Soutien à l’IEP de Lille

Avec mon collègue et ami sénateur communiste Yvan RENAR, nous avons décidé d’écrire à Valérie PECRESSE concernant la dotation de l’Etat pour l’IEP de Lille, à la suite de l’entrevue que nous avons eu mardi dernier avec Pierre MATHIOT, Directeur de Sciences Po Lille. Voici les termes de cette lettre:

L’IEP connaît depuis 1991 une croissance en effectifs et en qualité. Cette évolution s’est accrue ces dernières années, notamment en raison de la réforme des cursus. Le diplôme d’institut est désormais délivré à l’issue de cinq années d’études. Depuis 2003, le nombre des étudiants a augmenté de 75%.

Compte tenu des contraintes, il sera impossible à l’IEP d’assurer son équilibre budgétaire en 2011. En effet, d’une part, en l’absence de réalisation de la promesse de l’Etat d’acquérir la totalité du bâtiment qui accueille l’établissement, les loyers et les charges pèsent à hauteur de 15% de son budget. Surtout, malgré la présence d’un nombre grandissant d’étudiants, l’IEP n’a bénéficié d’aucune création d’emploi statutaire et c’est donc sur son budget propre qu’il doit financer les personnels contractuels qui pallient le déficit de 15 à 50 emplois statutaires par rapport aux établissements analogues, soit une somme comprise entre 600 000 et 2 millions d’euros.

Avec une participation totale de l’Etat de 2 870 euros par étudiant et par an, un personnel administratif statutaire pour 116 élèves et un enseignant chercheur pour 88, l’IEP de Lille est nettement défavorisé par comparaison avec les autres IEP de province. C’est pourquoi il a obtenu lors de la réunion du 18 mai la promesse de la Direction générale de l’Enseignement Supérieur d’une somme de 250 000 euros par an à partir de cette année dans le cadre de son contrat quadriennal 2010-2013.

Mais cet effort permettra seulement de couvrir le déficit de 2010 et ne représente que la compensation au bout de 4 ans de la croissance des effectifs de l’IEP.

C’est la raison pour laquelle, au nom de l’ensemble des députés et sénateurs du Nord, nous vous demandons, Madame le Ministre, de répondre favorablement à la demande de l’IEP d’une augmentation de son personnel statutaire ou à défaut d’une dotation de 200 000 euros qui représente le financement de 4 emplois charges comprises.

Nous souhaitons bien sûr vous rencontrer pour évoquer ce dossier et dans cette perspective nous vous prions de croire, Madame le Ministre en l’expression de notre haute considération.

Yvan RENAR                                                                                                                      Christian VANNESTE

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.