Une visite de terrain !

Dounor- en compagnie de Christophe Willot, le PDG et Stéphanie Hoyas
Dounor- en compagnie de Christophe Willot, le PDG et Stéphanie Hoyas

Hier, j’ai eu la joie d’accueillir Denis Jérôme et André Thiaville, dans le cadre du jumelage mis en place par l’Académie des Sciences et le Parlement, et plus précisément, l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST). Cet office, créé en 1983, est chargé d’éclairer l’action du Parlement en matière scientifique et technologique. Son Président, Claude Birraux, député de Haute-Savoie, m’avait demandé de participer à ce projet, ce que j’ai accepté avec plaisir.

Un tel partenariat entre l’Académie et le Parlement existe depuis 2005, il permet à ces deux mondes très différents de se retrouver et de se comprendre. J’avais déjà participé à des échanges avec Denis Jérome et André Thiaville au Sénat et à l’Assemblée. Le 16 septembre dernier, ils m’avaient accueilli au laboratoire de physique des solides puis au Synchrotron SOLEIL d’ORSAY pour me faire découvrir leur univers : passionnant !

Hier, c’était à moi de leur faire montrer ce qu’était une circonscription. Dans un premier temps, nous nous sommes rendus au service des maladies infectieuses du CH DRON, où nous avons pu découvrir les moyens mis en place afin d’accueillir ces patients qui ne doivent pas être en contact avec les autres (41chambres dont 4 à double sas, itinéraire spécifique pour être ausculté sans passer aux urgences…). Nous nous sommes ensuite rendus au centre d’histoire locale de Tourcoing, où José Barbieux a eu la gentillesse de nous accueillir afin de montrer quelques vestiges de la ville de Tourcoing. L’exposition temporaire, sur les tramways du Nord, a permis à MM. Jerome et Thiaville de mieux appréhender la géographie de la métropole.

Ensuite, direction Roncq, pour une visite à la ferme du Vinage. Michel et Thérèse-Marie Couvreur sont particulièrement dynamiques pour faire connaître les produits fabriqués -notamment le fameux fromage Carré du Vinage, mais il n’est pas le seul -, et souhaitent faire partager leur amour du terroir au plus grand nombre (ventes au détail, visites de la ferme, animations pour enfants, cours de cuisine…).

Après un déjeuner dans la campagne halluinoise, nous nous sommes rendus à l’Ecole Industrielle et Commerciale de Tourcoing pour rencontrer des élèves de seconde et terminale qui travaillaient sur des sujets techniques, nous avons tous été très impressionnés par l’imprimante en 3 D !

Nous avons terminé notre escapade à Neuville, en visitant l’entreprise DOUNOR – 150 salariés pour un CA de 65 millions d’euros-, entreprise créée il y a 20 ans et spécialisée dans le nontissé polypropylène, qui sert essentiellement à la fabrication des couches bébé. Les machines sont très impressionnantes ; la future ligne, qui sera opérationnelle l’été prochain, représente à elle seule un investissement de près de 25 millions d’euros.

Nos amis chercheurs ont pu ainsi appréhender les différentes facettes d’une circonscription, et les actions que les députés mènent sur le terrain. Ce jumelage a été très enrichissant pour nous trois, et nos contacts perdureront !

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.