Zemmour : la loi du silence

La condamnation (avec sursis !) d’Eric Zemmour illustre la dérive judiciaire de la liberté d’expression dans notre pays qui interdit à présent à un journaliste de parler.

Dans le même temps certains rappeurs qui insultent la France et les Français (voir) et appellent au meurtre des forces de l’ordre ne sont pas condamnés au nom de “la création culturelle”. Cherchez l’erreur.

Cette dérive judiciaire qui précède la dérive totalitaire impose désormais la révision des lois qui la permettent. (cf déjà la PPL Vanneste/Luca sur les associations)

Collectif pour la Liberté d’expression et Collectif de la droite Populaire : Lionnel LUCA, Christian VANNESTE, Elie ABOUD, Yves ALBARELLO, Brigitte BAREGES, Patrick BEAUDOUIN, Gabriel BIANCHERI, Claude BODIN, Jean-Claude BOUCHET, Loïc BOUVARD, Valérie BOYER, Françoise BRANGET, Patrice CALMEJANE, Bernard CARAYON, Bernard DEBRE, Jean-Pierre DECOOL, Nicolas DHUICQ, Eric DIARD, Michel DIEFENBACHER, Jacques DOMERGUE, Paul DURIEU, Jean-Michel FERRAND, Marie-Louise FORT, Sauveur GANDOLFI SCHEIT, Jean-Paul GARRAUD, Jean-Pierre GEORGES, Franck GILARD, Georges GINESTA, Arlette GROSSKOST, Christophe GUILLOTEAU, Françoise HOSTALIER, Jacqueline IRLES, Maryse JOISSAINS-MASINI, Patrick LABAUNE, Jean Marc LEFRANC, Marc LE FUR, Daniel MACH, Richard MALLIE Christine MARIN, Philippe MEUNIER, Jean-Claude MIGNON, Pierre MOREL A L’HUISSIER, Georges MOTHRON, Alain MOYNE BRESSAND, Jacques MYARD, Jean-Marc NESME, Eric RAOULT, Jean ROATTA, Jean-Marc ROUBAUD, Jean-Pierre SCHOSTECK, Daniel SPAGNOU, Michel TERROT, Dominique TIAN, Jean TIBERI, François VANNSON, Patrice VERCHERE, Philippe VITEL, Michel VOISIN.

Articles liés

29 commentaires

  1. De toute manière rien a changé avec l’ump ,en 2012 un grand changement s’ impose! Merci Zemmour je vous soutient , je pense comme vous!
    une question, qui a voté les lois Gayssot et compagnie!!

  2. 1) Benoît Hamon aura-t’il l’honnêté intellectuelle de dénoncer les relents moisis de cette décision ? On peut en douter puisque la gauche fait tout pour cacher son passé nazi.

    2) C’est Jacques Toubon qui qualifiait la loi Gayssot de stalinienne, mais qu’il s’est bien gardé d’abroger lorsqu’il est devenu Ministre de la justice.

  3. “La condamnation (avec sursis !) d’Eric Zemmour illustre la dérive judiciaire de la liberté d’expression dans notre pays qui interdit à présent à un journaliste de parler.”

    -En la circonstance, Si “dérive” il y a, il s’agit d’une “dérive législative” non d’une dérive “judiciaire”…Les juges/magistrats n’étant pas encore mandatés pour “faire la loi” ! Les parlementaires…Si ! Pour l’abroger aussi d’ailleurs !

    Fouquier Tinville aurait il pu “couper les têtes”…Sans le secours de la “loi” des suspects ? En aucun cas. Cas sans elle, pas de “tribunal révolutionnaire” !

    La France aurait elle travesti les Lumières en assassinant son propre peuple…S’il ne s’était trouvé des parlementaires pour supporter Robespierre et cie, et donc sa politique de “Terreur” ? (Qui ne vaut pas mieux que le 10 juillet 1940 ou le traité de Troyes)

    Si le monde judiciaire a des torts, la manie (des élus) à s’en prendre toujours à la conséquence, non à la cause, est particulièrement navrante.

    -Je constate, par ailleurs, que les 30 élus dénoncent une “dérive”…Mais qui la permet ? Sinon le Parlement ?

