Ni beaux… ni parents !

On sait bien que depuis fort longtemps maintenant, Nicolas Sarkozy emploie une tactique qui lui a été souvent heureuse, celle de la cible mobile : être là où on ne l’attend pas, ne plus être là quand l’opposition veut l’ajuster. Cette tactique a des limites. Lorsqu’il s’agissait de passer d’un feu de paille à un feu de joie pour faire avancer les idées de réformes nécessaires au pays, j’ai été le premier à m’en féliciter, y compris, par exemple, sur l’abolition de la double peine, idée bien perçue à gauche et qui avait le mérite de mettre fin à une situation incohérente sur le plan juridique et irréaliste dans les faits. En revanche, il ne faudrait pas que les feux de détresse qui s’allument depuis quelque temps à l’occasion des réformes manquées, bloquées en raison de leurs maladresses ou de la gravité du contexte, conduisent à des incendies mal maîtrisés, et d’autant plus mal qu’ils seraient exposés à un inopportun vent de gauche.

Intervenant ce midi dans l’émission des Grandes gueules sur RMC, j’ai une fois de plus dû combattre avec fermeté une proposition d’autant plus mal-venue qu’elle combine le souci de complaire au très médiatique lobbie de “la cause homosexuelle” avec une remise en cause d’une institution essentielle à notre société, dont la solidité est gravement compromise, et dont la pérennité pour la solidarité sociale entre les personnes et entre les générations, notamment en période de crise, est plus que jamais nécessaire : la Famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, unis pour assurer l’éducation et le bonheur de leur(s) enfant(s), avec le souhait que ce modèle, dans son équilibre, suscite également chez eux le souhait de prolonger la vie et l’amour entre les personnes qui lui donne tout son prix.

Curieusement, le lobbie a renoncé à son extravagante évaluation de naguère : il n’y a plus 350 000 enfants pour justifier une évolution législative. Il admet les chiffres de l’Ined que j’ai rappelés constamment : 30 000. Il s’agit d’une évaluation extrapolée de la situation d’un pays comme la Hollande, et il faudrait bien sûr obtempérer, il faudrait changer la loi, il faudrait casser le rapport entre la famille et la filiation, il faudrait introduire toute sorte de complications et de variations dans le temps dans la définition de l’autorité parentale, au risque de plonger les enfants dans le néant d’une vie dénuée de repères, de constance, soumise au pouvoir fugace des sentiments. L’argument est toujours le même : les faits existent, la loi doit s’y soumettre ! On pourrait aussi estimer qu’un certain nombre de familles polygames vivent sur notre sol et que la loi doit donc l’admettre… C’est une conception erronée, trop souvent énoncée par des juristes aux petits pieds comme une évidence. Lorsque l’évolution des mœurs va à l’encontre de l’Intérêt de la société, il est évidemment nécessaire d’y remédier par la loi. Dans les années 70, une grande tendance à la liberté sexuelle avait même conduit certains à considérer la pédophilie comme normale. On est heureusement revenu sur cette évolution : la loi condamne aujourd’hui plus sévèrement qu’hier la pédophilie.

Il faut le rappeler : la famille est destinée aux enfants et à travers eux à la continuité de notre société. Elle n’a pas pour but de légitimer les sentiments, ni de satisfaire le narcissisme ou le besoin passager des individus.

J’ai redit combien la loi sur le Pacs obtenue par une minorité d’une minorité avait nui à l’immense majorité et à la société elle-même en conduisant à un effondrement du mariage et en établissant des liens de plus en plus précaires dont les enfants sont les premières victimes, à la merci de la répudiation par lettre recommandée. Une loi est une règle générale et ne doit en aucun cas être fondée sur les intérêts ou les envies d’une minorité, si puissante soit-elle auprès des médias. La loi de mars 2002 laisse suffisamment de place au traitement équitable des cas particuliers. Il faut en rester là au nom du Bien commun et de l’avenir de notre société.

Articles liés

103 commentaires

  1. Bravo vous êtes un homme politique courageux !
    Si tous vos semblables qui partagent vos idées avaient votre courage nous, majorité baillonnée, nous sentirions mieux représentés.

  2. Le lobby catholique homophobe est en plein déclin , vos églises se vident à vue d’oeil et vos prêtres meurent comme des mouches . C’est bientôt la fin de vos religions . AMEN !

  3. Bravo, vous nous réconciliez avec la politique !
    Vous représentez l’homme de convictions et d’honneur ! Respect !
    Enfin des paroles de bon sens et un réel intérêt pour les petits d’homme !
    Famille Naturelle pour une société durable !
    Le principe de précaution n’existe t-il que pour les végétaux et les animaux ? C’est ce que semble penser nos ardents défenseurs de la nature qui préfèrent appliquer le principe de précaution pour les végétaux et qui s’inquiètent tant pour les espèces menacées.
    Nos enfants sont devenus une espèce menacée par les délires de lobbies homo très minoritaires et nuisibles qui nient la réalité de leurs propres parents !

    Protégeons les bébés menacés d’homoparentalité .
    Ils ne peuvent survivre sans risque dans un monde artificiellement créé par ces sectaires créateurs de la fumeuse théorie du “gender” !
    Ils ne savent plus qui ils sont ? Alors ?!
    Résistons pour les générations futures , en mémoire de notre enfance avec un papa et une maman !
    Les accidents de la vie sont déjà bien suffisants !
    Bonne continuation et bon courage.

    Mille fois merci pour les enfants Mr le Député.
    Bon courage !

  4. Mr Vanneste,
    Merci d’être notre voix dans ce désert silencieux d’un politiquement correct que nous n’arrivons jamais à troubler.
    Pauvre Mr “Têtuniçois”, ce n’est pas être catholique homophobe que de ne pas vouloir de cette reforme de la loi. C’est avoir une simple idée de l’Homme. (pardon pour ceux qui ne comprendraient pas …. de l’humanité… )
    Demain, serez vous aussi pour la polygamie, l’inceste…. c’est normal puisque il y aura plein de gens qui s’y retrouvent , par respect de leurs choix devra-t-on légiférer et leur donner raison.
    C’est pareil pour les viols, si leur nombre augmente et que cela devient un fait de société, il faudra le dépénaliser………
    Non , je ne le pense pas……

  5. Faut il laisser un enfant dans une famille que vous qualifiez de normale entre un homme et une femme qui se dechire completement plutot que laisser un enfant au sein d’un couple de personnes de même sexe qui s’aime, se respecte et qui peut garantir un cocon stable et épanouissant pour l’enfant …
    Les homos ne sont pas des personnes de seconde zone. Nous aussi on est capable de construire notre famille et offrir cette famille a un enfant.
    Vous ne pourrez et heureusement pour la Société l’empecher…
    Heureusement qu’aujourd’hui plus de 70% des français pensent à l’inverse de vous !
    Un jour, nous pourrons enfin dire que la France est le pays de l’Egalité et de la Liberté. Liberté de s’aimer et de pouvoir comme les autres avoir les mêmes droits.(…)
    Avancer n’est vraiment pas votre mot d’ordre … Mais plutot reculer ….

  6. Merçi M. Vanneste pour cette prise de position pleine de bon sens. en temps qu’enfant de divorcé, j’ajouterai ceci: c’est qu’on aurait tort de penser que tôt ou tard les enfants ainsi manipulés sans leur consentement et contre leur intérêts ne viendront pas un jour demander des comptes.
    le divorce/ remariage, je connais. c’est déjà compliqué avec des configurations hétérosexuelles alors il n’y a aucune raisons que celà soit différent dasn des configurations homosexuelles. ce n’est pas l’intérêt de l’enfant qu’on lui impose par la loi un adulte référent extérieur à sa filiation. cette imposition lui est déjà effective dans les faits (il vit avec ces adultes) , mais au moins, la loi actuellement le protège des dérapages. demain? on nage en plein délire!
    faisons donc un grand parti familliale, et envoyons paître ce gouvernement post soixante-huitard attardé!

  7. Oui il faut légiférer sur les situations existantes, en l’occurence que la famille est plurielle désormais : recomposée, homoparentale ou monoparentale.
    Non, la polygamie ne peut être mise “dans le même sac” car elle est amorale dans le sens où elle DISCRIMINE les femmes et confond procréation et élevage intensif incontrôlé pour le plus grand malheur des enfants et des femmes “épouses”.
    Idem pour d’autres prétextes fallacieux comme le suggère “Drakkar” avec le viol, lui aussi est gravement attentatoire à la dignité des femmes alors que l’homosexualité est l’Amour entre deux personnes adultes et évidemment consentantes, ce que n’est pas le viol ni la polygamie!

    Nadine Moreno hier aux infos de la 2 a bien insisté sur le caractère non obligatoire du statut de “tiers” ou beau-parent, il faudra que les parents biologiques soient d’accord et ensuite il sera fait appel à un juge pour encadrer la situation.
    Je m’en réjouis pour toutes ces nouvelles formes de parentalité discriminées voire honnies, il n’y a aucune raison objective pour que des citoyens aient plus de devoirs que de droits (nous les homos par ex), je le répéterai inlassablement jusqu’à la victoire pour nos droits civiques et pour toutes les minorités persécutées.
    Je salue également Sean Penn pour son oscar à propos du film “Harvey Milk”, un grand monsieur qui a fait beaucoup pour le combat contre l’homophobie criminelle aux USA dans les années 70. Sean Penn a brandi son trophée en interpellant ceux qui ont voté pour l’interdiction du mariage gay en Californie : “vos petits enfants auront honte de vous”. Je l’espère aussi et j’espère surtout que désormais tout référendum à visée discriminatoire envers un groupe ou un genre dans son intégralité (et non au cas par cas) soit définitivement interdit ou alors il faudra réciproquement autoriser des référendums discriminant les discriminateurs, donc les conservateurs de droite en général.
    Si la gauche gagne les prochaines éléctions en 2012, nous serons enfin à la page des autres pays européens plus avant-gardistes, plus humanistes que le pays traditionnel des droits de l’Etre Humain. Dommage, nous ne sommes pas tous de gauche dans ce que vous appelez notre “lobby” (un gros mot si vous accolez ce vocable à celui d’une minorité autrement plus persécutée et jalousée que nous) mais il faut bien reconnaître que c’est grâce à la gauche que femmes, enfants, homos, libre-penseurs, etc ont pu voir leur situation s’améliorer en termes de liberté!
    Pourquoi perdre votre énergie dans un combat perdu à moyen terme (au plus)?

