Pétition pour la suppression de la Halde

Vous le savez, en décembre 2004, j’ai combattu vivement la création de ce nouveau « machin », cette haute autorité indépendante censée lutter contre les discriminations. J’ai également déposé une proposition de loi visant à lui retirer certaines compétences (cf également une Question écrite).

Aujourd’hui, face aux multiples provocations (relire mon article : une nouvelle provocation de la Halde, ainsi que celui de Marianne : la Halde se ridiculise) et aux attaques liberticides de la Halde, j’ai décidé de soutenir la pétition pour sa suppression (dans la continuité d’ailleurs de mon combat pour la suppression du projet de loi Hadopi), et je vous invite chaleureusement à le faire vous aussi.

La pétition à signer

A voir également l’excellente critique effectuée par Éric Zemmour, qui est prêt lui aussi à signer cette pétition, sur cette curiosité française qui nous coûte tout de même plus de 11 millions d’euros par an…

Mot clés:

24 commentaires

  1. Alexandre - 30 avril 2009 0 h 10 min

    Monsieur,

    je ne suis pas partisan de votre lamentable formation parlementaire contrôlée par l’homme politique le plus minable qu’on ait jamais eu depuis au moins 1830.

    Toutefois, j’apprécie de trouver encore parmi celle ci quelques gens ayant un minimum de valeur et de courage.

    Cette chose monstrueusement opaque qu’on appelle la Halde est contrôlée par une bande de pirates à pieds palmés. Elle ne vise qu’à détruire la société française par l’exhaltation des différences ethniques et raciales.
    Peu à peu, la France une et indivisible se transforme en nouveau Liban. Si on laisse faire, dans 5 ans, tout retour en arrière sera irréversible.

    Je vous suis donc reconnaissant d’avoir signé cette pétition et j’espère que vous parviendrez à convaincre d’autres de vos collègues. Un sursaut d’honneur n’est jamais impossible après tout, même chez les plus soumis.

    Je comprends tout à fait que pour votre tête, il n’est pas peut être pas prudent de laisser le premier paragraphe de mon message. Je vous autorise donc à le supprimer si nécessaire, il serait regrettable que le Nabot qui nous sert de Chef d’Etat vous en veuille pour si peu. Il a le coup de sang rapide, mais on ne peut pas vraiment en être surpris.

    Veuillez recevoir encore une fois toutes mes félicitations pour votre courage et votre indépendance. J’espère que vous serez suivis dans cette action.

    Cordialement.

    Répondre
  2. danyb - 30 avril 2009 4 h 53 min

    bonjour monsieur vanneste

    plus que jamais , la france a besoin de serviteurs qui oeuvrent pour sa grandeur et non pour la diminuer. votre courage politique n’est plus a démontrer et en cela , nous somes déja nombreux a vous en remercier.

    danyb

    Répondre
  3. seb - 30 avril 2009 7 h 36 min

    Infos sur la HALDE :

    Création :

    Dans le cadre de la discussion du PLF 2005, La Halde a été dès avant sa naissance au c?ur de vifs débats sur la nécessité de sa création. Persuadés que cet organisme serait un doublon d?autres structures existantes comme celle de la Commission nationale consultative des droits de l?homme (CNCDH) et de bien d?autres observatoires, les députés avaient alors voté la suppression des crédits de la Halde.
    Le Gouvernement avait dû utiliser l?article 44 de la Constitution avec vote bloqué pour que ces crédits soient votés. Pourtant, au cours des discussions parlementaires, Nelly Olin, alors ministre déléguée à la Lutte contre la précarité et contre l?exclusion, avait déclaré que les 8,7 millions d?euros de crédits prévus pour la Halde étaient trop élevés et avait soutenu les parlementaires sur le vote de suppression des crédits.

    Cout :

    Arrêté du 20 juillet 2005 concernant la HALDE :

    Article 1 :

    Le montant annuel brut de « l’indemnité » de fonction alloué au Président de la Halde est fixé à 77 330 euros. (OUI VOUS AVEZ BIEN LU !)