    …Via l’interdiction qui est faites aux tribunaux “normaux” de demander au CC un contrôle de constitutionnalité de la loi, au regard de la DDHC…Alors que ce “droit” est permis, sinon encouragé, pour les “matières européennes” ?

    Pour un magistrat/juge Français, la qualification de “dérive” pour nommer l’exercice législatif, est pour le moins choquant. Surtout quand ce sont des élus…Qui dénoncent LEUR TRAVAIL !

    En effet, la “dérive” s’appelle, dans la DDHC “encadrements” à la Liberté d’expression ! Et le Législateur, s’il doit garder la DDHC, a la possibilité de restreindre cette dernière…Lors que certains actes ont un caractère “nuisible pour la Société” qui le justifie.

    S’en prendre aux magistrats/juges quand la faute revient au Législateur, me parait un peu lâche, voire assez choquant. N’est ce pas reverser la faute sur autrui ? Je sais bien que les parlementaires ont à coeur, depuis les débuts de la construction européennes, de rejeter la faute sur autrui (via les “transferts” de compétences) mais ce n’est pas une raison pour oublier la responsabilité que la charge parlementaire exige, sur les matières purement “nationales”.

    Des élus, bien plus corrompus et lâches que les parlementaires d’aujourd’hui, ont jadis assumé (même avec un mauvais vouloir patent) leur responsabilité. Ils ont emmené Robespierre à la guillotine. Ils ont surtout mis fin à la “Terreur” et par là même à la “loi” des suspects. Ils avaient compris que l’une entraînait l’autre !

    De toute évidence, si les 30 parlementaires dénonciateurs, trouvent que les “encadrements” à la Liberté d’expression, ne relèvent pas tous de la protection contre les “actes nuisibles à la Société” et qu’il convient donc d’ouvrir plus largement la Liberté d’expression…Alors ils savent ce qu’il faut faire : ABROGER LES LOIS non respectueuses de l’article 5 de la DDHC…Ou conserver celles ci, mais en donnant aux juges/magistrats le soin de déterminer, selon les cas, si l’article 5 de la DDHC prime sur la Liberté d’expression ou non.

    Je pense, pour ma part, que le maintien de certaines “lois mémorielles” peut s’avérer utile. Mais qu’il convient de permettre aux Français de faire appel à la DDHC en toute circonstance, comme on les y autorisent déjà pour les traités européens ou les directives européennes.

    Mieux même…Il serait bon que le Législateur, puisqu’il punit ceux qui se rendent coupables d’infraction envers les “encadrements” des lois…Punisse avec d’autant plus de vigueur ceux qui violent les Libertés fondamentales, elles mêmes.

    Faut il, en effet, s’étonner de voir les Libertés fondamentales – à commencer par la Liberté d’expression – malmener, quand la sanction est bien plus lourde pour ceux qui fragilisent leurs encadrements ?

    J’entends souvent parler de procès à l’encontre de personnes ayant porté atteinte aux lois mémorielles…Mais jamais au sujet de ceux qui violent la DDHC ! Et ils sont nombreux…! N’est il pourtant pas “logique” que ce soit la Loi Fondamentale qui “punisse” le plus ceux qui y contreviennent, y portent atteinte…Puisque c’est aussi elle qui “protège” le plus ?

    “Dans le même temps certains rappeurs qui insultent la France et les Français et appellent au meurtre des forces de l’ordre ne sont pas condamnés au nom de “la création culturelle”. Cherchez l’erreur.”

    Ce que vous dites est faux. Certains groupes de rap – ou non – ont été condamnés. Après, il faut voir que l’Etat fait des procès sans fondements.

    Ex : M. SARKOZY qui a poursuivi la “Rumeur” pour “diffamation”. Si le brave Ministre de l’Intérieur avait suivi ses dossiers – ou écoutez les chansons incriminées ? – il aurait vu qu’il n’y avait pas “diffamation”. En revanche…Insulte, oui ! Le “souci” c’est que le Législateur a prévu qu’il y a vice de forme si l’on porte plainte pour diffamation…Alors que le vrai motif est l’insulte…Ou inversement ! (Cf éolas)

    Ce que je constate, avec ces “procès” c’est que, bien souvent, le Ministère public, se croit investi de sa toute puissance…Et les avocats de “l’Etat” se retrouvent discrédités en moins de deux par des vrais avocats, qui, eux, ont fait l’effort de prendre connaissance des dossiers ! Dès lors, le magistrat/juge a t il autre possibilité que de relaxer les “prevenus” ?

