Création d’un fichier positif du surendettement (QE)

M. Christian Vanneste attire l’attention de Mme la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi sur la création d’un fichier positif du surendettement. Un des décrets de la loi Lagarde sur le crédit a été publié le 22 juillet 2010 : est créé un comité consultatif qui devra remettre au Gouvernement et au Parlement un rapport sur la création d’un fichier recensant les crédits possédés par les Français. Cette mesure, visant à réduire le surendettement, obligera (si le fichier est créé) les banques à le consulter avant d’octroyer un prêt. Il aimerait en savoir plus sur ce sujet.

Réponse du Gouvernement :

La loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation a prévu la mise en place d’un comité chargé de préfigurer la création d’un registre national des crédits aux particuliers. Ce comité a été mis en place par le décret n° 2010-827 du 20 juillet 2010 instituant un comité chargé de préfigurer la création d’un registre national des crédits aux particuliers. Le comité s’est réuni pour la première fois le 28 septembre 2010, sous la présidence de M. Emmanuel Constans. Ce comité se réunira en séance plénière tous les mois jusqu’au mois de juin 2011. Le comité travaillera sur l’ensemble des sujets à traiter pour parvenir à une « préfiguration » aussi complète que possible. Des groupes de travail vont être constitués sur chacun des principaux sujets. Le comité fera notamment le point sur les expériences de fichier positif dans différents pays européens. Ses travaux seront placés dans le strict respect de la loi de 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Enfin, le comité remettra au Gouvernement et au Parlement un rapport précisant les conditions dans lesquelles des données à caractère personnel et complémentaires de celles figurant dans le fichier mentionné à l’article L. 333-4 du code de la consommation et susceptibles de constituer des indicateurs de l’état d’endettement des personnes physiques ayant contracté des crédits à des fins non professionnelles pourront être inscrites au sein de ce fichier pour prévenir le surendettement et assurer une meilleure information des prêteurs sur la solvabilité des emprunteurs, dans le respect de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Question publiée au JO le : 24/08/2010 page : 9220
Réponse publiée au JO le : 28/12/2010 page : 14002
Date de changement d’attribution : 14/11/2010

Articles liés

2 commentaires

  1. J’ai publié divers articles sur le “fichier positif” -pour en dénoncer l’inanité, le coût et la dangerosité- sur mon blog : http://rachatcredit.blog.capital.fr

    Il me semble qu’une simple obligation bi-latérale rajoutée à la loi Lagarde réglerait de manière plus simple et moins coûteuse le problème :

    – pour l’emprunteur : l’obligation de déclarer l’intégralité de ses crédits lors d’une nouvelle demande et de fournir au prêteur sollicité les relevés de tous ses comptes bancaires des trois derniers mois;

    – pour le prêteur : l’obligation de vérifier les relevés de compte.

    Ces obligations réciproques devraient être assorties de sanctions proportionnées en cas de non-respect par les parties.

    Francoise Fondadouze
    Gérante Rainbow Finance

  2. Pour moi la création de ce fichier positif du surendettement semble être une bonne mesure afin de freiner le surendettement. Les banques seront ainsi responsabilisées et auront un rôle de conseiller plutôt que de prêteur sans limite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services