Contrairement à l’apparence, la politique en France, c’est la guerre. (I) La Défaite

jeanneleoncharles

La droite française c’est Napoléon à Waterloo. Elle attendait Fillon comme lui, Grouchy. Ce fut Macron qui arriva comme Blücher. Les élections présidentielle et législatives de 2017 seront étudiées comme un exemple rare de retournement de situation imprévisible. La France s’acheminait tranquillement vers le modèle de l’alternance entre deux forces[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique de la main tendue…

main-tendue

La dignité et le sérieux des pays dépendent en grande partie de la qualité des hommes et des femmes politiques qui les représentent aux yeux du monde. Les démocraties qui offrent une image respectable connaissent régulièrement des alternances claires, à l’anglo-saxonne, ou pratiquent des coalitions plus discutables, mais qui reçoivent[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La politique, c’est du cinéma !

incertain

La France apparaît aujourd’hui sous un double visage selon le regard que l’on porte sur elle. Certains considèrent qu’elle entame derrière un jeune président innovant une phase de rénovation qui pourrait être enthousiasmante. D’autres pensent au contraire qu’épuisée par des années d’irresponsabilité politique elle arrive au bout d’un chemin cahoteux[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La bulle « Macron » doit exploser !

Enmarche

Une bulle , ça flotte, ça tourne en rond et puis ça finit par éclater. Ainsi en est-il du candidat né de la débâcle socialiste. Il y a une incompatibilité entre le socialisme et le gouvernement. Le dernier mandat l’a amplement prouvé. Cela conduisait à exclure le parti socialiste de[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron, candidat à la gomme !

Macronlecreux

Visiter le lien

« C’est un terrible avantage de n’avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser » disait Rivarol. Cette phrase résume parfaitement le candidat que le microcosme veut imposer aux Français. Il y a dans cette manipulation deux signes révélateurs. Ses auteurs nourrissent un mépris abyssal pour le peuple français et[…]

Lire la suite »
Mot clés:

A gauche, rien de nouveau !

hollandilla

Hollande aura été l’Attila du Parti Socialiste, un fléau qui après son passage ne laisse pas l’herbe socialiste repousser. Les commentaires et les sondages, les commentaires sur les sondages, les sondages sur les commentaires semblent dessiner un étrange paysage. Alors que dans les démocraties occidentales, les peuples, fatigués d’un personnel[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Donald Trump, l’Homme de l’Année ?

donaldtrump

Donald Trump, homme de l’année ? De quelle année ? De 2016, sans doute, puisqu’il a créé une surprise qui a tourné au séisme politique. Mais, mieux vaudrait qu’il le soit en 2017, lorsque après un an de Maison Blanche, on pourra juger du pilote aux commandes. Gagner une élection[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Démocratie : la fin d’une illusion ?

Flutiste

Mussolini aurait lancé sur un mode ironique une provocante définition de la démocratie :  » C’est le gouvernement qui cherche à donner au peuple l’illusion qu’il est souverain ». Les coups de boutoir de ce que le microcosme appelle dédaigneusement le populisme sont comme les ruades d’un cheval fatigué de son[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron, bouée de secours d’un microcosme menacé ?

lacreaturedusysteme-2

La seule chose qui devient prévisible, c’est l’incapacité des sondeurs et des « médiacrates » à prévoir l’avenir. Enfermés dans le présent de leur microcosme, ils ne comprennent rien aux traditions, ignorent les racines et se contentent de scruter les images qu’ils fabriquent et qui leur cachent le réel. Interrogeant Jérôme Chartier,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

L’Heure est à la rupture !

technocrates2

Le monde occidental est sans doute en train de vivre un séisme politique d’une grande puissance. Les plaques tectoniques qui structuraient en profondeur les rapports de force ont bougé. C’est seulement maintenant qu’un nouveau paysage apparaît à la surface. On se souvient que lors de la publication de son livre[…]

Lire la suite »
Mot clés: