Des ordinateurs portables dans l’hémicycle ?

Christian VannesteJ’ai reçu aujourd’hui une lettre du Président de l’Assemblée nationale, Bernard ACCOYER, pour le moins étonnante ! Celui-ci m’informe que les ordinateurs portables pourront être utilisés à l’avenir dans l’hémicycle. Drôle d’idée !

L’hémicycle est considéré, ici, comme un espace clos. Ce n’est pas pour rien qu’il est appelé « périmètre sacré ». Lors des séances, seuls les députés et les membres du Gouvernement (ainsi qu’un petit nombre de leurs collaborateurs) peuvent y accéder… Comme vous le savez, le Président de la République n’a pas (encore) accès à la salle des séances conformément au principe de séparation des pouvoirs (article 18 de la Constitution). Le Règlement de l’Assemblée régit l’ensemble de la vie du Palais Bourbon. Ainsi, il assigne une place et un rôle particuliers à l’ensemble des acteurs.

Si certains députés profitaient des séances pour lire un journal, il sera donc possible à présent d’utiliser son ordinateur portable. Je ne suis pas certain que cela soit un bonne idée pour la sérénité des débats parlementaires même (et surtout) sous couvert de “modernité”. Enfin, comme cela, je pourrai écrire mes (futurs) billets que je ne pourrai néanmoins pas mettre en ligne directement puisque nous ne pourrons pas communiquer avec l’extérieur via internet ou la messagerie…

C’est peut-être aussi cela la modernité ?!

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.