Jour de Colère..Populaire… et très Sympathique : Pour la Famille !

images (24)“Hénaurme!” aurait écrit Flaubert. La “manif pour tous” a connu un succès dépassant les espérances les plus optimistes. Arrivé très tôt à Paris avec mes amis du RPF, j’ai dès le matin senti le frisson qui commençait à parcourir Paris, les familles au complet dans le métro, les provinciaux demandant  leur chemin aux nombreux policiers présents sur le terrain, ce monsieur sortant du métro avec sa pancarte deux heures avant le début du mouvement… Il allait se passer quelque chose ! N’en déplaise au microcosme médiatico-mondain et parisien, la France profonde s’était levée de bonne heure et a remporté une triple victoire.

D’abord, celle de la mobilisation. J’avais prévu de rejoindre la place Denfert-Rochereau à 13 h, heure prévue pour le départ. J’escomptais un retard dû à la mise en place. En fait le défilé s’est ébranlé avec une demi-heure d’avance, tant le lieu du rassemblement débordait. J’ai donc rencontré le cortège à mi-chemin et vu en bonne place les juristes en robe pour la défense du Code Civil : un groupe en rouge et noir alliant la flamme de la résistance à la défense déterminée du Droit. Arrivé au pied de la tour Eiffel, j’ai assisté à la manifestation, non loin des élus UMP venus se mettre au premier rang. Je suis heureux qu’il m’aient rejoint dans ce combat mais nullement assuré que ce ralliement soit bien sincère. Sur l’écran géant, à gauche de la tribune pour les spectateurs, on pouvait voir la foule, hérissée de drapeaux roses et bleus, couvrir la totalité de l’esplanade jusqu’à l’Ecole Militaire. Les spécialistes indiquent que cette présence correspond à 500 000 personnes. A tout moment on apprenait que des gens réunis sur les trois emplacements de départ n’avaient pas encore pu se mettre en marche. Vers 18 heures, je quittais le Champ de mars. Le défilé des nouveaux arrivants se poursuivait toujours. Le temps  de prendre un pot dans un café de l’Avenue de Suffren puis de remonter celle-ci jusqu’à la rue de Sèvres, afin de rejoindre, rue de Rennes, le directeur de Famille et Liberté au siège de l’Association, la foule marchait encore et remplissait le Boulevard Pasteur à perte de vue scandant de vigoureux : “Hollande ! Ta loi ! On n’en veut pas !” Les chiffres donnés une heure auparavant par les organisateurs de 800 000 manifestants sont donc un minimum. Selon des informations officieuses de la Gendarmerie, on dépasserait largement le Million.

Deuxième réussite : celle de l’ambiance. Certains croyaient que ce rassemblement respirerait la France “rancie” comme ils disent. Pas de chance, tout au contraire, le ton des interventions, le style des organisateurs lors de leur prises de parole, la présence et les messages des militants de gauche, socialistes notamment, des personnes homosexuelles opposées au “mariage homo” ont déjoué le pronostic. L’esprit était généreux, positif,”bon enfant” et sérieux à la fois, mêlant à quelques animations souriantes des arguments solides et de bon sens sur l’avenir de la famille, inséparable de celui de la Nation, sur le droit des enfants de bénéficier de la présence d’un Père et d’une Mère, sur la réalité objective de la vie humaine qui exige la réunion d’un homme et d’une femme. La lettre au Président de la République était respectueuse, sobre, équilibrée : avant tout, une demande d’écoute, une proposition d’Etats Généraux sur un sujet aussi sensible, comme la majorité précédente l’avait fait sur la bioéthique, et bien sûr un appel au référendum. Il faut vraiment féliciter Frigide Barjot et Tugdual Derville d’avoir réussi  le tour de force de donner à cette protestation massive et indignée une coloration éminemment sympathique.

