Plus de sécurité à Tourcoing et Surveiller et Punir

Dès que j’ai appris l’agression d’un couple de personnes âgées habitant rue de Roncq, à TOURCOING (cf article de Nord Éclair), j’ai téléphoné aux urgences afin de prendre de leurs nouvelles, et je suis allé leur rendre visite. J’ai de nouveau interpellé Madame le Ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, concernant le problème des effectifs et de la sécurité à TOURCOING.

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de participer à une émission consacrée aux longues peines en prison, avec Madame Khider, la mère de Christophe Khider, l’un des deux détenus évadés de la prison de Moulins au mois de février dernier. Souvent, l’accent est mis sur la pénibilité des séjours en prison, j’ai pu rappeler dans cette émission que les souffrances des victimes des criminels étaient infiniment plus légitimes et infiniment moins évoquées. Chacun souhaite bien sûr que la « punition » de la prison se limite à la privation de liberté, mais il faut surtout avoir présent à l’esprit le fait que la France a un taux d’incarcération plus faible que la quasi-totalité des pays comparables, essentiellement en raison de l’inertie des gouvernements de gauche, en matière de construction de lieux d’incarcération. Le plan Perben doté de 13000 places d’ici 2012 et le développement des mesures de substitution comme le bracelet électronique devraient permettre d’éviter que trop de récidivistes ne soient laissés en liberté ou libérés trop tôt, donnant ainsi à d’autres le sentiment de l’impunité. Le but est donc, pour que de tels événements ne se produisent plus, d’augmenter l’efficacité de la chaîne judiciaire, du côté de l’investigation policière, mais aussi de la répression judiciaire.

Articles liés

2 commentaires

  1. Avant de Punir…La Loi se doit de Défendre.

    Or…Le problème il est là. La Loi ne peut Défendre. Pourquoi ? Parce que depuis 30 ans (“gauche” comme “droite” même combat ! Ex aequo)…La Justice est le parent pauvre du budget de l’Etat.

    Résultat ?

    -Un type par ex soupçonné d’avoir tué une femme.
    -Une enquête est réalisée…Mais par manque de moyens : elle est souvent bâclée
    -la personne “suspectée” est mise en prison…Avec tout le monde (criminels comme ceux qui attendent leur procès)
    -un procès arrive
    -le juge disons, condamne la personne à dix ans de prison

    Sauf que…Le condamné ne va pas en prison…Faute de places, ou parce que l’administration pénitentiaire ne peut pas le prendre en charge…Ou pour d’autres raisons encore : manque de personnel par ex.

    Dès lors…

    -la personne qui s’est endurcie, durant ses mois d’incarcération (dans l’attente de son procès)…A 77% de chance de “récidiver”.
    -les petites racailles ont un sentiment d’impunité…Et utilisent de plus en plus des mineurs (où sont les parents ?)

    Il ne suffit pas de “sévir”…Il faut déjà avoir un système judiciaire qui marche. Et on ne peut pas comparer la France avec les pays anglo saxons…Puisque notre système ne repose pas sur les mêmes données ! (Nous on est dans un système où le juge est au centre…Alors que ce sont les “parties” qui sont au centre dans le système anglo saxon)

    Pour qu’il marche…Il lui faut des moyens…Un personnel formé et aidé (quelle idée de “muter” un juge incompétent ? Ou “maladroit”? Croit on qu’en l’éloignant de Paris il fera moins de bêtise ? Et pourquoi les Parisiens auraient ils les “bons” juges…Et la Province systématiquement ceux dont Paris ne veut plus ?)

    Et puis il faut, çà me parait évident, un suivi avec la famille ou les proches…De l’incriminé. Par ex…On sait que des mineurs se retrouvent en prison, parce qu’ils ont commis des actes répréhensibles à des heures où en principe ils devraient être depuis longtemps chez eux.

    Peut être faut il se poser la question de : où sont les parents ? Les proches ? Et que peut on faire pour responsabiliser ces derniers…Et pour les aider (éventuellement) pour apprendre à être respectés de ces derniers ?

    Je donne un simple ex. Près de chez moi, il y a un groupe de gamins (16 ans, 15 ans, 13 ans) qui ont saccagé une école. Or…Ces gamins, tout le monde le sait (et l’école a prévenu le procureur) sont battus par le père…Qui bat aussi la mère.

    A chaque vacance…Le père part en Algérie. Il laisse sa femme (qui n’a aucune autorité sur ses enfants…Et pour cause c’est une femme, et en tant que telle, elle est considérée comme une servante selon les préceptes “musulmans” de la “famille”)

    A chaque vacance…Ca ne rate pas ! Les gamins font toutes les conneries possibles. Quand ils ne s’accagent pas l’école…Ils utilisent des bombes pour taguer les alentours, et on soupçonne même le plus grand d’avoir un comportement limite incestieux à l’égard de la soeur (14 ans))

    Evidemment, l’assistance sociale sait cela. Le procureur aussi. Et les choses restent ainsi. Selon l’assistante sociale…Il serait possible d’aider cette famille. Mais rien ne se fait…Parce que comme dit l’assistante sociale…En “haut” on nous dit de ne pas faire de vagues…

  2. SURVEILLER, avec les moyens techniques actuels, on peut facilement le faire ; PUNIR, comme le faisaient nos Anciens,ON NE SAIT PLUS LE FAIRE !

    Pour la protection des bons citoyens, nos aînés disposaient d’un Code pénal solide qu’ont malheureusement – voire criminellement – affaibli nos idéologues historiques.

    Bref, à quoi bon augmenter les effectifs de police en augmentant le nombre de libérations de malfaiteurs ?

    Ce qu’il faut faire, c’est rendre à la Police ses moyens d’agir en faisant taire ceux qui lui “tapent dans les pattes” !

    Ce qui réarmera le moral des honnêtes gens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services