    Article 2 :

    Pour les réunions plénières, le montant brut de l’indemnité forfaitaire par séance est fixé à 130 euros pour les membres du collège, et 65 euros pour les membres du Conseil facultatif

    Article 3 :

    Les montants fixés aux articles 1 et 2 sont indexés à la valeur du point de la fonction publique

    Article 4 :

    Le présent arrêté sera publié au JO. Fait à Paris, le 25 juillet 2005

    Mensonges sur le testing :

    4 691 CV ont été envoyés par Arirs selon le rapport général remis à la Halde. Soit un coût pour les finances publiques de 121,5 euros le CV. Ce « testing » déclenche immédiatement une polémique, tant sur la méthode utilisée que sur les conclusions dégagées. Publiés en mars 2008, les résultats de cette « enquête » stigmatisent alors trois sociétés pour lesquelles « un écart apparaissait au détriment des candidats d?origine africaine pour le site Accor, et au détriment des candidats plus âgés pour le Crédit Agricole et Mercuri Urval », selon Louis Schweitzer.

    La méthode utilisée pour le recueil des données est mise en accusation. Il s?agit ni plus ni moins que de fabriquer de faux CV et d?ouvrir de fausses lignes de téléphone portable pour faire suite à de vraies annonces pour de faux candidats à de vrais postes.

    Cathy Kopp, DRH du groupe Accor, s?insurge contre des « méthodes irrégulières et douteuses » utilisées pour le testing : « la méthodologie et l?analyse de données de ce testing sous-traité par la Halde sont contestables, donc les résultats ne sont pas fiables. » Exemples piochés par Accor parmi les premiers résultats : « 57% des faux CV de candidats d?origine africaine ou maghrébine n?étaient pas accompagnés de lettre de motivation, contre 47% de ceux des « Jean Dubois » bien français. Ce qui donnait de fait un avantage à ces derniers.

    Certains CV ne tenaient pas debout : un candidat avait fait Sup de Co et donnait pour première expérience professionnelle : plongeur (…). On a dépensé beaucoup de temps et d?argent dans cette affaire, qui ne sert en rien la cause de la discrimination, estime Cathy Kopp. Et qui peut être diffamatoire et attentatoire à l?image de notre groupe. »

    Plus encore, la DRH du groupe Accor déclare : « La Halde a pris un gros risque en matière de diffamation. »

    Notre image a été atteinte, sur la base de données inexactes. » Même Samuel Thomas, vice-président de SOS Racisme et inventeur de la procédure de « testing » reconnue comme élément de preuve par la Cour de cassation, émet également des critiques sur la méthodologie de l?enquête.

    Joint par latribune.fr dans un article intitulé « Polémique autour du « testing » antidiscrimination de la Halde », le 11 juin 2008, il souligne : « Les entreprises ne peuvent être mises en cause par un testing sociologique. Pour prouver qu?il y a bien discrimination, deux CV doivent être adressés à l?entreprise. Ils sont identiques au plan des compétences, mais différents en matière de nom ou de couleur de la peau. (…) Il faut bien vérifier qu?un CV est refusé pour cette dernière raison en appelant notamment le responsable du recrutement pour obtenir son avis.

    Ensuite, le testing doit être suivi d?une enquête de l?Inspection du travail ou de la police pour trouver des éléments complémentaires. Il convient ensuite de fusionner les expertises pour apporter la preuve de la discrimination » (Challenges, 26 juin 2008).

    Au fait…on oubli de rappeler que le si cher Président de la HALDE a lui même été condamné pour discrimination, lorsqu’il était à la tête de…Renault !

    Bon…Je retiens trois choses :

    1. Manifestement les élus de 2005 – donc ceux qui sont aussi dans l’actuel majorité – ont été forcés de voter des crédits à la HALDE…Et ont compris la perversité de ce truc qui ne sert à rien !

    2. Si les élus en question ont un peu de convictions, je pense qu’il doit être possible de faire signer à chacun d’entre eux la pétition de Libertas…Ou d’écrire un texte demandant sa suppression : il sera bien plus dur au Gouvernement de contraindre le Parlement à voter des crédits à un truc cher, innefficace, qui ne plait pas aux lecteurs du Figaro (pravda du Gouvernement), qui est néfaste à la Société, et dont le Président n’est guère un ex en matière de lutte contre la discrimination…Si les médias font connaitre aux citoyens les vices de ce « machin » !

    3. Sachant qu’il y a, apparemment en tout cas – sinon le Gouvernement de l’époque n’aurait pas dû passer au forcing – une majorité hostile à ce « machin », ne serait il pas possible que les députés UMP déclenche une procédure de « référendum d’initiative parlementaire ».

    Vous allez me dire « mais il n’y a pas de loi organique ».

    Certes…Mais l’avantage, quand on est Législateur, c’est qu’on peut s’appuyer sur le plus beau texte jamais écrit dans le monde : la DECLARATION DE 1789…Laquelle dit en gros que TOUT CE QUI N’EST PAS INTERDIT PAR LA LOI, EST AUTORISE.

    Il n’est pas « interdit » aux citoyens de faire valoir leur Constitution…Ca c’est une abérration du Président Sarkozy…Puisque le Législateur ne l’interdit pas. ET HEUREUSEMENT D’AILLEURS ! A quoi servirait une Constitution dont personne ne pourrait se saisir ?

    Il n’est pas non plus interdit de faire un référendum d’initiative parlementaire, en partant des éléments précis du texte : association de parlementaires + soutien des citoyens…Pour déclencher le référendum.

    Le Président prend bien des libertés avec notre Constitution, partant du principe qu’il est en droit d’intervenir ici ou là, alors que la Constitution ne le dit pas expressément. Pourquoi le Parlement serait il plus limité ?

    Ce qui n’est pas expréssement interdit par la loi, ou la Loi, est autorisé.

    Répondre
  4. arminius59 - 30 avril 2009 7 h 43 min

    ENCORE UNE BONNE INITIATIVE NATIONALE DE LA PART D’UN DEPUTE QUI, LUI , FAIT , SON BOULOT ET QUI REDONNE ESPOIR ET CONFIANCE AU CITOYEN FRANCAIS S’IL EN RESTE ENCORE …

    En effet si » les français sont des veaux » dixit grand Charles , et il le sont surtout quand on voit le nombre de grincheux qui critiquent plus qu’ils n’entreprennent ou mieux se taisent quand la GAUCHE BOBO arrive au pouvoir , trahit les ouvriers et font la politique du pire , je veux parler du LIBERALISME à tout vent qui délocalise, jette les ouvriers à la rue pour la préférence étrangère , moins coûteuse et qui rapporte GROS aux multi-nationales et actionnaires !!! J’invite ALEXANDRE à consulter les pages de titre des grands hebdomadaires sur lesquelles etaient écrites que  » Les Patrons n’ont jamais étaient aussi heureux sous la Gauche que sous la Droite » et quand on prend connaissance de certains documentaires trés instructifs on se rend compet que le PATRONAT FRANVCAIS est bien gouverné par des bandits d’extrême gauche,marxistes , maoïstes, sans doute trés intelligents et vicieux (pour arriver au pouvoir il faut l’être mais surtout issus pourtant de ce fameux MAI 68 qui leur a permis de s’infiltrer et de réussir comme AXA et ailleurs ) C’est cela le patronat d’aujourd’hui , différent de ces anciens grands patrons et paternalistes d’hier qui ont tout mon respect par rapport à ce que les salariés vivent aujourd’hui c’est à dire le mensonge et la trahison à la fois des partis politiques et des connivences avec ces patrons là en parfaite harmonie avec ces guignols politiciens qui se la jouent et manipulent l’opinion comme ce Kohn Bendit et maintenat le petit facteur de Neuilly qui pourtant trompe son monde et n’est pas à plaindre et pour cause…Espérons , et nous nous y emploirons , que les exploités de la gauche ne se fera pas avoir une nouvelle fois par celle qui les a trompés et mis à l’ANPE (des fonctionnaires bien sûr et leur clientèle électoraliste).

    Aprés vous avoir fait part , Mr.le député Vanneste de ma trés grande déception de l’état de la France d’aujourd’hui :
    – Réformes annoncées aux Présidentielles de 2007 : Elles sont entreprises puis abandonnées comme l’Education Nationale (intérêts et privilèges scandaleux des enseignants fonctionnaires) et maintenant la Santé ( intérêts sonnants et trébuchants et privilèges des professeurs de santé plus prés de leur argent que du bien public) … ou bien négociées en SECRET ( ce qui est malhonnête à l’encontre du citoyen et de l’électeur) dans le dos des français ! comme par exemple la REFORME DES REGIMES SPECIAUX du secteur public en lui accordant encore plus d’avantages sociaux au détriment des salariés du privé et des contribuables victimes des délocalisations et de la régression salariale au seul profit de la SMICARDISATION du pays , curieusement point d’accord entre PS et UMP ( qui trompe l’éléctorat français ? à vous de juger !) je veux parler de la SNCF… la RATP, subventionnées depuis des années, que dis-je, des générations,avec NOS IMPOTS et qui en plus font payer leurs dettes sociales et privilèges et leurs retraites avantageuses sur notre dos , NOUS, les consommateurs et contribuables … Cette RIPOUXBLIQUE que les français connaisse depuis 1981 et 1983 quand les socialo-marxiste ont jeté à la poubelle le fameux PROGRAMME COMMUN …et depuis cela continue ! ça suffit ! ) .
    Ceci dit , que reste t-il de la FRANCE de 1789 LIBERTE (Hadopi-Halde ou flicage- INTERNET )) EGALITE( secteur public/secteur privé-salaires-retraites- mainteant la préference étrangère au détriment des français eux-mêmes) – FRATERNITE ( immigration extra européenne , idéologie malfaisante etanti-occidentale-agressions racistes anti-françaises(RATP071208)- vols- fraudes- traffics- drogue- travail au noir-etc…) . OUI que reste t-il et que penser quand nos LIBERTES , nos DROITS sont gravement menacés ?

    Cela ne s’adresse pas particulièrement à celui qui a été élu pour DES REFORMES , aussi bien à DROITE qu’à GAUCHE, rappelons-le car les électeurs ne font plus confiance à ces profiteurs des élections qui s’en mettent plein les poches à commencer par nos donneurs de leçons et traitres , les socialistes avec en tête Madame Aubry la trés libérale qui a le culot de vouloir « recentrer à gauche ».

    Gens de gauche et salariés du privé méfiez-vous de ces gens là , ils profitent de vous et vous le savez… »char échaudé… »
    Quant à l’UMP, se faire élire est une chose mais là aussi on ne trompe pas impunément les électeurs et on les comprendra s’ils rééditent le coup de 2002 , c’est tout à fait compréhensible ! reste à chercher pourquoi ?

    Répondre
  5. bravo - 30 avril 2009 7 h 55 min

    je suis homo et jai vote contre la halde ! bravo vanneste !

    Répondre
  6. Maddalena - 30 avril 2009 8 h 30 min

    Bravo Mr Vanneste pour votre courage, il est si rare de trouver a l’heure actuelle des hommes de droite, nous nous sentons tellement trahis par ce gouvernement de fausse droite et bravo aussi a ce journaliste de droite qui est Zemmour

    Répondre
  7. Eric Buyssechaert - 30 avril 2009 8 h 53 min

    J’en suis moi même signataire

    Et j’inviterai d’ailleurs mes Jeunes Pop à faire de même.

    @Bravo, votre commentaire est tout à fait révélateur de nos positions. La Halde n’est en aucun cas une protection mais bien plutôt un outil à communitarisme comme le soulignait Alexandre.

    Répondre
  8. GRETHIE - 30 avril 2009 9 h 36 min

    De droite, mais je vous trouve tout de meme de sombres abruptis, qui ont peur de tout, surtout des personnes qui ne vous ressemble pas ! En fait vous n’etes pas de droite ou d’extreme droite mais vous etes du néant, de l’obscurantisme. Vous etes d’un autre temps, d’une autre epoque. Vous venez de la préhistoire ! Retournez y. Merci

    Répondre
  9. NietzscheMarx - 30 avril 2009 11 h 04 min

    alors petites précisions pour l’étincelante intellectuelle, lumière de notre époque voire de l’avenir, vétitable guide pour nos âmes perdues dans un néant d’imbécilités, j’ai nommé grethie……seule intervenante de ce forum ayant été scolarisée, se cultivant par la lecture,…..et donc légitime pour distiller non pas un argumentaire étayé mais une énumération de vocables agressifs :

    « meme » s’écrit même
    « abruptis » s’écrit abrutis
    ressemble s’accorde avec « des personnes » donc s’écrit ressemblent
    « extreme » s’écrit extrême
    « etes » s’écrit êtes
    « epoque » s’écrit époque

    mais grethie la brillante intellectuelle n’est sûrement pas d’origine française d’où ses difficultés orthographiques !…

    au passage, la roue est une invention de la préhistoire tout comme la céramique, les premiers villages et bâtiments sacrés,…. de très bonnes choses, toujours d’actualité !

    de plus, il n’y a aucune peur des personnes différentes !
    mais un rejet de certaines pratiques non conformes à la morale défendue par Sénèque dans l’antiquité ou par Kant au siècle des lumières !!!!

    mais bien sûr, il n’y a rien de bon dans le passé ! seuls les réactionnaires comme nous s’en inspirent !
    alors que vous les progressistes, vous êtes l’avenir comme l’était l’amiante en son temps et qui est devenu poison au final !
    voilà votre avenir grethie la progressiste !
    on est toujours l’abruti de quelqu’un !!! à bon entendeur…

    nous sommes sur certains points d’un autre temps et tant mieux ! nous le revendiquons.

