Agrément de l’accord du 27 juin 2008 sur les aides à domicile (QE)

Question N° : 29207  de  M.   Vanneste Christian ( Union pour un Mouvement Populaire – Nord ) QE
Ministère interrogé :  Travail, relations sociales, famille et solidarité
Ministère attributaire :  Travail, relations sociales, famille et solidarité
  Question publiée au JO le :  05/08/2008  page :  6709
  Réponse publiée au JO le :  14/10/2008  page :  8886
 
Rubrique :  professions sociales
Tête d’analyse :  aides à domicile
Analyse :  carrière. revalorisation
Texte de la QUESTION : M. Christian Vanneste rappelle à M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité qu’un avenant a été signé le 27 juin dernier par toutes les fédérations et unions d’employeurs et les organisations syndicales des salariés à domicile. Les associations d’aide à domicile souhaitent que cet accord soit agréé par le Gouvernement. Aussi, il aimerait connaître ses intentions pour ce secteur qui est en plein essor mais pour lequel la politique salariale est insuffisante.
Texte de la REPONSE : L’attention du Gouvernement a été appelée sur le secteur de l’aide à domicile en matière de politique salariale. Un avenant salarial a été signé le 27 juin 2008 par les partenaires sociaux de la branche de l’aide à domicile. Cet avenant porte sur le relèvement des premiers coefficients des grilles A (salariés non qualifiés) et B (salariés qualifiés de niveau 5) ainsi que sur la revalorisation de 2 % de la valeur du point d’indice pour l’ensemble des salariés de la branche. Il a été reçu le 5 août 2008 par mes services accompagné d’une demande d’agrément. L’ajustement, par les partenaires sociaux de branche, de l’ensemble des grilles salariales afin qu’elles démarrent au moins au salaire minimum interprofessionnel de croissance correspond à un objectif essentiel du Gouvernement. S’agissant de la procédure, dans le secteur social et médico-social privé non lucratif, l’application d’un accord collectif est subordonnée à son agrément par le ministre chargé de l’action sociale après avis de la Commission nationale d’agrément, aux termes de l’article L. 314-6 du code de l’action sociale et des familles. M. le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité a décidé de soumettre cet accord à l’avis de la Commission nationale d’agrément lors de la réunion du 30 septembre 2008

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services