Principe de précaution et servitude volontaire.

Le pouvoir actuel n’est pas libéral, mais « progressiste » ce qui est le contraire. Le libéralisme repose sur l’idée que la personne douée de raison peut au profit de la collectivité jouir d’une autonomie dont elle fera le meilleur usage non seulement dans son activité économique mais aussi dans l’ensemble de[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Attention, la démocratie aussi peut être « euthanasiée » !

L’Etat totalitaire procède de l’idéologie et du fanatisme quasi religieux qui l’accompagne. La dictature, elle, ne repose pas sur la ferveur des militants, mais sur l’assentiment de la masse. Celui-ci est engendré par la peur face à une menace, et par le désengagement des citoyens fuyant leurs responsabilités dans un[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Aux municipales, avant tout démasquer et battre le macronisme !

Les élections municipales ont deux faces inégales selon la taille de la commune. Ce sont des scrutins locaux destinés à pourvoir villages et villes des élus qui vont les gérer, les administrer, les diriger pendant les six ans à venir, mais ce sont aussi des élections qui ont une portée[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La transparence est une exigence démocratique.

Certains emploient parfois encore le mot de « libéral » pour définir politiquement Macron. C’est un contre-sens. Son engagement politique d’origine est socialiste. Il s’est clairement revendiqué de gauche, et pourrait ne se voir taxer de libéral qu’au sens américain du terme : c’est-à-dire progressiste, s’appuyant sur les minorités de tous genres,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

La grande imposture du macronisme.

En 2017, une majorité d’électeurs a cru faire un choix, et sans en prendre conscience, ils en ont fait un autre. Au second tour de l’élection présidentielle, beaucoup de Français ont cru repousser une idéologie dangereuse et un parti incapable de gérer efficacement le pays, cru choisir celui qu’ils imaginaient[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Qu’est-ce que la droite ?

Il y a peu encore, aucun politicien français ne se disait de droite. Même ceux qui s’en revendiquaient rejetaient aussitôt le mot « conservateur », pourtant essentiel pour définir la droite. Une mauvaise habitude française, le sinistrisme, a fait glisser à plusieurs reprises les partis de gauche vers la droite dans l’hémicycle,[…]

Lire la suite »
Mot clés:

De droite, Macron ? Vous voulez rire !?!

Dimanche prochain , dans deux jours, les élections européennes vont offrir la possibilité aux Français de mettre fin à l’arnaque dont ils sont victimes depuis deux ans. Pour cela, il faut que les électeurs de droite comprennent tous que Macron est leur pire adversaire. Le discours ambigu du « en même[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Pour un choix clair aux Européennes !

A la veille des élections européennes, le paysage politique français est de plus en plus confus. Cette confusion résulte de deux choix contradictoires. Le premier a introduit le mode de scrutin proportionnel, en rupture avec l’esprit de la Ve République. Présenté comme le plus « démocratique », c’est un leurre : il[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Les Amoureux de la France (IV)

La démocratie libérale est la forme institutionnelle qu’a revêtue la liberté politique. C’est le régime qui permet à chacun d’exprimer son opinion et de participer à l’expression de la volonté générale. La démocratie repose sur deux piliers, la souveraineté du peuple et l’Etat de droit. Le premier garantit que les[…]

Lire la suite »
Mot clés:

L’exemple autrichien ?

Tandis qu’une macronite aiguë continue de régner dans les médias français, l’Europe bouge. Aujourd’hui, l’Autriche vote. Le parti autrichien de la liberté, l’un de ces partis « populistes » qui déchaînent la vindicte des bien-pensants, le FPÖ va sans doute obtenir 25% des voix. Il devrait aussi être distancé par l’ÖVP, le[…]

Lire la suite »
Mot clés: