Big Mother contre Big Brother

Texte cosigné par MM Patrice CALMÉJANE, Philippe VITEL, Georges MOTHRON, Lionnel LUCA, Jacques MYARD, Franck GILARD et Michel VOISIN, Sauveur GANDOLFI-SCHEIT, Membres du collectif de la Droite Populaire.

 Madame AUBRY ne veut pas de la vidéoprotection. Dans sa posture idéologique, elle veut protéger les habitants de la surveillance afin de leur laisser la liberté de se faire trucider sans témoin. Dès le début des années 90, deux gamins qui avaient martyrisé un enfant de 2 ans, ainsi qu’un poseur de bombes, avaient pu être identifiés en Grande Bretagne grâce aux caméras. Depuis lors, le débat devrait être expurgé de tout aspect polémique et idéologique. Les conditions d’emploi et de conservation des images sont étroitement définies par la loi. Il ne reste que la question du progrès technique qui permet d’accroître le champ d’observation, la capacité d’identification et le degré d’automaticité des appareils. La comparaison entre la vidéoprotection et l’augmentation des effectifs de police est absurde. Si l’on a pu installer 4 millions de caméras au Royaume-Uni, il serait impossible d’y disposer 4 millions de policiers… en permanence ! Elle devient grotesque lorsqu’elle est faite par la dame des 35 heures, qui avec la diminution du temps de travail a effacé d’un coup 10% des policiers présents sur le terrain. Certes, les caméras n’empêchent ni tous les crimes, ni tous les attentats, mais elles détournent leurs auteurs des endroits les plus exposés, et surtout, elles facilitent les élucidations et les arrestations avant les récidives. Elles sont donc particulièrement utiles pour éviter la répétition des faits, ce qui semble être le cas actuellement pour les disparitions de Lille.

Alors que Madame AUBRY mène un combat d’arrière garde et sur une posture idéologique, les victimes potentielles sont totalement négligées. De nombreux responsables socialistes ont pourtant compris la nécessité de cette solution : Collomb à Lyon, Valls à Evry, Delanoë à Paris. Montesquieu disait que la sûreté était la première des libertés chez un citoyen, en l’occurrence, celle d’aller et de venir en sécurité. Big Mother craint un Big Brother imaginaire alors qu’elle nous promet cette société tentaculaire du « care » où les individus, de leur naissance à leur mort seraient privés de leur responsabilité au profit d’une collectivité étouffante de règlements, d’inquisitions et d’impôts… Le Gouvernement propose de financer à 40% les installations de vidéoprotection grâce au FIPD. Le Maire de Lille a vraiment tort de ne pas en profiter !

Articles liés

10 commentaires

  1. à lille il y a déjà de nombreuses caméras aux abords des édifices et lieux publics ainsi que dans les transports,autrement dit dans les endroits les plus fréquentés. faudrait-il mettre des caméras à tous les coins de rues? par ailleurs,le royaume-uni semble en revenir,de ce tout vidéosurveillance que vous semblez prôner. cette myriade de caméras ne permettrait de résoudre que 3% (!) des vols commis sur la voie publique,et de nombreuses caméras y ont d’ores et déjà été désactivées…

  2. “Madame AUBRY ne veut pas de la vidéoprotection.”

    N’est ce pas son droit le plus strict ? N’est elle pas élue ? Il me semble que son programme électoral visait à ne jamais “big brother” é Lille. Peut on lui reprocher de tenir ses promesses ? (Contrairement au député Vanneste qui a voté plusieurs “lois” en contradiction frontales tant avec ses convictions qu’avec son mandat à commencer par la régression des retraites ?)

    “Dans sa posture idéologique, elle veut protéger les habitants de la surveillance afin de leur laisser la liberté de se faire trucider sans témoin.”

    Attention M. VANNESTE. Tenir semblable propos consiste à diffamer une personne en attentant à son honneur. Vous prétez ici à Mme Aubry – que pourtant je n’affectionne pas beaucoup – des ambitions ou des désirs que rien ne vient consolider.

    Savez vous que la ville de France qui utilise le plus la vidéosurveillance – une caméra enregistre des mouvements, elle ne protège personne – est la ville de Nice. Laquelle, selon l’observatoire de la délinquance, s’avère être une des villes les plus dangereuses du pays ?

    Pouvez vous ignorer, par ailleurs, que plusieurs pays, qui ont testé grandeur nature la vidéosurveillance…En sont revenus ou en reviennent ? Je pense bien sur aux USA, notamment la Californie. A l’Angleterre, notamment la ville de Londres. Ou encore la Nouvelle Zélande.

    Aux vues des derniers rapports réalisés, il s’avère que la vidéosurveillance a un impact limité, qu’en mettre partout n’a aucun sens pas plus que de mettre un policier derrière chaque Français, et que l’éclairage public est 50 fois plus dissuasif que la vidéosurveillance, surtout si des rondes sont régulièrement faites.

    Mme Aubry agit peut être par “idéologie”. Vous semblez, pour votre part, être sous l’influence du très puissant lobby de la vidéosurveillance, qui comme par hasard, a pour “chef” un “ami” du Chef d’Etat ! Le monde est petit…

    Mme Aubry a, en tout cas, des rapports qui attestent de l’intérêt mineur – sauf pour les élus bien sur : car la vidéosurveillance apporte un “sentiment” (très passager) de sécurité – de la vidéosurveillance…Vous n’avez, pour votre part, rien qui atteste, de son efficacité, pas même le triomphal article du Figaro, vite démonté par les “experts” du domaine !!!

    “Dès le début des années 90, deux gamins qui avaient martyrisé un enfant de 2 ans, ainsi qu’un poseur de bombes, avaient pu être identifiés en Grande Bretagne grâce aux caméras.”

    Depuis…Les choses ont beaucoup évoluées. En effet, les “délinquants” ont compris l’intérêt de porter une cagoule ! Et pour avoir travailler dans la “sécurité” comme on dit, je peux vous assurer qu’il est très simple de passer outre une caméra pour peu qu’on observe un peu les choses ! Ce que je puis faire, d’autres aussi.

    Je ne parle même pas des techniques/technologies apportées par la “science” de la cosmétique. Là encore, il est ultra simple de se “cacher”. Ainsi, puisque vous prenez quelques ex, aux USA, les enquêteurs ont eu la malchance de découvrir que le visage “identifié” appartenait à un certain…Clown ! Le délinquant ayant eu la bonne idée de montrer son…Masque à la caméra !

    “Depuis lors, le débat devrait être expurgé de tout aspect polémique et idéologique.”

    Pourquoi donc ? Diriez vous que, parce qu’en une certaine année, les “mouches” étaient des agents indispensables pour retrouver la trace des délinquants…Il aurait fallu les conserver ?

    Ou encore, que puisqu’on avait des bras…Quelle utilité de se munir de cette découverte qu’étaient les menottes ?

    Pour le moment, c’est vous, M. VANNESTE, qui devez convaincre. Tous les tests démontrent, non pas l’échec mais l’effet mineur, de la vidéosurveillance. Auriez vous donc des rapports classés secret défense ?

    “Les conditions d’emploi et de conservation des images sont étroitement définies par la loi. Il ne reste que la question du progrès technique qui permet d’accroître le champ d’observation, la capacité d’identification et le degré d’automaticité des appareils.”

    Parfaitement inutile si personne n’est là pour “observer” les images. Qui plus est, on se demande encore où est la fameuse “protection” promise !!! Car, sauf à avoir sous la main une brigade de gendarmes…Qui ira aider la pauvre dame qui se fait agresser ? La caméra peut être ?

    “La comparaison entre la vidéoprotection et l’augmentation des effectifs de police est absurde. Si l’on a pu installer 4 millions de caméras au Royaume-Uni, il serait impossible d’y disposer 4 millions de policiers… en permanence !”

    C’est d’ailleurs pourquoi les responsables Anglais en reviennent. Ils ont compris que les caméras pouvaient avoir une utilité, mais à des endroits stratégiques. De la même manière qu’on a pas besoin de policiers derrière chaque Français, mais quelques uns pour assurer la sécurité de tous.

    “Elle devient grotesque lorsqu’elle est faite par la dame des 35 heures, qui avec la diminution du temps de travail a effacé d’un coup 10% des policiers présents sur le terrain.”

    Ben voyons, c’est encore la faute aux 35 h ! Dites donc, M. VANNESTE, vous croyez quoi ? Que les policiers se tournent les pouces au bureau ? Et bien non. Quand un policier enregistre une plainte, quand il “trace” un délinquant sur le net, ou quand il remplit de la paperasse, il ne fait pas “rien” ! Et si vous voulez savoir pourquoi la paperasse augmente…C’est tout bonnement parce que le Législateur pond une loi tous les deux jours ! Alors, évidemment, il faut suivre !

    “Certes, les caméras n’empêchent ni tous les crimes, ni tous les attentats, mais elles détournent leurs auteurs des endroits les plus exposés, et surtout, elles facilitent les élucidations et les arrestations avant les récidives.”

    Rien de plus faux, M. VANNESTE. Trop d’information tue l’information M. VANNESTE. Si, quand un débile profond, agit à visage découvert, si possible en souriant devant la caméra, il est possible de faire avancer les choses…Songez vous un instant à la masse de travail des policiers, contraint de regarder des milliers d’image pour en trouver une potable, quand le délinquant est un poil plus finaud ?

    Vous dites que les délinquants se détournent des endroits “exposés”. Peut être. Mais cela n’empêchent nullement l’acte.

    Faut il vous rappeler les…Tournantes ? Dans des caves. Ou dans les toilettes ? Lieux où, vous pouvez vous en douter, jamais aucune caméra ne pourra être installée. Et quand bien même…Qu’est ce qui empêchera l’auteur d’une telle perversité d’agir ? Rien. Quand on est prêt à commettre un délit, les hormones font souvent plus de poids que le danger potentiel.

    Du reste, une image n’est pas une preuve en soi. Elle enregistre un instant t. Avant de pouvoir arrêter quelqu’un, il convient donc d’avoir une situation. Or, l’image seule, est inopérante…Sauf si vous êtes face à un débile profond, qui vous aura fait assister à toute la scène, en s’y montrant bien, assurément ! Bref, il y a autant de chance d’avoir une “bonne photo” que de prendre un délinquant intelligent sur le fait !

    “Elles sont donc particulièrement utiles pour éviter la répétition des faits, ce qui semble être le cas actuellement pour les disparitions de Lille.”

    Monsieur VANNESTE, vous partez d’une situation 1, et vous en faites des généralités. Ce n’est pas très constructif. Je sais bien que la règle “un fait divers = une loi” est une passion parlementaire…Mais je vous rappelle que vous avez été mandaté pour faire des lois utiles pour le pays, non pour vous servir d’une émotion en vue d’en généraliser l’effet.

    D’une part, et vous le savez bien, la plupart des “disparitions” de jeunes femmes sont “réalisées” en fin de journée ou à l’aube. Présence policière à ces heures, devant les caméras ? Bien peu.

    D’autre part, ce sont souvent des disparitions qui ont lieu dans des endroits “publics” comme une forêt ou bien sur le chemin de retour de l’école (pour les enfants)…Voire sur le retour d’une soirée en boite de nuit.

    Et pourtant, on ne retrouve pas ces personnes. Deux jeunes gens ont “disparu” vers chez moi, après une soirée en boite de nuit. Sur le parking, plusieurs caméras. Aucune n’a pu donner d’image intéressante. Pourquoi ? Manque de luminosité, beaucoup de monde (sortie de la boite) et bien sur angle de la caméra ne permettant pas une vision “humaine” de la situation.

    “Alors que Madame AUBRY mène un combat d’arrière garde et sur une posture idéologique, les victimes potentielles sont totalement négligées.”

    Mais les victimes ne sont pas “protégées” par la vidéosurveillance…Puisqu’elle n’empêche pas l’acte : agression, viol, disparition suspecte…

    “De nombreux responsables socialistes ont pourtant compris la nécessité de cette solution : Collomb à Lyon, Valls à Evry, Delanoë à Paris.”

    Pour vous en dire quelque chose, M. Collomb est sur le point d’en revenir. Surtout, il vient (enfin) de lire les rapports qui disent : éclairage + vidéosurveillance à endroit stratégique + rondes = sécurité. En aucun cas, vidéosurveillance à tout crin = sécurité.

    “Montesquieu disait que la sûreté était la première des libertés chez un citoyen, en l’occurrence, celle d’aller et de venir en sécurité.”

    Montesquieu était Américain M. VANNESTE. Il ne comprendrait pas que les Français circulent sans arme, comme l’autorise la Constitution américaine. Pour lui, circuler en sécurité, voulait dire “pouvoir se protéger” en possédant une arme…Non s’en remettre à l’Etat. Surtout quand les parlementaires confondent “protection” avec “surveillance”.

    Différence entre les deux :

    -je suis une grand mère. Je me fais agresser. Soudain, débarque C. VANNESTE, qui met un coup de poing à mon agresseur, qui fuit en courant. “Christian” mon héros ! Je suis défendue, protégée, je rentre donc chez moi.

    -Je suis dans la même situation. Sauf que là, mon seul “défenseur” s’appelle la caméra miracle. Que croyez vous que l’agresseur va faire : “ha mon dieu !” Non, il va tout simplement se positionner de manière à ne pas être vu de la caméra, malmener la grand mère que je suis, et me laisser en pleurs. Ou encore plus simplement, il va lancer quelque chose sur la caméra (obstruction) ou la détruire (une bonne pierre et s’est terminé)

    Quelle solution, selon vous, préfère la grand mère ? L’arrivée de “super man” ou bien “caméra miracle” ?

    “Big Mother craint un Big Brother imaginaire alors qu’elle nous promet cette société tentaculaire du « care » où les individus, de leur naissance à leur mort seraient privés de leur responsabilité au profit d’une collectivité étouffante de règlements, d’inquisitions et d’impôts… Le Gouvernement propose de financer à 40% les installations de vidéoprotection grâce au FIPD. Le Maire de Lille a vraiment tort de ne pas en profiter !”

    Big Mother est un film…Attention, droit d’auteur. J’ai un avis sur les positions de Mme Aubry…Mais là, sincèrement, je crois que “Martine” a raison de ne pas “profiter” d’une gabégie d’argent public !

  3. Il y a un “jeu” en ce moment, visant à discréditer le plus possible le pays…Et à manquer à ce point d’exemplarité ?

    http://www.francesoir.fr/actualite/politique/week-end-du-premier-ministre-un-avion-republique-pour-255-kilometres-75951.html

    Qui, sincèrement, voudrait s’en prendre à M. FILLON ? Dans le TGV, il serait bien mieux protégé qu’avec un service de sécurité absurde ! M. FILLON oublie t il que c’est la “foule” qui a protégé J. CHIRAC…Et non son staff de sécu ?

    Heureusement…La “France est en faillite” et les “Français doivent faire des efforts”.

    Bien…Mais pourquoi toujours les MEMES ?

    A ce que je sache, le député Vanneste prend régulièrement le train…Sans qu’il risque quoi que ce soit !

    Est il bien normal qu’un “non élu” soit considéré comme une “haute personnalité” (quel titre pompeux !) quand les parlementaires ne bénéficient pas, et visiblement tout se passe bien !, d’un staff de sécu ?

    Rappel :

    1. La France n’est pas les USA…Ni l’Afghanistan. Si l’on peut comprendre que M. FILLON soit “protégé” quand il se rend en Libye…Je ne vois pas l’intérêt d’une semblable “protection” en FRANCE ! De plus, notre pays est un “petit pays” par rapport aux States et à la Russie. On peut donc parfaitement emprunter le TGV !

    2. A quoi servent les décrets ? M. FILLON a t il “oublié” le propre décret qu’il a sortie, ce tantôt, pour “recadrer” des Ministres indécents ?

