Vanneste en direct aux questions

Assemblée nationale

Après avoir posé une Question d’Actualité lors des questions au gouvernement le 7 novembre dernier au sujet de la lutte contre les fraudes (voir ici), je poserai une nouvelle Question, au nom de la majorité présidentielle, cet après-midi, relative au pouvoir d’achat des femmes à l’âge de la retraite. C’est en effet un sujet primordial que je rencontre très souvent lors de mes portes à portes ou permanences et sur lequel la majorité doit agir avec force et détermination.

Vous pouvez suivre les Questions au Gouvernement en direct sur france 3 à 15h ou revoir la séance en cliquant ici.

Par ailleurs, je tenais à vous avertir également que j’ai voté ce matin, en Commission des Lois, la proposition de loi constitutionnelle relative au retour à l’équilibre des finances publiques, déposée par François Sauvadet et Charles de Courson et l’ensemble des membres du groupe Nouveau Centre. En effet, depuis 1981, aucun budget n’a été voté en équilibre de fonctionnement. Afin de réduire notre niveau d’endettement, cette proposition de loi obligeà revenir à l’équilibre de fonctionnement pour le budget de l’Etat et à l’équilibre général pour le budget de la sécurité sociale à l’horizon 2012. Il me paraît très important, moralement, économiquement, politiquement et pour une bonne gouvernance que ce texte soit voté. Cette proposition de loi ne fait qu’entériner d’ailleurs les objectifs fixés par Nicolas Sarkozy lors des élections. C’est un objectif essentiel pour la France qui depuis l’arrivée des socialistes au pouvoir est devenue et malheureusement est restée le pays le plus accro à la dépense publique et aux prélevements obligatoires qui asphyxient notre croissance.

Beaucoup de pays ont depuis ce temps redressé leur situation économique. On peut notamment citer l’Espagne, qui depuis José Maria Aznar est en excédent budgétaire et le Canada de Jean Chrétien qui a opéré un redressement au-delà de ce qu’il avait lui-même espéré. Le premier était de droite, le second plutôt de gauche, mais ce genre de politique n’est rien d’autre que l’expression nécessaire de l’intérêt supérieur du pays.

Articles liés

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services