    Prenez l’ex de ce groupe qui disait que la “France” est une “putain”.

    Et bien, qu’à fait l’Etat ? Il a porté plainte…Pour “injure”. Manque de pot, la “France” étant un “être” immatérielle, elle n’a pas la protection des “autorités publiques” !

    L’Etat aurait pu porter plainte pour “diffamation” en arguant que “l’image de la France” en France comme à l’étranger, était ternie, pour “mensonges”…Mais il ne l’a pas fait.

    Il a donc “suffit” aux “rappeurs” de se servir…De la loi, pour s’en sortir à peu de frais. Alors qu’avec un procès en diffamation, ils auraient dû prouver que leurs propos n’étaient pas mensongers. Et là…Bonne chance ! Comment peut on prouver qu’un pays est “baisable” ou “pas” ?

    Cette dérive judiciaire qui précède la dérive totalitaire impose désormais la révision des lois qui la permettent.

  4. Monsieur le député au lieu de vous indigner, ce qui ne sert pas à grand chose, qu’attendez vous pour demander l’abrogation de cette loi stalinienne qu’est la loi Gayssot. ?

  5. Eric nous sommes avec toi le gouvernement veut museler ceux qui parlent trop ils sont pour l immigration massive pendant ce temps ils croient que l on est aveugle et qu ainsi ils peuvent faire ce dont ils ont envie Ne lache rien reste comme tu es

  6. Il faut noter que le parquet lui même a requis une condamnation. Parquet sous l’autorité du gouvernement… Les priorités du gouvernement dans le domaine de la Justice m’étonneront toujours, pour un Président qui voulait rompre avec le politiquement correct. Quel courage.

  7. Je vous rappelle que le parquet avait également requis contre moi en première puis en deuxième instance lorsque je me suis retrouvé devant les tribunaux pour délit d’opinion. La Cour de Cassation a heureusement rappelé aux juges et aux associations le principe de la liberté d’expression.

    Voilà ce que j’ai aussitôt écris sur facebook :
    “Journée noire pour la démocratie française : l’inquisition du politiquement correct a condamné Eric Zemmour. La censure d’associations liberticides prétend émasculer la liberté d’expression au pays de Voltaire. J’ai téléphoné à Eric pour l’encourager à entrer en résistance contre ce terrorisme intellectuel qui veut interdire le débat sous la menace des tribunaux. En 2008, j’ai fini par gagner !”

  8. Ce qui serait bien, M. VANNESTE, c’est d’avoir une conduite cohérente, au jour le jour.

    –Vous trouvez que certaines “lois” sont en contradiction avec l’article 5 de la DDHC ? Et bien…Qu’attendez vous pour (avec vos collègues) faire passer celles ci sur le contrôle du CC ?

    Votre charge de Législateur, plus que tout autre, vous mandate pour faire exercer un tel contrôle de constitutionnalité. Il est fort probable que le CC s’en remette au Législateur pour déterminer ce qu’est “un acte nuisible à la Société” mais au moins on aura fait un grand pas quand le Parlement sera mis au pied du mur sur la question.

    Et puisqu’il ne faut pas mettre toutes ses billes dans le même sac, qu’est ce qui vous interdit, au juste, d’élargir le contrôle de constitutionnalité, en permettant aux juges “lambda” de faire appel à la DDHC comme ils font appel au droit européen ?

    Pour le moment, vous et vos collègues, faites comme les “robespierristes”‘ qui s’offusquaient de pouvoir être emmener à la guillotine pour “suspiçion de traitrise” et en appelaient à la DDHC…Alors qu’ils étaient, par leur vote, les vrais responsables (bien plus que leurs “juges”) de leur situation ! Seulement, jusqu’à ce que la loi des suspects les frappe…Tout allait dans le meilleur des mondes !

