Le Tecknival du week-end du 1er mai 2008 à Crucey a coûté 707 852 euros aux contribuables

M. Christian Vanneste interroge Mme la ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur le coût, en matière de dépense publique, subi par le contribuable lors du teknival qui s’est déroulé, le week-end du 1er mai, sur la base militaire de l’OTAN à Crucey-Village (Eure-et-Loir). En effet, dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), les moyens engagés par l’État semblent avoir été importants : il souhaiterait donc savoir quels sont les fonds publics qui ont été engagés pour la mise en oeuvre de cette “manifestation”. Il aimerait ainsi connaître le détail des dépenses pour tous les acteurs publics mobilisés à cette occasion.

Réponse de Michèle Alliot-Marie, Ministre de l’Intérieur :

Le ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales prend en charge les dépenses relatives à l’organisation des teknivals. L’enveloppe à déléguer comporte trois types de dépenses réparties au sein de trois programmes du ministère de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales : programme « conduite et pilotage des politiques de l’intérieur » (216) pour le contentieux (dommages et indemnisations) ; programme « coordination des moyens de secours » (128) pour le remboursement des frais liés à l’organisation des secours ; programme « administration territoriale » (108) pour le paiement des dépenses suivantes : aménagement du site (voies d’accès, signalétiques, balisage externe du site, fauchage, éclairage, collecte des déchets, remise en état du site) ; prestations effectuées par certains services déconcentrés de l’État (agriculture, équipement, services vétérinaires, santé) et les associations ; frais de personnel de la préfecture, restauration, hébergement et transport ; locations et entretien ; fournitures diverses. Le montant total des frais du Teknival du 1er au 4 mai 2008 se monte à 707 852 EUR. Ce montant se répartit comme suit entre les trois programmes : coordination des moyens de secours : 149 723 EUR ; contentieux : 92 176 EUR ; administration territoriale : 465 953 EUR.

Question publiée au JO le : 20/05/2008 page : 4143
Réponse publiée au JO le : 10/03/2009 page : 2347

Pour rappel, j’ai cosigné la proposition de loi visant à interdire l’organisation des rave parties dans les parcs nationaux, les parcs naturels régionaux et les zones dites « Natura 2000 » (cf PPL) et je soutiens très vivement celle déposée en juillet 2006 par ma collègue Véronique Besse visant à interdire l’organisation de “rave-party”.

Articles liés

13 commentaires

  1. Répugnant ces meetings de “musique”. Et pourtant, à l’époque des sixties, j’aurais fait partie du nombre de hippies fumeurs de pétard mais là c’est quoi? un assourdissement répété et lobotomisant, pas de mélodie ni de créativité comme ces riches sixties/seventies. Des drogues chimiques, de l’alcool bas de gamme, des scènes obscènes et diffusées ensuite sur le net (j’imagine la honte pour celles et ceux qui dégrisent après leurs ébats).
    Et le pire, ces expropriations et saccages de la nature 🙁 alors qu’on nous parle sans cesse de protection de l’environnement! des anciens entrepôts désaffectés OK mais pas la campagne et pas au détriment de propriétaires. J’ai beau approuvé les réquisitions de logements, il s’agit là de nécessité vitale mais ça, ces teknivals…en quoi c’est vital? en quoi cela justifie ce saccage de propriété et d’environnement?

  2. Question : les si avertis députés ne confondent-ils pas rave party et free party ?

    Interdire les rave party, c’est favoriser les free partys…

    Je laisse le soin à d’autres personnes d’expliquer la nuance.

    Et j’aimerais bien aussi que vanneste me dise comment vont se réunir les aficionados des teknivals si on interdit ce genre de “manifestation” (j’ai adoré les guillements, empreints de mépris : aaahhh, la police et censure culturelle si chère aux vieilles personnes..). A moins que ce genre de “manifestation” ne soit pas la bienvenue en france, bien sur.

    Moi, c’est les vieux qui jouent aux boules l’AM qui me dérangent : j’aimerais bien une loi pour interdire les jérémiades de vieux alcoolisés qui tapent du fer toute la journée. Et j’aimerais bien aussi que les hordes de vieillards arrêtent de détruire les chemins forestiers sous prétextes de randonnées, plus souvent propices aux débauches sexuelles du 3e age et à l’alcoolisation de masse qu’au respect de la nature.

  3. @Cypher
    Pourqoui des guillemts? parce que rave party (ies au pluriel) n’est pas français et,à ce titre, le mot doit être entre guillemets; c’est une citation!

  4. @Léry

    si je lis bien l’article de vanneste, les guillemets entourent le mot “manifestation”, qui est plutôt français, non ? On doit mettre en citation des mots français, désormais ?

  5. “Et j’aimerais bien aussi que vanneste me dise comment vont se réunir les aficionados des teknivals si on interdit ce genre de “manifestation””
    Je trouve que les nuances induites par votre pauvreté de vocabulaire sont providentielles:
    Les “technivals” seraient donc fréquentés par des amateurs de corrida? (inutile de corriger le reste, qui ne vaut tripette)
    Par ailleurs, ce que l’on nomme “technivals” et assimilés sont des rassemblements ovins affligeants.
    La meilleure façon de s’en convaincre s’est d’avoir eu à y procéder à des opérations de service ou de maintien de l’ordre, comme à des enquêtes judiciaires.
    C’est très choquant de voir la différence entre les photos (parfaitement ignobles) que nous y prenons comparées au MENSONGE médiaticocouillesque diffusé au public.
    A bon entendeur.
    C+

  6. Désolé pour la faute de frappe:
    “La meilleure façon de s’en convaincre c’est…” et non …s’est…

    Pour les élus, s’il vous arrive de fréquenter les forces de gendarmerie qui réalisent régulièrement des enquêtes lors d’évènements survenus sur différentes formes de fêtes bétaillères, demandez-leur un jour de jeter un œil sur des planches (hors procédures bien sûr) photographiques.
    Je vous assure que c’est aussi dégueu qu’un prix Pulitzer!

