Merci !

Je remercie les électeurs qui ont voté pour la liste « Tourcoing va changer » que j’ai eu honneur de conduire.

Je remercie également tous les militants qui m’ont accompagné tout au long de cette si longue campagne. Merci à eux. Je leur en suis très reconnaissant.

Je note et ne peux que regretter le faible taux de participation puisque on enregistre 54% d’abstention. C’est ainsi que le maire n’a été élu que par moins d’un quart de la population tourquennoise.

Dans notre département, les équipes municipales sortantes ont été reconduites. Cependant, je remarque que dans les villes de gauche, cette reconduction s’est accompagnée d’une vague nationale qui correspond à la démobilisation de l’électorat de droite pour des raisons manifestement nationales. On peut expliquer cette démobilisation par la déception des électeurs, notamment ceux des milieux populaires qui avaient voté en 2007 Nicolas Sarkozy et qui sont, en 2008, restés chez eux, ou même sont retournés à leur vote habituel.

Tourcoing et Wattrelos avaient ainsi placé Nicolas Sarkozy en tête au second tour des élections présidentielles avec une forte participation. Le ressac s’est produit, mais essentiellement à cause du taux important d’abstentions.

Pour le second tour des cantonales, j’apporte évidement tout mon soutien à Brigitte Lherbier dont le score en nombre de voix par rapport aux inscrits est légèrement inférieur, dans la partie de Tourcoing Sud, à celui de la liste que je conduisais. Ce fait montre à la fois que les électeurs ont boudé la droite tourquennoise dans les deux élections, et que Brigitte Lherbier possède un réservoir de voix important.

Continuant à penser que le cumul des mandats de député et de maire aurait été un atout pour Tourcoing comme il l’est aujourd’hui pour Marcq ou Wattrelos, je constate toutefois que l’argument du non-cumul a été sensible auprès de certains et j’invite donc le nouveau maire de Tourcoing à quitter son poste de vice-président du Conseil général du Nord.

En ce qui me concerne, je démissionne du Conseil municipal de Tourcoing afin de laisser une nouvelle équipe reprendre la mission importante mais souvent décevante de l’opposition.

Je souhaite évidement que la nouvelle opposition tourquennoise travaille la main dans la main avec la future Conseillère générale de Tourcoing sud, qui sera en quelque sorte la 9ème de l’équipe, comme le député demeurera le 10ème.

Articles liés

4 commentaires

  1. Bonsoir,

    C’est avec une vive déception que nous apprenons ce soir l’élection au 1er tour de M. Delannoy pour l’accession à la Mairie de Tourcoing. Nous avions tout espoir en vous, Christian Vanneste, un homme de terrain, dynamique et à l’écoute des citoyens.

    Nous repartons avec un grand regret pour 6 ans d’immobilisme, d’augmentation des impôts et de l’insécurité, ainsi qu’une baisse d’acitivité économique au sein de Tourcoing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.