La (petite) marche sur la tête…

téléchargement (7)Malgré les appels à la mobilisation relayés “consciencieusement” par les médias, les partisans du “mariage et de l’adoption pour n’importe qui” ont rassemblé, selon l’estimation la plus favorable, trois fois moins de personnes que les partisans de la vraie famille. La connivence habituelle des  médias a fait comparer non pas les chiffres des deux manifestations mais ceux des deux défilés en faveur du “mariage”, afin de souligner le plus grand nombre des participants à celui d’hier qu’à celui de décembre. On a pu voir sur les écrans deux députés socialistes munis de leur écharpe s’embrasser sur la bouche et bénéficier pour ce d’une interview complice d’une journaliste de LCI. On a également eu droit à la soirée “people” du théâtre du Rond-Point, avec les Bergé, Bachelot, Lang et cie.. Il est intéressant de constater l’absolue nullité intellectuelle de nos élites prétendument culturelles. Toujours les mêmes poncifs prétentieux et ignorants sur l’opposition entre le Moyen-Age et le XXIe siècle, sur la “croisade” contre le mariage gay… qui montrent simplement que le directeur de ce théâtre n’élève sa réflexion qu’au niveau du réflexe à la mode. Evidemment, la concubine présidentielle est intervenue avec une légitimité doublement douteuse sur un sujet qui divise profondément les Français.

Sa présence au premier plan dans cette entreprise de destruction de la famille traditionnelle, logique par rapport à ce qu’elle est, mais choquante pour le rôle que certains lui attribuent, rejoint son implication dans l’accueil médiatico-politique délirant dont a bénéficié F.Cassez. La France subit aujourd’hui une fracture extrêmement dangereuse. Il y a la France réelle des provinces et des familles, de ceux ou de celles qui travaillent, ou qui ont travaillé ou, encore, qui cherchent du travail, de ceux ou de celles qui élèvent ou ont élevé leurs enfants, ou, encore font face aux conséquences de l’éclatement des couples, et puis, il y a la France “people”, parisienne, qui vit bien et se croit tout permis parce qu’elle en a les moyens. Cette France voudrait faire partager à l’autre sa soif de “Libération”, sans penser un instant que sa manière de voir est fondée sur une manière de vivre hors de portée de l’immense majorité des Français, sans prendre conscience que ce qu’elle appelle progrès est en fait déconstruction d’un tissu social indispensable au bonheur de la plupart des gens. De ce point de vue, la frontière ne passe pas entre la gauche et la droite, encore moins entre les riches et les pauvres. Elle passe entre la France du Bon Sens et la France médiatico-mondaine, au sein de laquelle vous trouverez aussi bien Hollande que Sarkozy, prête à excuser DSK, accueillant F.Cassez comme Ingrid Bettancourt, plus ou moins favorable au “mariage” unisexe et qui se trahit lorsqu’elle désigne l’horreur politique par le mot “populisme”.

L’effet le plus pernicieux de la domination de la France méditico-mondaine réside dans le nivellement puis dans l’inversion des valeurs. La libération ou le retour d’un compatriote retenu à l’étranger seront évalués en fonction de leur retentissement médiatique et non d’après une hiérarchie morale et politique considérée comme rétrograde voire réactionnaire. On mettra sur le même plan celle qui a vécu avec l’auteur d’enlèvements, qui a ensuite été condamnée par la Justice d’un grand pays qui l’a, non pas innocentée, mais élargie pour vice de forme et celle qui a été enlevée par un groupe terroriste oscillant entre communisme et narco-trafic, et qui a été libérée par l’armée  colombienne. Aucun rapport, sinon la joie des familles, qui ne devrait en rien concerner l’Etat. “C dans l’air”, émission dont j’avais pu expérimenter la partialité, n’a, ainsi, pas jugé inconvenant de mettre au même niveau F.Cassez et Ingrid Bettancourt. R.Coutenceau a pu, sans complexe, y évoquer l’héroïne revenue du Mexique. Elle verra les deux Présidents de la République successifs. L’actuel lui accordera même un meilleur traitement qu’à la délégation de la “Manif pour Tous” qui avait rassemblé un million de Français. L’ancien la rencontrera. Sous sa présidence, un ministre s’était déplacé pour récupérer deux jeunes femmes accusées de trafic de drogue en République Dominicaine.Tout le monde, en revanche, a oublié les deux jeunes linsellois , Antoine et Vincent, morts au Mali il y a deux ans, pour raison d’Etat, après intervention de l’armée parce qu’il ne fallait pas de nouveaux otages. Denis Allex, prisonnier depuis plus de trois ans en Somalie et tué ainsi que deux agents français, qui en parle ? Le corps d’Yann Desjeux, mort lors de l’intervention de l’armée algérienne sur le site gazier d’In Ameinas, est revenu en France avec un service minimum.

L’indifférenciation du Bien et du mal, des coupables et des victimes, se croise avec une sélection opérée par des “chébrans” comme avait dit un jour Mitterrand, les Romero, les Trierweiller, toujours à l’affût d’une présence médiatique sur fond de transgression de la morale conservatrice. C’est ainsi qu’un certain nombre de ” têtes vides” vont imposer leurs “héros”et leurs “valeurs”, vont faire croire que le mariage est la reconnaissance sociale d’un sentiment, alors qu’il est avant tout la fondation d’une famille. Le Droit français est la transcription d’un pilier anthropologique qui est la nécessité de l’échange matrimonial, de la réunion d’un homme et d’une femme en vue de procréer et d’élever des enfants. La confusion entre la sexualité et l’affectivité les conduit à vouloir les mêmes droits pour des situations sans rapport. Cette imitation absurde au nom d’une égalité dévoyée conduira à la Procréation Médicale Assistée pour des couples stériles par nature et aux mères porteuses par souci d’égalité entre les deux sexes. Le sentiment individuel plutôt que l’institution sociale, la minorité choyée au détriment de la majorité, car tout cela aura un coût moral et financier, le court terme de la médiatisation “people” préféré à la sauvegarde de la société témoignent de l’inversion des valeurs qui progresse derrière la corruption des mots et donnent une fois de plus raison à Orwell : “il y en a qui sont plus égaux que les autres.”

La semaine dernière, j’étais à Nice pour participer à une réunion organisée par l’ancien Maire Jacques Peyrat. Alors que je passais près du marché aux fleurs en quittant ce vieux Nice que j’aime tant, un fleuriste m’a interpellé pour me soutenir en me parlant du sexe des fleurs, des étamines et du pistil. Il a aussi évoqué le Yin et le Yang des Chinois. Voilà la France réelle : un Français qui possède un vrai métier qui lui apporte de vraies connaissances et qui, en plus, est vraiment cultivé, bien plus que les directeurs de théâtre parisiens et autres concubines.

Articles liés

17 commentaires

  1. Il serait très intéressant de pouvoir chiffrer le nombre de fonctionnaires, notamment de “l’éducnat” et, accessoirement, le nombre d’ouvriers et de paysans, ayant participé à cette manif-flop.

  2. Monsieur le Député
    un tout grand merci pour votre combat, le bon et qui en effet transcende droite et gauche! merci à la France “diesel” qui vient de montrer l’exemple le 13 janvier, et de rendre l’espoir aux autres pays européens. Il suffit de lire les forums où, subitement, les citoyens osent désormais parler (quel paradoxe en démocratie, mais Tocqueville parlait déjà de “démocraties qui ne sont pas libres”).
    Merci à la France libre et continuez le combat!
    meilleures salutations
    Pierre
    Bruxelles

  3. Pour moi c’est un des signes de dégradation d’une société.
    exemples :l’empire romain, assyrien ,babylonien,grec ect sur la fin.
    Des CLIGNOTANTS qui s’allume sur le tableau de bord.

  4. Oui Daniel, c’est la fin du monde enfin puisque les Mayas se sont trompés 😀
    Comme ce fût la fin pour les quelques 15 pays qui ont légalisé mariage et adoption pour les homos : tous engloutis sous les flots :DDD

  5. Cher Monsieur, vous vous prevalez sur ce blog du titre de Depute honoraire. En avez vous le droit ? Vous n’etes plus Depute a ma connaissance… En esperant que vois allez reparer spontanement cette erreur. Bien cordialement.

    1. Un député honoraire est un député qui a exercé trois mandats, ce qui est mon cas. Il n’y a donc aucune usurpation. Le fait d’avoir exercé trois mandats donne une expérience qui permet d’intervenir sur de nombreux sujets avec un assez bon niveau d’information et d’en faire profiter le débat. A cet égard, mon site est ouvert au débat mais pas aux attaques personnelles dans lesquelles se retranchent ceux qui n’ont pas d’argument et ne sont pas de niveau, laissant juste sortir leur pauvre petite haine. Pas beau, çà !

      1. Pour vous répondre, cher Monsieur quelques années plus tard et après avoir sollicité le Président de l’Assemblee Nationale, je persiste à vous dire qu’il n’existe pas en France de titre de Député Honoraire. Aucune liste de Députés honoraires ne m’a été transmise malgré mes demandes renouvelées. Sans aucun manque de respect à votre égard,et en tant que simple mais respectable citoyen, je considère qu’ il est malhonnête de se prévaloir d’une fonction publique ou élective sans aucune légitimité, et que c’est notamment un délit passible d’une peine d’amende et d’emprisonnement. En espérant que vous corrigerez de vous même cette maladresse. Bien cordialement.

