Enfin une avancée pour la Famille !

Je me félicite du fait que le gouvernement soit revenu sur sa position initiale. Dans le cadre de la discussion du projet de loi visant la réforme des retraites, le Sénat a en effet adopté deux amendements visant à permettre aux mères de famille de trois enfants (voir ici) et aux parents d’enfants handicapés (texte de l’amendement) d’échapper au report légal de la retraite à 67 ans. Ainsi, pour les mères nées entre 1951 et 1955, l’âge légal reste fixé à 65 ans. Cet amendement reprend l’idée que j’avais moi-même défendue lors de la discussion de ce texte à l’Assemblée Nationale (voir ma position ici). J’avais d’ailleurs lancé mardi, en tant que président de l’association Famille et Liberté, une pétition adressée à Gérard LARCHER, Président du Sénat (voir la pétition). Ces mesures sont importantes pour la Famille et pour les parents qui élèvent des enfants atteints par un handicap.

Seul bémol : le gouvernement aurait pu aller plus loin, afin que cela concerne toutes les mères de familles nombreuses…

Articles liés

2 commentaires

  1. Cela prouve, en tout cas, le peu de cohérence que vous avez ainsi que le Gouvernement…

    Puisque, vous avez choisi de dire “oui” à une “réforme” qui discrimine les femmes…
    Et que le Gouvernement accepte ce qui vient du Sénat…Non de l’Assemblée…

  2. C’est une très bonne initiative, notamment pour les parents d’enfants handicapés, vos propositions d’amendement en aseemblée nationale ont permis au Sénat d’infléchir la position du gouvernement sur ces deux amendements répondant à une demande totalement justifiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.