L’interdiction de la corrida ? Aucune chance !

Christian Vanneste (UMP) est l’un des trois députés du Nord, avec Françoise Hostalier et François-Xavier Villain, à soutenir la proposition de loi qui vise à interdire les combats de coqs en même temps que la corrida. À l’inverse de Michel Lefait (PS), qui honore de sa présence nombre de concours dans sa circonscription.

La Voix du Nord : Pourquoi avez-vous cosigné cette proposition de loi ?

Christian Vanneste : « Le fait de faire souffrir de manière publique un animal, un être sensible, manque pour le moins de dignité. C’est une activité qui est appelée à disparaître avec le temps. On le voit d’ailleurs dans les pays où ça existe. Voyez ce qui s’est passé en Catalogne, où ils ont interdit la corrida. Il existait aussi une autre pratique en Espagne, le lancer de chèvres vivantes. Très logiquement, ils ont mis fin à ce spectacle révoltant, et on s’aperçoit que les gens trouvent ça aussi bien que la chèvre jetée ne soit pas vivante, que ce soit un simulacre. Autrement dit, l’aspect traditionnel a été sauvegardé en supprimant le spectacle de la souffrance et la jouissance qu’on peut en retirer. »

Lire la suite

Articles liés

3 commentaires

  1. Peut être auriez vous plus de “chance” M. VANNESTE…En rappelant au Gouvernement la loi…En ce qui concerne l’abattage des animaux ?

    Avant d’abattre une bête, en France, on l’étourdit, le plus souvent par une décharge électrique violente pour qu’elle soit inconsciente et ne souffre pas.

    C’est un progrès technique : inutile de faire souffrir une bête inutilement avant de la tuer. (Depuis longtemps les fermiers estourbissaient les cochons à la masse avant de les tuer)

    La loi l’impose sauf… sauf pour les abattages rituels !

    Avec l’abattage rituel, on fait un bon en arrière. L’animal est saigné sans être préalablement étourdi. Il meurt de s’être vidé de son sang, ça peut prendre plusieurs minutes pendant lesquelles il agonise, tout simplement. Il souffre pour le dire explicitement.

    Depuis de nombreuses années BB dénoncent cette pratique barbare…Sans qu’aucun élu ne semble trouver à redire à cela ! Pourtant…La France n’est elle pas une République…LAIQUE ? Où la loi doit être…La même pour tous, qu’elle protège ou qu’elle punisse ?

    Rajoutons à cela que j’ai appris récemment qu’il existe une “taxe” Islam dans notre pays ! Il me semblait pourtant que seul le Législateur était habilité à taxer les citoyens…Dans un pays, tout au moins, qui (en principe) fait sien le principe de la séparation de l’Etat et des religions !

    Kamel Chibout, président de la fédération régionale de la Mosquée de Paris et du Grand Est de la France, confirme qu'”il est vrai que la taxe [aux organismes musulmans] est répercutée sur le consommateur.”

    Merci de bien vouloir m’expliquer le silence des élus là dessus. En effet, si tout un chacun peut créer sa propre taxe, ne faut il pas alors permettre à l’Eglise d’obtenir un pourcentage sur la vente…Des oeufs “de Paques”, de la galette “des rois” (Mages)…Des bûches de “Noel” (et je ne parle même pas des “cadeaux”) ou encore sur les recettes de l’Etat en ce qui concerne tous les édifices religieux construits par l’Eglise…A savoir, pour ex, le Mont Saint Michel ?

    A tout cela il faudrait rajouter une taxe “église” pour toutes les ventes de vin ! Du “Saint Pourçain” au “Saint Emilion” en passant par les “Hospices de Beaune” ?

    Pourquoi seules certaines religions auraient elles droit de taxer les citoyens – à leur insu – et pas les autres ?

    Et pourquoi certaines entreprises auraient elles le droit d’abuser des citoyens, dans le même temps…En leur promettant des produits certifiés…Ce qui dans la pratique est bien difficile à concevoir ?
    http://www.ripostelaique.com/Le-halal-va-t-il-faire-exploser-le.html

    Autant il me semble acceptable que les entreprises puissent, légitimement, vouloir faire du profit, en utilisant certains rites ou fêtes – ainsi en est il de Noel comme des produits halal – autant je ne trouve pas bien normal et le coup de la taxe (payée d’ailleurs par les non religieux ou croyants d’une autre religion…Et pour cause, aucun étiquetage n’indique la manière dont l’animal a été traité !) et le coup du “prenons les consommateurs pour des imbéciles” !

    http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20100811121055AAbKW2P

    http://www.cfcm.tv/2010/04/05/kfc-doux-hallal/

  2. Monsieur Vanneste.
    Au moins le Taureau a une petite chance ( il y a eu des toréadors qui sont morts et leurs femmes non même pas eu droit aux oreilles et à la queue).
    Par contre il faut vous élever contre cles abbattages HALAL, ou la béte égorgée vivante se vide de son sang.

  3. C’est ce que l’on pensait en Catalogne il n’y a pas si longtemps.

    Et pourtant, les espagnols ont eu la sagesse de reconnaitre que ces jeux étaient une barbarie, ils seront interdits définitivement dès 2012.

    Bravo l’Espagne, à quand la France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services