Article de Nord Eclair sur le Front de Lys

Décofrance, Geerlandt, BJT-Bodez, Pacofa, Elcé… Rue de la Lys, les grands noms de l’ère industrielle ont laissé derrière eux un chapelet d’usines fantômes. Elles rappellent à la mémoire collective le combat de centaines de salariés luttant corps et âmes pour sauver leurs emplois.

En 2003, au coeur de l’hémorragie, les élus locaux avaient fait des pieds et des mains pour que le front de Lys figure dans le programme du Comité interministériel de l’aménagement et du développement du territoire (CIADT). La promesse de l’État : 20 millions d’euros dédiés à la requalification économique de la métropole lilloise. C’était il y a six ans presque jour pour jour, le 18 décembre 2003. Une crise économique plus tard, le front de lys n’a toujours pas vu l’ombre d’une pelleteuse. C’était le sens de l’intervention du député Christian Vanneste, à l’Assemblée Nationale ce jeudi, auprès du Ministre de l’aménagement du territoire, Michel Mercier. « J’ai fait cette démarche en parfaite communion d’esprit avec le maire d’Halluin.

C’est un secteur remarquablement bien placé pour lequel l’État réaffirme son engagement. Mais on a perdu beaucoup de temps », s’indigne le parlementaire tout en reprochant ce retard à la communauté urbaine.

Le maire Jean-Luc Deroo, qui avait eu l’occasion de discuter de ce sujet avec le député il y a quelques semaines, se félicite de cette intervention : « J’apprécie que le député puisse dire, et il est l’un des seuls à le faire, que la Vallée de la Lys concentre le plus grand nombre d’emplois de la métropole lilloise. »

La suite est à lire dans Nord Eclair

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services