Enfin, ce fut  un gigantesque pied de nez au mépris arrogant du pouvoir socialiste : une suffisance campée sur de terribles insuffisances. C’est Mme Touraine disant que la manifestation ne répondrait pas à l’attente des organisateurs. Non, effectivement, elle a totalement dépassé cette attente. C’est Mme Taubira prétendant qu’un référendum serait inconstitutionnel. Pas de chance, la distinction entre “social” et sociétal était déjà bien artificielle et la réforme de 2008 autorise à l’évidence le recours à la consultation populaire dès lors qu’on réunit 4,5 millions de signatures. Je trouvais la barre trop haute. L’ampleur du mouvement d’hier permettrait au Président de mettre en oeuvre cette réforme constitutionnelle et de se refaire une santé populaire. Le passage en force, après un débat bâclé au Parlement et sans donner la parole au Peuple serait l’aveu d’un pouvoir sectaire, idéologique et fermé à la démocratie. Déjà des voix se font entendre qui trahissent l’intransigeance habituelle des coupeurs de tête : le texte sera quand même présenté, “les chiens aboient, la caravane passent”. “C’est la France blanche et catholique”, a risqué un autre hollandolâtre. D’abord, ce n’est pas vrai, comme en témoignait le Français d’origine tunisienne qui était derrière moi, et ensuite cela signifierait que le socle de la nation française serait désormais privé de légitimité. On comprend mieux l’autre projet scandaleux, celui du vote des étrangers. Mais cette journée joyeuse ne pouvait pas se terminer sans un éclat de rire, celui que provoque involontairement la Préfecture de Police en minimisant les chiffres pour donner du crédit à l’euphémisme élyséen : “consistant”. Oui, comme on le dit d’un repas difficile à digérer et dont on craint l’addition. Pourtant, les consignes étaient données au service prétendument public de l’information. France 2 fait passer la “Manif pour tous” après le Mali et l’anniversaire de la catastrophe du Concordia, ce matin. On peut d’ailleurs s’interroger sur la chronologie des évènements. Pas ceux du Mali, certes, mais ceux de Somalie. Pourquoi avoir choisi cette date, alors que l’otage est détenu depuis trois ans ? Pourquoi avoir lancé une opération mal préparée avec une sous-évaluation reconnue de l’adversaire ? Pourquoi avoir en raison de cette précipitation permis la mort de trois Français, qui plus est, voués au service de la France. Si j’étais encore parlementaire, je poserais la question au gouvernement pour tenter de vérifier qu’à l’incompétence ne se joignent pas le cynisme et l’ignominie. Une commission d’enquête parlementaire serait nécessaire pour éclaircir ce point, cette ombre tellement éloignée de la lumineuse manifestation d’hier.

 

Articles liés

10 commentaires

  1. un grand merci mon sieurs vanneste pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de s’exprimer comme vous le faites mais connaisse l’amour de la famille porteuse d’avenir!

  2. Dimanche matin 13/01/13 j’ai écouté très tôt les radios. Comme d’habitude elles ont dit les mêmes choses, au même moment, avec les mêmes mots. A savoir ce jour-là : le début soudain, inattendu de la guerre au Mali, qui remplissait l’info avec pour corollaire le black out unanime et total sur la manif du jour.
    J’en ai conclu immédiatement avec consternation que c’était une perverse diversion tactique pour détourner l’attention et minimiser le succès annoncé de cette protestation publique contre la déstructuration méthodiquement programmée de la famille.
    Je n’ai eu aucun mal à imaginer le retour triomphal des otages le soir même ou le lendemain, effaçant tout le reste des écrans radars …
    Malheureusement pour eux il n’en fut pas ainsi, la vieille ficelle souvent efficace se transforma en pétard mouillé. Le succès fut total en nombre et en qualité de ces défilés protestataires bon enfant qui réconcilient la France avec elle-même. J’étais avec le défilé “blanc” rejoint à Montparnasse.
    Même si les perroquets des ondes trichent en amenuisant considérablement le nombre des participants qui est plus proche du million que de cinq cent mille, nous pouvons nous réjouir. Et persévérer.

  3. Ce n’est pas le nombre qui compte, à partir du moment où un groupe de citoyens est discriminé, la loi de l’égalité s’applique.
    La démocratie n’est pas la ségrégation des minorités! ou alors elles reçoivent compensation sous forme d’exemption partielle ou totale d’impôts?

    Et ce président n’a pas caché son projet, il passera et à vous ensuite quand vous serez au pouvoir de le défaire et de “démarier” les couples qui ont le tort d’être de même sexe, même s’ils s’aiment. On rigolera à ce moment là, chacun son tour les élections!

    Enfin, ce projet n’enlève rien à personne, par-contre il ajoute à ceux qui n’ont que le Pacs moins avantageux pendant que d’autre ont Pacs + mariage : le scandale est là.

  4. J’y étais! Et pourtant je n’e suis pas une habituée des manifs.

    N’en déplaise aux médias et à certains membres du gouvernement qui racontent n’importe quoi, cette manifestation est un moment historique.

    Elle n’était pas politique, pas polémique, pas religieuse et surtout pas homophobe. Elle représentait l’état d’esprit des français qui se posent des questions sur le devenir de notre société, une société qui a envie de prendre du temps pour bien comprendre, pour que les meilleures lois à voter soient bien pensées pour le bien de tous.

    Surtout, après les propos si peu mesurés de Madame Taubira et les propos perroquets de la jeune et jolie Madame Najat-Vallaud pleine d’assurance qui veut nous faire avaler n’importe quoi .
    Tous les socialistes, je regrette, n’adhèrent pas à leurs affirmations péremptoires.

    A-t-on pris par exemple le soin d’expliquer “la théorie du genre” et “la théorie du queer”…… peu de français connaissent ces théories et pourtant ces théories sont à la base des grands changements de société qu’on veut nous imposer sans explication!
    Les théoriciens de ces théories pensent qu’on ne définit pas un individu par son sexe mais par sa sexualité……Tout un programme.

    Réveillons-nous!

  5. @ Monsieur le Député:

    ” Pourtant, les consignes étaient données au service prétendument public de l’information. ”

    France 2 n’a pas non plus jugé utile d’évoquer la plainte de Roger Hanin concernant 350.000 Euros prêtés à Danielle Mitterrand pour payer en partie la caution de Jean-Christophe Mitterrand, écroué en décembe 2000 à la prison de la Santé pour complicité de trafic et recel d’abus de biens sociaux dans le cadre de l’affaire de l’Angolagate, concernant des ventes d’armes au gouvernement angolais. David Pujadas a même préféré interroger un artiste non exilé fiscal pour réduire le nombre de sympathisants… pro-Poutine !

  6. Excellente Manifestation et si après on n’obtient pas gain de cause, il nous suffira de demander un Référemd National.
    Merci Cheistian pour ta nouvelle action de terrain.
    Amicalement a toi et au plaisir.
    Jean François.
    N’oublies de me communiquer tes coordonnées perso et pour les mienne il sufit de me dire a quelle adresse je fois les transférer.

  7. je suis venu de Belgique par solidarité, car chez nous, en effet, “la situation est normalisée”, comme les soviétiques ont dit quand ils ont envahi Prague en 1968:
    – médias complices empêchant tout débat
    – bourrage de crâne à l’école
    circulaire de la Communauté française [gouvernement de la Région francophone de Belgique] n° 1669 sur le “Guide pédagogique « Combattre l’homophobie, pour une école ouverte à la diversité”.
    Circulaire: http://adm.cfwb.be/upload/docs/1861_20061117112547.pdf

    Le véritable but du projet est la légitimation pour entrer plus encore à l’Ecole. Car les chiffres le montrent: il n’y a pas de demande de cette communauté: très peu de mariages!

    Français, continuer à résister, car c’est vraiment un combat contre le totalitarisme (comme le disaient nombre de citoyens ordinaires que j’ai cotoyés)! et bravo!!

  8. Puisque ce qui “fâcherait” ne serait pas tant le mariage que l’adoption…

    A suivre les “raisonnements”, alors il faudrait “démarier” les couples hétéros stériles ET qui n’ont effectué nulle démarche d’adoption?
    Sérieusement, il est des couples hétéros SCIEMMENT stériles, qui n’aiment pas les enfants ou qui veulent vivre en hédonistes. Et ceux-là ont le droit de se marier ou de rester mariés pendant qu’une famille homoparentale ne le peut???!

    Les enfants des couples homos doivent être protégés comme les autres et aussi le second parent qui les aime et les élève, car jusqu’à présent il est un abysse de néant aux yeux de la loi et il n’y a rien de plus inique et cruel pour les enfants comme pour lui en cas de décès du parent biologique!
    Les vrais parents sont ceux qui aiment et élèvent un enfant, pas uniquement le fait d’être un géniteur…

    Quant aux manipulations génétiques, il fallait interdire la PMA à toutes les femmes, comme la GPA est interdite complètement. A partir du moment où les femmes célibataires ou lesbiennes en sont exclues, il était évident qu’elles n’allaient pas se résigner à cette discrimination! les gouvernants sont naïfs (ou cyniques?).
    L’Europe est un supermarché où les citoyens UE vont chercher ailleurs ce que leurs législations interdisent. Cela vaut notamment pour certaines drogues illégales…
    Les réactionnaires préfèrent l’hypocrisie? avez-vous un coeur surtout? pensez à ces enfants d’homo qui naissent malgré vous!

  9. Jadis, Franklin Delano Roosevelt fut révolté par le décès de soldats américains laissés volontairement en permission à Pearl Harbor malgré l’embargo pétrolier voté contre le Japon en mars 1941, maintenant c’est le président socialiste qui est indigné suite aux trois meurtres commis par des islamistes en Somalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services