QE 3920 Opération Jeunes et Sports

M. Christian Vanneste attire l’attention de Mme la secrétaire d’État chargée de la solidarité sur le dispositif solidarité qui permet à des jeunes issus de quartiers sensibles de s’investir dans une activité sportive. Il la prie de bien vouloir lui communiquer les résultats de cette opération. – Question transmise à Mme la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports.

Texte de la REPONSE : Le ministère de la santé, de la jeunesse et des sports (MSJS) – la direction de la jeunesse et de l’éducation populaire et la direction des sports – organisent pour la quatrièmesécutive l’opération « Solidar’Eté ! ». Cette opération se poursuit en partenariat avec l’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) et en lien avec dix-sept associations nationales, afin d’offrir des séjours ou des journées d’activités, à des enfants qui ne partent pas en vacances. L’objectif est d’accueillir, durant les vacances scolaires, des jeunes principalement âgés de 11 ans à 17 ans, dans les établissements publics du ministère : centres d’éducation populaire et de sport (CREPS), écoles et instituts nationaux. En 2006, 9 831 d’entre eux ont été ainsi accueillis (8 000 en 2005, 4 000 en 2004). Une attention particulière est portée à l’accueil des plus démunis issus des quartiers sensibles et à celui du public féminin. Le choix des jeunes est opéré par les services déconcentrés du MSJS en collaboration avec les associations locales et les services sociaux des municipalités de la région concernée. Depuis la mise en place de l’opération, quelques évolutions ont été constatées : participation légèrement plus importante des filles (30 % du public en 2004 et environ 35 % en 2006), élargissement de l’âge du public (toutefois la tranche d’âge la plus représentée reste celle des 14-17 ans), accueil du public handicapé plus important : sept établissements ont proposé des activités pour ceux-ci en 2006. Les séjours, d’une durée maximale de cinq jours, ou les participations plus ponctuelles, s’inscrivent dans une démarche éducative et de découverte de pratiques culturelles, scientifiques et sportives, qui varient selon le lieu d’accueil des participants. Ils ont ainsi pu découvrir et pratiquer diverses activités sportives, scientifiques et techniques, et découvrir leur environnement. Les établissements ont réservé une large place aux activités nautiques et de pleine nature (notamment catamaran, kayak de mer, canyoning, surf), et aux sports de combat (boxe, savate, taekwendo). Parallèlement aux activités classiques, les établissements ont proposé des activités exceptionnelles : croisières à bord du Pen-Duick, ascension de pics rocheux dans les Alpes. D’autres activités, comme une initiation à l’astronomie (à travers l’opération Nuit des étoiles) et des ateliers de slam poésie, ont également été proposées. Plusieurs initiatives originales, plus axées sur l’éducation et l’insertion, ont aussi été développées. Ainsi, le CREPS d’Houlgate a mis en place des ateliers diététiques en direction de jeunes souffrant de surcharge pondérale, le CREPS de Provence – Alpes – Côte-d’Azur a initié de jeunes handicapés à la plongée subaquatique et aux pratiques de secourisme, le CREPS Midi-Pyrénées a mené des ateliers de prévention routière. Tous ont donc été mis en situation de réussite, aspect capital pour leur donner envie de poursuivre des activités culturelles, scientifiques et sportives. Le bilan définitif de l’opération « Solidar’Eté ! » 2007 est en cours et ne sera connu qu’en fin d’année, des séjours devant encore se dérouler durant les vacances de novembre et d’hiver.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.