Contrer le FN en musclant les fondamentaux

Pour contrer l’hypothétique essor du FN, l’UMP doit rester strict et conserver ses fondamentaux, selon Christian Vanneste, député du Nord.

La droite, c’est la nation, c’est également la sécurité, c’est bien sûr l’endiguement de l’immigration, mais c’est aussi défendre le monde ouvrier et ne pas paraître, aussi peu que ce soit, lié aux intérêts de ce que certains appellent les riches. C’est la pire des attaques que nous subissons, et de ce point de vue-là, le FN se donne une image populaire, touche des électeurs socialement modestes“, analyse cet élu réputé très à droite.

(Source : Europe 1)

Articles liés

18 commentaires

  1. C’est la première fois que nous avons écouté Marine en Famille, je puis vous dire qu’elle nous a convaincu, Basta avec L’UMPS depuis 30 ans, Mr Vanneste regarder la France dans l’état ou elle se trouve, on a donné la chance a sarkozy, il ne la pas prise! alors le bla bla il y en a marre!

  2. @ Marie : Chère Marie, Le FN n’endiguera ni l’immigration, ni le chômage avec un programme pauvre et extrêmement populiste. Libre à vous de tomber dans leur piège.

    Nicolas Sarkozy n’a même pas fini son mandat qu’il se fait déjà critiquer…Vous savez 14 ans de socialisme plus deux mandants d’un Président Chirac plutôt immobile et vous obtenez une France dégradée.

    Certes, N. Sarkozy a trop ouvert au centre et à gauche, mais les reformes en cours sont nécessaires pour une économie forte, surtout dans notre région.

    Je ne pourrais pas tout exposer sur ce site mais il serait maintenant intéressant (nécessaire?) de faire du débat public afin de se recentrer sur les sujets qui font notre actualité.

  3. “La droite, c’est la nation »

    Alors pourquoi le Parlement Français trouve t il normal de céder toutes ses compétences (à Bruxelles, au FMI, au Gouvernement) ? La Nation…Selon la « droite » UMP…Serait elle non souveraine ?

    Si la « droite » était la Nation, l’UMP plaiderait pour une Europe non pas « souverainiste » ni même « fédéraliste » et encore moins « centralisée » (comme on a maintenant avec le succès qu’on sait !)…Mais une Europe des NATIONS.

    Et si la « droite » était pour la Nation, elle aurait respecté la SOUVERAINETE DU PEUPLE FRANCAIS, en diverses situations. Dites moi, précisément, M. VANNESTE…Qui vous a mandaté pour faire le contraire du programme UMP de 2007 ?

    Je cherche encore « l’Europe qui protège » ! Sans doute M. SARKOZY avait il « oublié » le mot « les banquiers » !

    « c’est également la sécurité »

    C’est pour cela que M. HORTEFEUX ne publie pas les résultats de la saint sylvestre sans doute ? Ou que Lyon peut être la proie des casseurs ? Je ne parle même pas de la crédibilité du Ministre lui même…

    Du Chatel ou M. SARTINE oui…C’était la sécurité. M. HORTEFEUX…Vous voulez connaître les derniers chiffres de l’insécurité des personnes ?

    « c’est bien sûr l’endiguement de l’immigration »

    Que c’est mauvais de mentir, M. VANNESTE ! Vous avez vote la LOPPSI 2, c’est à dire le texte qui valide les désidératas de l’Union Européenne en la matière, et ouvre la porte toute grand à qui le souhaite !

    Du reste, comme s’en félicitait encore récemment M. BESSON…La France a battu son record de migrants…! Et nous restons le pays où il est le plus simple d’acquérir la nationalité française…Merci le salon beige.

    « mais c’est aussi défendre le monde ouvrier »

    En allant en Chine vendre notre technologie sans doute ? En continuant à favoriser les délocalisations via la défense incompréhensible de la monnaie européenne qui grève les entreprises françaises !

    « et ne pas paraître, aussi peu que ce soit, lié aux intérêts de ce que certains appellent les riches »

    Bon, et bien bonne chance…Parce que filer, pour une poignée de dollar, l’Hotel de la Marine, au premier venu…Enfin le premier venu connu de M. SARKOZY comme par hasard…Ce n’est pas ce qui va enlever la méfiance des gens à ce niveau !

    « C’est la pire des attaques que nous subissons, et de ce point de vue-là, le FN se donne une image populaire, touche des électeurs socialement modestes“

    Non, vraiment ? Peut être l’UMP serait il un parti plus apprécié…Si les Ministres de la République ne trouvaient pas normal de dépenser(jeter par les fenêtres) l’argent des contribuables…Ou ne se recasaient pas…Tout en appelant le bon Peuple à faire des efforts car, quand même, le chômage, çà coute !

    Je ne suis pas persuadé que Mme Yade et cie, fassent honneur à la France, en bénéficiant des largesses de la faveur présidentielle et ministérielle.

    Vous dites la « droite » pour la Nation ? Comment le croire ?

    Trouvez vous normal, et respectueux envers la Nation, que M. FILLON recase – aux frais de la Nation – des ex Ministres qui ont été si incompétents qu’on s’en est débarassé…? Et quand je dis « recase » ce n’est pas un « job » qu’on leur propose…Mais des places en or.

    Le pantouflage est bien une spécificité de la classe politique française…Et de la « droite » française plus particulièrement.

    Je crois que je ne pourrais refaire confiance à l’UMP (ou autre nom de la « droite ») que le jour où elle se décidera à avoir un discours cohérent avec ses actes.

    A savoir…Cesser de dépendre à plus de 50% des subventions étatiques, quand on se prétend le premier parti de France.

    Cesser de conspuer les fonctionnaires…Quand la majorité des élus « de droite » en sont ou sont « recasés » grâce à l’Etat.

    Cesser de taper sur le PS et sa « dépense » alors que les lois des finances ne sont jamais équilibrées. A quand un budget sans dette ?

    Et quand l’UMP se décidera à :

    Utiliser le bouclier de la DDHC pour éviter qu’on se prenne des pots pourris sur la tête venus d’ailleurs

    Demander aux Français leur avis en matière d’immigration. Pour une fois, imitez les Anglais. Cameron, au moins, respecte ses promesses…Lui !

    Rétablir la loi de 1975 qui permettait la faillite des banques. La « droite » normalement, ne devrait pas être d’accord avec la capitalisation des bénéfices et la socialisation des pertes…

    Respecter la loi : on ne peut pas tous les jours s’en prendre aux « délinquants » et avoir dans ses rangs, majoritairement en plus, des « délinquants » de la loi…Qui ont pourtant comme premier devoir de la respecter !

  4. Je ne prends personne pour un imbécile…je mets juste en garde contre le programme du FN qui, à mes yeux n’est pas capable de redresser la France…

    Moi aussi j’ai tracté pour l’UMP…pour rien …moi aussi je suis déçu de la tournure de l’UMP du Nord trop centriste.

    Mais je sais qu’il reste encore des femmes et des hommes de droite, capables de tenir un discours et dans les faits être efficaces! Ah ils ne sont pas légion et se font généralement « tirer dessus » car politiquement incorrects.

  5. Jean François Khan parle de Fredo Mitterand:
    Quand on sait quelles sont les activités auxquelles se livrait monsieur Mitterrand en Tunisie : il aurait dû se taire.”

  6. La droite, c’est la liberté (premier des droits de l’homme selon la Déclaration de 1789), et notamment la liberté d’expression (première des libertés selon cette même Déclaration).

    Or depuis quelques années la liberté d’expression est bridée par la chasse aux dérapages menée par l’ensemble de la presse, et par des procès initiés par des associations d’esprit totalitaire auxquelles les lois Gayssot (votée par la gauche) et Halde (votée par la droite) ont donné des pouvoirs exhorbitants.

    Si la droite ne remédie pas à cela rapidement, le vote FN en 2012 risque de prendre la signification d’un vote contre le « On peut plus rien dire ».

  7. @ renaud:

    « Nicolas Sarkozy n’a même pas fini son mandat qu’il se fait déjà critiquer…Vous savez 14 ans de socialisme plus deux mandants d’un Président Chirac plutôt immobile et vous obtenez une France dégradée. »

    C’est évident, tout comme la candidature de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2012. En effet, souvenez-vous de ses Voeux à l’Outre-Mer pour 2010 lorsqu’il disait à nos compatriotes: « l’Outre-Mer est français et le restera. » Concernant ses Voeux pour 2011, Nicolas Sarkozy a déclaré: « Tant que je serai Président de la République, l’Outre-Mer restera français. »

  8. “Nicolas Sarkozy n’a même pas fini son mandat qu’il se fait déjà critiquer… »

    Rien d’étonnant, puisqu’il ne respecte pas son mandat. Et du reste, si sous la Monarchie le Peuple ne se génait pas pour faire savoir à son roi ses déceptions…Pourquoi devrait il attendre la toute fin d’un mandat pour protester quand on manque à la France ?

    Doit on attendre la toute fin d’une histoire d’amour…Pour critiquer celui qui ne réagit pas aux déceptions qu’il génère ? Si, dans un couple, on considère sain et normal, de se parler, et plus encore de se disputer pour éviter l’abscès ou le silence coupable…Alors il en va de même quand les élus, oubliant leurs engagements envers la France, sont criticables.

    « Vous savez 14 ans de socialisme plus deux mandants d’un Président Chirac plutôt immobile et vous obtenez une France dégradée.”

    La France n’est pas « dégradée ». Elle est seulement en perte d’espoir. Tout çà parce que les élus, semblables à Charles VII, ne comprennent pas que pour être « de France » et non plus « de Bourges » il faut se bouger !

    Quant aux 14 ans de « socialisme »…Oubliez vous que CHIRAC comme MITTERRAND ont connu, sous leur premier mandat, la cohabitation ? Ils étaient, de fait, moins à même d’agir…Sauf sur le plan international, où en dépit de leur faiblesse…Ils ont pour l’essentiel maintenu l’héritage gaulliste. On ne peut en dire autant de M. SARKOZY…Qui pourtant, lui, n’a pas la cohabitation pour excuser ses actes !

    M. SARKOZY pouvait moquer MITERRAND…Au moins ce dernier, en dépit de ses liens avec l’URSS….Arriva t il à maintenir un équilibre, qui ne fut rompu que par la fin du mur de Berlin…Qui n’était sans doute pas plus envisageable à l’époque, que ne le fut la prise de la Bastille, perçue comme un événement considérable, ce qu’il était…Mais stupéfia l’Europe entière (autant dire le monde) un peu comme la fin du siège d’Orléans en huit jours, grâce à Jeanne !

    M. SARKOZY pouvait aussi moquer CHIRAC…Au moins épargna t il, lui, à notre pays, une guerre absurde, méprisant le droit international, et qui, comme on l’a vu…S’est révélée un bourbier !

    M. SARKOZY, plus jeune et plus entouré…N’a pas, lui, vu ce qui se passait en Tunisie…Et pourtant, nous avons des ambassadeurs qui ont alerté le Président. Et depuis, on constate le même déni de réalité de la part du Gouvernement FILLON…Que celui de l’équipe MITTERRAND face à la tombée du Mur ! La seule différence etant que M. MITTERRAND avait, lui, l’excuse de la maladie. M. SARKOZY va t il invoquer la grippe ?

    « C’est évident, tout comme la candidature de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2012. »

    Tellement évident en effet…Puisqu’au sein même du parti, il n’est pas question de primaires visant à départager d’éventuels candidats ! On nous parle de « candidat naturel »…Mais pour qui « le premier cercle » ou…Les militants UMP, privés du premier droit d’un citoyen normal ? Si le PS se déchire, c’est son affaire. Force est d’observer qu’au FN, au moins, les deux candidats en lice…Ont parfaitement respecté le jeu démocratique. Marine aurait pu invoquer son statut de « fille de ». Elle a préféré le débat et le vote des militants. Et M. GOLNISCH, a accepté le verdict des urnes militantes. Preuve que des primaires peuvent être faites sans « douleur ».

    Du reste, si les primaires sont perçues comme « mauvaises » à l’UMP, n’oublions pas que le « sang » peut couler plus tard. Les électeurs – même à Neuilly – n’aime guère les « candidats naturels » qu’on leur impose ! Et il est, au demeurant, fort lâche de la part de M. SARKOZY, de prétendre à une légitimité qu’il n’a plus (au sein de son parti) depuis son accession à la présidence de la République.

    La moindre des choses serait une élection au sein du parti, avec des débats d’idées. N’y a t il que M. SARKOZY qui puisse faire un bon candidat ? M. FILLON, M. COPE, M. VANNESTE, M. TARDY…N’ont ils pas droit à la parole ? Ce sont pourtant, à ce qui semble, des « chefs » de « tendance » au sein du parti…Non ?

    « Souvenez-vous de ses Voeux à l’Outre-Mer pour 2010 lorsqu’il disait à nos compatriotes: “l’Outre-Mer est français et le restera.”

    La décision ne lui appartenant pas…Il n’y a pas de lien de dépendance entre M. SARKOZY et la francité de l’Outre Mer !

    « Concernant ses Voeux pour 2011, Nicolas Sarkozy a déclaré: “Tant que je serai Président de la République, l’Outre-Mer restera français.”

    Là encore, la décision ne lui appartient pas. Nous ne sommes plus à l’époque féodale ! M. SARKOZY n’a aucun droit – pas plus que ses successeurs – de séparer le territoire nationale. La décision ne repose que sur le Peuple ! Même si M. SARKOZY l’oublie fréquemment…

    Dans le même genre d’idée, M. SARKOZY ne peut séparer la France d’Andorre…Son titre en cette terre, étant lié à la fonction présidentielle…Non à la personne de M. SARKOZY.

  9. Il y a un livre de M. Kahn dans lequel il explique très bien la « crise » de la « droite » : au lieu de défendre les valeurs qui lui sont rattachées…Elle défend leur contraire.

    La logique ? Pas de logique. La « droite » c’est souvent Isabeau de Bavière qui perdit la France, tout en étant persuadé du contraire…Et tout cela pour le profit de l’Anglais ! Qui devait bien se marrer à voir une reine si heureuse de déposer un royaume entre ses mains !

  10. @ seb:

    C’est une manipulation que de comparer la droite à Isabeau de Bavière. Par contre, il est exact de dire qu’Eva Braun était de gauche puisqu’elle a accepté de salir l’institution du mariage avec un national-socialiste.

  11. Il n’y a pas manipulation Thibault.

    Isabeau de Bavière a bien « vendu » la France, en croyant naivement que cela servirait l’union du Royaume !

    Et bien la « droite » a la même politique. Elle croit agir pour le bien de la France ou/et des Français…Mais en réalité enterre le pays.

  12. @ seb:

    Mais, après qu’un secrétaire général de l’Elysée socialiste ait annoncé, dans un premier communiqyé, le suicide de Pierre Bérégovoy, puis dans un second communiqué, le décès de Pierre Bérégovoy pendant son transfert à l’hôpital, François Mitterrand prononça ce discours dans lequel il s’en prit aux « chiens » violemment et avec rage. Et je rappelle qu’en droit romain, le Procureur se posait toujours cette question: a qui profite le crime ?

  13. Monsieur Vanneste, les électeurs traditonnels de droite appécient vos actions et vos prises de positions courageuses mais votre courant semblant bien minoritaire au sein de votre parti je crois qu’il trop tard pour l’UMP, en espérant qu’il soit encore temps pour la France. Nicolas Sarkozy avait en 2007 réussi un coup formidable: détourner à son profit les deux tiers des électeurs du Front National. Ceux ci, comme une bonne partie de la droite classique, l’attendaient sur les questions de l’immigration, de l’islamisation et de la sécurité.
    Or que constatons nous? Malgré le coût phénoménal de cette immigration, malgré les trois millions de chômeurs, une sécu au bord du gouffre, de gros « problèmes » dans les banlieues et un manque criant de logements, le gouvernement a encore cette année, malgré les promesses d’immigration choisie laissé entrer plus de 200.000 futurs « français » qui finiront par submerger la population historique et imposer leurs mœurs médiévales.
    Le ras le bol est perceptible mais le président persiste malgré les voix qui s’élèvent de plus en plus fort. Pour l’instant il amuse la galerie en rapatriant 100 roms par jour alors que dans le même temps il laisse rentrer quotidiennement 400 individus en provenance d’outre-mediterranée. C’est deux fois plus que sous Mitterrand. Question sécurité c’est le fiasco: Il existe toujours 600 zones de non-droit et notre police submergée bat en retraite. Dans le chapitre identité et laïcite la presse nous apprend que ce gouvernement a fait passer en catimini des textes sournois favorisant la finance islamique, et nous savons tous comment le projet juste et équitable de traçabilité de l’abattage halal lancé par quelques députés UMP est passé à la trappe. Pendant ce temps Alain Juppé et d’autre membres de l’UMP continuent à faire les yeux doux aux imams et à se répandre en « accommodements raisonnables » alors que l’immense majorité de la population française commence à ouvrir les yeux sur les réalités de la « religion d’amour »
    Les électeurs abusés de 2007 ne s’y laisseront pas reprendre. D’autant que Marine Le Pen n’est pas Jean-Marie. J’ai eu l’occasion de la voir dans plusieurs émissions. Malgré les pièges honteux qui lui étaient tendus et les adversaires parfois teigneux et souvent de mauvaise foi, qui lui étaient opposés, elle s’en est toujours bien sortie. Elle a su aussi prendre quelques distances par rapport aux excès de son père notamment sur le négationisme et l’Iran.
    Bref, il me semble que son discours inspire confiance à de plus en plus de français y compris de gauche. Nicolas Sarkozy ayant failli aux engagements sur lesquels l’attendait son électorat de droite, elle a des chances, si elle sait rester dans cette ligne sans concessions, de se retrouver au deuxième tour de la présidentielle. Face à qui? Mystère. Mais ce qui est sûr c’est que le scénario de 2002 avec un « front républicain » en faveur de Jacques Chirac a peu de chance de fonctionner en faveur d’un candidat socialiste. Souhaitons que le moment venu, tous ceux qui veulent une union à droite capable de combattre une gauche délétère sachent choisir leur camp.

  14. Le FN, enfin Marine, pas le véritable extrême-droitiste de Gollnisch (digne héritier de Pétain et qui est soutenu par les catholiques antisémites de St Pie X), semble plus encline à tenir ses promesses vis à vis du laxisme et la lâcheté envers l’islamisme mais aussi envers la délinquance en général. Contrairement à l’UMP qui ne fait que de l’effet d’annonces puis se dégonfle : ne retire pas comme promis la nationalité aux polygames par ex !

    De plus, le FN a un programme social lui contrairement à l’UMP qui ne fait rien contre le manque de logements : combien de salariés pauvres ou modestes (la majorité des gens ne gagnent pas plus de 1500 euros net, le minimum acceptable) n’arrivent pas à se loger??? mais l’UMP ne construit ni logements sociaux et pire ne régule pas le crime de la spéculation immobilière. L’UMP ne pense pas aux souffrances du peuple qui gagne mal sa vie, se loge mal et doit supporter des hordes de gens inassimilés et haineux de la France dans les banlieues devenues allochtones. Le peuple ne peut que souffrir en silence et se tourner vers Marine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *