Médiapart fragilise l’équipe de France de football

Médiapart a cru devoir ouvrir une polémique sur une éventuelle politique de quotas ethniques en préparation à la Fédération Française de Football (FFF). Cette campagne a pris la forme d’une dénonciation d’un délit d’intention assez coutumier du maccarthysme de gauche, c’est-à-dire d’un anti-racisme dévoyé.

La réalité est pourtant là qui mérite un vrai débat et non une chasse aux sorcières. La FFF a délégué aux clubs professionnels la formation des jeunes, et se trouve confrontée aux conséquences des choix faits dans un certain nombre de clubs qui privilégient le court terme et le recrutement de joueurs dont le profil est trop semblable. Ceux-ci vont donc présenter deux risques : le premier consiste à ne pas offrir une diversité de jeu propre à permettre à l’Equipe de France d’améliorer son niveau; l’autre risque réside dans le fait qu’un certain nombre de jeunes recrutés à l’étranger vont posséder une double nationalité et vont ensuite privilégier, après une formation en France, l’équipe de leur nation d’origine. Le problème soulevé par la Fédération, et notamment par l’entraîneur de l’Equipe de France, est donc une vraie question. Les amalgames abusifs et les dénonciations outrancières voire les condamnations pour le moins prématurées, cachent aujourd’hui la difficulté à laquelle se heurte le football Français, en même temps qu’ils fragilisent la FFF et l’Equipe de France qui est en plein renouveau.

Jean-Pierre Decool, Nicolas Dhuicq, Lionnel Luca et Christian Vanneste
Députés UMP

Articles liés

17 commentaires

  1. Et, plus généralement, les journalistes de gauche fragilisent la France http://10-mai.franceo.fr/index-fr.php?page=accueil.
    Quel est l’intérêt, 30 ans après, de célébrer le coup de poignard dans le dos du Président Giscard par Chirac ? Le bilan du 10 mai 1981 est en effet celui-ci:
    1) L’explosion du taux de chômage par Pierre Mauroy.
    2) L’assassinat de 11 Gendarmes, la mort en service commandé d’un adjudant et d’un soldat en Nouvelle-Calédonie qui, touchant le chef de l’Etat, constituait le crime de haute-trahison.
    3) La rupture des liens diplomatiques avec la Nouvelle-Zélande, comme sous Pétain…
    4) La responsabilité de Laurent Fabius dans l’empoisonnement de plusieurs centaines de nos compatriotes.

    Le groupe France Télévisions est-il, à l’instar de France Actualités, un propagandiste ? Promeut-il la culture de mort ? La réponse est hélas affirmative.

  2. http://www.outre-mer.gouv.fr/?conference-de-presse-de-presentation-de-la-journee-des-memoires-de-l.html

    De cet anniversaire, Thierry Le Luron aurait chanté:
    “Moi, le 10 mai, il y a dix ans, fut un jour extraordinaire, à bien marquer d’une pierre, oui vraiment…
    Le Sénat vote la loi Taubira, une radicale exemplaire, aux socialistes, elle chipa, 660.000 voix !
    L’exaltant, c’est le 21 avril, l’exaltant, c’est le 21 avril, l’exaltant, c’est le 21 avril 2002…”

  3. Il faut savoir à qui appartient le site “Merdia part” (le merdia est volontaire.) Il appartient à un commissaire du peuple [] . Le Fouquier Tinville de la gauche bobo salonarde et bien pensante. Ce site survit en faisant les poubelles…

  4. Quatre députés UMP au secours de l’équipe de France ? Et bien…Quel soutien ! Il convient de remercier ces derniers – et d’autres députés d’autres formations politiques – pour la défense d’un principe très oublié, ces derniers temps (sauf quand il s’agit d’un Ministre) à savoir la présomption d’innocence.
    En revanche, je trouve assez malhonnête le message des 4 députés UMP. En ce sens qu’on y parle de maccarthysme de gauche.

    Que l’on ne s’y trompe pas. Je suis convaincu que les journalistes, les artistes, ou d’autres – suivant en cela une mode américaine qui veut que les médias et leurs affidés s’expriment sur tout – se prennent pour des grands moralisateurs, prêchant régulièrement ce qu’eux mêmes ne sauraient accepter pour eux mêmes.
    Mais ce désir de remplacer l’Eglise et ses prêtres, dans une République laique, n’est pas propre à la gauche. En témoigne la réaction, digne de l’Inquisition espagnole (en France, c’était plus cool), du Ministère des Sports…Et son coup de semonce : obtention d’excuses par M. BLANC, suspension du directeur technique, accusations (sans fondement) de Mme JOUANNO. Des décisions arbitraires – les membres de la DNT n’ont même pas pu être entendus par le Parlement ! – prises avec l’aval du Premier Ministre et celui du Président de la République, et la complicité tacite de la droite, puisque ni le NC ni l’UMP, n’ont dénoncé – en dehors des 4 députés auteurs du message – la nouvelle Fouquier Tinville et la loi des suspects qui s’applique à l’encontre des personnes mises en cause (mais innocentes jusqu’à preuve du contraire) !

    Alors oui, je suis tout a fait d’accord pour dire qu’il y a – dans notre pays mais pas seulement – une volonté profonde de décider (pour les autres, surtout pas pour soi) de ce qui est bon ou mauvais, moral ou pas, et surtout de confier à certaines personnes, de préférence non soumises au suffrage des électeurs, la tâche de choisir ces règles. Mais dédouaner la droite…Ca je ne le peux. Car je me souviens bien d’un M. SARKOZY expliquant (avant tout procès) que M. DE VILLEPIN était coupable, car sur le banc des accusés (il a déjà oublié les accusés d’Outreau sans doute) idem pour M. COLONNA traité d’assassin avant tout procès également, et jusqu’aux magistrats, accusés pareillement d’avoir failli dans l’exercice de leur mandat par M. SARKOZY…Avant toute enquête. Laquelle révéla, du reste, leur totale innocence en la matière…Ce qui n’est guère reluisant pour l’accusateur.

    Bref, sauf si l’on est Ministre, il semble que peu de députés se souviennent qu’ils doivent défendre la DDHC, et par là même la présomption d’innocence, trop souvent – et hélas tant la gauche que la droite sont à dénoncer en la matière – mise à mal, soit volontairement, soit par lâcheté.

    Les 4 députés – dont vous êtes M. VANNESTE – sont courageux de défendre la FFF et M. BLANC. Mais ils le seraient bien plus encore, s’ils cessaient d’exempter leurs lâches collègues de droite, qui soient par conviction, soient par une lâcheté complice, ne font guère mieux que leurs homologues de gauche. Je sais bien que c’est dans la continuité historique – la droite passe son temps à trahir les convictions qu’elle affiche : elle veut l’exil du roi ? Elle vote la mort ! Elle veut éviter la loi des suspect ? Elle la vote, alors qu’elle sait pouvoir s’y opposer grâce à sa majorité ! Et ainsi de suite…– mais peut être serait il bon d’en changer !

    Au lieu de regarder leurs chausses, les députés – tout groupe politique confondu – devraient demander un droit de réponse à MEDIAPART, faire mieux en ce sens qu’un Zola, utilisant l’Aurore, pour défendre Dreyfus, injustement accusé.

    Car il y en a des choses à dire !

    -Pour commencer, la DNT et L. BLANC ont soutenu vouloir s’attaquer au problème des bi nationaux qui, nés et formés en France, vont défendre une équipe étrangère. Débattre de la question n’a rien d’odieux. C’est même une chose qu’on réclame – ces temps ci – à l’entraîneur d’une équipe, villipendée pour son manque de patriotisme.

    -Ensuite, il faut arrêter d’utiliser le terme racisme pour tout et pour rien. Il a une définition précise, qu’il convient de respecter. En effet, MEDIAPART a une curieuse façon de percevoir les choses. Car si l’on peut – effectivement – prêter à la DNT ou à L. BLANC des intentions discriminatoires – fondées sur la nationalité : chose légale en France mais interdite par la Charte des Droits (traité de Lisbonne) – on ne peut parler de racisme. Une discrimination n’est pas du racisme et inversement ! MEDIAPART doit revoir ses classiques…!

    -Et puis, il convient de replacer les conversations tenues dans leur contexte. A l’heure actuelle, le jeu développé par les équipes françaises et l’équipe de France repose sur l’idée que la puissance vient nécessairement à bout des qualités techniques, qu’elle étouffe et finit par dominer. Dans cette optique, les recruteurs ont cherché des joueurs dotés de qualités physiques en délaissant ces autres qui manquent de puissance.

    Dans la conversation rapportée par M. BLANC, celui ci explique que parmi ses joueurs actuels – et non tous les joueurs dans le monde – ceux qui ont ces qualités physiques sont plutôt issus de l’immigration africaine. Il ne prétend nullement – d’aucune façon – que les Africains sont comme ceci ou comme cela ! Il se fonde sur le miroir que lui renvoit son équipe…Comme les journalistes se fondent sur l’image que renvoit l’Assemblée Nationale pour la juger non conforme à la représentation sondagière de la France (méthode des quotas), au sens où l’on y rencontre plus des hommes que des femmes, des séniors que des jeunots, des aisés plutôt que des pauvres, des professions libérales ou des fonctionnaires au lieu de paysans et d’employés.

    Nouveau recruteur…L.BLANC entend changer de stratégie. Selon lui – en tablant sur son expérience et ses observations – il faut donner à la FFF des joueurs techniques. Quand L. BLANC reprend des propos tenus par les Espagnols, il ne fait pas référence à un problème de race…Mais bien à un problème de stratégie. Ce ne sont pas les Noirs qui posent problème…C’est le fait qu’il manque des joueurs techniques.

    Conscient, par ailleurs, du désamour des Français envers leur équipe, à qui il a été reproché, plus que son jeu, son manque de patriotisme…L. BLANC entend régler le souci que lui cause la situation présente : beaucoup de jeunes joueurs talentueux, formés à l’école nationale, qui choisissent de défendre les couleurs d’une autre Nation après avoir joué pour la France dans les compétitions de jeune. Il n’est donc pas anormal qu’il y attache une certaine importance !

    En fait, la discussion porte davantage sur le constat de stéréotype raciaux plus qu’elle ne leur obéit. Laurent Blanc et Éric Mombaerts observent une préférence des clubs pour les jeunes joueurs noirs, précocement dotés de capacité de puissance. D’où ils suit que « les petits gabarits blancs qui sont dans les pôles espoirs, les clubs pro me les laissent sur les bras. Ils ne les prennent pas, n’importe comment, même si c’est des bons joueurs. » Autrement dit, la situation constatée est celle d’une discrimination au détriment de jeunes joueurs blancs et techniques par les clubs professionnels ; discrimination à laquelle il convient de trouver une parade pour renouveler les qualités du football français.

    Il n’y a pas ici trâce de racisme ! Ni même de discrimination fondée sur la race. La meilleure preuve étant, justement, les propos retenus contre L. BLANC…Puisque celui ci s’inquiète de la discrimination faites à l’encontre de postulants, qui pour des raisons peut être liées à leur morphologie, sont avantagés – dans leur jeunesse – au détriment d’autres ! Du reste, il n’y a rien d’illégal à vouloir représenter par quotas la population, puisque c’est ce qu’on fait, au Parlement, via la parité. Pour moi c’est un non sens…Mais cela reste légal. Il est donc normal que L. BLANC puisse se demander s’il ne serait pas bon que les Français s’identifient à quelqu’un qui, sur le plan morphologique, leur ressemble plus. J’ajouterais que le football étant devenu un business, on voit mal pourquoi il serait bon et légal que les marques de cosmétiques – pour ne citer qu’elles – adaptent leur communication à chaque clientèle (M. CHATEL serait mieux expliquer que moi sans doute pourquoi l’on nous met toujours une femme blanche avec une peau de bébé dans les clips de Loreal destinée à la France et pourquoi on prend une mannequin sud américaine pour convaincre les Mexicaines d’acheter Loreal !) alors que le football français ne pourrait faire de même à l’attention de sa propre clientèle !

    Reste un point qui ne plaide pas pour une innocence pleine et entière de la FFF, M. BLANC et la DNT : ceux ci violent consciencieusement la Charte des Droits. En voulant discriminer les joueurs sur le critère de la double nationalité, ceux ci portent atteinte à la Charte en son article 21 :

    1) Est interdite, toute discrimination fondée notamment sur le sexe, la race, la couleur, les origines ethniques ou sociales, les caractéristiques génétiques, la langue, la religion ou les convictions, les opinions politiques ou toute autre opinion, l’appartenance à une minorité nationale, la fortune, la naissance, un handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle.

    2) Dans le domaine d’application du traité instituant la Communauté européenne et du traité sur l’Union européenne, et sans préjudice des dispositions particulières desdits traités, toute discrimination fondée sur la nationalité est interdite.

  5. S’il faut choisir entre son devoir de citoyen et le soutien à ce trésor national qu’est l’équipe de France de football, voilà un quarteron de députés qui fait un drôle de choix….
    Il vaut mieux fragiliser l’équipe de France de football que la France. Institutionaliser des quotas raciaux…On croit rêver…Ou entendre Brice (pas de Nice).

  6. @ seb:

    ” Reste un point qui ne plaide pas pour une innocence pleine et entière de la FFF, M. BLANC et la DNT : ceux ci violent consciencieusement la Charte des Droits. En voulant discriminer les joueurs sur le critère de la double nationalité, ceux ci portent atteinte à la Charte en son article 21 : ”

    La double nationalité veut dire la possibilité d’être appelé dans deux sélections nationales. En pratique, c’est donc un moyen assez malhonnête de priver les pays africains de leurs cadres sportifs.

  7. A Thibault :

    Je partage complètement votre avis. D’ailleurs, cette pratique était (si mes souvenirs sont bons) interdite jusqu’à récemment.

    En fait…Jusqu’à ce qu’en 2008, un certain M. VANNESTE, ainsi qu’une certaine RACHIDA DATI (en tant que Ministre de la Justice) et leurs aimables collègues parlementaires ou gouvernementaux…Aillent voter en faveur du traité de Lisbonne, donnant à la Charte des Droits, non plus seulement une “valeur” juridique mais une “contrainte” juridique.

    Quand les élus vont se décider à lire les traités qui engagent notre pays…On aura fait un travail révolutionnaire !

    Quand ils se décideront (aussi) à respecter les Français…Cela sera une Révolution !

    “A propos de campagne, les dépenses électorales des candidats à la présidentielle seront limitées à 16,851 millions d’euros, soit une augmentation de 23% par rapport à 2007 (13,7 M€). Le plafond des dépenses des deux candidats qualifiés pour le second tour augmente lui aussi de près d’un quart en passant de 18,3 à 22,51 millions d’euros au total.

    Cette augmentation a été validée par un décret du 30 décembre 2009, signé par François Fillon. Et qui va payer la note ? C’est bibi, le contribuable-corvéable à merci.” (chrétienté info)

    Qu’en pense C. VANNESTE, membre de contribuable associé ?

    J’entends ces jours des membres de l’UMP tâcler DSK parce qu’il aurait pris une Porsche durant son sejour à Paris.

    Au moins le directeur du FMI a t il utilisé les ressources que lui procure son mandat pour l’utiliser. J’aurais même tendance à considérer qu’au moins DSK a eu l’honnêteté de ne pas trahir son mode de vie, en prétendant être ce qu’il n’est pas : un Saint Louis II.

    En revanche, à l’heure où le pouvoir d’achat occupe l’esprit des Français, entre le nouveau cadeau fiscal en direction des classes aisés (le premier cercle rechigne à ce point à faire des dons ?) et l’enveloppe budgétaire alloué à des dépenses électorales incompréhensibles (le coût de la démocratie est une chose, je ne vois pas bien en revanche pourquoi cette augmentation de x % !) est le plus scandaleux.

    Déjà que je finance, bien malgré moi, la comm du candidat SARKOZY, via le budget de la presidence…En pure perte en plus. Qui va lire – en dehors des détracteurs du Président – les 75 pages à sa gloire ?

  8. @ seb:
    ” Déjà que je finance, bien malgré moi, la comm du candidat SARKOZY, via le budget de la presidence…En pure perte en plus. Qui va lire – en dehors des détracteurs du Président – les 75 pages à sa gloire ”

    Vous habitez dans le Nord. Vous êtes-vous demandé à qui profitaient les considérables revenus fonciers et locatifs des terrains et des bâtiments contigus au Siège de la Région ?
    Il est clair que cette question embarrasse énormément Daniel Percheron http://www.geralddarmanin.fr/?p=645

  9. Aravane Rezaï , Mary Pierce , Irena Pavlovic, Gail Sherriff, Mathilde Johansson, Tatiana Golovin = quand il s’agit de joueuses de tennis, naturalisées françaises, Mediapart ne se pose aucune question : est-ce parce que ce sont des femmes, des blanches, ou qu’il n’y a pas d’assoc pseudo humanistes pour défendre leurs intérêts ? C’est pourtant une façon de brader la Nationalité Française pour récolter qq médailles en chocolat. Encore une fois, le totalitarisme de la pensée sans frontiériste s’impose à un gouvernement dont la ministre des sports démontre sa faculté à se coucher devant cette pression qui s’impose au peuple français. Quand des étudiants formés avec l’argent du contribuable s’en vont travailler en Australie, Canada, Irlande ou City, la presse gauchisante n’en fait pas des gorges chaudes. Pourquoi ne devrait-on pas dénoncer que des jeunes formés en France avec l’argent du contribuable n’ont pas à en faire profiter d’autres pays. Quel rapport avec la couleur de leur peau. Pitié pour la France

  10. Tiens, on a trouvé un domaine où les commentaires des députés sont encore plus inutiles que sur le terrain économique : le sport.

    “privilégient le court terme et le recrutement de joueurs dont le profil est trop semblable” : non mais franchement, qu’est ce que vous en savez, vous ?!?
    Vous êtes spécialistes en stratégie sportive ?
    Vous avez entendu des “spécialistes” ? Les mêmes que pour DADVSI ?
    Non mais franchement, pour qui se prennent les inutiles députés ?

    “le premier consiste à ne pas offrir une diversité de jeu propre à permettre à l’Equipe de France d’améliorer son niveau”.
    même commentaire que précédemment. D’un vide intellectuel sans fond. Aucune réflexion, aucune connaissance sur le sujet. Du vent et des foutaises.

    “l’autre risque réside dans le fait qu’un certain nombre de jeunes recrutés à l’étranger vont posséder une double nationalité et vont ensuite privilégier, après une formation en France, l’équipe de leur nation d’origine”.
    Citez moi un très bon joueur bi-national, formé en france, qui a choisi de jouer pour une autre nation.

    Par contre, je vous cite 2 noms : trezeguet, Higuain. Le 1er a été champion du monde et champion d’europe : bi-national franco-argentin, formé en argentine, il a joué pour la france. La france a donc pillé l’argentine.
    Le 2e a été outrageusement publiquement dragué par le guignol-sélectionneur.

    Résumé : occupez vous donc de sujets que vous maitrisez – au hasard, la défense de vos privilèges ? – bande de parasite sur-payés, au lieu de tenter de donner des leçons sur un sujet qui vous est totalement étranger, culturellement et intellectuellement.

  11. a Thibault :

    Je suis d’accord avec vous sur la gabégie des élus – toute tendance politique du reste – mais pour moi le fait que les uns gaspillent à tout va, n’excusent pas les autres, qui font souvent pire.

    Je gère une entreprise. Devrais je abuser de ma fonction, comme le font certains patrons…Au pretexte qu’ils agissent sans aucune gène ? Et bien non.

    J’estime que la droite – qui aime à se présenter comme plus vertueuse que la gauche avec le budget (sans preuve véritable de cette affirmation) – devrait ses gabégies, seul moyen, au reste, pour pouvoir dénoncer de manière constructive et crédible, celles des autres.

    A Louis Cypher : inutile de conspuer le député (du reste sur son blog)

    Pour le reste, je suis d’accord avec vous pour dire que les députés devraient s’en tenir aux sujets politiques et pas mettre leurs pieds dans la stratégie de L. BLANC.

    Autant il apparaît légitime qu’il se préoccupe de leur domaine – la loi et la manière dont elle est respectée ou pas – autant je suis d’accord avec vous pour dire que tout ce qui relève de la stratégie footballistique est inutile et un peu “pompeuse” à mon goût !

    Dénoncer le travail pitoyable (et diffamant) de Mediapart à l’encontre de la FFF, critiquer la position de la Ministre des Sports, qui oublie trop vite la DDHC…Très bien.

    Nous dire que les clubs font ceci, font cela, et que c’est bien ou pas bien…Là on sort effectivement du sujet ! Il y a peut être des ex entraîneurs de l’équipe de France dans le petit monde parlementaire…Mais je n’ai pas connaissance que l’un des quatre députés déclarants ait une telle carrière à son actif !

