Améliorer la sécurité routière

Ce matin, se tenaient les 18èmes rencontres parlementaires sur la route et la sécurité routière auxquelles j’ai participé. Elles ont été conclues par une allocution du Ministre de l’Intérieur, Claude Guéant. Pour tous ceux qui, comme moi, se sont mobilisés contre le retrait massif et brutal des panneaux annonçant la présence de radars sur les routes, c’est une grande victoire !

En effet, notre mobilisation a eu trois effets positifs. En premier lieu, elle a créé un véritable choc dans l’opinion qui s’est déjà traduit par une diminution des accidents mortels au mois de mai. En second lieu, elle a permis de sortir de la pensée unique qui consistait à ne pointer qu’une seule cause, la vitesse, et qu’une seule réponse, les radars. Le CISR avait en effet désigné d’autres causes comme l’alcoolisme, la somnolence, l’utilisation des drogues, et des problèmes particuliers des deux-roues motorisés. C’est donc un éventail de mesures que le Ministre a exposé ce matin qui ne vise pas seulement à réprimer certains comportements mais aussi à améliorer objectivement la sécurité des véhicules et celle des routes. Enfin, Monsieur le Ministre a mis fin au flottement sur le retrait des panneaux. Ceux-ci seront effectivement remplacés par des radars pédagogiques annonçant la vitesse. Contrairement aux panneaux posés à 400m des radars, ceux-ci seront placés à des distances aléatoires avant les radars répressifs ou à des endroits dangereux sans qu’il y ait nécessairement de radars ensuite.

J’ai personnellement insisté sur le problème de l’équipement des motocyclistes avec les vêtements munis d’un air-bag et sur la lutte contre la toxicomanie. La Déléguée interministérielle, Madame Merly, m’a répondu en affirmant que c’était une des priorités de sa délégation. Il faut savoir en effet que l’addition de l’alcool et du cannabis multiplie par 14 les risques d’accidents. C’est dire à quel point est irresponsable la récente proposition des socialistes visant à dépénaliser le cannabis.

Articles liés

2 commentaires

  1. **Vous parlez de victoire M. VANNESTE…Moi je me souviens qu’on nous a – en l’occurence on vous a (le Gouvernement) – déjà fait le coup du « je vous comprends ». C’était il y a fort peu de temps, le même M. GUEANT affirmait avoir fait la paix avec les parlementaires (de la majorité PARLEMENTAIRE)…Et le lendemain, M. FILLON expliquait, et à sa suite le Ministre de tutelle, que les parlementaires étaient, en gros, de sombres crétins, incapables de comprendre le français (1), l’énoncé d’une phrase (2) et les propos soutenus du Ministre (en charge) !
    http://www.les4verites.com/Le-gouvernement-en-exces-de-radar-3766.html

    Alors pardonnez moi, mais la victoire dont vous vous gargarisez, moi je n’y crois pas beaucoup. Comme on dit, les paroles s’envolent…Les écrits restent ! Etant donné l’amateurisme gouvernementale, doublée de l’incohérence totale des mêmes…Pour ma part je resterais assez vigilants. Car qui vous dit qu’un Ministre qui lundi dernier opposait la réponse la plus ferme contre le clientélisme des élus…Tiendra les promesses faites ce jour d’hui…D’ici – laissons lui de la marge – lundi prochain ?
    http://limousin.france3.fr/info/tous-les-radars-fixes-seront-signales-69138413.html

    Les parlementaires – notamment ceux qui se prétendent de la droite populaire – doivent cesser de fronder. Imiter les nobles de l’Ancien Régime – avec les résultats qu’on sait desdites frondes ! –n’est assurément pas le moyen d’obtenir des victoires, des vraies ! Pourquoi ne pas, plutôt, prendre ex sur ceux dont vous portez l’héritage ? Les parlementaires de 1789, qui eux ne vendaient pas la peau de l’ours – il est vrai qu’ils risquaient leur vie – avant de l’avoir tué ? (On ne relâche pas la pression tant qu’on a pas le paraphe du monarque pour la réunion des Trois Ordres (1), on exige (oui exiger) la présence du monarque lors de la fête de la Fédération (2), on obtient du roi une signature conforme pour la DDHC, histoire d’éviter (entre autres) quelques sanctions)

    Parce que, pendant que les frondeurs se gargarisent de leur pseudo « victoire » que se passe t il ? Et bien d’autres cherchent à les entuber, à les punir, à leur faire adopter une autre attitude. Je vous renvois à l’Histoire de notre beau pays, riche en leçons de ce style.