        1. Je découvre tardivement votre obstination. Je possède donc une carte de député honoraire, ce titre étant accordé aux députés qui ont effectué trois mandats, ce qui est mon cas… Mon ami Myard, qui vient de quitter l’Assemblée en fait également usage. Pas de chance, et mauvaise recherche. Quant aux menaces infondées, elles sont aussi susceptibles de poursuites….

    1. Imaginez-vous, Monsieur, que je passe mon temps devant mon écran à attendre vos commentaires ? Je vous réponds par politesse alors que vous m’avez envoyé 3 MESSAGES en quelques minutes, visiblement de plus en plus irrités par l’absence de réponse alors que l’heure était très tardive. Aucun de ces messages ne procède de la discussion abordée par mon article. Il serait préférable à l’avenir de vous abstenir, ou d’aborder la question.

  6. bonjour Monsieur Vanneste,

    faut-il prendre le peuple de france pour plus bête qu’il est en inversant la priorité et l’urgence des problèmes à traiter. à croire nos stupides dirigeants l’économie peut attendre!! concentrons nous d’abord sur le futile et tout ira bien. dans le passé ce genre de comportement s’est souvent complété d’un grand bouleversement ! comment croire que les situations dramatiques que nous connaissons seront réglées par ceux qui les ont crées. merci Monsieur Vanneste pour vos écrits toujours pertinents

    cordialement Cl.R

  7. Les réacs, vous êtes pour le référendum quand il s’agit de brimer les minorités, d’en faire des sous-citoyens (et sans leur donner compensations) MAIS quand Sarko a effectué la refonte du régime des retraites, auriez-vous été pour un référendum sincèrement?? parce que c’est aussi une question sociétale qui pèse très lourd!

    Nous ne sommes pas la Suisse ni une autre forme de république fédérale. Hollande n’a pas caché ce projet, vous serez libre de le défaire plus tard, c’est le jeu de la démocratie non?

    Et pensez à ces gamins, notamment GPA des couples hétéros qui n’ont pas de reconnaissance. Idem ces gamins PMA dont la seconde maman n’existe pas en cas de décès de la première, donc double punition!
    Car, sauf dictature fasciste, vous ne pourrez empêcher les lesbiennes d’aller chercher la PMA ailleurs ou les couples gays mais aussi hétéros (avec maman stérile) d’aller chercher la GPA ailleurs.
    Autant que ce soit dans des pays comparables au notre, réglementés et non des pays émergents où les pauvres gens vendent leurs grossesses ou certains de leurs organes. C’est inévitable et vous le savez, alors réglementons au lieu de nier, interdire et jouez si les hypocrites 🙁 car ce sont les enfants qui trinquent en premier lieu…

    1. C’est toujours un plaisir raffiné de publier les perles de ceux qui pensant vous critiquer accumulent les arguments ridicules. Dans le cas d’Anachroniques Réacs, on atteint l’Everest. 1) Par définition, le référendum exprime la volonté de la majorité, mais dans la limite constitutionnelle qui interdit justement de brimer les minorités, à moins de considérer que la démocratie consiste à donner le pouvoir aux minorités. 2) La réforme constitutionnelle de 2008 a ouvert le champ du référendum et j’étais le rédacteur d’un des amendements qui y ont conduit. C’est là un progrès de la démocratie. Par ailleurs, il était loisible au PS de demander qu’un référendum fût organisé sur la réforme des retraites. Il ne l’a pas fait parce qu’il savait que cette réforme était mathématiquement et démographiquement inévitable. J’avais, pour ma part, proposé le système suédois beaucoup plus intelligent que le nôtre.3) La dictature fasciste consisterait donc à interdire de transgresser la loi en franchissant la frontière. C’est au contraire l’honneur des citoyens d’une République d’obéir à la loi même lorsque celle-ci entrave leurs désirs ou leurs fantasmes. Ceux qui ont perdu leur vie dans une guerre pour défendre la République, la France, auraient sans doute préféré vivre, mais n’ont pas franchi la frontière. Le référendum, à la Suisse, qui se développe dans de nombreux pays permet à la loi d’évoluer et donc éventuellement de rendre possible ce qui ne l’était pas. Les Etats-Unis offrent cette possibilité dans la moitié des Etats. L’intérêt consiste à permettre aux citoyens de décider après un débat assez long et qui offre une réelle information, par exemple sur les risques d’une éducation dans un contexte unisexe. En France, le débat n’a pas eu lieu. Les électeurs ont voté globalement pour Hollande et contre Sarkozy, non pour l’adoption par des “parents” de même sexe. Aujourd’hui la discussion est vérouillée par un parti soucieux de détourner l’attention d’une situation économique et sociale calamiteuse dont l’ensemble de la classe politique est en grande partie responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services