Pour la retraite des mères de famille

L’association Famille & Liberté lance aujourd’hui une pétition adressée à M. Gérard Larcher, Président du Sénat.  Elle lui demande d’améliorer les conditions très insuffisantes dans lesquelles le temps consacré par les mères à l’éducation de leurs enfants est pris en compte dans le calcul de leurs retraites. La discussion du projet de loi sur les retraites commence au Sénat ce mardi 5 octobre en soirée. Réagissez en signant et en faisant signer la pétition à :

http://www.familleliberte.org/

Rappel : J’avais déposé un amendement visant à assurer une retraite à 65 ans pour les mères de famille. Celui-ci avait été repoussé par le Gouvernement (cf ici).

Articles liés

Un commentaire

  1. “J’avais déposé un amendement visant à assurer une retraite à 65 ans pour les mères de famille. Celui-ci avait été repoussé par le Gouvernement (cf ici).”

    Effectivement…

    Et pourtant, vous avez voté en faveur d’un projet de loi que vous n’approuvez pas :
    -vous avez plaidé pour une retraite à points
    -vous avez décidé de discriminer 51% de la population (pas grave !)

    Mais peut être partagez vous l’opinion des cinq Ministres en sursis qui sont venus faire la claque dans “le Monde” en oubliant la réalité des faits ?

    Comment peut on oser dire que les inégalités de retraites entre les hommes et les femmes seraient un sujet prochainement dépassé ?

    Si « l’écart entre la retraite d’une femme et celle d’un homme s’est réduit de 25 points en vingt-cinq ans » (super ! Un point par an !), si « les femmes ont maintenant des carrières d’une durée équivalente à celle des hommes. » il s’avère que…22% des femmes partent à la retraite après 65 ans ! Et 70% des bénéficiaires du minimum vieillesse sont des femmes !

    Quant à prétendre que “l’âge de 67 ans ne serait pas l’âge de la retraite à taux plein, mais celui de l’âge de départ sans décote” et que donc il n’y aurait pas préjudice pour les femmes…C’est se moquer du monde, ou alors oublier que contrairement à ces braves Ministres, y compris femmes, 99% de nos compatriotes ne gagnent pas, chaque mois – pour du reste peu de résultats – 11000 euros ! Comme c’est le cas de Mme MORENO par ex…Qui en plus cumule, ce qui est, pour ex, interdit à une enseignante…Or, 90% des enseignants…Sont des enseignantes ! Idem, les infirmiers, qui sont à 99% des infirmières, ne peuvent pas cumuler de jobs, et quand bien même le pourraient ils, leur corps ne le supporterait pas. D’autant que les “jobs en rab” s’appelle “emplois précaires” et sont, comme par hasard, assumés par nos compagnes, qui sont dès lors doublement discriminées !

    Rajoutons à cela la skizophrénie gouvernementale : d’un coté, on nous explique que le recul de la retraite sans décote, de 65 à 67 ans, ne pénalisera pas grand monde. De l’autre, que cette même mesure représente … un tiers des économies de la réforme !

    http://mondepute.free.fr/cadre_lois.htm

    Je partage beaucoup de vos opinions M. VANNESTE…Mais comment faire quand vous même n’êtes pas respectueux de vos convictions ? A qui se fier quand son député se trahi lui même ?

    M. SARKOZY peut faire des simagrés devant le Pape, çà ne restera pas dans l’esprit des catholiques, dont je suis, et mon épouse pareilement. En revanche, croyez bien que moi même et mon épouse, à l’occasion des cantonales, nous souviendrons bien de la manière dont les sénateurs UMP, que vous appelez à faire ce que vous même avez refusé de faire (être fidèle à leurs engagements, fidèle à leurs électeurs, respectueux de la France et donc des femmes) ont voté, et vous pareillement.

    Sans doute votre vote en faveur – même pas une abstention – d’une réforme si injuste à l’égard de nos compagnes et du pays (n’a t on donc toujours pas compris, à l’Assemblée, comme au Sénat, que les femmes font fonctionner l’économie : ce sont elles dépensent (consomment) ; elles qui font des enfants ; créent les modes ; donnent aussi cet esprit à notre beau pays : quelle récompense !) a t il pour raison les mêmes arguments que ceux brandis par M. POISSON au sujet du travail dominical ?

    La loyauté à M. SARKOZY, au Gouvernement…Plutôt que la fidélité au pays et à vos engagements électoraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services