  12. @ Louis Cypher:

    ” Par contre, je vous cite 2 noms : trezeguet, Higuain. Le 1er a été champion du monde et champion d’europe : bi-national franco-argentin, formé en argentine, il a joué pour la france. La france a donc pillé l’argentine. ”

    Donc, à vous lire, David Trézéguet ne pouvait pas acquérir la nationalité française ?
    La question n’est pas celle de la naturalisation d’un sportif, mais celle de sa double nationalité. Je pose le problème autrement: si David Trézéguet n’avait pas pu conserver sa nationalité d’origine, aurait-il malgré tout signé avec l’AS Monaco ?

  13. bonjours,en premier lieu,je ne suis pas un fouteux,je suis tombé par hasard sur itélé sur le debat polemique lancé par mediapart,le blondinet “journaliste” de ce mediaetc,avait l’air de se pis..r dessus de bonheur,une vraie tete de jouissance,je ne suis pas certain que c’est en denigrant une personne comme laurent blanc que ce “torchon”electronique va se faire de la pub,car selon moi,l’unique but est celui ci,pour mon compte je pense que ces scribouillards sont des fouteurs de merde,et il est bien dommage que pour avoir le droit de reponse chez eux,il faille debourser 9 euros,et ca non,j’ai preferé le donner a un sdf black,et non je ne suis pas raciste non plus,voila,si quelqu’un veux me repondre,pas de soucis,j’assume et je repete,mediapart n’est pas un journal mais plutot un tabloid genre des plus mauvais existant en angleterre,signé,mario mambonjours,en premier lieu,je ne suis pas un fouteux,je suis tombé par hasard sur itélé sur le debat polemique lancé par mediapart,le blondinet “journaliste” de ce mediaetc,avait l’air de se pis..r dessus de bonheur,une vraie tete de jouissance,je ne suis pas certain que c’est en denigrant une personne comme laurent blanc que ce “torchon”electronique va se faire de la pub,car selon moi,l’unique but est celui ci,pour mon compte je pense que ces scribouillards sont des fouteurs de merde,et il est bien dommage que pour avoir le droit de reponse chez eux,il faille debourser 9 euros,et ca non,j’ai preferé le donner a un sdf black,et non je ne suis pas raciste non plus,voila,si quelqu’un veux me repondre,pas de soucis,j’assume et je repete,mediapart n’est pas un journal mais plutot un tabloid genre des plus mauvais existant en angleterre,signé,mario mammos

  14. @ mammos mario:

    Il y a peut-être une explication à cette diabolisation. Vous allez dire que j’ai l’esprit mal tourné mais, on sait qu’Aimé Jacquet soutient la candidature Annecy 2018? Dès lors, en s’en prenant à l’ancien joueur qui qualifia l’équipe de France face à celle du Paraguay en juin 1998, les journalistes de gauche font en réalité de la propagande anti-JO.

  15. Mediapart découvre le monde du football ou ils veulent créer le buzz pour faire plus de chiffre ???
    en effet, les ‘pseudo journalistes’ qui ont soit disant découvert ce problème devraient avant de publier ‘leurs sources’ se renseigner sur le fonctionnement du foot en France…
    A savoir que ce problème a toujours existé et que c’est vraiment pas une découverte de leur part ! mais amplifier cela, est vraiment nul.
    D’après ces soient disant journalistes, on ne peut plus faire de statistiques dans le milieu du foot.
    Le pire sont les gens comme THURAM ou NOAH qui connaissent (depuis des années) cette politique, se permettent maintenant de juger alors qu’ils en ont largement profité.
    J’ai vécu en tant qu’entraineur dans un petit club de football de banlieues (ce qui n’est pas le cas de ces journalistes) depuis 1981 et ce problème existait déjà à l’époque !!!
    Donc merci à ces ‘gens’ de soulever une affaire qui n’a aucun lieu d’être sinon que de créer une polémique inutile, mais bon, comme on a parlé du mariage princier et de Ben laden, il faut bien trouver autre chose … messieurs, soyer un peu plus professionnel !!!!!!!!!!!!!!!!!

  16. @ seb:

    ” J’entends ces jours des membres de l’UMP tâcler DSK parce qu’il aurait pris une Porsche durant son sejour à Paris. ”

    D’après Radio Courtoisie, le chauffeur était Ramzy Kiroun, une sorte d’anti-juge Kenneth Starr chargé de protéger les petits secrets de Bill-DSK et d’Anne-Hilary Clinton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services