L’expérimentation des TIG au niveau local

Lundi, je me suis rendu au CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) à Halluin, qui avait pour objet principal les Travaux d’Intérêt Général. Depuis le mois de juillet dernier, je travaille effectivement avec le Procureur de la République, M. Frédéric FEVRE, mais également avec le maire d’Halluin, M. Jean-Luc DEROO, et toutes les personnes concernées du côté judiciaire ( SPIP – Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, mais également les juges), les élus et associations ou entreprises concernées afin que la Vallée de la Lys serve de site pilote pour accueillir des « tigisites ». En juillet 2010, j’avais rendu un rapport sur ce sujet à Mme Michèle ALLIOT-MARIE, alors Garde des Sceaux,  (lire mon rapport) car il me semble que cette peine doit être généralisée au maximum pour les délits mineurs. La loi pénitentiaire rappelle dans son article 1 que l’emprisonnement doit rester l’exception. Qui plus est, le TIG présente de nombreux avantages pour la personne, qui, en travaillant, se restaure, se reconstruit, retrouve le sens de l’équipe et des responsabilités.

Ainsi, les élus présents (Bousbecque, Halluin, Linselles, Neuville-en-Ferrain, Roncq, Wervicq…) ont pris l’engagement d’accueillir des personnes condamnées, le CISPD mettant à disposition un agent qui aura le rôle de coordinateur en lien avec le SPIP. La discussion qui a suivi la présentation de la mise en place de ce dispositif a été très enrichissante, le directeur de Notre Logis, Arnaud DELANNAY, s’est notamment montré très intéressé par cette expérientation (lire l’article de la Voix du Nord d’hier).

A lire dans la presse:

La Voix du Nord: ici et article du 15 novembre

Article de Nord Eclair

Articles liés

Un commentaire

  1. Je pense que le TIG est une bonne idée et ceci pour une raison simple: ce n’est pas parce qu’on est condamné par la « justice » qu’on est coupable. Réciproquement, ce n’est pas parce qu’on est relaxé qu’on est innocent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *