Conflans : des actes et non des discours !

Le président de la République et le ministre de l’Education Nationale se sont rendus au collège où enseignait Samuel Paty, le professeur d’histoire qui a été égorgé et décapité pour avoir montré les caricatures du “prophète” à ses élèves dans un cours destiné à ouvrir les esprits des collégiens à la liberté d’expression. On dit que les assassins reviennent toujours sur les lieux du crime. L’auteur présumé de cet acte terroriste n’en a pas eu le temps puisqu’il a été abattu par des policiers à proximité du lieu où sa victime a été découverte. Quatre interpellations suivies de gardes à vue ont eu lieu, notamment parce qu’une photo atroce aurait été diffusée sur la “toile”. Mais on peut se demander si les complices objectifs ne sont pas ailleurs, beaucoup plus haut dans notre société vermoulue. Certes, il est normal que les responsables de l’Etat se précipitent sur les lieux du crime, mais leurs appels à la fermeté et à l’unité de la nation devant le terrorisme islamiste donnent la nausée tant ils sentent le réchauffé ou le faisandé. L’assassin est un Tchetchène qu’il n’y a aucune raison d’accueillir en France parce que la France n’a aucun lien avec un pays membre de la Fédération de Russie, pénétré de longue date par le djihadisme. Le fanatisme religieux y trouve une tradition guerrière propice à former des recrues particulièrement dangereuses. Ceux qui ont fui la Russie en lutte contre le terrorisme islamiste, on les reçoit donc en France ?!? Beaucoup de Tchetchènes  ont combattu dans les rangs de l’Etat islamique. Leur sens de la communauté animé par une identité singulière en fait des immigrés dont “l’intégration” semble très hypothétique. L’expédition punitive de bandes tchétchènes à Dijon au mois de Juin, semant le chaos dans la ville, était pourtant une alerte rouge sur la solidarité communautaire, sur le mépris de nos lois et sur la violence dont ces groupes sont capables. L’assassin de Conflans était connu des services de police… comme d’habitude ! Le Professeur avait été l’objet de menaces. Des parents musulmans avaient exercé des pressions sur le chef d’établissement pour qu’il cesse d’enseigner la liberté de penser et de s’exprimer. Son assassinat était donc possible, sinon prévisible. Devant cette passivité à répétition de l’Etat face à la menace islamiste, les sempiternels et péremptoires discours de matamore sur la fermeté sont ridicules sinon odieux de la part de ceux qui depuis longtemps ouvrent à n’importe qui les frontières de la France, de ceux qui encouragent une immigration excessive par leur laxisme et des aides sociales absurdes consenties aux étrangers, de ceux qui par des regroupements familiaux contraires au bon sens, favorisent le communautarisme et la fragmentation du pays.

Hier le président opposait les individus libres et les citoyens solidaires. Aujourd’hui, il a été contraint à la synthèse en appelant les Français à être des citoyens libres. On touche là du doigt la contradiction mensongère du “en même temps”. Pour qu’il y ait des citoyens à la fois libres et solidaires, il faut qu’il y ait une communauté nationale forte et unie, non par la loi abstraite, dont à l’évidence on se moque dans certains quartiers, mais par une identité culturelle solide animée par le respect de l’autre propre au christianisme et par le goût de la liberté suscité par une éducation teintée d’occident. On ne peut y parvenir en favorisant le multiculturalisme et l’immigration massive qui conduisent au communautarisme. La France se veut un pays voué à la laïcité et à l’universalisme, patrie des droits de l’homme, et en continuant à affirmer ses grands principes, en leur nom même,  elle développe sur son sol une population qui refuse la liberté de pensée, l’égalité des sexes, le choix de la religion, et l’humanisme. Lorsqu’on prétend barrer la route à la barbarie et à l’obscurantisme, il faut d’abord empêcher les barbares d’envahir le pays !

Articles liés

23 commentaires

  1. Cet acte odieux et barbare appelle à un sursaut patriotique des Français! Il faut combattre sans relâche par tous moyens d’une part l’idéologie islamiste qui nous a déclaré la guerre et d’autre part tous ses collabos, à savoir ce monde de bisounours naïfs socialo-gauchistes vitrifiés dans leurs idéaux universels!

  2. L’AMF ( Association des Musulmans de France ) et le CFCM devraient être enjoints par le Gouvernement de faire le ménage au sein des communautés musulmanes afin de rejeter tout musulman qui n’observe pas les lois de la République . Trier le bon grain de l’ivraie ! Il faut déjà interdire les barbus qui se baladent en pyjamas dans nos rues ainsi que les femmes voilées ; imaginons-nous le traitement réservé à nos femmes françaises qui se baladeraient en short court dans les pays du Moyen-Orient ! ( ? ) Il faut stopper l’immigration de toute personne n’ayant aucun rudiment de notre Histoire de France, de notre Culture, de notre langue française et renvoyer immédiatement et sans délai tous ceux n’obtenant pas le sésame de l’OFTRA !

  3. la Cour de Justice très active en ce moment sur la question du COVID ferait mieux de condamner ceux qui ont laissé rentrer et le font encore, de tels individus !

    Comme on le disait dernièrement “La peine de mort n’existe plus… mais pas pour tout le monde”.

    Le temps n’est plus aux écrits ni aux parlottes interminables mais à l’action, il est devenu urgent que le vrai peuple de France se bouge le c…, faute de quoi, nos enfants le paieront très cher.

    1. Donc, se soumettre ? Pratiquer l’autocensure ? C’est donner la victoire à l’islamisme conquérant. En revanche, les parents qui ont osé demander des sanctions auraient du être surveillés de près.

  4. Effets et causes

    Et si l’Etat faisait enfin son travail ? À commencer par le régalien : faire respecter les lois existantes (au lieu d’en faire toujours plus de nouvelles pas obligatoirement intelligentes) ?

    Chaque pays a le droit de déterminer quels sont les étrangers qu’il accueille sur son sol ; d’où vient alors que tant de soit-disant citoyens qui se veulent généreux se permettent impunément de violer les lois concernant l’immigration ?

    Les mineurs non accompagnés . L’Etat constate que nombre de soit-disant mineurs non-accompagnés sont en fait majeurs et donc qu’ils ne devraient évidemment pas bénéficier des mesures favorables concernant les mineurs ; de plus ces mesures sont-elles judicieuses alors que les statistiques prouvent que 70 % des délits sont le fait de ces mineurs non-accompagnés ? A-t-on fait le bilan de ce que coûtent à l’état la prise en charge de ces « mineurs » : centres d’accueil, personnels de gestion des divers services les concernant, police de répression de la délinquance, frais de justice… et si la Cour des Comptes faisait le bilan et que celui-ci était publié par les médias, que penserait-le Peuple des dépenses qu’on lui impose pour financer ces illégaux, fussent-ils mineurs ? Sans compter bien sûr que la place des mineurs est de vivre avec leurs parents qui en sont légalement responsables selon la Loi française; alors l’Etat doit être cohérent: tous les mineurs non-accompagnés doivent être réexpédiés dans leurs pays d’origine, aux bons soins de la Croix Rouge par exemple où d’une autre ONG; alors qu’il fait de fait un appel d’air pour de nouveaux arrivants violeurs de la Loi en leur accordant le droit supplémentaire de faire venir leur famille par un regroupement familial inversé! Ces mesures auraient aussi le mérite de tarir le trafic des passeurs mafieux .

    Les immigrants illégaux majeurs. La question ne devraient pas se poser: en tant que violeurs de la Loi ils devraient être interdits d’entrée sur le territoire, (ce qui implique le rétablissement et le contrôle des frontières nationales, puisqu’ aussi bien l’Europe est incapable de contrôler les siennes) ou au pire, immédiatement accompagnés à la frontières, l’ Etat est censé pouvoir gérer les problèmes que cela suppose par la diplomatie et la gestion intelligente de ses fonctionnaires: moins de personnel pour étudier les dossiers des «demandeurs d’asile» et gérer leur présence, plus de policiers et de douaniers pour appliquer les lois; Car il existe aussi des lois qui précisent qui sont ceux qui ont le droit d’asile: ceux qui viennent de pays en guerre, ou qui risquent leurs vies dans leurs propre pays, par exemple les Chrétiens dans les pays à majorité musulmane… Les «droits de l’homme» n’impliquent pas pour les immigrés économiques le droit de violer les lois des pays d’accueil! La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde» disait avec raison Michel Roccard, car cela ne fait qu’importer cette misère dans notre pays.
    Comment faire? Il faut bien évidemment commencer par supprimer l’appel d’air permanent que sont les diverses allocations : Couverture Médicale Universelle, Allocations familiales, de logement etc…RSA ( les étrangers sans travail devraient d’ailleurs retourner chez eux, comme c’était le cas autre fois) …. écoles, etc. la gratuité ne doit s’appliquer qu’aux nationaux car un pays quelqu’ il soit doit d’abord s’occuper de son peuple . La crise économique majeure que la France doit affronter aujourd’hui impose cette évidence de façon urgente .

    La générosité de la France peut se manifester de façons beaucoup plus intelligentes qu’elle ne le fait actuellement par son laxisme et sa conception dévoyée des «droits de l’homme» (qui impliquent , on l’oublie trop souvent, le respect des devoirs de l’homme et la sanction des individus qui violent les lois.) Par exemple, par une utilisation plus intelligente de l’argent donné par la France aux pays étrangers: cet argent sert trop souvent à enrichir des potentats locaux (argent qui devrait être systématiquement récupéré), ou à des dépenses somptuaires autant qu’inutiles, les exemples sont légions, l’argent «de la coopération» serait mieux utilisé par des bourses d’études accordées au mérite à des étudiants étrangers par exemple, ou à payer des frais médicaux spécifiques, la France se réservant le droit de sélectionner les bénéficiaires de ses largesses.

    Le terrorisme

    Il va enfin falloir que la France retire ses oeillères idéologiques: le terrorisme est islamique trafics, délinquance, attentats, assassinats se multiplient sur notre sol; combien de morts innocents faudra-t-il avant que le gouvernement réagissent?
    Des mesures radicales et immédiates s’imposent donc: l’expulsion vers leurs pays d’origine de tous les étrangers sans titre de séjour, il ne devrait être possible de séjourner dans notre pays qu’avec un visa contrôlé en amont et en aval; Les délinquants étrangers doivent évidemment être expulsés, le respect des lois du pays d’accueil étant la moindre des choses; y compris ceux qui ont été condamnés et ont purgé leur peine; on peut d’ailleurs concevoir que ces peines de prisons soient effectuées dans les pays d’origine, après accords économiques notamment avec ces pays, ce qui reviendrait toujours moins cher que de devoir construire et gérer de nouvelles prisons, de devoir laisser des délinquants récidiver car non-sanctionnés, de libérer abusivement des condamnés pour faire de la place, ou de limiter sciemment les condamnations pour que les peines prononcées ne soient pas effectuées! Il faudrait d’ailleurs responsabiliser les juges, pour éviter le laxisme de ceux qui préfèrent laisser libre les voyous et sanctionner les braves gens qui ne font que se défendre!
    La soit-disant «double peine» est d’une stupidité sans nom: l’expulsion de délinquant n’est pas une peine supplémentaire, c’est une mesure de salubrité publique. Expulsion à plus forte raison de tous les étrangers «fichiers S», des tous les trafiquants, de drogue notamment, connus de la police… et s’il doit y avoir des regroupements familiaux, ils doivent se faire en direction des pays d’origine; expulsion aussi de tous les radicalisés fussent-ils français, après privation de cette nationalité ce qui peut légalement se faire concernant les traîtres; s’ils ont une double nationalité on les réexpédie dans leurs pays d’origine, sinon qu’ils deviennent apatrides à leurs risques et périls: la crainte doit changer de camps! Uant aux permis de séjour, ils doivent évidemment être supprimés aux délinquants.

    Tous les délinquants étrangers ne sont pas islamistes, mais une forte proportion d’entre eux le sont, où le deviennent en prison, il est absurde de faire mine de l’ignorer; ce n’est qu’en regardant la réalité en face qu’on se donne une chance de réparer les erreurs et fautes du passé et du présent. Soyons clairs: la recherche en Sociologie a prouvé qu’au delà d’une proportion de 10% de gens différents dans une société donnée, se produit un phénomène de rejet de la minorité par la majorité; or il y a actuellement beaucoup plus de 10% de musulmans dans la société française, même si les statistiques ethniques sont interdites, (ce qui est une grande hypocrisie idéologique), les plus modérés disent qu’il y aurait 6 millions de musulmans, plus leurs descendants, plus les illégaux… évidemment; Certains ne posent pas de problème car ils se sont assimilés et restent donc discrets ce qui est la moindre des politesse, mais d’autres, beaucoup plus visibles, s’affichent délibérément, prétendent imposer leurs différences, et changer la culture de la France: accoutrements, exigences culinaires à l’école, etc., ceci n’est pas acceptable. Un slogan autre fois disait: «La France, aimez la ou quittez la», il est dommage que ce slogan ait été ostracisé c’était le bon sens même; l’assimilation est la politique de la France, ceux qui la refusent n’y ont pas leur place. Contrairement à la doxa gauchiste la France n’est pas raciste, elle veut simplement se faire respecter: ses lois, sa civilisation, ses mœurs et ses coutumes…

    Les médias ont une grande responsabilité: ils doivent informer le public pour lui permettre de faire des choix éclairés, et pas seulement au moment des élections ; trop de journalistes diffusent l’idéologie gauchiste, en se croyant généreux.. Or, on n’est pas généreux quand on collabore avec l’ennemi pour détruire son pays…

    (trop long, désolée! )

      1. Kerneilla d’accord avec toi pour la nécessité de contrôler l’invasion musulmane car notre France a des racines Chrétiennes mais tu ne révèles pas la cause de cette invasion et du terrorisme !

        Le désordre a commencé par cette guerre Satanique contre l’Irak par les US sionistes .Depuis il y a une montée infernale du terrorisme .

    1. Christian j’ai de bons amis musulmans qui ont été blessés par cette caricature de leur prophète par Charlie Hebdo athée ,moqueur ,ricaneur casseur du spirituel .Le New York Times a carrément affirmé qu’il ne publierait jamais de telles caricatures dans son journal .Bravo .

      NON au crime .OUI au respect des prophètes .

  5. Un enseignant a été égorgé pour avoir expliqué le “droit au blasphème” à une classe de 4ème.
    Au-delà de l’émotion légitime suscitée par ce crime, il convient quand même de s’interroger sur ce qu’on entend par liberté d’expression et respect de la laïcité dans la France contemporaine. Si, comme le dit M. Blanquer, la liberté d’expression passe par le droit de présenter, à titre d’illustration, des images réputées blasphématoires, pour certains d’entre eux, à des collégiens, on comprend pourquoi tant de parents refusent désormais de scolariser leurs enfants dans l’enseignement public.
    Peut-être serait-il temps de changer de paradigme et de comprendre que la liberté d’expression n’a de valeur et d’utilité que si elle passe par le respect d’autrui.

  6. Delafosse je n’approuve pas le passage au crime mais je n’approuverai JAMAIS ce que fait Charlie Hebdo .Montrer cette caricature dans une classe où se trouvent des musulmans au nom de la liberté d’expression qui n’est pas accordée a tous ,c’est de la folie !

    1. Ce qui voudrait dire que toute présence de musulmans autour de nous, nous enlève notre liberté chèrement acquise. il en sera jamais question. Si tous ces gens changent de siècle en venant chez nous, la folie est de leur coté et qu’ils retournent dans leur monde.

      Si les caricatures néfastes à la religion chrétienne font moins d’histoires, c’est que nous sommes peut-être capables de “tendre l’autre joue “, inhibant par le fait, toute l’envie belliqueuse de l’adversaire.

      Voilà la différence entre une religion d’amour adaptée au monde civilisé et une religion à dérive terroriste barbare.

      1. Delafosse les musulmans ont droit au respect de leur prophète . Je regarde l’émission musulmane sur Fr2 tous les dimanches et ils savent faire preuve d’amour .Les Chrétiens ont bien fait des croisades de haine :Non ??

        1. Dieu merci, depuis les croisades, notre peuple a évolué.
          J’ai comme vous beaucoup d’amis musulmans et j’en préfère certains à d’autres, bons français de souche et se déclarant cathos. Mais, les exceptions ont toujours confirmé les règles (comme disent les profs de français ).

          Il nous faut haïr et combattre le mal là où il se trouve et hier, il était là devant nos yeux. Que puis-je vous dire de plus ?
          Comme tout le monde, les prophètes ont droit au respect, le problème est la manière dont on réagit si éventuellement ce n’est pas le cas. Et ce n’est certainement pas à coups de couteau ou de fusil comme on le voit dans notre pays depuis trop longtemps. Ce que regrette pour la majorité des croyants musulmans, c’est qu’à mon avis, ils devraient se montrer plus déterminés à neutraliser eux-mêmes leurs propres brebis galeuses.

          1. Vos “Amis Musulmans” pratiquent la Taquia, car ils doivent suivre obligatoirement les versets du coran qui dit qu’ils ne doivent pas être amis avec des mécréants.
            Ils vous leurrent et vous tombez dans le panneau !
            Ou alors ils sont apostats et il ne faut plus les caractériser par le terme de musulman.

        2. Les chrétiens n’ont pas appelé à la conquête du monde islamique, mais seulement à la libération des Lieux Saints. Les deux démarches guerrières ont une motivation opposée, l’une d’agression, l’autre de légitime défense.

    2. A ce titre, si nous sommes en présence de plusieurs sensibilités religieuses dans une classe, Il aura été vain d’inventer l’école dite Publique et laïque.
      la société française peut être un puzzle, mais inscrit dans le même cadre.

  7. Delafosse oui il faut combattre le mal là où il se trouve . Et bien Le CAUSEUR raconte que ce professeur montrait une photo de Mahomet NU pour rabaisser les musulmans de sa classe et il a demandé aux musulmans de sortir de la classe !!!!!!!!!!! Qui cherche trouve . Non ?

    1. Ce n’était dans son intention, mais quand bien même, perdre la vie pour une photo, c’est cher payé !
      Si vous pensez autrement, il ne nous reste plus qu’à retourner dans la jungle.

  8. Macron a déclaré la guerre… à un virus. Dommage qu’il n’ait pas “en même temps” déclaré la guerre à l’islamisme qui veut détruire notre civilisation. Il est vrai que Macron, à la différence de Trump, n’a jamais dit qu’il défendait la civilisation occidentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services