    –Vous trouvez que la Liberté d’expression “régresse” dans notre pays ? Et bien, puisque l’on peut juger ceux qui portent atteinte à ses encadrements…Pourquoi ne “rétorquez” vous pas, en demandant à ce que chaque violation de la DDHC entraîne une cinquantaine d’années de prison et autres peines associées ?

    S’il peut y avoir “abus de liberté d’expression” il peut y avoir “censure”. N’est il pas juste, M. VANNESTE, pour ne prendre que votre cas, que le citoyen que vous êtes, soit en capacité de riposter contre ceux qui se font, selon vos termes, “inquisiteurs”…En leur balançant un procès pour “entrave à la Liberté d’expression” ? Si ceux qui pratiquent la “censure” pour des motifs différents, se voyaient punis, autant sinon plus que ceux qui en “abusent”…Ne pensez vous pas que le “politiquement correct” régresserait ?

    Pour le reste…Votre “coup de fil” me semble bien inutile. Parce que votre situation n’est pas la même que celle de M. ZEMMOUR.

  9. Plus on baillonnera le peuple français, plus il se tournera vers le parti qui lui redonnera sa fierté. Qu’attend t-on pour constituer une association de défense des français, contre toutes ces assoc pseudo-droitdelhommistes ?

  10. Pour finir, je dois dire que je suis assez intrigué par le “deux poids deux mesures” que vous exercez.

    Peut être le cas de ce professeur ne vous est il pas “remonté” – et je ne parle pas des quantités d’anonymes faisant les frais de pareilles décisions ! – mais il y a quelque chose d’un peu “facile” de prendre la défense du journaliste ultra médiatique M. ZEMMOUR…Quand le silence se fait, pour une personne moins “médiatique”, telle que M. Isnard.

    http://www.citeetculture.com/article-professeur-suspendu-pour-avoir-montre-des-images-d-un-avortement-5-63646750.html

    M. Isnard a été “condamné” par L. CHATEL pour délit d’opinion ! Faut il comprendre que l’indignation ne vaut que pour les cas où des associations se font les porte paroles du “politiquement correct” ? Et que les citoyens qui sont victimes de la censure gouvernementale, d’autant plus grave qu’elle est sans fondement (la loi n’interdit pas le débat à ce que je sache : et contrairement à ce qu’a exprimé, M. BERTRAND, l’avortement n’est pas un “droit” mais une dérogation au “droit à la vie”…Comme la loi gayssot est la dérogation à la Liberté d’expression) n’ont pas à être défendus, eux ?

    La “fidélité”, la “loyauté” au parti ou/et au Gouvernement voire au Président…Justifient elles, dès lors…La violation de la DDHC ? A commencer par l’article 1er selon lequel les Hommes SONT et DEMEURENT libres et EGAUX EN DROITS (fondamentaux) ?

  11. Tout comme frédéric Mitterrand qui soutenait Orelsan, à propos de sa chanson Sale Pute, dont les paroles parlaient de torture, d’envoyer à l’abattoir son ex… vous suivez dignement son exemple.

  12. @ Monsieur le Député:

    ” Je vous rappelle que le parquet avait également requis contre moi en première puis en deuxième instance lorsque je me suis retrouvé devant les tribunaux pour délit d’opinion. ”

    La condamnation d’Eric Zemmour est encore plus infâme car elle consacre le délit de fait !

    Dans le même temps, le juge de la liberté de la détention et des peines de Draguignan remet en liberté trois trafiquants de drogue…

    Les choses sont claires: la magistrature estime que les Français ont besoin de drogues dures mais pas d’intellect.
    MAIS LA MAGISTRATURE, CE N’EST PAS LA FRANCE !

  13. S’il ne fait que constater un fait sur les prisons, certes hypocritement incorrect, il ne doit pas être condamné et en France on devrait tenir des stats sur les origines, comme ça ceux qui sont toujours premiers en délinquance prendraient peut-être de la graine sur ceux qui sont premiers en excellence (Asiatiques).
    Il n’y a aucune fatalité génétique, c’est une question de culture et de religion (islam Vs bouddhisme, y’a pas photo!).

