Toujours mobilisé pour l’emploi industriel !

Photo La Voix du Nord
Photo La Voix du Nord

En 2003, j’avais obtenu le classement du projet du Front de Lys parmi les zones prioritaires dont la reconversion devait être assurée par l’État. Ce dernier avait d’ailleurs réaffirmé son engagement pour cette zone, lorsque j’avais interrogé le Ministre Michel MERCIER fin 2009. J’ai constamment travaillé en collaboration avec la ville d’Halluin pour que ce dossier, qui est à mes yeux, hyper prioritaire, puisse aboutir. Je ne comprends absolument pas l’attitude de la Chambre de Commerce et d’Industrie, qui semble avoir oublié le dernier mot de sa dénomination.

La Vallée de la Lys est un secteur où l’emploi industriel est plus important qu’ailleurs dans la métropole. Elle a souffert en termes d’emplois pour cette raison, mais les zones d’activités y prospèrent néanmoins, en raison de son excellent emplacement et de sa proximité avec les infrastructures routières et fluviales.

Pour deux raisons, l’une sociale, qui s’appelle la lutte contre le chômage, et l’autre économique, qui tient aux stratégies de localisation, je crois nécessaire de mobiliser toutes les forces vives et singulièrement les élus afin que ce projet ne soit pas abandonné mais au contraire mis en œuvre.

J’alerte d’ailleurs le ministère concerné, à savoir celui d’Éric Besson, et j’ai bien sûr déjà saisi la Chambre de Commerce et d’Industrie dont j’attends la réponse de pied ferme.

Articles liés

Un commentaire

  1. Pour ceux qui veulent voir la réalité du projet de l’Union (des Municipalités Socialistes Communistes), il suffit de prendre le train en gare de Tourcoing direction Lille Flandres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.