Défense de la langue française !

Quelques échanges dans l’hémicycle, lors de l’examen la semaine dernière du projet de loi sur les revenus du travail :

Mme Geneviève Fioraso. (…) Puisque nous n’avons pas pu faire triompher notre point de vue, je voudrais défendre le point de vue très spécifique des start-up. (Exclamations sur les bancs du groupe UMP.)

M. Christian Vanneste. Qu’est-ce que cela signifie ?

Mme Geneviève Fioraso. Je croyais que, à droite, vous connaissiez le monde de l’économie.

M. Christian Vanneste. Dites-le en français ! La loi Toubon vous y oblige !

Mme Catherine Lemorton. Nous faisons comme vous, nous nous alignons sur l’OTAN !

Mme Geneviève Fioraso. En français, on les appelle des « jeunes pousses ». Vous aurez au moins appris quelque chose, vous n’aurez pas perdu votre après-midi !

M. le président. Essayons de nous exprimer en français, ma chère collègue. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP.)

Mme Geneviève Fioraso. Il me semble pourtant avoir entendu plusieurs mots anglais ce matin. Nous dirons donc « jeunes pousses », bien que cela traduise imparfaitement le terme anglais.

M. Christian Vanneste. Vous n’aimez pas la langue française ?

Mme Geneviève Fioraso. Je suis d’abord européenne !

Chacun appréciera le peu de cas de notre langue de la part de cette députée socialiste.

Mot clés:

Exprimez vous!