    **Vous avez raison sur deux points : vous avez permis – grâce à votre mobilisation – la tenue d’un débat (sur les causes REELLES de la mortalité sur les routes…Même si on peut déplorer que les accidents domestiques, bien plus meutriers, n’intérèssent que fort peu Gouvernement comme parlementaires : comme quoi l’incohérence, et l’absence de sens des priorités, doit être une vertu cardinale de nos jours, pour la classe politique s’entend !) et je crois effectivement que vous avez allumé une flamme de Philosophe, en voulant – quel dommage que ce ne soit que de manière aléatoire – éclairer le Gouvernement.

    En revanche, pour ce qui est des « flottements » sur les panneaux…Je vous rappelle que le même Ministre affichait toute son ambition de ne pas vouloir les remplacer, il y a à peine deux jours ! Plus lunatique, faut le faire ! Cet homme a t il un cap ? Et M. FILLON qu’en pense t il au fait ? Parce que voir le brave M. GUEANT se voir retaper sur les doigts, au bout d’un moment, cela n’a plus rien d’amusant !

    Par contre, la politique gouvernementale – et parlementaire puisque la majorité soutient le Gouvernement – reste toujours extrêmement incohérente. Quel besoin a t on de remplacer des panneaux – déjà pédagogiques – par des trucs coûteux faisant le même travail ? Au reste, est il jamais arrivé à M. GUEANT de conduire seul ? Parce quand on est le chauffeur, on n’a pas énormément de temps pour regarder la vitesse…Sur un panneau ! Donc, sur un radar, je vous laisse imaginer ! Dans tous les cas, le chauffeur regarde d’abord le compteur de son véhicule, avant de se pencher sur l’extérieur. Au cas où le Ministre l’ignorerait, conduire exige une attention soutenue…C’est la raison pour laquelle, d’ailleurs, les publicitaires « des routes » mettent pas moins de sept panneaux pour permettre au chauffeur d’enregistrer une phrase (extrêmement courte) !

    http://www.20minutes.fr/article/746751/radars-pedagogiques-nouvel-episode-communication-brouillee

    Bref, je ne vois pas l’intérêt de ces « radars » pédagogiques, là où les PANNEAUX ACTUELS suffisent amplement. Je croyais, par ailleurs, que la France n’avait pas des comptes très bons…Et on a les moyens (semble t il) de jeter de l’argent par la fenêtre ! Je commence un peu à en avoir marre de payer pour les bévues des Ministres, qui ne voulant jamais avouer leur bétise, trouve toujours – et malheureusement les parlementaires suivent – un moyen de faire payer au contribuable le coût de leur recadrage !
    Si une chose est urgente…C’est que M. GUEANT rencontre de temps en temps son supérieur – M. FILLON – même s’il s’estime trop supérieur pour çà ! Parce qu’il faut quand même le faire, envoyer des signaux différents, alors qu’en principe, les réunions ministérielles, les « petits déjeuners » ou encore le Conseil des Ministres, doivent servir à faire le point et à rendre compte au CHEF du Gouvernement ! Serait ce trop demandé ? Pourtant, le dialogue a des saines vertus…Y compris financières/budgétaires !
    Vous crierez « victoire » plus tard, M. VANNESTE. En tout cas, moi – et ma famille – nous vous applaudirons (et tous ceux qui se donneront la peine de faire leur travail) quand il y aura de la C.O.H.E.R.E.N.C.E dans l’action gouvernementale (et les choix législatifs) doublée d’un I.N.T.E.R.E.T pour le pays. Autant dire que j’attends de vous : 1) des routes en bon état (qu’elles soient départementales, nationales, etc.) ; 2) des radars positionnés aux endroits vraiment accidentogènes ; 3) des moyens REELS (il ne suffit pas de balancer le bébé aux élus locaux) et EFFICACES…D’où la nécessité d’un audit sérieux du phénomène (la base de tout) réalisé par des parlementaires studieux. Là oui, vous pourrez parler de victoire M. VANNESTE. Il y a des périls sur votre route…Gardez vous de vous faire arrêter à Varennes !

    http://www.turbo.fr/actualite-automobile/430390-securite-routiere-cacophonie-autour-radars-pedagogiques/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.