  8. Bravo Mr Christian Vanneste , trop déçu d’avoir voté pour Sarkozy , defendez nous et exigé un référendum

    Merci a vous et Mm Boutin

  9. Non à une loi qui donne des droits aux « faux-parents » sur les enfants des autres !

    Nul doute que le lobby des [homos] et des lesbiennes est mobilisé pour répandre sa propagande sur la toile. Les “témoignages édifiants” sans aucun contrôle possible sur leur véracité “ne mange pas de pain” et servent si bien la cause !
    Les militants savent très bien argumenter en jouant sur l’émotionnel, sur l’amour !
    Mais l’amour n’a pas besoin de loi pour se prouver, et la société n’a pas a se mêler de nos histoires d’amour,ni a juger de leur nature ou de leur qualité ; que ce soit dans le cas d’un beau-parent et de l’enfant de son conjoint ou entre deux homosexuels ou deux lesbiennes.
    Le sujet n’est pas l’amour, mais l’effacement, l’occultation, l’expulsion d’une partie de la filiation d’un enfant. Il n’est pas uniquement question d’amour, mais d’origine et de lien.
    Personne ne dit que tous les parents aiment leurs enfants, mais simplement qu’ils en sont la source, et qu’à ce titre la société n’a pas le droit (sauf pour des raisons déjà prévues dans la loi, pour le protéger) de lui en substituer un autre.
    On ne choisit pas ses parents, et c’est tant mieux. On ne devrait pas choisir ses enfants (car ce ne sont pas des objets ou des animaux de compagnie), certains voudraient qu’il n’y ait aucun frein à leur désir : on sait que c’est une folie !
    Mais les enfants « gâtés » (à tous les sens du terme) de 68 en sont toujours au slogan funeste : “il est interdit d’interdire !”.
    Pour que leurs désirs, de « pseudo paternité » ou « pseudo maternité », deviennent des droits, ils militent, avec beaucoup de moyens et de relais médiatiques, pour que la loi imposent des parents aux enfants, en substituant une « parentalité » (mot inventé à dessein pour servir « la cause ») à la vraie parenté.
    Non à la loi qui satisfait les désirs des « faux » au détriment des « vrais ».
    Non à la loi qui délie, efface et exclue les pères et les mères.
    Non à la loi qui impose des conjoints comme parents (beaux ou pas beaux), aux enfants, au seul prétexte que ceux-ci s’accouplent avec leur père ou leur mère.
    Les enfants n’ont pas choisi leurs parents, pas plus leurs beaux-parents.
    La loi n’a pas à imposer le faux comme si il s’agissait du vrai.
    La loi n’a pas à se mêler des histoires d’amour. Surtout quand elles sont multiples !
    Il est compréhensible que Monsieur Sarkozy veuille imposer une loi, instituant des droits pour les amants sur les enfants des autres.
    Il n’a pas attendu la loi (c’est vrai qu’il a l’habitude d’anticiper), pour s’approprier, au bout de quelques mois (jours ?), l’enfant du père de sa compagne !
    Ce qui a donné cette photo terrible,à Petra, de l’enfant de Raphaël Enthoven, sur les épaules de l’amant de sa mère, qui se cachait les yeux !
    Vous imaginez les sentiments de son père devant ce spectacle affligeant et scandaleux ? Vous imaginez les sentiments de l’enfant ?
    Oui, Monsieur SARKOZY est “moderne”, quand il fait en sorte de transformer ses désirs en droits ! mais où mène cette “modernité” ?
    Père ayant eu plusieurs femmes dans sa vie, il veut se faire voter des lois “à usage personnel” et Nadine Morano, en bon petit soldat, est chargée de l’habillage !
    J’espère que nous serons nombreux à nous mobiliser contre ce projet scandaleux !

  10. bonjour monsieur
    j’ai écouté votre intervention sur rmc le 3/3/09 et je partage complètement votre point de vue, mais sur la forme votre discours est complètement improductif ce qui dommage car cela vient annuler tout votre argumentaire. à trop vouloir convaincre on ne convainc plus. vous monopolisez la parole et le dialogue ne peut s’établir, vos arguments les plus forts concernant l’homosexualité, la structure familiale etc sont noyés dans un flot de paroles ce qui en diminue la pertinence et la clarté. continuez ce combat mais améliorez votre communication (si je peux me permettre de vous donner ce conseil)

  11. Non au référendum discriminant! faut-il que la CEDH s’en mêle et impose l’interdiction des référendums excluant des groupes/genres/minorités dans leur intégralité?

    S’il fallait faire des référendums à tout va, la peine de mort existerait encore! il faut se méfier du soit-disant “bon sens populaire” toujours caressé dans le mauvais sens du poil. Seul l’aspect passionnel est mis en exergue et les bas instincts de haine attisés 🙁

    Quelle que soit la mobilisation de la haine ségrégationniste (on aura encore la honte au niveau européen et occidental en général), les familles homoparentales continueront d’exister…puisque c’est bien ça qui dérange? après la haine contre les monoparentales, il fallait bien un os à ronger, un autre bouc-émissaire?
    Mais désormais rien ne sera lâché, tant pis si nous nous enfonçons dans la judiciarisation à l’extrême mais les droits civiques pour tous!

  12. Donnons la parole au NOUVEAU PETIT LARROUSSE ILLUSTRE (édition 1940).

    “SODOME,ancienne v. de Palestine, près de la mer Morte, détruite par le feu du ciel avec Gomorrhe, Séboïm, Adama, en raison de sa dépravation (Bible)”

    Trêve de commentaire …

  13. Un peu d’humour vache question référendum haineux et totalitaire : pourquoi ne pas demander encore de façon populiste s’il faut voler les enfants des homosexuels, pardon déchoir un parent biologique homo de sa parentalité et donner son enfant à de parfaits inconnus hétéros? après tout?

  14. Il y en a qui ont peur du referendum, pourquoi se serait discreminant , moi je dirait discriminant de nous forcer a accepter les choses de force

  15. FFT, c’est d’un niveau! pourquoi ne recherchez-vous pas également dans l’Ancien Testament les passages CONTEXTUELS comme ce dernier (dans une société patriarcale c’est logique hélas le sexisme et l’homophobie) qui avalisent l’esclavage? le fait de battre “correctement” son esclave et ses bestiaux….qu’on rigole un peu! facile de ressortir la Bible découpée à certains endroits pour justifier d’une discrimination.
    Un lien pour voir plus loin que le bout du nez : http://pharisienlibere.free.fr/gayte2.html

    Et ce bijou propre à moucher tout intégriste :
    http://www.hoaxbuster.com/hoaxteam
    /forum_contributions.php?idForum=3152&idMess=21502

    Récemment une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. “C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : “Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination”.
    La Bible le dit. Un point c’est tout”, affirma-t-elle.
    Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait:
    “Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu.J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.
    Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?
    Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains,
    maispas aux canadiens.
    Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?
    J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre
    35,verset2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuermoi-même ?
    Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?
    Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de100% ?
    Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?
    Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le
    Lévitique,chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture
    différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ?
    On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?..
    Je me confie pleinement à votre aide…
    😀

    Pour info :

    http://www.lirelabible.net/texte_integral_detail.php?cle=3&provenance=parcours

  16. Marie, on ne vous impose rien et on ne vous retire rien?! par-contre, c’est bien vous qui voulez nous léser? ce n’est pas nous qui sommes discriminants. On ne veux pas plus que vous mais surtout pas moins, ce ,n’est pas compliqué quand même!
    Les référendums pro peine de mort sont désormais caduques, il nous incombe à nous homos mais surtout aux humanistes en général que tout référendum contraire aux droits de l’Etre Humain (ségrégation) le soient aussi.
    Au fait, personne n’ose répondre sur un référendum privant les homoparents de leurs enfants?

  17. PROJET DE LOI SUR L’AUTORITE PARENTALE
    ET LE DROIT DES TIERS…

    …QUELQUES PISTES DE REFLEXION

    Quel nouveau lien de « parentalité » le gouvernement veut-il ainsi créer pour remplacer la parenté qui fonde pourtant toute filiation ?

    Combien de fois les adultes pourront-ils remanier à leur guise le cadre familial d’un enfant ?

    Combien de fois les parents pourront-ils demander que des « tiers », au gré des recompositions de leur vie de couple, deviennent peu ou prou des « parents d’un nouveau genre » pour leurs enfants ?

    Comment l’enfant vivra -il la concurrence de fait entre le parent biologique et le tiers , dans les actes quotidiens comme dans ses repères psychologiques ?

    Ce « tiers » pourra-t-il être du même sexe que le parent qui demande pour lui ce nouveau statut, ce qui mènerait à accorder, de fait, le droit d’adoption aux couples de personnes homosexuelles ?

    Les enfants, pour la construction de leur personnalité et de leur identité n’ont-ils pas droit à un papa et une maman, signes visibles de l’altérité sexuelle ?

    Pourquoi sur ces questions engageant l’avenir et le bonheur des enfants ne font-elles pas l’objet d’un large débat public au même titre par exemple de la révision des lois de bioéthique ?

    Jusqu’à quand, enfin, allons-nous continuer à brouiller les liens familiaux, au détriment des enfants qui ont besoin, quoiqu’il arrive, d’identifier leurs parents et non de se voir entourer d’adultes à qui l’on confie des portions de l’autorité parentale ?

    Ce statut, voulu par Nicolas Sarkozy et défendu par Nadine Morano pose en réalité davantage de problèmes qu’il n’en résout et semble davantage motivé par des préoccupations politiciennes et des arrières pensées idéologiques.

  18. intéressant aussi d’ajouter que le PACS n’est quasiment utilisé que par des personnes hétérosexuelles…
    La force du mariage est d’apporter une espérance de transcendance, une continuité d’amour, une volonté de transmission de la vie.
    Le PACS ou le projet de loi actuel sont symptomatiques d’une société qui se replie sur l’individu sans le satisfaire. D’une société qui se complait dans son égocentrisme sans se plaire. D’une société qui se croit généreuse envers une minorité sans en mesurer la conséquence humaine y compris sur cette minorité.
    Ce n’est quand dans la charité envers l’Autre, l’enfant en l’occurrence, que peut se construire une société. Dépendre de lobbys conjoncturels et donc changeant risque de devenir un enfermement.
    http://beninews.canalblog.com/archives/2009/03/03/12799606.html

  19. A L WORLD :

    Pourquoi avoir peur d’un référendum ? C’est une expression souveraine, comme l’est l’élection.

    Et puis je vous rappeler, car on l’oublie souvent, que Mitterrand avait indiqué CLAIREMENT (entre les deux tours) qu’il supprimerait la peine de mort (les Français étaient au courant). Et il en avait fait une thématique importante de son programme.

    A y regarder, les “risques” que vous dénoncez, dans le référendum…Sont les mêmes que ceux d’une élection. Et puis…Sincèrement, si c’est du “plebiscite” que vous avez peur…Fallait pas voter pour une “majorité” si forte ? Parce que quand un élu (parlementaire) dit “oui” à un projet de loi, il y a toujours un “oui” au Président, au Premier Ministre, à l’UMP, etc. Et quand le PS dit “non” (parfois pour de bonnes raisons) il y a toujours un “non” à un homme, à un parti, et pas forcément à l’idée même.

    Nos parlementaires sont mêmes capables de dire “non” à une proposition de loi ou un amendement, proposé par le parti soit disant “d’opposition”…Et de dire oui à la même proposition de loi ou au même amendement…S’il est défendu par leur collègue. C’est pas du plebiscite çà ? Du plebiscite parlementaire…Ben oui, çà existe ! C’est un peu idiot, mais c’est comme çà.

    A Mathias : dixit ma femme “vous avez bon gout”. Je suis sur que, même si c’est avec des termes plus soutenus, Mme Vanneste partage votre avis.

  20. Bravo Mr Vanneste, si nos chers députés de droite, avaient tous un tant soi peu de bon sens(il y en a quelques-uns qui en ont,la Nadine Morano serait renvoyé à ses chères études et arrêterait de nous matraquer avec ses idioties ,quant à Sarkozy il devrait se rappeler que ce sont les gens de droite qui ont voté pour lui, apparemment il l’a bcp oublié. Attention à la prochaine élection. Encore une fois bravo pour vos prises de position. IL y en a ras le bol de tous ces lobby qui veulent changer la société et démolir tout ce qui est bon.

  21. Le Petit Larousse a remplacé la Bible FFT? 🙂 je ne comprends que vous passiez de Sodome à Larousse?

    Pas de réponse sur le fait de voler les enfants des homos par voie de référendum.
    Pas de réponse non plus sur les prescriptions bibliques contextuelles comme l’esclavage ou la lapidation.
    Bizarre, bizarre 😀

    Pour le Pacs, je l’ai déjà dit, il aurait dû être exclusivement réservé aux homos car de facto les hétéros ont le mariage et le pacs et nous seulement le pacs, donc discrimination. Mais à l’époque les haineux homophobiques ne voulait même pas d’une petite reconnaissance officielle des couples homos, il fallait arrondir les angles en l’ouvrant aussi aux hétéros alors bien fait!
    Le Président nous parle de CUC à présent, là aussi je suppose pour que nous puissions célébrer notre union en mairie, donc une reconnaissance plus officielle et figurer notamment sur les bulletins municipaux de fin d’année comme n’importe quelle autre union. Autant célébrer enfin des mariages entre personnes de même sexe comme dans le Connecticut ou le Massachussets…que de temps perdu et de palabres pour rien, c’est inéluctable, d’autres pays alliés l’ont fait, nous suivrons.

  22. C’est curieux, je suis au contact des animaux en permanence, et bizarrement, ils n’ont de moeurs homos, sauf paraitrait-il les canards en élevage industriel!!!!!!! je croyais l’homme doué de raison et d’un esprit capable d’être au-dessus des animaux. Donc par conséquent de faire un distingo entre les sexes. Et à vouloir aussi toujours plus de sexe, on finit par en “crever”!!!!!

  23. Entendu hier sur RMC… tout simplement à gerber… Et pour moms12, l’homosexualité existe bel et bien chez les animaux (encore entendu hier sur la chaine Voyage). L’homosexualité existe depuis toujours, tout comme les abrutis…

  24. Merci, Mr Vaneste pour votre prise de position claire et simple. Simple, parce que pour la société le mariage entre un homme et une femme, et la fondation d’une famille, sont la base de la société.
    Comment faire pour que cette loi ne passe pas ?
    Rien n’interdit de vivre autrement, oui il faut permettre à ceux qui souhaitent de vivre autrement de bien vivre, mais sans dénaturer le mariage et la famille. Beaucoup peut être fait pour eux, mais sans aller jusque là. Le Pacs a cet objectif : n’est-ce pas suffisant ?
    Quoique l’on en dise, le meilleur pour un enfant ne peut se trouver qu’au sein d’une famille avec son père et sa mère. Sa nature humaine y trouvera un équilibre naturel.
    Est-ce parce que des parents ne remplissent pas bien leur mission et que des couples homosexuels le feraient mieux que cela remet en cause la loi naturelle ?
    Argument spécieux, car l’enfant a besoin d’un père et d’une mère pour son développement harmonieux. Les échecs de certains ne doivent pas conduire à dire que la loi naturelle est mauvaise.
    De plus, je n’ai pas apprécié la virulence des journalistes à votre égard, sur RMC : ils ont fait preuve d’un parti pris qui ne les honore pas.
    J’ai trouvé ahurissant la réponse faite à un homme dont la femme venait de se mettre à vivre avec une autre femme : “Pour vos enfants, ce sera merveilleux, ils auront trois personnes qui veilleront sur eux, plutôt que deux” (de mémoire, donc approximativement) !! Comment oser proférer une pareille ineptie !
    Encore une fois, est-il possible d’agir pour que cette loi ne soit pas votée ?
    Merci.

  25. à messieurs et mesdames les homosexuels:
    ils semblerait que vos modes de vie soit quelques peu…. stérils.
    si vous n’êtes pas en capacité de faire des enfants par vous même et ce, de manière naturelle, merçi de laisser tranquille ceux qui vivent selon un mode de vie qui rends cela possible.
    ensuite, vous êtes vous seulement poser la question de savoir OBJECTIVEMENT ce qu’en pense ou penseront les enfants auquels vous allez imposer votre mode de vie en model, sans compter que vous leur imposer de vivre tout simplement avec quelqu’un qui n’a aucun rapport biologique avec lui?

    moi je propose donc l’égalité. à ceux qui auront fait en sorte que des enfants ne puissent avoir 1 père et 1 mère sous le même toit, il faudra supprimer le bénéfice de l’article 205 du code civil en “punition” du non respect de l’article 203 à l’endroit de leurs enfants.
    il n’y a que la famille (1 père, 1 mère et les fruits de leurs unions) qui peuvent prétendre à des liens trangénérationels, établis sur les liens du sang. pas sur le droit du sol ni sur le droit du bon vouloir des adultes libertins!

  26. « C’est curieux, je suis au contact des animaux en permanence, et bizarrement, ils n’ont de moeurs homos, sauf paraitrait-il les canards en élevage industriel!!!!!!! je croyais l’homme doué de raison et d’un esprit capable d’être au-dessus des animaux. Donc par conséquent de faire un distingo entre les sexes. »

    Pourriez-vous développer s’il vous plaît ? Votre argumentation illogique m’intéresse.

  27. A L Word
    Je m’immisce dans votre conversation avec F.F.T, pour vous avouer que, sans être un spécialiste de l’exégèse biblique, vos exemples tirés de la Bible me paraissent hors de propos.
    En citant des passages de l’Ancien Testament justifiant l’esclavage ou la lapidation ou en ridiculisant certaines anciennes lois judaïques (les deux cultures interdites dans un même champ), vous oubliez plusieurs choses :
    – d’une part, le message de l’Ancien Testament (dans les trois cas cités, d’essence juridique), a été largement dépassé par le message du Christ : la Nouvelle Alliance dépasse aux yeux de Dieu l’Alliance de Moïse. Ainsi Jésus sauve-t-il la femme adultère de la lapidation et redonne dignité aux esclaves, aux pauvres et aux humbles (“les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers”). Aussi les chrétiens doivent-ils conformer leurs actes au message d’amour de l’Evangile et non appliquer au pied de la lettre, et si j’ose dire bêtement,des lois du peuple hébreux édictées il y a plusieurs milliers d’années.
    – dans les Evangiles, le Christ n’a pas certes pas parlé directement de l’homosexualité, mais sa définition du mariage (« N’avez-vous pas lu que le Créateur, dès l’origine, les fit homme et femme et qu’il a dit : Ainsi donc l’homme quittera son père et sa mère pour s’attacher à sa femme, et les deux ne feront qu’une seule chair ? Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Eh bien ! ce que Dieu a uni, l’homme ne doit point le séparer »), insistant sur la complémentarité des deux sexes voulue par Dieu comme sur l’indissolubilité du sacrement du mariage, rejette a priori toute autre forme d’union.
    – Saint Paul condamne fermement l’homosexualité, la liant notamment à l’idolâtrie (Romains, Corinthiens, Timothée).
    L’homosexualité masculine y est définie comme une abomination, rejet de Dieu et contre nature, et l’associe à l’idolâtrie (pour ma part, je pense à l’idolâtrie des corps qui caractérise notre époque).
    – il y a une vraie cohérence du message chrétien au sujet de l’homosexualité, et l’Eglise continue d’affirmer avec force que le rejet de l’homosexualité ne doit en aucun cas rejaillir sur les homosexuels, que sont enfants de Dieu comme vous et moi.

    Par ailleurs, je voudrais juste vous signaler que si l’Eglise condamne l’homosexualité, nul n’a besoin d’être chrétien pour s’opposer aux différents projets politiques proposés ces dernières années : la grande majorité des responsables protestants, juifs et musulmans partagent la même opinion que les catholiques sur la famille, et les arguments non religieux, qu’ils soient philosophiques, juridiques, scientifiques ou moraux (d’une morale athée) sont eux mêmes suffisants et assez solides pour constituer à eux seuls une argumentation non religieuse.

  28. A L WORLD :

    Concernant le PACS : perso, je suis éthéro, marié…Et je trouve que le PACS est une bonne chose (pour moi, c’est un peu le remplacement de la période des fiançailles…Ca permet de se connaitre et de connaitre la personne avec qui on vit…Et dès lors, à mon sens, çà donne encore plus de poids au mariage)

    Il n’y a rien de “haineux” dans la volonté du Législateur à vouloir faire du PACS un outil pour l’ensemble de la Société. Nous sommes en République. En Démocratie. La Loi est censée être la même pour tous, qu’elle protège, ou qu’elle punisse…Avec le PACS les homos ont pu obtenir une sécurité juridique semblable à celle du mariage…Et tout le monde a pu bénéficier d’une période de “fiançailles” revisitée. Il n’y a donc plus de “discrimination” entre les individus…Puisque le PACS a corrigé cela.

    Concernant le Levitique : il fait partie des cinq livres du Pentateuque dans l’Ancien Testament chez les chrétiens ou Torah chez les Juifs.

    Jusqu’à récemment, on pensait que Moïse était l’auteur du Lévitique. Bien que cette position soit toujours tenue par certaines tendances du christianisme et du judaisme, les recherches récentes en théologie et en archéologie montrent que ce n’est pas le cas. L’étude de l’hébreu dans le texte montre plusieurs styles d’écriture différents, et l’étude du contenu montre plusieurs préoccupations théologiques, qui ne sont pas toujours conciliables. Il est donc raisonnable de penser que le Lévitique, comme l’ensemble du Pentateuque, a été écrit par plusieurs auteurs, et il est peu vraisemblable que Moïse en ait fait partie.

    Autrement dit…Comme la Bible, comme le Coran, comme la Torah…Tous ces ouvrages ont été écris par des Hommes, qui avaient un mode de pensées particulier au moment où ils l’ont écrit.

    Et comme (par malheur?) ni Dieu, ni Jésus, ni Allah, ect…Ne nous ont laissé une trace d’eux…Pour expliquer ce qu’ils entendaient promouvoir…On peut penser, raisonnablement, que tous ces textes (y compris le Levitique) sont des ouvrages “interprétés” par l’Homme. Dès lors…Ce qu’ils disent ne doit pas être pris au pied de la lettre…Surtout qu’on trouve beaucoup de “présages”, et de “paraboles” dans ces livres.

    Souvenons toujours que la “Bible” a longtemps été l’affaire des prêtres, de l’Eglise. Or…Qui a défini la mission de l’Eglise, et la “nature” de Dieu et de Jésus ? Le Concile de Latran…Sur injonction de l’Empereur Constantin. Et parmi les apotres du Christ…Ne trouve t on pas un jeune Romain, désireux de calquer le “modèle” de foi de l’Empire…Sur le christianisme naissant ?

    On peut faire la même observation pour le Coran, la Torah, mais aussi pour les religions autres, ou les philosophies.

    Dans la première partie du Levitique, il est question du sacrifice…En référence à Abraham qui donne son fils à Dieu, en sacrifice.

    Sauf que pendant des siècles, les “sachants” ont interprété ce texte en disant que “Dieu” rendait légitime le fait de brûler vif quelqu’un, surtout s’il était atteint de “pêché”. Alors qu’on aurait très bien interpréter autrement la scène entre Abraham et Yavé. Celui ci n’arrête t il pas, à temps, le geste du père envers le fils ?

    De la même manière, il a été “institué” le fait de ne pas boire d’alcool, dans la religion musulmane, et dans la religion juive. Sauf que…Nulle part dans la “vie” des “patriarches” ou des “prophètes” on ne trouve de référence à l’alcool ! En réalité, l’alcool, à l’époque de Mahomet, par ex, était une production étrangère. Par acte de “pureté”…Il a été jugé (arbitrairement?) que boire du vin étranger devait être interdit (n’oublions pas que les rois d’Israel et les grands chefs d’Arabie Saoudite sont déjà considérés comme ayant un “sang pur”…Qu’il ne faut pas “brouiller” avec celui du commun)…Pour garder la “pureté” du Peuple élu.

