Halluin : restauration des peintures murales de l’église Saint-Hilaire

Le mécénat entrepris pour sauver les peintures murales de l’église Saint-Hilaire, la dernière grande oeuvre encore existante du peintre Henri Cleenewerck, originaire d’Hazebrouck, n’a pas encore permis de récolter la totalité de la somme. Pour ne pas perdre la subvention promise par le député Christian Vanneste, il faut commencer les travaux avant la date butoir du 28 mai. Il a donc été décidé de répartir les travaux en 3 tranches. La première concerne le choeur et débute ce mois-ci. Les deux autres, qui concernent les chapelles latérales, seront réalisées respectivement en 2010 et 2011.

L’équipe qui suit le projet est constituée de représentants de la mairie, du conseil économique paroissial, du Député et du comité flamand de France qui tient le compte de mécénat. La maîtrise d’ouvrage a été déléguée à Michel Coquet, membre du conseil économique paroissial, en raison de compétences dans ce domaine. (…)

♦ Lire la suite de l’article sur le site de Nord Eclair

Articles liés

4 commentaires

  1. Bravo !!!!

    Une question : cette “subvention” est elle accordée via la “réserve parlementaire” ?

    Et si oui, dépend t elle du Ministre…Ou bien est elle “durable” c’est à dire que le Ministre qui suit est “obligé” de la considérer comme étant là ?

  2. @ Seb : Le député Christian Vanneste, très séduit par ce projet, offre une enveloppe substantielle issue de sa réserve parlementaire : 72 457€. Mais cette donation est assortie d’une condition : les travaux doivent démarrer avant le 28 mai 2009. C’est pourquoi la première tranche doit être lancée rapidement.

  3. Les députés ont donc une réserve parlementaire chacun ?

    Je n’arrive plus à comprendre. J’avais cru comprendre que la “réserve parlementaire” c’était des sommes “accordées” par un Ministère (en la circonstance la Culture : si c’est le cas, je dis bravo à M. Vanneste, qui a su obtenir une enveloppe auprès de Mme Albanel, tout en pourfendant “*bec”et ongles, le projet de loi HADOPI) aux élus, pour qu’ils fassent des choses au niveau local. (En contrepartie, un “vote complaisant”….Aie ! M. Vanneste n’a pas cédé sur l’HADOPI quand même ?)

    Je suis très heureux, en tout cas, de cette “attention” (si rare chez nos parlementaires) envers un bel édifice qui mérite sa “restauration”.

    Merci beaucoup !!!

    Une petite question – vous n’êtes pas obligé de répondre, mais j’aimerais bien – sur le travail de l’équipe d’un parlementaire :

    en quoi consiste, concrètement, le travail d’une équipe au service d’un parlementaire ?
    Comment avez vous été “choisi” ? Et quelles sont vos “conditions de travail” ?

    Je lis tellement d’ouvrages où les députés exploitent leurs assistants parlementaires, que je me pose des questions pour savoir si c’est quelque chose de généralisé, ou d’isolé. (Vous pouvez m’envoyer un mail sur ma boite mail, si vous ne souhaitez pas que M. Vanneste soit au courant. Et pour moi une correspondance “personnelle” reste “personnelle”. Pas de crainte que j’envois çà à n’importe qui comme Mme De Panafieu)

  4. Il s’agit d’une somme qui date de la réserve parlementaire 2007-2008. C’est le député qui en fait la demande auprès du rapporteur général des Finances (Gilles Carrez).

    Pour ce qui est de notre équipe, tout est public et tout se passe bien. Nous vous remercions de votre prévenance ! Ainsi, l’équipe CV compte deux collaborateurs (un à Paris et un à Tourcoing, tous deux titulaires de Master 2/DESS en droit et, comme vous pouvez vous en douter, politiquement marqués à droite) ainsi que deux secrétaires indispensables !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services