Le feuilleton Macron, saison II..

Sous le Général de Gaulle, les gouvernements étaient en grande partie fondés sur la compétence des ministres, et sur leur stature personnelle acquise par leur parcours politique et intellectuel. Malraux à la Culture, Couve de Murville aux Affaires Etrangères, Foyer à la Justice, Messmer à la Défense, Giscard d’Estaing aux[…]

Lire la suite »
Mot clés:

A côté de de Gaulle, Macron n’est… rien !

La récupération, l’instrumentalisation des anniversaires liés à la personnalité du Général de Gaulle par son indigne successeur à l’Elysée, ne peut que révulser ceux qui étaient présents et conscients lors des événements que l’on commémore. Ils sont de moins en moins nombreux, et à part ceux qui s’intéressent à l’histoire[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Macron ou l’impuissance du discours !

Il a osé crier victoire ! Dans le fond, Macron, c’est comme Napoléon, qui voudrait se relancer après Waterloo, se réinventer, prendre un nouveau chemin, bref continuer à exercer le pouvoir, mais avec cette différence abyssale qu’il n’y a pas eu d’Austerlitz, ni aucune autre bataille gagnée auparavant, ni aucune[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Castaner, Belloubet, Ndiaye : dehors, pour bêtise !

Ce qui est terrifiant, c’est l’effondrement de l’intelligence collective dans notre pays ! L’exemple est donné en haut par le gouvernement le plus lamentable que la France ait eu à subir : d’abord, il y a Castaner, ce personnage au passé douteux occupant la Place Beauvau uniquement en raison de[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Les masques tombent, le roi est nu….

André Tardieu avait dit du gouvernement d’Aristide Briand qu’il menait une politique du chien crevé au fil de l’eau…. On pourrait en dire autant de celle dont les Français sont devenus depuis trois ans les spectateurs alors que la démocratie supposerait qu’ils en soient les acteurs. Simplement, il faudrait mettre[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le progressisme est l’ennemi du peuple !

Quand une nation affronte une guerre, un ennemi, la solidarité « mécanique », selon Durkheim, s’affirme, et le nombre des suicides diminue. La crise économique qui disloque une société entre ceux qui bénéficient d’un emploi garanti et les autres n’a pas le même effet. L’expérience d’une crise sanitaire doublée d’une crise économique[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La mascarade du Déni !

Tactique de communication systématique ou tendance mentale qui relève de la pathologie ? Le président élu par les Français et par effraction ne reconnaît personnellement aucune de ses erreurs, ni aucune des fautes du régime. C’est la culture du déni en gros et dans les détails. Lors de la conférence[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Affronter rationnellement les dangers, mais se libérer de la peur !

« La seule chose dont nous devons avoir peur est la peur elle-même, l’indéfinissable, la déraisonnable, l’injustifiable terreur qui paralyse les efforts nécessaires pour convertir la déroute en marche en avant. » Ces mots prononcés par F.D. Roosevelt le 14 Mars 1933 mériteraient d’être répétés aujourd’hui, car la peur n’est plus seulement[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La France, pays de la préférence étrangère ?

En ce 10 Mai, jour des grandes catastrophes nationales, de l’invasion de 1940 à l’élection de Mitterrand, il n’y a aucune raison d’être joyeux, même si demain le confinement va ouvrir modérément ses fenêtres. Pour un Français qui a encore le sens de l’appartenance nationale, et qui pensait que la[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Le pouvoir en France, un pompier incendiaire ?

Le pouvoir qui règne en France joue-t-il les pompiers incendiaires ? Certes, ce n’est pas une « barbouze » du style Benalla qui a mis le feu à Notre-Dame, pas plus que ce n’est une vaste conspiration mondiale, à laquelle notre gouvernement « progressiste » participerait, qui est à l’origine du Covid-19, mais dans[…]

Lire la suite »
Mot clés: