Syndicats : prenez vos responsabilités et cessez la grève !

Xavier Bertrand, l’excellent Ministre du Travail, a déclaré ce 16 novembre sur RTL que des négociations pourraient s’ouvrir immédiatement à  la SNCF et à  la RATP si les organisations syndicales appelaient à  la reprise du travail. Cela serait le signe « d’un état d’esprit de responsabilité » permettant de faire « un pas en avant » pour débloquer la situation au troisième jour de grève des transports.

Mardi soir, les délégations syndicales avaient demandé la tenue de réunions tripartites, requête à laquelle le gouvernement a accédé moins de 24 heures plus tard.

Cela constitue un signe incontestable de bonne volonté à mettre au crédit du gouvernement !

Aux syndicats maintenant de faire preuve à leur tour de bonne volonté et de tenir leurs engagements en appelant à la reprise du travail !

Maintenir la grève en marge des négociations serait à la fois déraisonnable, contreproductif, et irresponsable au regard des usagers honteusement pris en otage par des enjeux qui ne les concernent pas directement.
Xavier Bertrand a d’ailleurs justement précisé qu’il ne peut y avoir de grève et de négociations d’entreprise en même temps. « Qu’est-ce que je dis aux usagers dans ce cas-là? Les négociations d’entreprise, elles peuvent durer un mois, vous n’allez pas avoir un mois de conflit?! » s’est-il exclamé au micro de Christophe Hondelatte.

La fin de la grève est donc une double nécessité pour entamer des négociations constructives et pour mettre fin à la paralysie dans les transports qui pénalise les usagers.

De surcroît, comme chacun sait, les français appellent le gouvernement à ne pas plier et soutiennent largement cette réforme. Pour rappel, la réforme des régimes spéciaux est toujours largement plébiscitée par les français. Les sondages OpinionWay pour Le Figaro et LCI ont en effet révélé des chiffres identiques à ceux établis lors de la grève du 18 octobre.
– 69% des français trouvent cette grève est injustifiée
– 68% désapprouvent les revendications syndicales
– Dans le secteur public, un salarié sur deux y sont opposés.
– 71% des sondés (+4 points par rapport au dernier sondage) souhaitent que le gouvernement reste ferme et ne cède pas aux syndicats.

Articles liés

10 commentaires

  1. L’excellent Ministre du travail (sic) en a mis du temps pour envisager la négociation sous la forme souhaitée par la CGT entre autres. Si les grévistes mettent autant de temps pour arrêter le mouvement, c’est pas près d’être fini. Peut-être bien que si une première négociation tripartite était organisée pendant la grève – le ministre a bien accepté la requête en ce sens une fois le conflit entamé ! – on pourrait espérer une issue plus rapide. Je n’aime guère me lever tôt surtout quand la neige intacte recouvre les rails alsaciens… signe qu’aucun train n’est encore passé avant. Malheureusement, l’excellentissime Xavier Bertrand n’a pas su utiliser favorablement la durée du préavis qui était quand même déposé depuis un bon moment pour éviter ce conflit.

  2. lu dans 20 minutes:
    La grève est un droit et je ne reviens pas dessus, mais ont-ils pensés aux personnes handicapées qui prennent tant bien que mal les transports en commun et qui ne peuvent pas, mais vraiment pas, aller à leur travail à pied, en vélo, en roller ? c’est une forme de discrimination. Les personnes handicapées n’ont pas plus que les autres envie de perdre leur travail mais elles n’ont pas de solution de remplacement.

    miasme | – 18.11.2007 – 17h23

    http://www.20minutes.fr/article/194972/Previsions-de-trafic-de-la-SNCF-et-de-la-RATP-pour-dimanche.php

    Mais cela a été censuré…..La vérité gène…
    Soit je ne voulais pas m approprier ces propos.

  3. je ne voulais pas m approprier ces propos…
    Je précise:
    -l indifférence de ces privilégiés de la sncf face aux usagers qui galèrent me révolte.
    Il y a bcp de moins favorisés qu eux qui ont besoin de se déplacer.Sans mème parler des personnes handicapées qui ont la chance d avoir 1 emploi mais ne font pas de patins à roulettes…
    Ignobles.
    -“La grève est un droit et je ne reviens pas dessus”:Ne pas confondre grève et bloccages,ni grève et terrorisme.

