséquences sociales de la crise[…]

Lire la suite »

L’Europe à contre-sens

En 2000, avec une immense présomption, l’Europe avait proclamé la Stratégie de Lisbonne et fixé pour objectif de « faire de l’Union l’économie de la connaissance la plus compétitive du monde en 2010 ». On sait aujourd’hui que l’objectif ne sera pas atteint. On peut même penser que l’Europe a accru son[…]

Lire la suite »