    Mais si Zemmour est condamné parce qu’il avalise la discrimination sur le marché de l’emploi, alors tant mieux!! on a TOUS besoin de vivre, on a tous (et toutes en particulier, n’en déplaise à ce sexiste) besoin d’indépendance économique donc les discriminations racistes, sexistes, homophobes, liées à l’âge (une honte en France, trop vieux après 45 ans …sauf en politique!), à l’handicap, etc doivent être sanctionnées avec la plus extrême sévérité.

    Et qu’il n’oublie pas Zemmour que les antisémites lui balanceront qu’il y a essentiellement des juifs dans tels et tels secteurs par exemple….Lui Zemmour qui n’a pas de leçons à donner, il s’est ridiculisé en reprochant la présence de femmes au concours de l’ENA, ce qui aurait eu pour conséquences son échec :DD outre le ridicule d’affirmer être moins bon (le comble pour un sexiste), qu’il n’oublie pas non plus les demandes de numerus clausus anti juifs dans les facultés de médecine de l’Allemagne pré-hitlérienne, parce que les juifs meilleurs faisaient de l’ombre aux loosers allemands chrétiens (ou non juifs).
    Arroseur arrosé.

  14. @Zelda , tais toi un peu, laisse Zemmour je le soutient a 100% et arrête de melanger sexiste juif hitlerien , je suis plus proche de Zemmour que de se qui nous envahissent actuellement! a bon entendeur!

  15. La CGT demande le licenciement d’Eric Zemmour, sur le fondement du statut des Juifs du 3 octobre 1940 semble-t-il, puisque son secrétaire général était entre 1940 et 1942 membre du gouvernement pro-nazi dirigé par le socialiste Laval.
    Il faut empêcher la CGT de faire appliquer le statut des Juifs de juin 1941 -encore pire- en signant la pétition de soutien à Eric Zemmour http://www.uni.asso.fr/spip.php?article10025 !

  16. M. ZEMMOUR mérite sa condamnation…Et les critères discriminants de religion, appartenance politique et autres, n’ont rien à y voir.

    Regardons du reste pourquoi M. ZEMMOUR a été “condamné”.

    Comme l’explique “le salon beige” M. ZEMMOUR a été RELAXE pour ses PROPOS sur les “trafiquants”. Le délit de diffamation, intenté contre lui, n’avait donc aucune raison d’être. Il s’agit donc bien d’un camouflet pour SOS racisme et cie.

    Comme le dit fort bien la Cour, “ces propos sont peut-être choquants, mais ils ne sont pas “diffamatoires”.

    Ce qui est reproché à M. ZEMMOUR c’est son affirmation mensongère concernant “l’embauche”. D’avoir dit “les employeurs ONT LE DROIT de refuser des arabes et des noirs…Parce qu’ils sont noirs et arabes”.

    La loi – et M. VANNESTE le sait pertinemment puisqu’il a voté le traité de Lisbonne qui englobe la lutte contre les discriminations, y compris – et la DDHC (et oui, encore elle) s’opposent à ce qu’on discrimine quelqu’un en fonction de…Critères discriminants, mis en avant par le Législateur : la “race”, la “couleur de la peau” ou bien “la religion” en sont des éléments.

    M. ZEMMOUR voulait sans doute dire que les employeurs ont le droit – même si dans la pratique la “discrimination” “positive” est encouragée quand l’aide aux compatriotes est stipendiée – de privilégier la compétence et/ou le mérite sur la “discrimination positive”.

    Mieux encore, les employeurs ont le droit de choisir le candidat qui répondra le mieux au “profil” recherché…Et la confiance du client/employeur peut être ici un élément déterminant. Ce qui explique que les “associations” comme SOS racisme n’ont jamais gagné quand elles ont voulu intenter un procès contre un député…Qui employait son épouse, une agence de mode qui…Privilégiait les grandes femmes aux jolis minois (la beauté apparaissant comme un élément déterminant pour le “profil”)…Ou encore à l’encontre de l’Education Nationale qui, c’est un fait, embauche plus de femmes que d’hommes pour assurer l’enseignement des enfants, surtout en maternelle et primaire, car….Les femmes expriment pour les parents une confiance plus intense que les hommes.

    M. ZEMMOUR, qui sait pourtant bien s’exprimer, a donc contredit la loi en utilisant son statut médiatique pour affirmer une chose que la loi combat : la discrimination à l’embauche. Dès lors, que pouvaient donc bien faire les juges, sinon le condamner…Pour ce délit ? Ignorer…La loi ?

  17. Je persiste et signe : Zemmour est un arroseur arrosé! quand on appartient à une minorité ou à un groupe traité comme tel (femmes), on doit pas stigmatiser les autres minorités sous peine de se prendre les exemples que j’ai cité précédemment 🙂
    C’est un risque que ce plus ou moins subtil provocateur doit assumer.

    Marie, je n’ai aucun conseil à recevoir d’une femme “réac” (honte des féministes) qui n’a jamais d’arguments mais qui menace allègrement. Mais bon, si vous êtes une bobonne soumise, il est vrai que le cerveau n’a plus qu’une fonction minimale biologique…
    Surtout que j’avais bien précisé dans mon premier paragraphe qu’il avait raison de mettre le doigt sur les faits et qu’une certaine mauvaise immigration devrait pouvoir prendre exemple sur une autre bien meilleure si l’on permettait enfin les comparaisons stats entre ethnies/cultures.

  18. @ seb:

    ” Ce qui est reproché à M. ZEMMOUR c’est son affirmation mensongère concernant “l’embauche”. D’avoir dit “les employeurs ONT LE DROIT de refuser des arabes et des noirs…Parce qu’ils sont noirs et arabes”. ”

    Eric Zemmour n’a jamais prononcé la seconde phrase. C’est une habitude chez les antisémites de gauche que de diaboliser les Juifs.

  19. Zemmour condamné. Qu’attends t’ on pour faire de même avec les Rappeurs. Quelques extraits de leurs textes:

    Le groupe “113”,
    extraits de leurs chansons :
    J’ crie tout haut : ” J’baise votre nation ”
    On remballe et on leur pète leur fion.
    Faut pas qu’y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
    Du commissaire au stagiaire: tous détestés !
    A la moindre occasion, dès qu’ tu l’ peux, faut les baiser.
    Bats les couilles les porcs qui représentent l’ordre en France.

    Le groupe “Sniper”, extrait de leur chanson “J’aime pas” :
    J’aime pas ce pays la France et le latin, son système son baratin.
    Extraits de leur chanson “La France” :
    Pour mission exterminer les ministres et les fachos
    La France est une garce et on s’est fait trahir
    On nique la France sous une tendance de musique populaire
    Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre
    Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l’Élysée des arabes
    et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète !
    Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer
    La France aux français, tant qu’ j’y serai, ça serait impossible.
    Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en
    faire baver la seule chose qu’ils ont méritée.
    T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre. Mon seul
    souhait
    désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte
    pour éviter la guerre civile.

    Salif, extrait d’un de ses écrits
    Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres,
    quoi Rien à foutre, d’ façon en face c’est des flics
    C’est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
    Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble.
    Ca y est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres
    sont cassées,
    Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame.
    On redémarre la guillotine, pire qu’à Djibouti. La France pète,
    J’espère que t’as capté le concept.

    Ministère Amer, extrait de la chanson “Flirt avec le meurtre” :
    J’aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon
    Vietnam tandis que ceux de ton espèce galopent où 24 heures par
    jour et 7 jours par semaine J’ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s d.e
    c.r.a.i.e
    dommage (….) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays
    me retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs
    fois torché.

    Smala, extrait de la chanson “meurtre légal” :
    Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France guerre
    raciale,
    guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale,
    par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français)
    c’est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On
    s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors
    Extrait de la chanson “Du miel les abeilles” :
    La France est un pays de putes Mafia etc
    je suis fier d’être rebeu. J’peux pas trahir mon couscous au lait caillé.
    J’ai passé toute ma jeunesse à racaille (…)
    Comme le gros Nacine, le gros Nordine, mes potos
    Les Algériens, danger ils ont du mal à nous gérer
    Les Algériens, danger le passé on l’a mal digéré

