Pour en finir avec de tels incendies…

7 morts rue de Dunkerque, incendie également rue de Guisnes, qui aurait pu tourner au drame. En octobre dernier, j’avais interrogé le gouvernement sur l’installation obligatoire des détecteurs de fumée dans les habitations. Voici la réponse, publiée au Journal Officiel le 9 février dernier: « Bien que l’article 115 de la loi n° 2009-323 du 25 mars 2009 ait été annulé par le Conseil constitutionnel, une proposition de loi, visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation, avait été déposée à l’Assemblée nationale le 28 septembre 2005 par MM. Morange et Meslot. Ce texte prévoit notamment l’obligation d’installation de détecteurs avertisseurs de fumée dans les logements. Après deux lectures de cette proposition de loi à l’Assemblée nationale et au Sénat, une commission mixte paritaire a été mise en place le 29 septembre 2009, à l’initiative conjointe des présidents des deux chambres du Parlement. Cette commission s’est réunie le 13 janvier 2010 et a trouvé un accord faisant l’unanimité. Le secrétaire d’État chargé du logement et de l’urbanisme s’est engagé le jour même devant les députés à inscrire rapidement la lecture des conclusions de la CMP à l’ordre du jour du Parlement. Cette loi, précédée d’une vaste campagne d’information et de prévention, entrera donc en vigueur dans les prochaines semaines ».*

Je me félicite de la mise en oeuvre de cette mesure. Les chiffres sont impressionnants: chaque année, plus de 800 décès sont causés par des incendies d’habitation. Un incendie domestique se déclare toutes les 2 minutes en France et leur nombre connaît une augmentation constante depuis 20 ans. L’intoxication par inhalation de fumée est à l’origine de 80 % des décès. Il faut savoir également que le feu représente la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans. 70 % des incendies mortels se produisent la nuit et contrairement aux idées reçues, l’odeur de fumée, non seulement ne réveille pas, mais produit l’effet inverse. Elle contient du monoxyde de carbone qui plonge dans un profond sommeil. Les pays qui ont rendu obligatoires les détecteurs de fumée et pour lesquels le taux d’équipement est supérieur à 90 %, connaissent une baisse de 50 % du nombre de décès dans les incendies d’habitation et du nombre d’incendies nécessitant l’intervention des pompiers.

La mesure que nous avons votée permettra ainsi une plus grande sécurité pour tous les français.

Mot clés:

1 commentaire

  1. Floupi - 17 février 2010 19 h 02 min

    Espérons maintenant que les gens prendront conscience de l’importance d’acquérir un détecteur de fumée. Car cet appareil de détection incendie peut vous sauver la vie !
    Pour plus d’informations :www.floupi.fr

    Répondre

Exprimez vous!