Ce matin sur RMC

J’ai été interviewé ce matin sur RMC dans l’émission Bourdin & Co, concernant la polémique survenue à la suite de la décision de l’enseigne Quick de ne plus proposer, dans certains de ses restaurants, que de la viande halal.

Vous pouvez retouver mon intervention en cliquant ici : RMC : 19/02 – Débat du jour: Quick 100% Hallal, y a-t-il matière à polémique ? – Partie 4

Articles liés

2 commentaires

  1. Sauf que votre définition exacte de la colonisation ne s’applique pas du tout à la situation française d’aujourd’hui.
    D’une part, l’immigration et l’importation de sa culture ne peut être assimilée à une installation de force, car elles se font à ma connaissance avec l’accord et le consentement du gouvernement français.
    D’autre part, votre raisonnement absurde pourrait s’appliquer à tous les pays du monde entier. Si la france est pour vous en raison de son immigration colonisée par les pays arabes et Africains, on pourrait se dire que l’Afrique et les pays arabes sont également colonisés par les immigrés français qui y vivent. Donc qui colonise qui dans l’affaire? De même les américains sont colonisés par les européens et vice versa. Votre idée de la colonisation est quelque peu déformée.
    Pour finir, avant de parler de colonisation, vous devriez regarder les faits plus minutieusement, car dans le quick de Roubaix, ce n’est même pas un musulman qui vend les sandwich halal. Le gérant est selon vos propres dires suite à la note intitulée “burqa, halal, ça tourne à l’obsession” un conseiller municipal ump nommé Pascal Nys. Sans vouloir faire preuve de préjugé, ce nom n’a pas tellement de consonnance arabe. D’ailleurs la plupart des faits d'”islamisation” que vous imputez aux musulmans ne sont même pas de leur responsabilité. Pas plus que la décision de la juge (à mon avis non musulmane) d’annuler un mariage pour mensonge portant sur la qualité essentielle de non virginité n’était d’inspiration musulmane, ce n’est pas davantage une horde d’employés musulmans ni un directeur musulman qui a pris la décision de vendre du halal à quick. Donc quelles que soient les décisions légales ou illégales, morales ou immorales, quels que soient les lobbys et influences électorales, c’est avant tout aux institutions monopolisés par de bons judéo chrétiens que revient le pouvoir de dire qui peut entrer sur le territoire, quelles pratiques culturelles est autorisée etc…. Ce mode de fonctionnement totalement démocratique n’a pas vraiment de rapport avec une islamisation qui “s’impose” comme vous dites semblable à un putsch, défonçant les frontières, saccageant toutes les boucheries pour les remplacer par du halal. Du moins les faits que vous dénoncez en tant que telle n’ont pu exister que dans le respect du droit et des procédures rédigés et appliqués par des non musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services