René Galinier reste en prison

Je viens d’apprendre que la cour d’appel de Montpellier avait rejeté aujourd’hui la demande de remise en liberté de René Galinier, mis en examen pour avoir tiré sur deux cambrioleuses. Une décision conforme à l’avis du parquet, qui ne croit pas à la légitime défense.  Alors que ce maraîcher à la retraite, 73 ans, malade, ne présente aucun risque de récidive, ni de trouble à l’Ordre public, je trouve pour le moins curieuse et injuste cette décision. Je tiens, encore une fois, à apporter tout mon soutien à Monsieur Galinier.

Relire : Libérez René Galinier !                                                                                     

   Libération de René Galinier

Articles liés

15 commentaires

  1. Les pauvres gens qui doivent se défendre contre des délinquants qui violent leur logement sont mis en prison , mais les “jeunes bien connus de la Police sont toujours relaxés par la Justice”
    MAM démission !!!! Comment un vieux monsieur septuagénaire peut-il décider d’une réponse “proportionnée” face à 2 jeunes, quand on sait avec quelle violence les personnes âgées peuvent être maltraitées ? Doit-il d’abord demandé s’il va être brutalisé avnt de pouvoir tirer ? Je suis de plus en plus écoeuré de voir ce que la France devient !!!

  2. Une fois de plus, pardon M. VANNESTE…Mais vous portez atteinte à votre mandat.

    Pour commencer, M. GALINIER est mis en examen. Il n’a pas été condamné. Le jugement que vous dénoncez ne porte pas sur les faits…Mais bien sur la remise en liberté demandée l’avocat de ce Monsieur.

    Il est normal que le parquet “garde” en prison M. GALINIER, le temps que l’enquête suive son cours…Et notamment que les témoignages des deux cambrioleuses soient réalisés. Comment juger d’une situation, tant que les partis ne sont pas tous interrogés, voire éventuellement mis en présence ?

    On peut contester cette mesure “préventive”. Je n’ai pourtant pas eu l’honneur de vous entendre…Quand une ex secrétaire a fait l’objet manifeste d’un interrogatoire musclée qui s’est renouvelé pas moins de neuf fois…Dans des conditions particulièrement pénibles…Et d’autant plus choquantes que ce “traitement” n’a pas été égalitaire, au regard des autres “témoignages”. Qu’une femme agée, comme Mme BETANCOURT, soit interrogée chez elle peu avoir quelques sens…Mais ce “grand âge” ne pèse manifestement pas dans l’affaire actuelle ! Et M. WOERTH a été “interrogé” au sein de son Ministère !

    Pourquoi ce “soutien” à M. GALINIER…Et l’indifférence envers une certaine Claire T ?

    Vous trouvez la décision curieuse et injuste…Certes, mais conforme à la LOI. En tant que Législateur, vous n’avez que deux attitudes à avoir : soit proposer une modification de la loi – qui manifestement manque de clarté pour le procureur, puisque selon l’endroit elle diffère… – soit accepter les termes de la loi.

    Rajoutons à cela, M. VANNESTE, que le procureur – même si M. SARKOZY l’ignore – est un serviteur de l’Etat. Il ne s’agit pas d’un “juge” en tant que tel…Puisqu’il est sous la tutelle de Mme ALLIOT MARIE. Et…En vertu de la DDHC…Doit rendre des comptes à l’Etat, c’est à dire, notamment à vous M. VANNESTE.

    Si la décision de ce procureur vous parait contraire à l’esprit de la loi – autrement dit, si vous trouvez que ce dernier abuse de sa fonction en faisant preuve de zèle (faut il s’étonner de semblable décision au moment même où votre parti fustige la “clémence” des juges (on devrait plutôt dire procureurs) ?) – que ne proposez vous de l’auditionner ?

    Il me semble bien qu’un certain “juge” OUTREAU, pourtant juge d’instruction, a dû rendre des comptes aux parlementaires. Que n’exigez vous semblable démarche ?

    Ou a tout le moins, ne demandez vous à MAM des explications sur cette décision ? En tant que Ministre de tutelle, celle ci est en droit de savoir les raisons qui ont poussé “l’autorité judiciaire” et notamment “le parquet” sur la voie que vous dénoncez.

    Une pétition c’est très bien. Mais vous êtes député M. VANNESTE. Habilité, pour cette raison, à agir plus efficacement que le “simple citoyen”. Alors…Qu’attendez vous ?

  3. La question se pose de l’éventuelle responsabilité de l’Etat qui n’a pas assuré, dans ce cas-là, semble-t-il, sa fonction régalienne : la sécurité des biens et des personnes. Ce Monsieur Galinier a appelé les secours qui ne sont pas intervenus à temps : voilà ce que je critique.

