Numérisation des ouvrages de la BNF par Google

M. Christian Vanneste interroge M. le ministre de la culture et de la communication sur l’accord entre la Bibliothèque nationale de France et Google pour la numérisation des ouvrages de la BNF. D’après la Tribune du mardi 19 août 2009, “la BNF ferait appel aux services du géant”. Il aimerait en savoir plus sur ce sujet.

Réponse du Gouvernement :

La numérisation et l’accessibilité en ligne des fonds des bibliothèques constituent un enjeu majeur pour la valorisation du patrimoine écrit, pour le dynamisme de la création de contenus et pour l’émergence de nouveaux services en ligne, comme l’a rappelé le débat qui a suivi l’annonce dans la presse de discussions entre la Bibliothèque nationale de France (BNF) et l’entreprise Google. Elles contribuent à la démocratisation de l’accès à la culture, au développement de la société de l’information et de l’économie de la connaissance. Afin d’évaluer la pertinence d’un partenariat entre la BNF et l’entreprise Google, et d’étudier plus largement l’opportunité et les modalités d’un éventuel accord avec un opérateur privé pour numériser ou mettre en ligne les fonds des bibliothèques, le ministre de la culture et de la communication a souhaité mettre en place une mission sur la numérisation des fonds patrimoniaux des bibliothèques sous tutelle du ministère de la culture et de la communication, et il vient d’en confier la présidence à M. Marc Tessier, ancien directeur général du Centre national de la cinématographie (CNC), ancien président de France Télévisions et actuel directeur général de Vidéo Futur Entertainment Group. Cette commission devra notamment prendre en compte la libre disposition du patrimoine numérisé national, la conservation sur le long terme des fichiers numérisés, la visibilité de la culture et l’accès aux contenus français sur Internet, l’intérêt économique et financier pour l’État et le message politique à adresser à la communauté internationale. Elle rendra ses conclusions à la mi-décembre.

Question publiée au JO le : 15/09/2009 page : 8675
Réponse publiée au JO le : 22/12/2009 page : 12248

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.