    Répondre
  10. Asterix - 30 avril 2009 12 h 17 min

    Imposteurs que ces gens qui se sont appropriés la République et s’acharnent maintenant à détruire cette France bâtie pierre à pierre par nos quarante rois. Déjà le Croissant se lève sur la prochaine VIeme République Islamique, effaçant d’un trait 2000 ans d’histoire.

    Répondre
  11. Couac - 30 avril 2009 12 h 38 min

    Bravo Monsieur Vanneste,

    mais je croyais que vous étiez au CNI?
    Le CNI qui pense bien mais agit finalement assez peu.

    C’est dommage que ce ne soit pas le CNI P qui se soit associé au CPNT…

    Répondre
  12. seb - 30 avril 2009 13 h 22 min

    A Eric :

    Bravo ! J’espère que les jeunes pop se mobiliseront !!!

    Répondre
  13. Maurice - 30 avril 2009 21 h 18 min

    Cher Monsieur Vanneste,
    Je suis adhérent du CNI depuis quelques jours et vous faites partie des gens qui m’ont incité à adhérer. Une nouvelle fois, vous prouvez votre bon sens et votre courage (car il en faut pour s’opposer à la pensée unique). J’avais déjà signé cette pétition avant votre appel.
    Bien amicalement et encore bravo!

    Répondre
  14. cloberval - 30 avril 2009 23 h 08 min

    Bonsoir M. Vanneste
    Je vous félicite pour avoir pris vos responsabilités et exprimé les opinions que vous dictait votre bon sens et votre conception de la société.
    S’il n’y avait des gens comme vous les bourreurs de crânes seraient tellement plus à l’aise pour faire croire à chaque Français de bon sens ou ayant une opinion différente de celle de la pensée unique télévisée et relayé pas les godillots de la dérive et les mannequins de la mode qu’il est seul dans son genre.
    Alors que nous sommes une majorité ou au moins le principal courant.

    Répondre
  15. marie - 30 avril 2009 23 h 19 min

    Monsieur Vanneste,

    merci d’avoir le courage de vos opinions, d’autant plus lorsqu’il s’agit de soutenir une initiative qui n’émane pas de votre parti ! Certains aurait des leçons à prendre…
    J’espère que cette pétition aura un grand succès, je crois que bon nombre de français sont scandalisés de voir cette soit disant autorité dicter sa loi chaque jour un peu plus au détriment de la République.

    Répondre
  16. Christian Vanneste - 30 avril 2009 23 h 53 min

    @ Maurice : Merci pour votre adhésion cher compagnon !
    @ tous : N’hésiter pas à adhérer au seul parti indépendant et libre de France : le CNI !

    Répondre
  17. Guillaume - 1 mai 2009 23 h 37 min

    Monsieur VANNESTE,

    Vous écrivez ceci : « @ tous : N’hésiter pas à adhérer au seul parti indépendant et libre de France : le CNI ! »… Permettez-moi de rappeler trois choses :
    1) il y a peu ce parti était dépendant de l’UMP… s’étant lié à lui pour d’obscures raisons !
    2) on ne peut que regretter que le « P » de CNIP ait été effacé… en effet ce « P » signifiait Paysans… c’est à dire enraciné dans un terroir et comme disait BAZIN (René pas l’autre) : « la terre, elle, ne ment pas ! »…
    3) c’est me semble t-il un peu rapidement dit que dire nous sommes les seuls réellement indépendants ! Il y a d’autres orientations politiques qui ne sont pas moins indépendantes et qui en paient le prix !

    Ceci étant BRAVO pour votre courage et loyauté envers la France réelle et ses institutions tutélaires. Au delà de celles-ci, MERCI pour les rappels moraux et civiques que vous faites dans le terrible contexte de dépravation morale et politique d’aujourd’hui et de demain (soyons réalistes / sauf miracle !).