  4. Non Mme ou Mr “SEB” , Monsieur VANNESTE n’ apporte pas atteinte à son mondat ; bien au contraire car il tient son role de représenter une tres grande partie de la population française.
    Par contre les députés , qui ont voté à une certaine époque l’ abolition de la peine de mort , n’ ont pas respecté l’ ensemble du peuple français , et de ce fait ont “eux” apporté atteinte à leur mandat .
    Bien sûr, comme angeliste vous ressortez la DDHC….je dis non aux Droits de l’ Homme sans les Devoirs.

  5. Bonjour MEILLEUR. En la circonstance, ce sera “seb” tout court ! Je ne sais pas si les “sebastienne” sont légions…Pour ma part, je n’en connais aucune. Pour ma part, je me contente de “seb”. (Ni mon épouse ni mes parents, ne m’ont jamais appelé autrement que “seb”. Allez savoir pourquoi on fait des prénoms aussi longs pour les diminuer l’instant d’après !)

    Mais vous pouvez m’appeler aussi par mes deuxièmes et troisièmes prénoms si vous l’entendez ainsi, à savoir Philippe (ou Phil, comme le fait mon meilleur ami…Qui a pour prénom sebastien) et Christian (mon nom de baptème)

    Pour en revenir à l’objet de vos propos, je suis désolé de confirmer le fait que M. VANNESTE porte atteinte à son mandat…Lorsqu’il se récrie contre la LOI. Je préfèrerais qu’il agisse comme député plutôt que comme citoyen lambda.

    M. VANNESTE a reçu mandat de “faire la loi”. Ce qui implique, comme devoir, de respecter celle ci. En vertu de la DDHC. Laquelle “cache” bien sous ses “droits” des “devoirs”. Ex : vous avez le droit “à la présomption d’innocence” mais si vous ne vous rendez pas à la loi – en ne vous présentant pas au poste de police, en exerçant un délit de fuite, en fuyant les policiers, etc. – vous êtes “coupable” de “résistance” à la loi. Les “droits” dépendent donc des “devoirs” qu’ils impliquent.

    Je ne conteste pas à M. VANNESTE d’avoir, légitimement, quelques irritations, quand un procureur -à ne pas confondre avec un juge – interprète la loi dans un sens qui lui parait imbécile. C’est une réaction humaine, citoyenne, parfaitement concevable et respectable.

    Je conteste, en revanche, le fait qu’il s’en prenne à un procureur…Parce que ce dernier…A fait respecter la loi. Ce qui est, sommes toute, la mission que l’on donne à la Justice, non ? Faire “respecter” la loi.

    M. VANNESTE invoque le bon sens. On a envie de lui donner raison. Mais le bon sens, qu’on le veuille ou non, n’a aucune reconnaissance juridique. La LOI si. Si la loi n’est pas toujours compatible avec le bon sens…Est ce bien la Justice qu’il faut mettre au pilori ?

    Pour ex, il y a une “loi” complètement stupide, qui veut qu’on mette un système de sécurité vers les piscines…Pour protéger les voleurs ! Bah oui, tout de même ! Les pauvres chéris pourraient vouloir prendre un bain et mourir de noyade !

    Le bon sens voudrait que celui qui pénètre, illégalement, dans une propriété privée, accepte les risques que recèlent cette intrusion qui porte atteinte à un droit fondamental : le droit de propriété. En ce sens, un voleur qui se prendrait du plomb dans l’aile, s’électrocuterait, ou que sais je encore, ne devrait pas envoyer en prison le propriétaire de la demeure. Le bon sens voulant qu’on n’entre pas chez les gens sans y être invité, devrait donc valider le fait que l’absence d’une telle invitation enlève au propriétaire (ou locataire) toute responsabilité dans les faits qui pourraient survenir au cours d’une intrusion illégale. (En revanche, si c’est une intrusion de la police, via un contrôle inopiné d’une demeure, en l’absence du propriétaire (locataire) c’est différent. Si un policier tombe sur des bouts de verre et se blesse, le coût en revient au propriétaire (locataire))

    La loi dit pourtant tout autre chose. Même dans le cas d’une intrusion illégale, le propriétaire (locataire) est responsable de la sécurité des éventuels cambrioleurs !

    Sur le même mode, le chef d’entreprise est responsable de ses employés en toute situation ! Là encore, un ex : les “pots”. Si un employé boit trop lors d’un pot et cause un accident…La société est responsable ! La logique ne voudrait elle pas, pourtant, que l’employé soit responsable de ses actes ? Surtout si on met en lien l’absence de responsabilité, pour par ex les boites de nuits, si des “jeunes” se tuent sur la route ou causent un accident ! Je n’ai pas souvenir que les boites de nuits, qui proposent des alcools bien plus forts que ceux qu’une entreprise peut mettre à disposition de ses employés dans un cadre bien précis (départ à la retraite par ex) soient, elles, responsables, des actes commis par leur clientèle !

    Bref, deux exemples de lois où le bon sens n’est pas la chose la mieux partagée au monde…

    C’est pourquoi je pense que M. VANNESTE ne devrait pas vociférer contre les procureurs – et les juges – en dénonçant leur incapacité à faire preuve de bon sens…Mais au contraire, anticiper le fait que le personnel de l’autorité judiciaire a pour mission de faire respecter la loi…Qu’elle soit pleine de bon sens…Ou au contraire dénué de ce dernier. Il n’est pas permis au dit personnel de juger du travail du Législateur – le Conseil Constitutionnel ne se le permet pas plus, puisqu’il se contente de vérifier la conformité de ce travail avec la DDHC et la Constitution. Le bon sens n’est pas un critère juridique – il n’y a donc que le Législateur lui même qui puisse juger de son propre travail…Et les Français, via l’élection.

    Autrement dit, si l’on veut du bon sens dans les décisions de Justice, il convient que la loi soit, elle même, faite sous l’égide du bon sens. Est ce toujours le cas ? Et si tel n’est pas, que le Législateur remédie à cette situation, en clarifiant la loi, en demandant à MAM de donner des directives précises aux procureurs pour qu’ils interprètent pareillement la loi d’un endroit à l’autre de la France…Et que, dans le même temps, il cherche quelques solutions pour répondre aux lacunes observées.

    Ne faut il pas mettre, en effet, en question, l’intérêt de poursuivre la RGPP…Quand on voit que le regroupement des hopitaux, et donc leur éloignement, peut provoquer une attente trop importante, source de tension et de conséquences parfois fatales ?

  6. F.F.T

    Quatre fois si vous voulez tout savoir : une fois quand je travaillais dans l’agro alimentaire (pendant la période des fêtes) ; une autre pendant mes vacances (en dépit d’un système de sécurité performant…) ; et deux autres fois dans le cadre professionnel, suite à la création de ma société (une fois en hiver, une fois en été)

    Vouloir défendre le respect de la loi – même en ayant le désir de voir cette dernière évoluer – n’est pas faire ni de l’angélisme, ni polémiquer sur une donnée que je connaîtrais mal. Ce n’est pas plus une défense des cambrioleuses, loin de là.

    Seulement, je ne pense pas, comme Robespierre, que les ennemis de la liberté ne doivent pas pas avoir les droits qu’on accorde à ceux qui s’autoproclament amis de cette liberté chérie.

    Je ne suis pas Législateur. Je n’ai donc qu’un seul droit : celui de respecter la loi…Et de la rappeler, s’il convient de le faire, à mes représentants…

    Libres à eux, par la suite, de prendre les décisions qui s’imposent.

  7. seb ,j’ ai connu une époque ou la justice tenait compte , autant de la morale que des lois , voir même savait fermer les yeux à l’ avantage des victimes , ce qui n’ est plus actuellement le cas et cela depuis les années 1968. Pour les cambriolages la maniere dont vous vous exprimez me laisse supposer que vous n’ y avait jamais été victime , pour ma part j’ ai été cambriolé qu’ une seule fois , mais j’ ai assisté apres coup aux dégats occasionnés par plus de cent cambriolages , et croyez moi le viol psychologique ressenti par beaucoup de victimes est bien plus important que les objets volés.
    Quant à nos députés leur premier role est de nous représenter et non de de s’ incliner devant des lois obtenues par forfaiture , car comment appeler cela autrement ,ce qui est voté (comme l’ abolition de la peine de mort ) contre la volonté de la plus grande majorité ????

  8. A MEILLEUR

    Le parquet est sous l’autorité du Ministère de la Justice. Et son travail consiste à faire respecter la loi. Ni plus, ni moins. La “morale” avait peut être du sens à une certaine époque…Mais ce n’est plus le cas de nos jours. Le délitement de la “morale” est visible partout.

    A cela se rajoute la dé solennalisation de la loi. Résultat ? La plupart des lois – cf ubu loi – sont très mal appliquées (même quand elles sont bien écrites) et donc les juges “interprètent” encore plus la loi…Parce que souvent, non seulement celle ci est vague, mais en plus se conjugue avec d’autres lois contradictoires !

    Donc, si on veut que l’application de la loi soit bonne, il faut commencer par le début : la loi. Et donc avoir des élus qui aient suffisamment de sagesse pour 1) respecter la DDHC ; 2) avoir du bon sens ; 3) donner un pouvoir d’interprétation minime au juge pour éviter une loi laxiste à Lyon et sévère à Bordeaux.

    J’ai vécu, comme je vous l’ai dit, quatre cambriolages. Dont deux en présence des cambrioleurs. Après de telles choses, vous n’avez plus qu’une chose à faire, surtout si vous avez des responsabilités : encaisser.

    La première fois j’ai surpris les cambrioleurs en pleine action. J’étais venu au magasin, parce que j’avais vu de la lumière. Je ne suis pas allé seul. Mon épouse m’a accompagné. Elle

  9. seb , cette fois-ci je vous rejoins sur votre raisonnement ; il en demeure pas moins qu’ un procureur à la maitrise avant procès de disposer de la mise en liberté ou non.
    Dans le cas dont il est question , le procureur n ‘ a pas voulu se mouiller vis à vis du politiquement correct en se réfugiant derriere les lois , il pouvait , dignement en Homme , accepter le risque de se tromper en remettant René Galignier en liberté , risque moins grand que de remettre des proxenetes dangereux en liberté en raison d’ un manque de signature sur une procédure ce qui constituait un vice de forme ( affaire de lyon)

  10. Risque moins grand ? Pas si sur…

    Un procureur – un juge d’instruction un peu moins – a besoin de savoir si son action sera bien perçu en haut. Or, en ce moment – c’est le moins qu’on puisse dire – il n’est pas vraiment aidé.

    -“Sa” Ministre reste plus que silencieuse. Elle est certes dans son rôle – une Ministre qui incite son personnel à ne pas respecter la loi serait “légèrement” étrange ! – mais MAM est intervenue, par le passé, sans se soucier de la procédure ou/et des lois. Ex : affaire WOETH.

    -Au Parlement, seuls – et cela même si M. VANNESTE est député – quelques députés ont dénoncé la mise en prison du “papi”.

    -Melle LE PEN est intervenue pour dénoncer cet emprisonnement.

    -Ces derniers temps, l’UMP, le Gouvernement, ont fait de la surenchère en matière sécuritaire. Allant jusqu’à dénoncer les maires “laxistes”.

    -M. SARKOZY a régulièrement fait savoir à la “Justice” le peu de cas qu’il se fait d’elle. Quand on appelle les “juges” et “procureurs” les “petits pois” ce n’est pas exactement un compliment.

    Autrement dit, le procureur, qui ne veut absolument pas perdre sa place – voir gagner du galon – ne peut qu’interpréter la loi comme il le fait.

    Relâcher M. GALINIER serait, d’une certaine façon, donner raison à “Marine”. Ce serait aussi une preuve du “laxisme” des “juges” que l’UMP aime régulièrement dénoncer. Ce serait un geste discontinu…Au regard de la politique “durcir la sanction” voulu par le Gouvernement…Donc MAM.

    Ce procureur n’a sans doute pas la moindre envie d”aller au Pole Emploi. Que lui importe que la “majorité silencieuse” soit choquée par ce “jugement”…Puisque ceux qui décident de son avenir, eux, ne semblent point l’être…Mise à part le “repoussoir national” FN ? Et quelques députés isolés, pas assez nombreux pour peser ?

    Si cette “indignation” de M. VANNESTE était celle du “collectif” auquel il appartient, cela aurait un poids plus considérable.

    En attendant, comme le veut l’adage : “qui ne dit mot…Consent”.

    C’est vrai lors des élections…Puisque les “absentionnistes” consentent, in fine, au choix des votants.

    C’est aussi vrai en politique…Quand par ex, le PS “s’astient” de voter pour ou contre une révision constitiionnelle.

    C’est encore vrai, quand un Ministre, accusé de faits graves, répond par le silence…Donnant ainsi du crédit à ceux qui l’accusent, à tort ou à raison. Ex : M. WOERTH, qui refuse d’expliquer pourquoi il a fait une fausse déclaration à sa banque pour obtenir un prêt. Et autres questions bien plus génantes.

  11. Seb , Enfin de compte je ne dirais pas de nos hommes politiques tous pourris ,mais Robespierre , Danton, voir Bastien-Thiry ,même si ils ont commis des erreurs étaient bien plus nobles d’esprit en voulant servir la France sans y trouver leur propre interet.

  12. Le juge est un fonctionnaire,alors il fonctionne avec la loi à sa disposition . La loi bavarde cela est du a une classe politique plus enclin à conserver son poste qu’a remplir le mandat confier , alors le juge fait sa loi .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services