Christian Vanneste, élu bloggueur politique du Nord le plus assidu !

Daily Nord recense, dans un article publié le 5 mars dernier, les sites des élus locaux nordistes. “Si les premiers blogs d’hommes politiques sont apparus en France en 2004, leur usage s’est banalisé à la faveur des élections de 2007 et 2008” explique t-il. Pour ma part, je vous rappelle que j’ai créé mon premier bloc-note en octobre 2005 (le blog du député de Tourcoing Vallée de La Lys). Vous êtes très nombreux à venir chaque jour sur ce site, ce qui n’est pas rien pour un simple député de province.

“Combien d’élus blogueurs dans la région? Difficile de connaître leur nombre exact, il faudra se contenter du verdict des moteurs de recherche. Nous en avons ainsi recensés pas loin d’une centaine dans le Nord – Pas-de-Calais. Du conseiller municipal d’opposition aux ténors.”

Extrait de l’article :

Parmi les plus assidus: Christian Vanneste

Qui dit blog, dit interactivité par définition. En théorie… Car même les blogs les mieux fournis en billets peinent à susciter des commentaires. A croire que les internautes nordistes ne sont pas emballés par les posts des élus! En fait, le plus clair du temps, le compteur des commentaires demeure bloqué à 0, parfois à 1 ou 2. En la matière, Christian Vanneste (député de Tourcoing) s’en tire un peu mieux (on a vu des posts avec 40 commentaires !)

[NDCV : et encore voir ici pour ne prendre qu’un article récent et voir tous mes mégaloposts avec notamment celui qui a engrangé 1 492 commentaires !]. (…)

Articles liés

3 commentaires

  1. Demande pressante au député de la Nation, Monsieur Vanneste :

    Monsieur, je viens d’apprendre les “mesures de sécurité” décidées par “Matignon” lors du sommet de l’OTAN.

    Je vous les cite :

    -mise en place de “zones rouges” et “zones oranges” autour de trois secteurs clés : le quartier du port du Rhin, secteur du palais de la Musique et des Congrès, quartier de la Cathédrale
    -les résidents à l’intérieur de ces trois secteurs clés seront contraints de porter un badge spécifique “OTAN” pour pouvoir entrer ou sortir de leur domicile…Soit tout de même une distribution d’au moins 50 000 badges !
    -50 000 barrières de sécurité (!) soit l’équivalent de 30 km de barrières !
    -nombreux check point autour des secteurs sécurisés
    -nombreux établissements (y compris scolaires) et monuments (y compris la Cathédrale) fermés ! (Bien qu’aucun “Chef d’Etat n’ait à s’y rendre!)
    -les transports publics seront stoppés
    -la circulation automobile sera interdite
    -fermeture des autoroutes et des ponts
    -navigation fluviale stoppée
    -présence de 12 000 policiers + escadrons de gendarmerie
    -60 hélicoptères
    -un dirigeable de surveillance
    -drones : mini aéronefs sans pilotes, télécommandés et munis de caméras de surveillance

    A tout ceci se rajoute :
    -suspension des accords de Shengen pendant 15 jours, à la frontière franco allemande à partir du 20 mars 2009 : autrement dit, retour des contrôles des douanes à la frontière tandis que des contrôles arbitraires seront opérés dans un rayon de 30 km de la frontière !
    -asignation à résidence activée pour certaines personnes (selon quels critères ? On l’ignore ! Et quelle légalité ?)

    Or…Au moins deux mesures n’ont aucun sens, dans l’objectif de pouvoir intercepter d’éventuels cellules terroristes :

    -l’obligation de porter un badge imposée aux résidents des trois zones clés citées : cette mesure sera en effet effective à compter du 2 Avril 2009, autour de 22 h. Autrement dit…Avant cette date, n’importe quel individu extérieur est en mesure de s’infiltrer à l’intérieur des “camps retranchés”.

    -la suspension des accords Shengen : cette mesure n’a aucun sens…Puisque si d’éventuels terroristes avaient pour désir de franchir la frontière…Ils l’auraient fait (ils ne sont pas idiots en principe) avant le 20 mars ! (Quand il n’y avait pas de contrôle)

    Conclusion : badges et contrôles à la frontière ne servent, à l’évidence, pas à prévoir l’éventualité d’une attaque terroriste…Mais “simplement” à contrôler, en revanche, la population française et allemande ! Et tout éventuel “étranger” présent sur le territoire français ! (Sans raison valable)

    Cette surveillance des populations civiles innocentes est par ailleurs accréditée…Par le fait que les mesures citées, comme vous pouvez vous en rendre compte, ont été rendues publiques…Dates y comprises (20 mars pour la suspension des accords, 2 avril pour les badges)

    Ces deux mesures sont donc totalement innefficace contre le terrorisme…Et sont donc parfaitement inutiles ! C’est un peu comme si un individu, entrain de commettre un délit, voyait approcher une voiture non banalisée de la police, toutes sirènes hurlantes !! Il aurait ainsi tout le temps de prendre la fuite !

    Par conséquent, si le véritable objectif des mesures citées était véritablement l’interception de cellules terroristes, les services de sécurité auraient joué la carte de la discrétion…C’est à dire des contrôles inopinés en civiles, et en véhicules banalisés !

    Ajoutons à cela, que les éventuels terroristes seraient les pires imbéciles jamais connus pour aller se jeter dans la gueule du loup en décidant de franchir la frontière entre le 20 mars 2009 et le sommet de l’OTAN !

    Par ailleurs, ces mesures sécuritaires entravent les libertés individuelles et pour certaines sont mêmes illégales !

    En effet, ces mesures sécuritaires ne semblent pas légales, au sens des textes qui garantissent les libertés individuelles : Convention Européenne des Droits de l’Homme, Constitution française, et la loi.

    La liberté d’aller et venir est notamment garantie par une règle de valeur constitutionnelle posée par une jurisprudence de 1980.

    Si l’on ajoute à cela que les personnes sans badge ne seront pas autorisées à rentrer chez elles, c’est clairement illégal !

    En effet, la liberté de domicile s’impose à l’autorité administrative sous une seule réserve qui tient aux nécessités de l’ordre public.

    On peut concevoir qu’à proximité d’une zone où règne un danger pour le public on se fasse contrôler, mais de là à y restreindre l’accès et imposer qui peut y entrer ou non, c’est abusif !

    D’autant plus que la situation est créée par l’autorité, puisque c’est elle même qui a décidé de tenir le sommet à Strasbourg.

    On vit du reste, déjà, en France, avec pas mal de mesures restrictives des libertés tels les différents fichiers, la vidéosurveillance, etc.

    Y a t il des précédents, d’ailleurs, en matière des libertés, qui soient à ce point forts ?

    Et bien il faut remonter à l’arrêt d’Adol et Laurent, grand arrêt de la jurisprudence de 1919, prise par le Conseil d’Etat. Il a fixé des limites aux pouvoirs publics en la matière, en définissant la “théorie des circonstances exceptionnelles”.

    Dans le cas du sommet de l’OTAN à Strasbourg, ces “circonstances exceptionnelles” ne valent pas…Puisqu’elle s’apparente à l’état de siège (la France est elle dans ce cas) ou à “la Patrie en danger” (seule raison pouvant expliquer la Terreur même pour les révolutionnaires !)…Et non à une situation, on le rappelle, créée par l’autorité.

    Merci, Monsieur Vanneste, de rappeler au Gouvernement que :
    -Notre pays n’est pas en état de siège
    -N’est pas dans une situation comparable à celle de 1919 ou de 1789
    -Et qu’il est nécessaire de respecter, et les traités, et notre Constitution.

    Les mesures prises par le Gouvernement, pour la ville de Strasbourg sont ARBITRAIRES.

    Sommes nous (encore?) dans la Patrie des Droits de l’Homme et du Citoyen ?

  2. Monsieur Vanneste (oui c’est encore moi), je vais encore vous déranger…Mais c’est TRES IMPORTANT (comme le message précédent sur l’OTAN : je viens d’ailleurs d’apprendre (si c’est pas illégal çà !) que maintenant la POLICE vient dans les domiciles des gens qui oseraient mettre un drapeau “non à l’OTAN”, “non au retour de la France dans les structures militaires de l’OTAN” à leur fenêtre ! (On est où ? En Russie ? En Chine ? Ha…En France ?)

    L’affaire dont je vais vous parlez est toute aussi préoccupante :

    “Le tribunal administratif de Paris, saisi dans le cadre d’un référé-liberté, a suspendu ce lundi après-midi la décision du ministre de la défense mettant fin à la collaboration d’Aymeric Chapraude avec les organismes de formation, en particulier le Collège interarmées de défense (CID). La justice demande au ministère d’organiser une procédure disciplinaire contradictoire. “C’est une belle victoire” se réjouit Aymeric Chauprade.”

    Sauf que…Celle ci ne sera que de courte durée. Aymeric Chauprade sera viré …mais dans les règles !

    Or…Le seul “argument” du vassal incurable des néoconservateurs aux USA, qui idolâtre Bush…C’est à dire mister Morin (carpette en chef : il est très souple, faut pas croire !)…C’est “je décide, et tout le monde se tait” !

    Si les fonctionnaires ont un “devoir de réserve” tout a fait compréhensible…Monsieur Morin n’a pas, pour autant, à se changer en Grand Inquisiteur ! Ou pire…

    Surtout que…Rappelons les faits :

    Cet enseignant de géopolitique a été congédié par le ministre de la Défense à la suite d’un article paru dans Le Point. (Sans l’autorisation de Chauprade…Et en plus on connait la fiabilité des “infos” du Point : aussi crédibles que l’absence de diplôme du Président !)

    Chauprade est l’auteur d’un livre “Chronique du choc des civilisations” dans lequel il présente les thèses qui attribuent les attentats du 11 septembre à un complot américano-israélien. Mais il précise bien qu’il ne s’agit que d’hypothèses (il y a une vérité officielle qui est aussi LA REALITE maintenant ?) et non premièrement de ses propres perceptions, et deuxièmement celles ci ne sont pas les seules présentées !

    Chauprade, qui se définit comme appartenant à la “droite conservatrice” enseignait au CID depuis dix ans.

    Chauprade n’enseignait pas qu’au CID, mais dans de nombreuses autres institutions de la défense : Cesa, Ensom, Gendarmerie, Marine, etc. Il estime que cela représente près des deux tiers de ses revenus. Or…le 25 février, il a reçu un courrier officiel du ministère de la Défense lui annonçant la suppression de toutes ses vacations.

    Est il possible, dans notre belle France, d’arrêter de “virer” les gens compétents (par ex le préfet et le responsable de police virés par Monsieur Sarkozy qui n’apprécient pas le Peuple quand il n’applaudit pas tous les dix mètres ?) ?

    En revanche, on peut virer Morin, qui ne sert à rien, puisque la Défense est faite par un conseiller de l’Elysée. Allez…On met ledit conseiller dans le Ministère, Morin au chômage, et on épargne ainsi un salaire à la Nation, pour un type qui ne s’est manifesté que :
    a) pour faire de la lêche au Président
    b) pour le presser de lui accorder des places pour ses copains aux élections
    c) pour insulter notre armée et faire la chasse aux partisans de la France

    Dans le même temps, on pourrait penser à virer Monsieur Borloo, qui se moque totalement de “son” Ministère (qu’on mette à sa place Madame Morizet qui elle, est passionnée par l’écologie !), mettre dehors Monsieur Darcos (qui passe son temps à insulter le corps enseignant : comment s’étonner que les enseignants descendent dans la rue ? Et un Ministre en plus incapable de faire la règle de 3 ! Vive l’exemplarité ! Un cancre peut donc devenir Ministre ? Chouette ! Et si on mettait, à la place, quelqu’un qui aime la langue française ? Par ex Monsieur Gallo ? Ou bien…Un prof (un vrai, celui qui a fréquenté des classes.) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services