Étiquette : censure

Les Chiens de Garde de la Diabolisation.

L’enfer de la pensée unique a son cerbère à trois têtes. Une fois mort, l’esprit libre passe le Styx du politiquement correct.  Il est condamné à n’en plus sortir. Les dieux des médias, grands ennemis proclamés de l’exclusion, l’excluent pourtant du monde des vivants fréquentables. Il sentira le soufre et quoiqu’il dise ou fasse, sera […]

La censure est une publicité cachée.

Les malheurs du temps et la mauvaise conduite du pays poussent certains à botter en touche, à distraire l’opinion de l’essentiel. Le sujet du jour est donc l’interdiction des spectacles de Dieudonné. Dieu sait que je ne suis pas antisémite. Je serais même culturellement philosémite tant ma profession d’origine, l’enseignement de la philosophie, m’a conduit […]

LES ROMS : CENSURER LA PAROLE, N’EST-CE PAS CASSER LE THERMOMETRE ?

“ROMS, l’unique objet de mon ressentiment” semblent dire les uns après les autres les Maires de Cholet, de Croix ou de Roquebrune-sur-Argens. Ces “dérapages” verbaux, épinglés par les médias et sanctionnés ou au moins désavoués par les partis de rattachement sont faciles à stigmatiser. Il est plus intéressant d’analyser le processus dans lequel ils se […]

Christian Vanneste victime d’Hadopi

Je m’étais inscrit en fin de semaine dernière auprès de mon groupe politique, l’UMP, afin d’obtenir un temps de parole lors de la discussion générale sur le projet de loi en nouvelle lecture Création et Internet. Celui-ci passe à nouveau devant les députés cet après-midi. N’ayant aucune nouvelle du groupe -je les avais même relancé […]

Katyn : le mensonge rouge et noir

En présence de l’ambassadeur de Pologne et du distributeur du film en France, j’ai pu assister à la projection du film d’Andrej Wajda, Katyn, à l’Assemblée nationale. Cette séance était à l’initiative de mon ami Marc Le Fur. C’est un film sobre, austère, doté d’une puissante retenue devant une tragédie qui est davantage perçue à […]

Affaire Vanneste : les nouvelles censures

On peut plus rien dire : en 2005, le titre de la chanson de Didier Bourdon, qui, avec les Inconnus, avait quinze ans auparavant donné de salvateurs coups de pied dans la fourmilière du politiquement cor­rect, avait sonné comme une évidence. Depuis, les choses ne se sont pas améliorées. La liberté de parole semble se […]

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services