Voeux de Vanneste : Merci à tous !

Jeudi soir, je présentais mes voeux à l’ensemble de mes concitoyens de la 10ème circonscription, comme d’habitude à Neuville-en-Ferrain. Vous étiez venu déjà très nombreux l’année dernière (souvenez-vous : Christian Vanneste est optimiste pour 2007), mais ce jour là vous étiez encore plus nombreux… Comme le raconte La Voix du Nord : “on se pressait dans la Salle Rocheville”. Merci à tous et à toutes d’être venus aussi nombreux, preuve de l’intérêt que vous portez à mon action de parlementaire pour Tourcoing et la Vallée de La Lys.

Vous trouverez là très vite les vidéos et sur ce site quelques photos…

Extraits de l’article.

Christian Vanneste et son suppléant, Christian Desmet, étaient entourés de Jacques Legendre, sénateur, Gérard Codron, maire de Neuville, Christian Decocq, député, Brigitte Lherbier, candidate UMP aux cantonales de Tourcoing-Sud, et Marie-France Berthet, conseillère régionale.

S’il s’agissait, pour le député de la 10e, de présenter son bilan, c’est de Tourcoing que Jacques Legendre a parlé en l’accueillant à la tribune. Il a souhaité que les électeurs fassent « le choix de l’homme le plus à même de gérer au mieux les intérêts de la commune, pour que Tourcoing puisse peser de tout son poids dans la métropole et dans le département ».

« Tourcoing, j’y pense et j’y penserai encore beaucoup », a répondu Christian Vanneste, détournant une phrase célèbre de Sarkozy, avant de revenir au sujet du jour : la 10e circonscription, avec « tous ses problèmes humains dans leur intensité et leur richesse ». Le député met en avant trois dossiers, liés à l’environnement et l’agriculture périurbaine, au chômage et au développement économique, ainsi qu’à la sécurité. (…)

« Je me suis attaché à l’installation de deux maisons de l’emploi, une à Tourcoing et une dans la Vallée de la Lys », déclare encore le député, plaidant ensuite pour le développement des zones d’activité. Au chapitre sécurité, il redit sa volonté de développer la vidéo surveillance dans les communes et revient sur « le problème lancinant des effectifs de police » dans la circonscription de Tourcoing. Cela dit, il estime que les résultats sont bons et que la police d’investigation a fait la preuve de son efficacité. Il se félicite du « gel du projet de grand commissariat de Lille », ce qui lui a été confirmé par le préfet de Région.

« À côté de la police d’investigation de plus en plus performante, il faut installer des îlotiers qui peuvent être des policiers municipaux », précise-t-il pour commenter le retour annoncé à une « police de proximité ».

Il redit son attachement au développement du « groupement européen de coopération transfrontalière » entre Lille, Mouscron, Tournai, Courtrai et Ypres. Au plan national, il souligne la nécessité de conduire les réformes annoncées et de réduire le déficit de l’État.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.