    Je cite : “les déplacements des membres du Gouvernement pris en charge par l’Etat sont, à l’exception de tout autre, ceux réalisés au titre de leurs fonctions ministérielles ou, dans la limite d’un déplacement par semaine, pour concilier l’exercice de ces fonctions avec celui d’un mandat électif ou se rendre dans la circonscription où ils sont temporairement remplacés conformément à l’article 25 de la Constitution”

    “Dans ces deux derniers cas, précise le décret, le déplacement ne peut être effectué en avion que si l’utilisation d’un autre mode de transport occasionnerait un temps de déplacement excédant deux heures, à l’aller ou au retour”

    Il faut 1H 45 pour se rendre dans la Sarthe, en TGV ! Il en faut plus de trois – si on compte le détour par l’aéroport – pour faire la même chose…En avion !

    M. FILLON ne se considère pas comme un “membre du Gouvernement” sans doute…!

    3. Le Premier Ministre doit être mobile. C’est exact. La SNCF est ouverte 24 h sur 24 pour les situations d’urgence ! Du reste, je n’ai pas souvenir que le décret prévoit que la FAMILLE du Premier Ministre doit venir AVEC LUI ! Les “lois” ne concernent pas les politiques maintenant ?

    A quand un peu d’exemplarité POSITIVE ? Parce qu’à part jouer les oligcrates…On se demande à quoi servent des “Ministres” du reste incapables de servir, honorablement, la France !

    59% des Français veulent une Révolution. Il faut faire quoi pour que les “hautes personnalités” se rappelent QUI est LEUR SOUVERAIN ? Mater la “Fronde” noblière ?

  4. @ seb:

    ” Mme Aubry agit peut être par “idéologie”. Vous semblez, pour votre part, être sous l’influence du très puissant lobby de la vidéosurveillance, qui comme par hasard, a pour “chef” un “ami” du Chef d’Etat ! Le monde est petit… ”

    Par idéologie de gauche ! D’ailleurs, sa devise est “Je mens donc je suis” http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/21/97001-20110321FILWWW00421-baroin-oppose-a-un-front-republicain.php.

  5. Lettre de François Mitterrand du 22 avril 1942:
    ” Je me suis composé une vie bourrée d’occupations. De toutes sortes. En premier lieu, je suis évidemment passionné par la vie politique. Comment arriverons-nous à remettre la France sur pied ? Pour moi, je ne crois qu’à ceci: la réunion d’hommes unis par la même foi. C’est l’erreur de la légion que d’avoir reçu des masses dont le seul lien était le hasard. Le fait d’avoir combattu ne crée pas une solidarité. Je comprends davantage les S.O.L soigneusement choisis et qu’un serment du coeur lie. Il faudrait qu’en France on puisse organiser des milices qui nous permettent d’attendre la fin de la lutte Germano Russe sans crainte de ses conséquences. Que l’Allemagne ou la Russie l’emporte, si nous sommes forts de volonté on nous ménagera. C’est pourquoi je ne participe pas à cette inquiétude née du changement de gouvernement. Laval est sûrement décidé à nous tirer d’affaire. Sa méthode nous paraît mauvaise ? Savons-nous vraiment ce qu’elle est ? Si elle nous permet de durer, elle est et sera bonne. ”
    Or, les déclarations du socialiste Pierre Laval étaient, entre autres, celles-ci:
    ” C’est pas grave, cela ne fait rien, ils n’ont qu’à suivre leurs parents: moi, je fais dans la prophylaxie.” Réponse au Pasteur Boëgner venu plaider la cause des enfants juifs arrêtés.
    ” Assez d’hypocrisie, je veux la victoire de l’Allemagne.”
    ” Il y aura des résistances, des incompréhensions, mais je frapperai. L’Allemagne invincible ne sera pas vaincue.” Déclarations à son journal Le Moniteur du Puy-de-Dôme.
    ” Ne peut-on pas considérer que ces départements sont les enfants d’un couple divorcé qui, étant arrivés à l’âge adulte, ont choisi définitivement leur famille ? ” Déclaration au sujet de l’annexion de l’Alsace et d’une partie de la Moselle.
    ” Contre les médecins produisant des faux certificats aux réfractaires du STO, je vous demande de faire preuve de la plus grande sévérité. ” Lettre aux préfets en janvier 1943.
    Et, voici un film concernant la milice appelée de ses voeux par la gauche collabo http://frenchcarcan.com/2011/04/06/milice-film-noir/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services