    Lunatic,
    extraits de leur chanson “Temps mort” :
    ALLAH à Toi seul l’homme doit toute son adoration, les vrais savent.
    On a pas oublié, l’or que le pape porte au cou est celui qui nous a
    été pillé.
    Allo c’est B2O encore en chien d’ chiennes, les hyènes
    ressentent la tumeur et moi j’ suis d’humeur palestinienne.
    Qui veut la paix, prépare la guerre, j’ te l’ rapelle.
    vote pour emmener les porcs à la morgue,
    Eh négro ! C’est l’heure d’ manger,
    Brûler leur sperme en échantillons, souder leurs chattes
    J’suis pas le bienvenu, mais j’ suis là,(…),
    j’ suis venu manger et chier là.
    Quand j’vois la France les jambes écartées j’ l’ encule sans huile.
    Zont dévalisé l’Afrique… J’vais piller la France Tu m’ dis “la France
    un pays libre” (…) attends-toi à bouffer du calibre. J’rêve de loger
    dans la tête d’un flic une balle de G.L.O.C.K.
    Extraits de leur chanson “Mauvais Oeil” :
    Les colons nous l’ont mis profond. A l’envers on va leur faire,
    On est venu récupérer notre dû
    Dans vos rues on va faire couler votre pu
    Attends toi à plus d’un attentat
    Ici en France, loin des ambiances “pétard” 14 juillet
    Microphone ouvert et nos actions s’amorcent féroces
    A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.
    Extraits de leur chanson “Guerre/Jihad” :
    On repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa
    (sapes=fringues)
    La France n’est pas territoire neutre.
    Mes troupes sont mobilisées
    Ils ont leurs paradis fiscaux
    fauton impose nos lieux de non-droits
    Et si c’est ça qu’ils veulent on va s’armer et s’entourer d’Khos
    Extraits de leur chanson “Islam” :
    Mains on reste pratiquants, délinquants
    Nos psaumes récitées
    Par nos mômes de cité à cité.
    Nique la justice
    Y’a qu’ dieu qui peut me juger
    Rien qu’ j’ dors plus, sur cette terre de colons impurs
    L pour ma Loi suprême représentée par le Iislam.
    Extraits de leur chanson “Violence/délinquance” :
    J’aime voir des CRS morts
    J’aime les pin-pon, suivis d’explosions et des pompiers
    Un jour j’ te souris, Un jour j’ te crève
    J’perds mon temps à m’ dire qu’ j’ finirais bien par leur tirer d’ ssus
    Lunatic dans la violence incite, extraits de leur chanson “Racisme” :
    Et si ma haine diminue C’est qu’ les porcs sont morts et qui m’ reste
    plus qu’ dix minutes.
    On met leurs femmes sans dessous. Mais attention y’a tension quand
    j’ vois un porc chez moi.
    A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre.
    Extraits de leur chanson “l’Effort de Paix” :
    J’suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards….
    Chante pour que les porcs rampent ….
    J’ leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère…
    On vend du shit aux blancs…

  20. @ Frank Noël:

    ” Le groupe “113″,
    extraits de leurs chansons :
    J’ crie tout haut : ” J’baise votre nation ”
    On remballe et on leur pète leur fion.
    Faut pas qu’y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
    Du commissaire au stagiaire: tous détestés !
    A la moindre occasion, dès qu’ tu l’ peux, faut les baiser.
    Bats les couilles les porcs qui représentent l’ordre en France. ”

    le groupe “113” ne fait que recopier un tract du syndicat de la magistrature http://www.dailymotion.com/video/xh4z7u_news#from=embed&start=0.

  21. “Eric Zemmour n’a jamais prononcé la seconde phrase. C’est une habitude chez les antisémites de gauche que de diaboliser les Juifs.”

    Faux. On peut reprocher beaucoup aux “antisémites” (de gauche comme de droite ou du centre) mais en l’occurence, M. ZEMMOUR s’est mis dans la mélasse tout seul.

    Les propos qui lui sont reprochés – plaignez vous au Législateur si les propos sont punis – ont été prononcé sur France Ô en réponse à une question qui lui était posée.

    http://princedesaintalby1er.blogspot.com/2011/01/zemmour-les-employeurs-ont-le-droit-de.html

    Si l’on doit reprocher quelque chose c’est surtout à M. ZEMMOUR. Homme “de télé” il savait fort bien qu’il était la cible des “associations” anti raciste…Et que, grâce au format télévisuel, rien ne se perd…!

    Difficile de contester ses propres paroles…

  22. @ seb:

    Eric Zemmour a dit: ” Les employeurs ont le droit de refuser des gens qui sont Noirs ou Arabes.” et je vous mets au défi de prouver qu’il ait pu dire: “Les employeurs ont le droit de refuser des gens parce qu’ils sont Noirs ou Arabes. “

  23. A Frank Noel :

    Poursuivre les rappeurs est une chose qui s’est fait et se fait. Le “problème” c’est que l’Etat (en la personne de M. SARKOZY ou de certains députés UMP ou PS notamment) fait preuve d’une “légereté” juridique qui explique, bien souvent (et pourtant l’UMP compte une brochette d’avocats…) la relax des rappeurs.

    Quelques ex :

    Cité à comparaître le 6 février 2006 devant le tribunal correctionnel de Melun (Seine-et-Marne) pour “diffusion de message violent, pornographique ou contraire à la dignité accessible à un mineur”, “Monsieur R” aura finalement été relaxé.

    Pourquoi ? Parce que le député Daniel Mach (à l’origine de la plainte) n’était pas fondé en tant que député pour agir puisqu’il n’avait subi aucun préjudice. Si le même député avait demandé à l’UMP – en tant qu’association – d’agir en personne “morale”, la plainte aurait été recevable. Faute de l’être…Relaxé !

    Pour ce qui est du groupe “la Rumeur” la relaxe s’explique tout aussi aisément : l’Etat est venu en conquérant, le rappeur…Avec ses avocats ! Résultat ? Il a été très facile de démontrer que les textes incriminés n’étaient pas “diffamatoires”. Or, il existe une (bonne) règle française qui veut que lorsqu’on accuse quelqu’un de “diffamation” il lui suffit de prouver le mensonge de l’assertion ou le fait qu’en réalité il soit question “d’insulte” pour “blanchir” l’accusé.

    Si le Législateur voulait – vraiment – mettre fin aux insultes à l’encontre de notre pays…Il faudrait, par ex, qu’il se donne (en tant qu’Assemblée Nationale) une personnalité morale, propre à défendre l’honneur de la France.

    Car pour le moment, le délit de diffamation ou/et d’injure ne concerne “que” les personnes, les corps, en aucun cas les pays. Autrement dit, on ne peut pas insulter M. SARKOZY, ni un parlementaire, ni un citoyen “lambda”…Mais on peut, très bien, insulter copieusement le pays.

    On a vu qu’un parlementaire, à l’heure actuelle, s’il n’est pas visé directement, ne peut soutenir une plainte “en lieu et place” de la France, qui “elle” est insultée ou diffamée.

    En fait, la “loi” actuelle qui réprime la diffamation ou et l’injure, est “imparfaite” au sens où elle brime les parlementaires (les élus nationaux en général) d’un droit qui leur est pourtant donné par leur mandat : à savoir celui d’incarner la Nation. Et contrairement à ce que les parlementaires semblent croire, bien plus surement que le Président de la République, qui, lui, ne bénéficie de cette “incarnation” qu’à l’étranger…Et cela sous le contrôle même du Premier Ministre.

    Un simple citoyen ne peut – sacrilège – pas parler “au nom de la Nation”. Mais les députés, eux, si. En vertu de la DDHC. Encore faut il le vouloir…Et “alléger” peut être les lois actuelles ou du moins prendre connaissance des éléments qui n’ont pas permis à certains parlementaires “de représenter” la France, et donc de défendre son honneur, afin de retravailler les textes actuels.

  24. @ seb:

    Qui est fondé à agir en “justice” contre Eric Zemmour ? C’est la gauche puisqu’il s’agit de faire taire un Résistant…

  25. Monsieur le Député,

    Je vais écrire à Monsieur Patrick Ollier pour que l’Assemblée Nationale adopte cette PPL le plus vite possible car, après Laurent Fabius ordonnant aux media de se taire au sujet de l’arrestation de Dominique Strauss-Kahn, c’est maintenant Harlem Désir qui désigne les prochaines cibles de la “justice”…
    http://www.atlantico.fr/pepites/harlem-desir-reclame-dissolution-droite-populaire-153223.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services