    C+

  7. A C+ :
    Ok, les jeunes adeptes de rassemblements techno & hardcore sont des animaux (wahou, la claaaassseee, quelle hauteur de comparaison ! wohouhou, c’est la fête !).

    Mais alors, on en fait quoi, de ces animaux ? On les ré-éduque ? On leur retire la nationalité française ? On les envoie dans des centres dans le Nord de la France ? On envoie l’armée ? On les hospitalise ? On les lobotomise à coup de cabrel en boucle ?(les pauvres, ce serait un traitement inhumain..) On leur impose ce qu’ils doivent écouter ou non ? On leur imposer une vision “bien comme il faut” des rassemblements culturels dignes de ce nom ?
    Vous qui méprisez tant cette catégorie de personnes, vous devez avoir des idées sur le sujet, non ?

  8. Je suis convaincu et vous aussi, il me semble, que les volcans hormonaux et l’immense paquet d’énergie potentielle créatrice que constituent assez naturellement des adolescents ne demandent qu’à se déverser. Rien de bien neuf en cela. Il est évident que leur proposer un déversoir culturellement passif par gravité est une facilité gouvernementale bien maitrisée depuis le Bas Empire (panem et circences).
    ET C’EST CE QUE FAIT LARGEMENT NOTRE GOUVERNEMENT (même si Mr Vanneste se bat, lui!) en favorisant ce genre d’assomoir populaire sordide.
    Vous manquez d’ambition culturelle, s’anesthésier avec le bruit d’une machine à laver en position “essorage” amplifié à hurler associé à l’emploi d’hallu chimiques c’est pas un mode de vie.
    C’est moche, ça pue et les réveils se font souvent en “réa”…
    Pour faire la comparaison culturelle qui semble la plus proche, allez donc regarder un documentaire sur ce qu’est une transe, une vraie, le truc vaudou (en afrique)ou macumba (pour le brésil) et vous découvrirez un monde culturel d’une richesse infinie en comparaison (sans obligation d’adhésion bien sûr!).
    Mais rêvez un instant à tout ce que l’on pourrait faire de grand et de beau en proposant autre-chose d’un peu plus haut, d’un peu plus ambitieux.
    Contrairement à pas mal de veaux et de moutons, je crois que toutes les générations sont capables de génie ( y compris la vôtre que vous semblez vouloir enterrer un peu trop vite!).
    Y connait pas Raoul!
    Y en a qui vont avoir un réveil pénible!

    Courage, ne renoncez pas à devenir meilleur!
    Cordialement

  9. Alors.
    L’ambition culturelle…par définition, la culture est vivante (bien que le gouvernement voudrait la rendre morte et marketisée) : le blues était aussi méprisé par les “élites” que l’est la techno aujourd’hui.

    Quant aux réveils en “réa”… je n’ai pas l’impression qu’il y ait plus de 3000 ou 5000 jeunes défoncés dans les salles de réa dans l’hopital proche de ces rassemblements ? Pour les réveils en réa, je peux vous citer les ferias de bayonne : ce n’est pas un déferlement de techno, y’a pas de jeunes percés de partout, pas de cana ni de trucs chimiques en quantité industrielle, et pourtant, les comas éthyliques sont légion durant les 3 jours culminants : les jeunes-en-noir-tatoués-percés n’ont pas le monopole des excès et de la défonce, loin de là.
    Et vu que les élus ont plus intérêt à s’occuper de la population vieillissante que de la jeunesse débordante, forcément, ca créé des tensions, toujours au détriment du “jeune”, désigné comme ennemi principal de la société d’aujourd’hui.

    Les transes sont également un mouvement musical : les rythmes binaires répétitifs, sur certaines fréquences de sonorité, sont censées reproduire les effets de perte de contrôle : ce mouvement musical n’est rien d’autre que la copie numérique des rythmes vaudous, comme vous dites. Rajoutez de la salvia divinorium (drogue hallucinogène particulièrement puissante et légale) et vous commencerez à comprendre le sens du mot “karma”.
    Comme dans tout mouvement culturel, il ne faut pas se focaliser sur les énergumènes avides de médiatisation, ni sur les reportages de tf1 : il y a une vraie dimension culturelle dans ces nouveaux mouvements. Il y a de plus une dimension économique à ne pas négliger.
    Je partage votre point de vue sur un point : toute génération est capable de génie. Mais le génie naît généralement là où on ne l’attend pas. Et il n’est pas du ressort des générations vieillissantes et méprisantes d’orienter les choix culturels de la jeunesse.

  10. Cher Louis Cypher,
    Par le plus grand des hasards je suis tombée sur ce forum où les idées préconçues sur les teufeurs (euses) sont très présentes!!!
    Je suis moi même une teufeuse et je vous remercie Louis Cypher pour votre ouverture d’esprit, vous faites preuve d’une grande intelligence.
    Heureusement que la Terre porte encore des personnes comme vous!

  11. Personnellement ce que j’adore en teuf c’est l’esprit convivial, le fait de pouvoir échanger, délirer, passer un bon moment (même bref) avec un parfait inconnu… ça surpasse le fait que certains gâchent parfois en étant violent ou juste idiot…
    “Vous manquez d’ambition culturelle, s’anesthésier avec le bruit d’une machine à laver en position “essorage” amplifié à hurler associé à l’emploi d’hallu chimiques c’est pas un mode de vie”
    Ce n’est pas parce qu’on aime le son qu’on ne sait pas apprécier les autres genres musicaux…
    en effet cypher plaide bien notre cause 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services