La Garde des Sceaux, MAM, à Roubaix

Michèle Alliot-Marie avec Christian Vanneste. Photo : Ludovic Maillard (pour Nord Eclair)
Michèle Alliot-Marie avec Christian Vanneste. Photo : Ludovic Maillard (pour Nord Eclair)

Hier matin, avec mon collègue Francis Vercamer, nous avons accueilli Mme Michèle Alliot-Marie, actuelle Garde des Sceaux, à l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse de Roubaix (Nord éclair), dans un ancien bâtiment textile qui allie l’architecture d’époque avec des éléments modernes, ce qui est assez réussi à mon sens. Après la visite des lieux, la Garde des Sceaux a prononcé un discours dans lequel elle a insisité sur trois points: l’ordonnance de 1945 concernant les mineurs doit être réformée, afin d’être actualisée et d’être plus lisible. Elle a aussi évoqué le délai de traitement des dossiers, beaucoup trop long actuellement, ce qui engendre un affaiblissement du rôle pédagogique de la sanction. La Ministre a parlé notamment des tribunaux pour mineurs, à juge unique, qui pourraient statuer sur les infractions les moins graves. Enfin, elle nous a fait part de son souhait de voir une peine adaptée à l’infraction: “pour agir, il faut savoir. Pour aider, il faut connaître” a-t-elle précisé. L’emprisonnement ferme des mineurs doit rester exceptionnel, il faut développer les alternatives à l’incarcération, tels que les Travaux d’Intérêt Général. Je me félicite de cette prise de position, qui est tout à fait conforme à celle que je défends. Cette réforme devrait avoir lieu avant l’été 2010, attendons de voir ce que nous proposera le Gouvernement à ce sujet.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.