    Répondre
  18. Ximénès Michel - 2 mai 2009 17 h 13 min

    Ex-cher collègue et Président, Continu , je suis avec toi , et nombre d’ amis internautes et d’ autres parmis mes milliers d’ amis Pieds Noirs te suivent.
    Sincères amitiés

    Répondre
  19. L WORD - 3 mai 2009 20 h 13 min

    Juste une question, si la Halde est supprimée, qui s’occupera de traquer et punir les nombreuses discriminations qui sévissent dans un secteur vital pour tout un chacun, celui de l’emploi?
    Car à compétences égales, ne me dites pas que tous les colorés, les femmes (traitées en minorités car infériorisées depuis l’ouvrière jusqu’à l’ingénieure), les homosexuels, les handicapés, les « vieux » (en France vers 45 ans ça craint vraiment et avant 25 c’est le prétexte de l’inexpérience pour sous-payer), les « gros », les gens à l’adresse repoussoir (quartiers « difficiles »), tous ces gens sont bel et bien souvent squizzés quand leur CV ne fait pas direct au classement vertical:(

    Il vaut mieux être homme, blanc, hétérosexuel et plutôt marié avec enfants, de tradition chrétienne pour gagner les faveurs de l’employeur à au moins 50% voire plus s’il a moins de compétences que, par ex la caricature de l’être humain au « mauvais karma » : femme, colorée, lesbienne, bouddhiste, grosse, physique ordinaire (plus reproché qu’à un homme), 50 ans et sans qualification 🙂 elle n’a plus qu’à aller se pendre.

    J’ai bien connu ça lors d’un stage où j’ai été prise par défaut (pas très valorisant) car l’autre candidate était noir charbon, musulmane et fille d’immigrés. Bien sûr, cela n’est jamais explicite mais quand pendant le stage vous vous rendez compte que le « gentil » recruteur chef du perso est sans complexe dans ses discussions un admirateur de Lepen et qu’il n’aime que les blancs, les femmes belles et soumises mais surtout pas cadres, homophobe bien évidemment…il y a de quoi vomir! à l’époque la Halde n’existait pas et actuellement ce vieux machin est à la retraite, il aurait pourtant mérité des sanctions exemplaires.

    Donc, si la Halde disparaît, faudra t-il faire appel directement au droit qui prévaut sur le notre, l’européen et la CEDH?

    Répondre
  20. Pingback: Pétition Oecuménique “P.” pour la suppression de la HALDE « SITAmnesty

  21. Pingback: Pétition Oecuménique “P.” pour la suppression de la HALDE « SITAsecure

  22. Carlesen - 14 janvier 2010 15 h 49 min

    Monsieur Vanneste au nom de la Galaxie SITA (Sensibilisation à l’Islam Tous Azimuts) dont vous avez bien voulu indiquer les liens de 2 de ses nombreux blogs et sites à savoir SITAmnesty.wordpress.com et SITAsecure.wordpress.com
    nous vous faisons SITAyen d’honneur

    Répondre
  23. schwarz - 6 août 2010 12 h 25 min

    c’est vrai ,mais eric zémour est de ceux qui ridiculise les les communautes non représentés comme les afrique maghreb et se fichent d(une partie des francais de souche parce qu’ils sont propriétare des radio télé , et il peut dire tout au détriment des autre communautes

    Répondre
  24. Luka - 10 novembre 2010 22 h 50 min

    Selon vous tous les recruteurs seraient homophobes, racistes et admirateurs de JMLP ? n’aimeraient, bien sûr, que les Blancs…
    Savez-vous que les névroses se soignent, la vôtre comme celles, supposées, des autres ? Qu’il existe, expression de la volonté populaire, une Loi républicaine dont il ne me semble pas que les membres NON ELUS de la Halde soient assurément les meilleurs représentants. Madame Bougrab est sans doute fort sympathique et, au demeurant, pleine de bonne volonté, mais de quelle légitimité peut-elle se prévaloir si ce n’est d’avoir hérité, du fait du Prince, une charge dans laquelle elle se montre hésitante ( et c’est un euphémisme). En quoi a-t-elle été préparée à diriger une usine à gaz ruineuse dont les avis heurtent le peuple ?
    La sagesse voudrait qu’on en finisse avec le barnum de la HALDE, son prix au mètre carré, son luxueux train de vie déjanté dans notre époque d’austérité, sa paranoïa qui l’a, depuis déjà longtemps, coupée de ceux qui l’entretiennent. Faute de quoi, il se pourrait bien qu’elle devienne la mêche qui mettra le feu aux poudres. Ce ne serait pas la première fois que de prétendus pompiers deviendraient incendiaires.

    Répondre

Exprimez vous!