Hadopi : députés, artistes et associations contre le projet

Plateforme Création Public Internet
Plateforme Création Public Internet

Paris, 28 avr 2009 (AFP) – “Loi ridicule”, “absurde”, “fantasme du contrôle du web”: des députés de tous bords et quelques artistes ont dénoncé mardi avec des associations le texte contre le téléchargement illégal qui va de nouveau enflammer l’Assemblée à partir de mercredi.

“D’un point de vue de l’histoire de l’art, cette loi est inutile et dangereuse. L’histoire de l’art a toujours reposé sur l’exploitation de techniques nouvelles”, a déclaré l’actrice Jeanne Balibar lors de cette réunion à l’Assemblée, organisée à l’initiative notamment de l’UFC-Que Choisir et la Quadrature du Net.

Les réalisateurs Christophe Honoré et Gaël Morel ont retrouvé autour d’une table les députés vent debout contre le projet de loi voulu par Nicolas Sarkozy, qui prévoit notamment de sanctionner le téléchargement illégal par une suspension de l’accès internet.

Les UMP Lionel Tardy et Christian Vanneste, le Nouveau centre Jean Dionis du Séjour, le non-inscrit Nicolas Dupont-Aignan (ex-UMP) étaient assis à côté du patron des députés PS Jean-Marc Ayrault et des porte-parole du groupe PS sur ce texte (Patrick Bloche et Christian Paul), ainsi que de Martine Billard (Verts) et Jean-Pierre Brard (app. PCF).

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.