    Personnellement je serais pour un service minimum également des profs.Qui aiderait ceux qui veulent travailler et ferait baisser le nombre de bloqueurs si peu courageux qui ont besoin de prendre en otage des facs.

  4. Et au minimum couper le chauffage aux squatteurs de fac…
    Bloquer le resto u..
    Ce ne serait pas D E M OC R A T I Q U E??
    Lespauvres petits..
    Déjà que j ai lu ils ont des soucis:

    L’arroseur arrosé, ou la fable du bloqueur bloqué

    Le calme régnait mercredi matin à l’université Paris-X de Nanterre, théâtre de tensions la veille entre forces de l’ordre et étudiants, avec une levée du blocage en raison de la grève dans les transports qui a rendu difficile la venue sur le campus. Les étudiants bloqueurs vont-ils rejoindre Stop la grève pour dénoncer la grève dans les transports ?

    Plusieurs étudiants responsables du blocage, contactés par l’AFP, ont expliqué qu’il était “difficile” d’organiser un blocage à la faculté de Nanterre lors d’une grève des transports, la faculté étant principalement desservie par le RER A. le bloqueur bloqué pourras toujours utiliser un Vélib’ aux couleurs de Stop la grève !

    Quel manque de fiérté..et d intelligence.

  5. Plutot que “syndicats”, ne serait-il pas plus juste d’écrire “grévistes, prenez vos responsabilités” ?

    Car, contrairement aux parlementaires et autres politiques, le cortège des grévistes n’obéit pas aveuglément, tel un troupon de mouton, bave aux lèvres, aux ordres de son berger. Les centrales syndicales ont un pouvoir très relatif sur les grèves : là plus qu’ailleurs, c’est la base qui décide. L’antithèse de la politique, quoi, où la base ne représente rien.

  6. Je ne réponds pas la dessus car par bonheur je ne les fréquente pas!!
    Mais SI c est comme les meneurs étudiants……
    voir le site poubelle indymédia
    fénelon bloqué jusqu’à nouvel ordre.
    http://lille.indymedia.org/spip.php?article10848

    “Nous étions 4 étudiants pour accompagner les lycéens de Fénelon dans l’organisation de leur mobilisation ce matin à 7h15……
    …Après l’intervention du référent de l’Interlutte, de deux représentants étudiants et d’un étudiant de Lille 1, pour expliquer l’objet des nouvelles réformes et l’intitulé du vote, les élèves ont eu à se prononcer POUR ou CONTRE le blocage. La cour a été divisée en deux pour chaque opinion.”

  7. 4 étudiants pour accompagner les lycéens de Fénelon dans l’organisation de leur mobilisation ce matin à 7h15……

    C est légal ça???
    que des majeurs embobinent des mineurs?Que des extérieurs à l établissement y pénètrent???

    Je m interroge à quoi joue le gouvernement….

  8. Entendu à la radio : un cheminot syndicaliste qui expliquait que chaque jour de grève se soldait par 100 € de moins à la fin du mois. Si le fonctionnement est le même que pour les instits autrefois, cela veut dire qu’on lui enlève 1/30e de salaire par jour de grève, donc si je sais encore calculer, qu’il touche 3000 € net par mois. Combien de Français peuvent se vanter d’en avoir autant ?
    Personnellement parmi mes amis et proches non retraités, je ne peux citer qu’un cas. Et pour la jeune génération, celle de mes enfants, 1200 € net par mois est une aubaine.

  9. Très instructif ce site ..
    Bon,MES commentaires sont censurés mais on voit comme les jeunes sont manipulés par ces démocrates..

    ex:
    -Bravo aux lycéens de Fennelon ! Et merci ! Malheureusement, ce matin à Lille 1 le vote a été pour l’arrêt du blocage… prochaine AG votante Lundi prochain !
    19 novembre 2007 15:20, par ae
    -Prochaine AG lundi pour Fénelon ou Lille 1 ? Si c”est pr lille 1, c’est pour la remise en place d’un blocage total ? merci
    19 novembre 2007 17:40, par Chloé(lille1)

    Incroyable cette complaisance (connivence?) du gouvernement…

  10. Et quand tout le monde ira dans les facs privées pour pouvoir étudier en paix qui bloqueront ils les syndicats bolcheviques?????
    jolie pub pour la catho!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.