    La “pureté” va être consacrée, avec le lien que les “fidèles” vont faire avec la “pureté” du chef (le sang pur) et la “pureté” de l’âme…Indissociable de celle du corps. D’où des interdits alimentaires, ou des interdits légaux…Comme le fait de toucher un cadavre. A ces interdits se rajouteront bientôt les interdits sexuels…Les “prêtres” ayant pour rôle de culpabiliser leurs “fidèles” en leur présentant l’acte charnel (or période de procréation) comme un péché.

    Et là encore…Il ne faut pas chercher bien loin ces “nouveautés”. On sait que dans toutes les religions, Dieu est censé être le Créateur. Or…En observant la Nature, on s’aperçoit que “l’Amour” n’y tient pas une place importante. Les animaux se reproduisent parce que leur instinct, et la nécessité de préserver l’espèce, les y poussent. Il n’y a là rien de prévu. Et si, effectivement, on trouve toute sorte de “vie sexuelle” dans la Nature (des libertins, des fidèles jusqu’à la mort, des homos, des lesbiennes, des partisans des viols collectifs (chez les insectes surtout) cela répond à une stratégie pour favoriser l’essor ou le maintien de l’espèce. Avoir plusieurs partenaires permet, dans certaines espèces, de favoriser les chances. Tout au contraire, les surricats, par ex, privilègient l’abstinence (dans la portée, un seul se dévoue à passer à l’acte) mais l’éducation est prioritaire (les frères et les soeurs protègent le nouveau né) Chez les Jars…On fait ménage à trois, mais là encore, c’est une stratégie : la femelle est là pour donner naissance…Et les males se dévouent pour la chasse…Mais comme la femelle est faible, il lui faut un défenseur…Et comme les Jars ont peu de passion pour l’exercice sexuel, ils se relaient. Chez les insectes, c’est la fête tous les jours. Il faut dire que ces animaux ayant une vie fort courte…Ils n’ont pas de temps à perdre en préliminaire. Et en période des amours…Le seul moyen d’éloigner de tels prédateurs, pour les femelles, c’est de leur donner le change, via des partenaires homo. Certaines espèces sont encore plus “obsédées” par le sexe : au point que plus personne ne sait avec qui couche qui ! Ces espèces ont parfois moins de 24 h pour se reproduire…Si bien qu’elles sont incapables de faire la différence entre “males” ou “femelles” ! D’où des partouzes énormes ! Pour les fourmis, la chose est encore plus désagréables. Les futures reines étant seules à pouvoir être fécondées…Les “princes” doivent se relayer, en plein vol, pendant plus d’une heure, sur une pauvre fourmi, déjà mal au point…Et manque de pot pour eux, une fois l’exercice fini, c’est la mort assurée. Idem pour les poissons, qui font vite fait bien fait leurs petites affaires (sans s’inquieter souvent du partenaire) pour remonter le courant (et y poser leur future progéniture) et…Y mourir.

    Dans le Levitique, on trouve aussi ce qui a trait aux “sacrements” attendus (en principe) par Dieu. Tout ceci n’est bien sur qu’invention humaine. Car si l’Eglise s’est largement inspirée des fêtes paiennes…Les Imams et les Patriarches n’ont pas, eux, fait preuve de beaucoup de créativité. Nombre de fêtes “juives” sont en effet calquées sur d’anciens rituels paiens, ou égyptiens, ou encore romains. Sans parler des fêtes celtiques, et de celles venues de Grèce.

    On trouve, par ailleurs, beaucoup de ressemblances, entre les “lois” juives et chrétiennes. Par ex…La loi du talion, est en réalité d’inspiration égyptienne ! Et a son équivalent chrétien : le duel. Et son équivalent musulman auss : la sharia. N’oublions pas que nous étions, alors, dans des sociétés patriarcales, et que dès lors la violence guerrière, et la notion “d’honneur” était très importantes.

    Par la suite, pour donner un peu plus de “prestige” à ce genre de règlement de comptes, seront inventés les “jugements de Dieu” : notamment l’ordalie. En clair : si tu te noies…C’est que tu étais innocent. Sinon…Tu étais coupable…Et donc…On te brule !

    Dans la Bible, on trouve certains passages où Jésus aurait mentionné un certain “glaive”. Cela a été interprété, par les prêtres du 20ème siècle, comme une sorte d’autorisation légale de Dieu…Pour punir le peuple non élu ! D’où une cohabitation entre une certaine “morale chrétienne” et de l’antisémitisme !

    Dans le Coran, il est aussi écrit que Allah ne peut reconnaitre les infidèles. Ce qui a été traduit par : faisons la guerre sainte !

    Pourtant, ni Mahomet, ni Jésus, ni Moise…N’ont appelé (durant leur vie) à une quelconque “guerre sainte” ! Il est facile d’instrumentaliser des textes….D’autant plus quand leur “auteur” présumé (Dieu) n’a pas la possibilité de porter plainte !

    Ce qui est vrai, d’ailleurs, pour les religions, est vrai, également, pour un texte comme la Déclaration de 1789, ou encore pour une loi comme celle dite “des suspects”.

    En 1789, les “suspects” c’étaient les personnes dont on doutait de l’innocence, et dont on devait prouver la culpabilité. Faute d’y réussir…Il fallait les remettre dehors…Car “il vaut mieux un coupable en liberté, qu’un innocent en prison”.

    En 1791-92 : radicalisation des esprits. Le “suspect” devient une personne dont on doute de l’innocence…Mais qui cette fois ci doute prouver son innocence…Et non le contraire : ce n’est plus à l’administration de prouver sa culpabilité.

    En 1792-1795 : le suspect est devenu un “coupable”. Il n’a même plus droit à un procès ! Même perdu d’avance…Il est “jugé” par le tribunal révolutionnaire, qui n’a d’autres fonctions que de faire aller les gens sous la “Sainte Guillotine” !

    Avec la Déclaration, bien que celle ci proclame le droit des peuples à disposer d’eux mêmes…La I et la III République vont se persuader que ce texte leur donne droit d’aller coloniser des peuples…Pour leur bien…Même si c’est contre leur gré.

    Il est fait référence, dans le Levitique, à la notion “d’esclavage”. Certes…Mais qu’on oublie pas le contexte de sa rédaction. Pour des Romains, il est tout a fait normal que l’on réduise en esclavage des “barbares” qui ainsi pourront les amuser (via le Cirque) ou pourront les servir.

    Les Juifs étant persuadés d’être le “peuple élu” par Dieu…Pourquoi ne feraient ils pas une hiérarchie des peuples ? Celui élu par Dieu ne doit il pas être servi par les autres peuples…Qui sont, de fait, réduit à un statut d’esclave ?

    Pour finir…Si l’on part du principe que le Levitique est la parole de Dieu…Et que Jésus est le Fils de Dieu…On ne peut que noter des incohérences. Car la répudiation et la lapidation sont sévèrement dénoncés par Jésus. Les lépreux, qui sont considérés comme des pêcheurs (ils ne sont pas “purs” dans leur corps…Comment le seraient ils dans leur âme?) sont la cible privilégiée de Jésus.

    Jésus ne pose aucun interdit alimentaire…Il mange de tout ! Mieux, il prend à ses cotés, une femme, Marie Madeleine, qui fut peut être sa compagne, peut être simplement une “fan”, mais qui dans une période très patriarcal ne peut que choquer. D’autant que Marie Madeleine est une prostituée…Repentie…Mais prostituée quand même. En ce sens, elle est une “esclave”…Qui plus est au service du seul “plaisir” et n’est donc pas une femme “honnête” puisqu’elle agit dans l’impureté, et déchéance ultime, “travaille” (même si ce n’est pas un métier honorable) au lieu d’être la “servante” d’un homme.

    Alors de deux choses l’une : soit Jésus est effectivement le Fils de Dieu…Et il trahi son vrai sentiment, en accusant les “prêtres” de traduire, ou d’interpréter, dans leurs intérêts, la parole de Dieu.

    Ou bien les prêtres ont raison, et le Christ est de fait, un hérétique…Et l’Eglise comme la Torah, comme le Coran…N’ont pas trahi l’idée originelle de Dieu et de son éventuel Fils.

    Sur le référendum auquel il est fait référence…Pourquoi pas, si vous voulez, on peut en faire un. Rien ne doit être tabou.

    A DAVIDENKO : c’est vrai, l’homosexualité existe chez les animaux. Comme nombre de pratiques sexuelles moralement ou pas acceptables : l’ex du viol collectif en est un.

    En revanche, chaque espèce, comme expliquée précédémment, agit par stratégie. Il ne s’agit pas “d’amour” là dedans. C’est l’impératif de la procréation, et de trouver la combinaison gagnante pour faire progresser l’espèce, qui est ici en cause.

    L’Homme a, de ce point de vue, une chance formidable. Il a lui…L’Amour. Et c’est grâce à l’Amour…Que nous maitrisons cet impératif de la procréation.

    Autrement dit…Vous ne vous jetez pas sur la première “femelle” qui passe, contrairement aux lions, aux rhinocéros, etc. Et en général, quand vous rencontrez quelqu’un, vous lui faites “la cour”…Mais pas nécessairement (même si c’est une bonne partenaire pour la procréation)

    La logique du monde animal est essentiellement dirigé vers cet objectif : renouveler l’espèce.

    L’Homme a cette chance d’avoir du temps (donc pas de partouzes massives sur la planète), une position particulière (le seul “loup” pour l’Homme, c’est lui même. Il ne craint pas les “prédateurs” puisqu’il est au sommet de la chaine alimentaire) et ce miracle qu’on appelle l’Amour…Pour le préserver de cet “instinct” qui contraint les autres espèces à faire la fête joyeusement (ou non) sans avoir de sentiments pour leur partenaire.

    Ce livre comprend 27 chapitres, qui relatent l’exposé à Moïse des lois et des rites de Dieu.

  29. Question exégèse, je ridiculise uniquement les “croyants” intégristes qui justifient le rejet de l’homosexualité sur de vieux textes en omettant que les mêmes vieux textes prônent aussi la lapidation ou l’esclavage. Quand on est littéraliste, il faut l’être jusqu’au bout 🙂
    Bien sûr, le message du Christ est autrement plus emprunt d’Amour. Personnellement, je prends de la Bible les Evangiles avant tout, St Paul très peu et de l’Ancien Testament essentiellement les textes sapientiaux.

    Seb, c’est le principe d’un référendum rejetant ou plutôt reléguant une partie de ses citoyens en “seconde zone/inégaux” qui me choque. Vous savez très bien que la démocratie se transforme facilement en démoCRASSIE lorsque les bas instincts haineux sont sollicités contre des minorités. La démocratie a élu des monstres dans l’Histoire, tout le monde n’a pas la sagesse du respect de l’Autre dans sa diversité.

    Moms 12, question autres mammifères homo ou bisexuels, il y a les bonobos , ils sont ceux des primates qui nous ressemblent le plus et ils sont plus évolués que les chimpanzés par ex….

    Enfin, re-question provoc pour les tenants d’un référendum ségrégationniste : enlever aussi les enfants des monoparentaux par choix? oui celles qui choisissent sciemment, sans être homo pour autant, de faire un bébé toutes seules, comme, il semble, notre Ministre de la Justice par ex…

  30. M. le Député,
    Si un microcosme perd le nord, votre communiqué est une balise ! Avec vous, le vent du nord réchauffe !
    Il faut que les défenseurs des enfants ne se contentent pas de se lamenter mais agissent et fassent entendre le pays réel ! A chacun de soutenir les députés qui, comme vous, se dressent pour défendre les droits de l’enfant ou d’écrire au député de sa circonscription, à son journal local, en mots simples, que l’enfant n’est pas un droit, que l’on ne peut pas accepter d’en sacrifier à des unions qui refusent la différence sexuelle, que l’on est dans l’absurde de prôner d’un côté la mixité, la parité si c’est pour les anéantir dans la cellule familiale, que l’on ne peut attendre que ces enfants viennent plus tard nous demander des comptes de notre lâcheté d’avoir accepté l’inacceptable.

  31. Ce statut de tiers ou beau-parent ne concerne pas uniquement les homoparents! pourquoi cette fixation haineuse? après des décennies de haine envers les mères célibataires appelées avec mépris “filles-mères” devenues des millions et enfin acceptées, les incitateurs à la haine s’en prennent aux milliers d’homoparents : quand ils seront des millions on leur fichera la paix? c’est ça, le problème du nombre?

    Président Sarkozy, tenez bon, à droite aussi il y a des homos (GayLib par ex) et si les électeurs ont voté pour vous -pas moi- c’est en partie à cause de la déliquescence lamentable de la gauche française mais certainement pas par adhésion à la vieille droite (censuré…) et surtout liberticide et mâtinée de bigoterie (et non hélas de spiritualité profonde) dans un pays laïc.
    Ne nous laissez pas à la traîne des pays les plus modernes de l’UE, de grâce! ou cessez de clamer que la France est la patrie des droits de l’Homme, pardon de l’Etre Humain et demandez à rejoindre -par exemple- la ligue islamique mondiale…

  32. Sympa de me censurer! qu’ai-je dit d’infâmant? n’est-ce pas la vieille droite (que ne représente pas le Président) conservatrice qui a freiné des deux pieds l’émancipation des femmes et continue désormais à persécuter les homos?

  33. @ L WORD
    je ne suis pas catholique pratiquante , mais j’en fais aussi une question de moralité alors arrêter de vouloir nous imposez , Nadine morano veut abattre la famille, IMMORALE

  34. J’ai un copain il est fou amoureux de son ordi.. faut il le légaliser ? ah ba non, c’est un objet.. jusqu’au jour (dans des 100aines d´années) ou il aura une intelligence artificielle (cf le film IA). Le meme débat pourra avoir lieu ! Pour moi c’est clair que seule le cadre naturel doit avoir un statut, et vive le Darwinisme !

  35. Monsieur,
    J’apprécie la justesse et la sagesse de vos propos, qu’ils puissent être entendus dans une société qui semblent ne plus avoir guère de cadres, ni de limites. Essentiels et nécessaires pourtant à l’éducation des enfants, mais aussi garants de tout le reste. Merci pour ce texte et le courage de vos mots

  36. On s’en fout des chiffres. Quand le parent non-reconnu par la loi de même un seul enfant ne peut pas prendre les décisions essentielles à la vie de son enfant, il faut changer la loi! Vous manquez d’humanité et de crédibilité quand vous mettez les homosexuels sur le même plan que les pédophiles. Honte à vous! Heureusement que la majorité de votre parti n’est pas aussi arriéré et sans âme que vous! Quittez un peu votre bureau et les lobbies catholiques pour aller voir ce que les français vivent vraiment au jour le jour et commencez à les soutenir tous et pas seulement ce qui correspondent à votre idée d’une famille.

  37. C’est fou ce que les bigots ressentent toujours le besoin de justifier leur petitesse d’esprit avec des arguments niais et populistes.

  38. “Elle n’a pas pour but [.. ]de satisfaire le narcissisme ou le besoin passager des individus.”

    Et que dire des hétéros qui se reproduisent alors qu’ils n’ont même pas les moyens d’éduquer correctement leurs enfants?

  39. J’ai trouvé, récemment, un argumentaire pour répondre aux partisans de l’homoparenté.

    Evidemment…Chacun peut donner son avis sur la question…Partisans, ou non, de l’homoparenté :

    1. “L’homoparentalité est inscrite dans le sens de l’Histoire. Il faudrait que la France se mette à la page, tous les pays européens y viennent.”

    Le sens de l’histoire n’est pas fait par les décisions de quelques pays. Aujourd’hui, la Cour européenne des Droits de l’Homme ne s’est pas prononcée sur la question. Il n’existe pas de consensus des pays du Conseil de l’Europe sur l’idée de l’union de personnes de même sexe et seuls quelques pays européens autorisent l’adoption par deux personnes de même sexe : les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède, la Grande-Bretagne et la Belgique. Aujourd’hui, il reste donc l’immense majorité des pays européens qui n’autorisent pas l’adoption d’enfants par des «couples » homosexuels : voilà le sens de l’histoire. Et puis l l’Histoire, c’est nous, les hommes, qui la faisons. Ne laissons pas les autres la faire à notre place.

    2. “L’homoparentalité existe de fait. Des centaines de milliers d’enfants sont élevés par des « couples » homosexuels. Il faut les protéger juridiquement.”

    Les enfants élevés par des « couples » homosexuels sont nés, comme tous les enfants, d’un père et d’une mère, sauf dans le cas de Procréation Médicalement Assistée qui est marginale. Ils sont dans une situation analogue à celle des familles recomposées. Le problème de l’adoption ne se pose alors pas.

    Ils sont protégés juridiquement comme tout sujet de droit. La loi du 4 mars 2002 permet de résoudre efficacement les problèmes qui peuvent se poser.

    Enfin, concernant l’argument sur le nombre exorbitant d’enfants élevés par des « couples » homosexuels, soit plusieurs centaines de milliers selon les associations gays, il faut rétablir la vérité, en s’appuyant sur des chiffres réels tels que ceux de l’Institut national des études démographiques (INED), organisme d’Etat.

    Cet organisme indique que 15 millions d’enfants vivent en France, et que 24 000 à 40 000 enfants sont élevés par des « couples » homosexuels, soit environ 0,2%.

    “Des milliers d’enfants sont en attente d’adoption. Il vaut mieux pour eux, être adoptés par un « couple » homosexuel que de rester dans un orphelinat.”

    Le problème ne se pose pas. Il y a 5.000 enfants adoptés par an et 25.000 couples hétérosexuels en attente d’adoption. Sur ces 5.000 enfants, 1.000 seulement sont des enfants Français et 4.000 sont des enfants étrangers. De nombreuses agences d’adoption étrangères ont clairement fait savoir qu’elles ne confieraient pas d’enfants à des pays qui auraient adopté une loi sur l’homoparentalité. C’est-à-dire que vous allez vous retrouver avec plus de 25.000 couples en attente d’adoption, si les « couples » homosexuels sont autorisés à demander l’adoption, alors que le nombre des enfants à adopter va encore diminuer. L’homoparentalité va donc augmenter le problème et non le résoudre.

    De plus, si ces enfants sont à adopter, c’est qu’ils sont soit orphelins, soit abandonnés. Ce qui constitue des blessures extrêmement graves. J’ai rencontré le président d’une association d’enfants adoptés ; il m’a parlé de sa blessure et de sa souffrance en disant : «on ne nous demande même pas à nous ce que c’est que d’être adopté ». Il avait pourtant été adopté dans les meilleures conditions mais il avait toujours la blessure de ses origines ; il m’a dit : « les enfants adoptés ont besoin de quoi ? Ils ont besoin d’être au plus près de la cellule de base qui leur a donné la vie, c’est-à-dire un papa et une maman ; il ne faut pas leur supprimer la possibilité d’un rapprochement avec cette cellule de base ».

    Le désir d’enfant, c’est le désir des parents, le désir des adultes. Mais l’on ne tient pas compte du désir des enfants qui est de retrouver une cellule la plus proche possible de celle qu’ils ont

    “Le plus important, c’est l’amour. Il vaut donc mieux être dans un couple homosexuel qui s’entend bien que dans un coupe hétérosexuel qui ne s’entend pas.”

    A croire que tous les « couples » homosexuels s’entendent bien et tous les couples hétérosexuels ne s’entendent pas !

    On ne compare pas des choux et des carottes. On compare un couple hétéro qui s’entend bien avec un «couple » homo qui s’entend bien et un couple hétéro qui ne s’entend pas avec un « couple » homo qui ne s’entend pas !… Et alors, on peut reposer la question « Vaut-il mieux pour un enfant, être élevé par un « couple homosexuel » ou par un couple “hétérosexuel ? ». Il faut toujours faire très attention à la manière dont la question est posée. Car elle est souvent biaisée dès le départ et si on la repose correctement, alors, on s’aperçoit que la réponse est simple.

    “Le « couple » homosexuel est capable de donner autant, voire davantage d’amour que le couple hétérosexuel.”

    Il est vrai qu’il existe des « couples » homosexuels qui peuvent donner beaucoup d’amour. La réalité de l’amour n’est pas, ici, niée. Nous rentrons ici dans le domaine de la psychologie. L’amour ne suffit pas à la construction de l’enfant. Une psychologue, Claude Halmos, a écrit un ouvrage (Pourquoi l’amour ne suffit pas ? – Folio Essais) très intéressant pour le démontrer. L’amour est très important, mais il ne suffit pas, car un enfant va construire son identité sexuelle par rapport à la différence sexuelle de ses parents. Je suis femme comme ma mère ou je suis homme comme mon père. Et l’identité sexuelle est une partie de la construction de la personnalité qui est extrêmement importante. L’enfant voit qu’il est né de l’union du corps d’un homme et du corps d’une femme. C’est à partir de là que dans sa tête il va construire sa personnalité.

    “Des enfants élevés par des « couples » homosexuels sont plus épanouis que certains enfants élevés par des couples hétérosexuels, toutes les études vous le disent.”

    Xavier Lacroix a étudié de près toutes les études en question. Il a montré que les échantillons de ces études étaient extrêmement restreints, qu’elles étaient effectuées sur des enfants pré-pubères, que seuls les parents avaient été interrogés, que, de plus, le caractère aléatoire n’avait été respecté puisqu’il s’agissait de parents volontaires faisant partie d’associations militantes gays. Ces études sont donc truquées au départ.

    De plus, dans de nombreuses études, la comparaison n’est pas faite avec les enfants de familles équilibrées, mais avec des enfants soit de familles séparées ou divorcées, soit de familles où les parents sont échangistes.

    Au moment où la loi sur l’homoparentalité est passée en Espagne en 2005, plus d’un million d’Espagnols sont descendus dans la rue. Des études très sérieuses ont été réalisées à cette occasion dont un rapport intitulé « Ce n’est pas pareil », que vous pouvez trouver sur le site. Il note que les enfants élevés par des « couples » homosexuels ont plus de problèmes psychologiques, qu’ils sont plus stressés, qu’ils sont suivis pour par des psychologues beaucoup régulièrement, qu’ils ont une faible estime d’eux-mêmes et qu’ils ont une grande insécurité par rapport à la leur future vie de couple, vie de famille et aux enfants qu’ils vont avoir.

    “Les « couples » homosexuels sont victimes de discrimination. Ils ont droit, comme les couples hétérosexuels, à avoir des enfants.”

    Le droit à avoir des enfants n’existe pas, ni pour vous, ni pour moi, ni pour les couples mariés hétérosexuels, ni pour les « couples » homosexuels. On n’a pas de droit à l’enfant. L’enfant n’est pas un objet ; il est un sujet de droit, il a des droits.

    Si une loi autorisant l’adoption était votée, ce serait créer une discrimination, non envers les adultes, mais envers les enfants. Il y aurait les enfants qui auraient droit à une famille avec un père et une mère, et les enfants qui n’auraient pas ce même droit.

    “Si les « couples » homosexuels vont se marier et adopter des enfants à l’étranger, comment les considérer quand ils vont rentrer en France ?”

    On ne va tout de même pas créer une loi en France au prétexte qu’il en existe une dans des pays étrangers !

    Un Français ne peut valablement se marier à l’étranger s’il n’observe pas les conditions qui existent en France. Une personne Française ne peut pas aller à l’étranger épouser un enfant mineur même si les lois du pays en question l’autorisent. C’est la même chose pour la polygamie. Il est donc inutile d’aller faire légalement à l’étranger quelque chose d’interdit en France car l’acte ne sera pas validé en France. C’est le bien commun, la loi du pays qui prévaut dans ces cas-là. Il peut certes y avoir des exceptions, comme à toute loi, mais dans ce cas, c’est le juge qui décide, mais on ne change pas la loi pour se conformer à la loi des pays étrangers.

    Argumentaire de Xavier Delacroix : philosophe,théologien, professeur d’éthique à l’Institut des sciences de la famille et à la Faculté de théologie de Lyon ; marié, père de trois enfants. “La confusion des genres”, éd. Bayard Etudes.

  40. Ne mettez pas majuscule à “bien commun” car ce n’est pas une vérité acquise, vous en parlez comme s’il était définitif, or la politique c’est construire un monde commun, vos idées ne sont pas forcément les meilleures, d’où le principe de démocratie

  41. Seb, tout simplement excellent et instructif !

    quant à Lapinou (il ou elle ou les deux……aujourd’hui, on ne sait plus trop!), reverait-elle d’un monde où un adolescent de 14 ans dirait à son père en train de rouler une pelle à….. son père qui regarde la pub de Durex à 20h vantant les méritesd’un lubrifiant (ou serait-ce la pub de Dolce Gabanna avec les deux filles qui se cherchent?) quelques euros pour aller à la raveparty où ‘il achètera quelques exctas et où il forniquera avec une femme de 40 ans dans la boue en écoutant un musique mélodieuse à un volume de 150 décibels sachant qu’il a le collège demain ?!
    mais ne soyons pas coincé ou petits d’esprits, autorisons beaucoup plus de choses voire le mariage avec des petites de 12 ou 13 ans comme dans certains pays (puisqu’elles sont maturent sexuellement) !!!^pourquoi ce tabou ?…….
    normalisons la zoophilie tant qu’à y être ! pourquoi un tel tabou ? nous sommes bien des animaux !
    pitoyable, je vous dis !

  42. M. Vanneste, je ne suis pas un sympathisant de l’UMP voire totalement en désaccord avec sa politique sur l’école ou la santé mais là, je dois avouer que je soutiens à 200% votre vision de notre civilisation occidentale !
    Il est vraiment pitoyable d’observer nos dirigeants se laisser mener par le bout du nez par le lobby homosexuéliste sous prétexte qu’il représente une certaine quantité de voix (environ 1,5 millions) !……..
    Dans une société où les sacro-saintes libertés individuelles tournent à aux expressions ultra-individualistes des composants de certaines communautés, il est vital pour les fondements mêmes de notre nation que nous nous mobilisions.
    Il parait évident que ce n’est pas à la société de s’adapter à quelques minorités mais bien aux individus de le faire dans un cadre et selon un modèle familial séculaire !
    (…)
    Un agnostique, père de trois enfants et qui en a ras-le-bol des donneurs de leçons qui pensent détenir la vérité ! pourquoi ne serait-ce pas les homophiles qui se tromperaient ? parce qu’ils le disent ? ah, oui, c’est vrai, j’oubliais……les dogmes !

  43. Ah lala c’est beau de voir que y’a des gens plus à droites que d’autres…
    N’étant ni homo, ni politisée, je m’insurge du manque d’ouverture d’esprit de certains…
    Perso, je me demande ce que ça peut vous faire que des homos soient heureux et partagent la vie de LEUR enfant ? ça vous empêche de dormir ? c’est si horrible que ça ? ils doivent se forcer à être malheureux pour ne pas choquer vos petits esprits étriqués ?
    Ah lala moi qui était entrain de me dire que la droite avait changé, je m’étouffe et me dit que en fait c’est pas la droite qui a changé c’est juste que certaines sont ouvertes et tentent d’aider TOUTE la population pendant que d’autres refusent de régler les soucis pour cause de préférence sexuelle ?
    et en voyant vos commentaires j’ai mal pour le pays des droits de l’homme (…)

  44. La zoophilie “humaine” existe bien, elle s’appelle pornographie et donne une image infamante de la femme (essentiellement).
    Et tous les couples où la femme est maltraitée, esclave sexuelle et domestique, j’appelle leurs conjoints “zoophiles”. Pas besoin d’aller dans les dictatures islamiques pour le constater, chez nous aussi -sans prétextes pseudo-religieux- : les millions de femmes battues (parfois hommes mais c’est très rare en comparaison) et traitées plus mal qu’un animal.

    Les pédophiles, il faut le redire sans cesse face aux immondes comparaisons faites par certains homophobes délirants, sont essentiellement hétéros : les Dutroux, Louis, Fourniret mais surtout les millions de pères incestueux et envers leurs filles avant tout. Combien de médecins soupçonnent des comportements déviants et criminels? idem les assistantes sociales, c’est un sujet tabou 🙁

    Marie, ce qui est IMMORAL c’est le fait de nous “apartheidiser”, de nous laisser en seconde zone. Le principe de la discrimination est de s’arroger le privilège d’avoir plus de droits que les autres, oui ça c’est immoral!
    Et votre sacro-sainte représentation de la famille ne s’effondrera pas, à chacun sa vie et surtout pas aux détriments des autres, fussent-ils minoritaires. La famille est plurielle c’est un fait.

    Au fait, personne ici n’ose répondre aux questions volontairement provocantes que j’ai posé précédemment? 😀
    J’insiste! et j’ajoute : “que pensez-vous de l’adoption par des célibataires?” sur ce dernier point j’aimerais l’avis de M. Vanneste.

  45. GayLib ? ils en disent quoi ? des homos sont ils encore capables de couper l’herbe sous le pied de leurs confrères et consoeurs?
    Ce retour au Moyen Age correspond bien à l’époque..un pays décadent et scindé entre les libres penseurs et les catholiques haineux et intolérants.
    Je suis en couple homo depuis 15 ans sans infidélités, nos deux familles nous ont reconnus et nous aiment, nos nièces et neveux nous appellent les ” tontons ” et viennent chez nous en vacances.
    Dans les temps anciens on nous aurait brûlé en place publique pour cela, aujourd’hui sous des dehors plus ” cools ” l’idée reste la même et avec toute son hypocrisie ..l’argent des homos vous le voulez bien mais qu’ils s’affichent et revendiquent leurs droits et c’est une autre histoire…
    Comment M.Sarkosy peut il supporter cela ?
    Voilà qui va redonner des voix à la gauche…

  46. c’est effrayant de voir a quel ppoint certaines personnes ont peur de la réalité ou de ce qu’elles ne connaissent pas bien !!
    Il faut arreter de se nourrir de clichés !! Il y a 10% de la population qui ets homosexuelle, soit 6;5 millions de personnes, que vous ne reconnaissiez pas ces chiffres ne changera rien au fait qu’il y aura toujours autant d’homosexuels.

    Les homosexuels ne sont pas de scitoyens de seconde zone, ils ont souvent des postes a responsabilités (avocat, médecins, proffesseurs, banquier et j’en passe et des meilleures), vous en cotoyez tout les jours sans le savoir !!

    Ce que veulent les homosexuels ce n’est pas détruire le modele familial qui est aussi important pour eux que pour vous, mais au contraire de participer a cette grande famille.

    Nous sommes en périodes de crise, et au lieu de se déchirer, on ferais mieu d’en profiter pour mettre en place des avancées sociales, qui boosteronts les gens dans ce pays des droits de l’homme. Il faut se serrer les coudes…

    C’est un message d’espoir que je passe. J’aurais pu insulter tout ces gens qui m’empeche d’exister plainement alors que JE n’EST PAS CHOISI d’etre homosexuel, on nait comme ca ( si j’avais eu le choix, j’aurais choisi d’etre dans la majorité, c’est beaucoup moins compliqué) !!!! Mais à la place je poste un message d’espoir pour que chacun accepte et vive avec les différences de l’autre au lieu de vouloir les anéantir.

    Merci

  47. je viens de voir un commentaire d’un super pere de famille, qui parle de lobbing homosexuel et de dogme, et de vérité contestable dictée par les gays.

    Alors je me permet de répondre à ce charmant monsieur, que le plus grand lobbing du monde c’est celui des religions (catholique en france), que les vérités (meme les plus absurdes ) ce sont eux qui les imposent sans se soucier des vanacées de la sciences ni des réalités de son peuple. Et devinez qui pronne se modèle familial parfait et candide ? L’Eglise !!

    Réflechissez à ca, et j’espère pour vous et pour vos enfants que aucun ne sera homosexuel …. !!! (personnellement mon père à 5 enfants)

    Bon courage, trés respectueusement….

  48. Quel dommage…quel dommage de constater encore une fois que certains esprits restent si fermés, si petits…et qu’il y ai des gens pour dire “bravo”, pour dire “quel courage”…de quoi avez vous peur? que les homos viol ces enfants? que les homo les change irrémédiablement en Homosexuel? qu’ils les mangent?

    je suis homosexuel et je suis de droite et votre droite Monsieur me fait vomir…oh bien sur vous n’aurez que faire de mon commentaire, il sera noyé d’insultes, ou encore mm pas lu par vous, puisque je n’imagine absolument pas même une minute que vous puissiez prendre le temps de lire ces réactions…ou alors peut être une des personne de votre équipe vous dire “il faut vous manifester”… (censuré)

    je la connais bien cette droite la, cette droite qui n’est pour moi qu’une anti-chambre de l’extrême droite, celle qui justement fait que je dois expliquer aux gens qu’il y a plusieurs droites…celle qui tiens des discours raciste mais ponctuée de, “je ne suis pas raciste mais il faut bien dire que…” celle qui milite calmement pour des loi anti-avortement sous couvert de Jesus Christ…(et pourtant je n’ai rien contre l’Eglise, enfin bien sur sauf quand elle compare la famine à l’homosexualité), celle qui pense que les homosexuels devraient se faire soigner, qu’ils sont anti-naturelle, celle qui fait que dans leurs propre famille les enfants apprendront qu’être “PD” c’est mal, c’est être un sous-homme, pour certains des refoulé qui finiront par ce marier puis aller avec le break au bois de Vincennes…et je ne parle pas de ce qui seront exclus de leur famille, ceux à qui la mère dira à son fils de 23 ans, “tu n’as qu’a prendre du viagra pour que ca marche avec les filles” …

    Pour sur Monsieur, vous n’avez jamais connu cette souffrance, vous ne vous êtes jamais mis à la place de ces gens la…vous restez accroché à des idées complètement archaïques…

    je crois ce matin avoir vu au information un couple de parents ayant séquestré leur fils Dylan pendant des années, ils étaient hétérosexuel, je crois avoir entendu parler d’une mère ayant poignardée sa fille et demandé à son fils de 5 ans de se dénoncer pour elle…elle est hétérosexuelle…j’aimerai tellement Monsieur vous présenter des amis ou amies qui se sont fait abusé par leur grand père ou père ou oncle…tous hétérosexuel. attention je ne suis pas entrain de dire que tous les hétérosexuels sont comme ca…mais finalement dans votre monde si j’étais à votre place c’est peu être le discours que je tiendrais? et je suis sur que je trouverai des gens pour pouvoir me dire BRAVO, me dire quel Courage…attiser la haine pour pouvoir semer ses idées…Bravo Monsieur vous avez de belle stratégies…et un courage royal!

  49. Ah ça oui notre argent n’est pas sale! déjà les célibataires, mêmes pauvres, sont vampirisés par le fisc et j’appelle ça triple peine : solitude souvent subie + vol fiscal + vie plus chère seul 🙁
    Alors nous, heureusement que nos couples sont enfin reconnus, même si l’on a pas encore les bénéfices liés au mariage.

    Effectivement “grotesque”, nous sommes une minorité qui socialement n’est pas surreprésenté de beaufs et de familles “Groseille”, on est même assez instruits 🙂 alors peut-être que certains sont jaloux comme ils le sont avec une autre minorité que j’aime beaucoup et qui payé un lourd tribu à la haine depuis des siècles de persécutions.

    Enfin, nous ne choisissons pas d’être homo, c’est bien vrai. Une ex compagne, maman d’une jeune fille suite à un mariage convenu dans son pays d’origine, m’a répondu quand je lui ai demandé si elle préférerait que sa fille soit homo : “non parce que c’est trop de souffrances à cause de l’horreur homophobe”.

  50. Bon, juste une chose : est ce qu’on pourrait cesser de mettre dans la même case ceux qui aiment le message christique et ceux qui sont des suiveurs des théories de l’Eglise ?

    Moi je suis chrétien. Cela ne veut pas dire que je suis 100% d’accord avec ce que dit le Pape ! Le curé de ma paroisse !

    Moi ce que j’aime, dans le christianisme, c’est Jésus. Et son message révolutionnaire ! Je vous conseille, à tous, à ce propos, de lire : “le Christ Philosophe” excellent ouvrage…Qui peut être élu par les croyants ou les non croyants, les chrétiens ou les autres.

    Pour ex, je ne suis pas contre le fait que les prêtres puissent éventuellement se marier…Ce que l’Eglise réprouve.

    Cet “interdit” ou cette obligation du célibat, est en effet une mesure prise par l’Eglise pour éviter les problèmes de succession. Aujourd’hui, cela ne me semble plus poser trop de problèmes. Donc pourquoi pas.

    Après, sinon, je connais plein de prêtres qui sont contents de faire acte de chasteté.

    Merci de ne pas faire l’amalgame entre un chrétien “moderne” et une Eglise, sur certaines thématiques, un peu à l’ouest.

  51. certes on ne choisit pas d’être homo mais on le devient de part son histoire, très bon exemple de la pression du milieu sur l’expression du génotype qui normalement fait qu’un XY va vers une XX !
    j’ai des homos dans ma famille et quand on voit leurs parents, et bien on comprend tout de suite pourquoi ils n’ont pas accompli comme il faut leur évolution cognitive et éthologique (stade anal qu’ils veulent poursuivre même adulte, oedipe,…).
    (…)
    Cette réalité homosexuelle n’est pas une réalité du peuple mais celle d’un infime frange qui gonfle tout le monde ! et qui, comme certaines sectes, essaie de s’infiltrer à l’école pour sous couvert d’un réel combat contre l’homophobie (car même si la société ne doit pas répondre à tous les caprices d’une minorité, elle se doit de la protéger contre les agressions !) veut distiller sa vision sociétale.
    d’ailleurs, contre cela, voici une pétition à signer d’urgence :
    http://www.libertepolitique.com/petition/php/appel.php

    une dernière chose, je ne comprends pas pourquoi une grande partie de mon dernier commentaire a été censuré (il n’y avait rien d’infamant, juste une démonstartion de la campagne médiatique de bourrage de crâne du lobby homosexueliste) ?!!!! alors que ceux des homophiles sont bien plus longs ! (merci de me répondre et de laisser le lien internet d’une grande importance !)
    sommes-nous bien sur un site défendant nos vrais et saines valeurs tradionnelles ?!!!

    et l’adoption par des célibataires devraient être interdite car l’enfant n’est pas un objet ou produit que l’on veut mettre dans son appart !!!!
    même au niveau du divorce dans nos sociétés, il y a des choses à revoir !
    et non aussi, à la gestation pour autrui !!!! voici le lien
    http://www.nousvoulonslavie.com/petition

    nous avons depuis trop d’années laisser la niche écologique française aux propagandes et agissements des homos (gaypride, pacs, gaytendance,…), il est venu le temps de la réinvestir.
    il n’existe pas des Harvey Milk activistes que chez les homos, heureusement ! (encore un film de propagande après celui intitulé “Comme les autres” ou comme les séries “Clara Sheller”, “Plus belle la vie”, “Queer as folk”, “L world”,….. ou les films d’Almodovar qui ne sont des chefs-d’oeuvres pour le mileu “artistique bobo-hédoniste” que parce qu’il y a un travelo, un homo,……. ce qui est “in”…….).

  52. entre un couple hétéro séquestrant son fils, le battant,…….. ou un couple homo élevant un gamin : demander de faire un choix est imbécile !
    c’est comme demander à choisir entre la peste et le choléra !
    on ne veut aucun des deux !

  53. ah, j’oubliais…..à tous ceux qui aiment bien croire que nous serions tous des homos refoulés (argument des plus ineptes comme quoi, on peut être instruit et imbécile comme un PC avec un gros disque dur sans le bon logiciel !…) parce que nous sommes contre cette évolution, véritable cul-de-sac évolutif d’ailleurs, je leur dis :
    alors les résistants étaient des nazis refoulés, les personnes contre le voile sont des islamistes refoulés,……..
    bêtise sans nom !

  54. NietzcheMarx n’est pas un modèle d’humanisme, quelle horreur tous ces propos de haine 🙁 et l’amour du prochain ? oui s’il vous ressemble?

    Vous pouvez nous faire confiance question activisme, on ne lâchera rien parce que nous ne sommes pas des inférieurs ! et non nous ne sommes pas tous des bobos parisiens! moi je suis rurale et heureuse de l’être et non les ruraux ne sont pas tous arriérés 🙂

  55. Merci Seb pour l’excellent ouvrage de Frédéric LENOIR! j’aime beaucoup cet érudit et il est bien de rappeler que c’est dans l’occident chrétien qu’a pu naître la démocratie et nulle part ailleurs, tant à l’attention des bigots formalistes desséchés qu’à celle des “bouffe-religion” incultes et haineux.

  56. l’amour du prochain ?…..tout dépend du prochain ! si c’est un tueur d’enfants, le cimetière !
    il n’y a pas de haine !!! simplement de l’énervement face à se laisser aller généralisé et à une société décadente !
    sinon, les gens font ce qu’ils veulent chez eux !!!! mais qu’ils n’imposent pas un certain modéle à la société.
    et pour moi, les homos ne sont pas inférieurs ! ils ont juste quelques soucis à régler. une personne en dépression n’est pas inférieure, elle doit faire un travail sur elle-même, c’est tout !!!
    c’est vous qui faites un complexe d’infériorité !
    je suis en milieu rurale par choix après des études supérieures (bac+4, très intéressé par la philo et les essayistes ou écrivains contemporains comme Zemmour, Galo, Huntington,…. donc loin de votre cliché de beauf à la groseille) justement pour fuir la ville et ses valeurs déliquescentes !
    quant à ceux qui croient que la droite perdra des voix à être traditionnelle et qu’elles iront à gauche, sachez qu’elles seront sûrement compensées par des voix de gauche comme la mienne qui finiront par aller vers la droite, voire plus si cela continue ainsi !!!!

  57. Je n’ai jamais dit que vous étiez Groseille ! moi aussi j’ai bac +4 et deux fois et je vis simplement à la campagne. Par-contre, Zemmour beurk, un sexiste et fier de l’être en plus 🙁 mais bon, vouloir jouer les machos virils quand on ressemble à un coquelet tout chétif, il se ridiculise tout seul 🙂
    Vous extrapolez, alors moi aussi : vous nous comparez à des tueurs d’enfants?
    Trêve d’inepties, nous n’avons aucuns problèmes à régler avec notre identité, nous avons “juste” à combattre de toutes nos forces l’homophobie. Et non nous n’imposons rien, nous exigeons l’égalité des droits simplement! et si il y a quelqu’un qui devrait être énervé, ce sont justement les victimes de discriminations comme nous!

    Sur ce bon WE à tous.

  58. allons monsieur vanneste, vous savez bien que l’homosexualité existe partout depuis toujours et qu’il en ira ainsi jusqu’à la fin des temps… vous devez savoir aussi que de nombreuses personnes vivent en couple homo après avoir vécu en couple hétéro, parce que c’est comme ça, c’est l’humain et personne n’y peut rien… ces personnes sont-elles moins parents de leurs enfants pour autant ? bien sûr que non, et il est dérisoire de vouloir les priver, ainsi que leur nouveau compagnon ou nouvelle compagne qui partage de fait avec eux la garde de leurs enfants, de leur paternité ou maternité… le BON SENS commande que POUR LE BIEN DES ENFANTS la parenté pleine et entière du couple qui prend soin d’eux soit accordée, ce qui facilitera la vie à ses enfants d’abord…

  59. Juste des questions aux hétéros hostiles à une quelconque reconnaissance de l’homoparentalité :

    Qu’est ce que cela changera dans votre vie si cette loi est votée?
    Vous privera-t-elle de quelque chose? Vous empêchera-t-elle de vivre comme vous le souhaitez?
    Et si vous contre contre l’homoparentalité, dites-vous bien une chose : cette loi ne viendra pas autoriser les couples homos à avoir des enfants puisqu’ils en ont déjà!
    Avec ou sans cette loi, vous n’empecherez jamais une lesbienne d’être enceinte et d’élever son enfant avec sa compagne!
    Alors pourquoi tant d’énervement?

  60. Bonjour M. le Député.

    Je cite:
    Le texte “combine le souci de complaire au très médiatique lobbie de ‘la cause homosexuelle’ (…)”

    Quid du poids du lobby de l’industrie du cinéma et de la musique et autres majors dans le projet de loi HADOPI ?
    Quid des pseudo études sur l’effet négatif du téléchargement à coup de chiffres gonflés et non vérifiés ?
    Quid des amendemants liberticides ?

    Il me semble que contrairement au lobby homo, celui des majors mange déjà à la table de l’UMP et du Président Sarkozy.

    Réveillez-vous, le web français prend la route du web chinois.

  61. Vos propos nauséabonds rappelant une histoire récente dans la forme me laissent pantois. D’après vous M. Vaneste, seul un couple homme+femme est capable de donner le bonheur, l’amour, et être équilibré ?!
    Sans parler du “lobby” homosexuel, merveilleux prétexte des groupuscules oeuvrant dans l’ombre et du complot cher au FN …

    Réveillez-vous, nous sommes au XXIème siècle !

  62. bonjour, je suis outré par certains de vos commentaires. Oui je suis homo, j’ai 27 ans, une vie normale, des parnts normaux, je vis un grand amour avec un autre homme. ou est le mal, je n’ai pas choisi on attirance, elle est venue à moi et je suis heureux comme ca. pourquoi dit on toujours nous battre pour exister? je suis triste . quant à la religion, que peut on en attendre si ce n’est de l’intolérance, de la haine, des guerres, non rien de bon, c’est une choses puremment fantaisiste et surtout tellement hypocrite.
    En tout cas, oui il y a des enfants qui vivent avec des personnes qui s’aiment et qi sont du même. Ces mômes la, ils ont eux aussi besoin d’une protectionn juridique en cas e péins.
    cette proosition de loi est bonne, elle répond a une société qui évolue et je n’attendais pas sarkozy sur cette lignée la, et j’en suis surpris et content.
    (…)
    la bataille contre l’homophobie n’est pas finie mais heureusement que la majorité du peuple français s’ouvre a la différence, restezdonc camper sur vos positions, ce sera vous les plus malheureux.

  63. Cest bien dans une famille avec un papa et une maman que vient de se produire un drame a millau….cest une mere qui a poignarde sa fille , il y a quelque jours…l actualite vous donne vraiment raison monsieur, le modele familiale que vous pronez est tellement bien …si parfait…vous avez raison la provocation religieuse c est un bon marche….

  64. Si un enfant a besoin d’un père et d’une mère pour se développer, j’aimerais bien que quelqu’un m’explique un jour pourquoi une personne seule peut adopter…

  65. Tenez bon Vanneste ! Il reste des gens de bon sens dans ce pauvre pays meme si l’inquisition gagne du terrain.

    Dieu a eradique le peuple de Sodome et Gomorrhe et il soutient les justes dans leur combat.

    Ernest Petiot.

  66. A Arnald,

    Les gays n’ont pas le monopole des soirées type plan cul…
    Les club échangistes existent aussi chez les hétéros, les plans cul aussi!
    Près de chez moi, sur la nationale, sur le bord de la route il y a des camions avec des prostituées.
    100% des clients sont des hétéros et très certainement des pères de famille…
    Alors les obsédés il y en a partout, ce n’est pas du à l’orientation sexuelle mais à la personnalité de chacun.
    J’ai des tas d’amis homos qui sont fidèles et ne vont jamais dans ce genre de soirée, je ne peux pas en dire autant de certains potes hétéros…
    A bon entendeur!

  67. Une fois de plus le lobby homo fait sa Propagande relayée par nos médias corrompus et chantres de l’Anti-Famille
    Mais qui pense vraiment que nos politiques ne seraient pas capables de lui résister ?
    Car sinon il vaut mieux supprimer les élections
    Bravo Christian Vanneste de défendre quoiqu’il arrive la Famille
    avec les associations familiales dignes de ce nom

  68. Vos propos nous rappelle avec angoisse les heures les plus sombres de notre histoire…Décidement , vous ne voulez pas comprendre que vous êtes appelés à disparaître, vous qui nous refusez le droit de satisfaire à nos désir sous le fallacieux prétexte d’une pseudo naturalité de l’engendrement hétérosexuel! Mais nous avons droit au bonheur , que vous le vouliez ou non,et nous saurons bien imposer le droit des minorités à toutes les majorités populistes et fascisantes , car nous sommes le bien.

  69. ce qui est bien sur un forum, c’est que l’on peut lire dans un seul commentaire une multide de paradoxes imbéciles !!!
    “…vous êtes appelés à disparaître….”, c’est étrange, cela me fait penser à la rhétorique de Mein Kampf !……
    “…..imposer le droit des minorités à toutes les majorités….”, si cela n’est pas du fascisme !!!
    et ce qui me fait le plus rire, c”est qu’il faudra me le dire lorsque vous arriverez à imposer quelques choses à une majorité fasciste !!! j’espère surtout pour vous qu’ils ne descendront pas dans la rue pour s’exprimer or à trop vous manifester, c’est peut-être ce qui arrivera !

  70. @ un homo de 27 ans qui s’exprimait plus haut :”….des parents normaux….”.
    cela ne veut rien dire ! certains en ont l’apparence mais c’est tout !
    souvent l’un des deux est alcoolique, ou la mère pratique l’adultère, ou la mère est surprotectrice et étouffe son gamin, ou le père est trop effacé par rapport à la mère,…… tous ces schémas entraînent chez l’enfant et l’adolescent des modifications et des cassures dans le développement normal de la construction psychique passant par différents stades d’où une déviance d’ordre sexuel.
    on ne nait pas homo et on ne le devient pas par l’opération du saint-esprit !!!!! c’est de l’ordre de la psychologie !
    c’est pour cela qu’il faut une image forte du père et une image forte de la mère et surtout beaucoup d’amour entre eux !
    mais que Rénato se rassure la bataille contre l’homophobie n’est pas finie mais celle contre l’homophilie ne fait que commencer et va prendre une ampleur dont vous n’avez même pas conscience !!!

  71. Bonsoir,
    Lors de la lecture des différentes interventions postées par des homosexuels, un absence me choque; aucune référence à l’enfant. Est-ce que vous ne vous sentez concernés par cette loi que par solidarité, par besoin de reconnaissance ou est-ce que vous avez réellement l’envie d’éduquer et de rendre heureux un enfant ?

    Je rejoins ceux qui ont trouvé l’émission sur RMC avec Christian Vanneste ignoble. Pas pour ses propos, mais pour l’attitude détestable des pseudo-journalistes. La polémique reste t-elle autorisée en France ? Un débat est-il possible ?
    A t-on le droit de dire que le cadre naturel pour qu’un enfant s’épanouisse est un couple composé du père et de la mère ?
    Est-ce que dire cela est homophobe ou exclu les homosexuels ?

    Quant au fait qu’il n’existe pas de lobby homosexuel. Si ce n’est pas le cas, il y a quand même une mode.
    Avez-vous déjà assisté à une hétéro-pride ?
    Avez-vous déjà vu un homme politique déclarer ‘Aujourd’hui, je suis en paix avec moi-même, enfin je peux révéler que je suis hétérosexuel’ ?
    Quand avez-vous vu pour la dernière fois un(e) représentant(e) d’une association de défense de la famille invité(e) à une émission de télé/radio alors que les associations d’homosexuels y sont très régulièrement représentées ?
    Allez, pour vous, un petit jeu :
    Tapez dans Google ‘Associations homosexuelles’ et ‘Associations hétérosexuelles’ et comparez les résultats. Etonnant, non ?
    Indice : dans le second cas, le nombre de réponse est inférieur à 1. Non inclus.

    Maintenant, je connais un couple d’homosexuels à qui je confierais plus volontiers mes enfants qu’à certains couples hétéro, si il m’arrivait malheur et qu’aucune autre solution plus naturelle (au sens, au sein de mes parents, frères et soeurs) ne s’offrait à moi. Je pense également que certains couples homosexuels stablent pourraient apporter à des enfants le bonheur qu’ils n’ont pas eu la chance de rencontrer dans leur famille d’origine. Mais, cela doit rester une situation d’exception. La demande d’une législation globale sur le sujet semble plus un besoin de reconnaissance qu’un élan de générosité tourné vers l’enfant de la part de la communauté homosexuelle.

  72. Désolé pour les fautes dans mon post précédent. J’en corrige 2 :
    une absence et non un absence
    stables et non stablent

  73. Déclaration universelle des droits de l’homme 1948.
    Article 16.
    1. A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.
    2. Le mariage ne peut être conclu qu’avec le libre et plein consentement des futurs époux.
    3. La famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’État.

    Mariage et famille d’une homme et d’une femme, point !
    tout est dit !
    le reste n’est que masturbation intellectuelle.

    l’hédonisme du jouir comme je veux et quand je veux des années 70 est dépassé, ringardisé donc oui, vivons au XXIe siècle dans une société plus morale, plus vertueuse, moins déviante !
    quite à revenir à la comdamnation par la loi de l’adultère, à n’autoriser l’adoption d’un enfant que par un couple marié (hétéro cela va de soi !), à l’interdiction des boîtes échangistes,…

    ne revenons pas en arrière en se félicitant de la pratique libertinaire des orgies et des rapports homo de la fin de la décadante antiquité qui à son apogée connut une fin tragique ! ce serait ça le réel progrès !!!

  74. Question “luxure” un peu de bon sens cher à M. Vanneste qui je pense là ne me contredira pas : les gays ne forniquent pas tous comme des lapins! c’est un cliché ça ! les gays à la campagne sont culs-terreux comme les autres et à la ville sont pas tous riches comme ceux du Marais.

    Et surtout, en proportion qui est plus gros forniqueur ? les mecs hétéros peuvent trouver des prostituées aux 4 coins de france et à tous les tarifs -notamment dans les vieux camions pourris dépourvus d’hygiène, beurk- mais les autres ? alors facile de répérer un bar à pédés et de les stigmatiser car dans le même département, combien de lieux de luxure pour les mecs hétéros ? infiniment plus et dans l’impunité et l’hypocrisie (spécialités bien françaises) les plus totales! des fois, j’ai eu envie de filmer les plaques d’immatriculation des “faibles du sexe” au bord des routes et de les envoyer sur le Net, ne serait-ce que pour leur faire honte car la prostitution est le pire esclavage envers les femmes et la pire insulte à la dignité féminine!

    Et Petiot et Chaudru, les inquisiteurs sont les discriminateurs! nous on ne veut rien vous enlever contrairement à vous (c’est ce qui nous fera gagner) et la famille est plurielle, comment serions-nous contre?

  75. Pensées multiple là vous ne faites pas preuve de bon sens c’est dans l’énumération des associations homo et hétéro : évidemment que les premières sont plus nombreuses car comme toutes les minorités persécutées et discriminées, elles sont bien obligés de batailler ferme pour leur reconnaissance et leur respect!….franchement est-ce qu’une majorité a besoin de se défendre constamment contre une minorité qui aurait le pouvoir de la discriminer? NON! cela peut arriver dans des pays comme la Syrie par ex où les Alaouites ultra-minoritaires en tant que religion ou plutôt frange de l’islam gouvernent en maître et dans d’autres pays certainement MAIS chez nous non!

    Auriez-vous l’audace de poursuivre le même raisonnement comparatif entre les associations juives (croyantes comme laïques) et les associations chrétiennes (idem)? les premières savent très bien que l’antisémitisme est toujours vivant hélas malgré les pogroms et la Shoah. Les secondes n’ont pas à pâtir en Europe de christianophobie ségrégationniste et criminelle, par-contre au Machrek et en Asie en général oui!

    C’est bien le facteur discriminations/persécutions qui augmente le nombre d’associations de “genres” stigmatisés.

  76. Réponse à Pensée multiple :

    “Je rejoins ceux qui ont trouvé l’émission sur RMC avec Christian Vanneste ignoble. Pas pour ses propos, mais pour l’attitude détestable des pseudo-journalistes. La polémique reste t-elle autorisée en France ? Un débat est-il possible ?”

    Monsieur Vanneste a d’une part fait un long monologue sans laisser parler les journalistes (donc pour le débat c’est lui qui n’en veut pas), d’autre part il affirme des choses totalement infondée comme par exemple l’idée qu’un couple homo ne dure pas plus de 3 ans… D’où sortent ces chiffres? De nulle part. Je connais des tas de couples homos bien plus solides que nombre de couple hétéros qui divorcent à tout va!

    “A t-on le droit de dire que le cadre naturel pour qu’un enfant s’épanouisse est un couple composé du père et de la mère ?
    Est-ce que dire cela est homophobe ou exclu les homosexuels ?”
    Si on veut le dire il faut le prouver… Et pour l’instant les études faites sur les enfants d’homos montrent qu’ils ne sont pas moins épanouis que les autres..

    “Quant au fait qu’il n’existe pas de lobby homosexuel. Si ce n’est pas le cas, il y a quand même une mode.
    Avez-vous déjà assisté à une hétéro-pride ?
    Avez-vous déjà vu un homme politique déclarer ‘Aujourd’hui, je suis en paix avec moi-même, enfin je peux révéler que je suis hétérosexuel’ ?
    Quand avez-vous vu pour la dernière fois un(e) représentant(e) d’une association de défense de la famille invité(e) à une émission de télé/radio alors que les associations d’homosexuels y sont très régulièrement représentées ?
    Allez, pour vous, un petit jeu :
    Tapez dans Google ‘Associations homosexuelles’ et ‘Associations hétérosexuelles’ et comparez les résultats. Etonnant, non ?
    Indice : dans le second cas, le nombre de réponse est inférieur à 1. Non inclus.”

    Mais c’est justement le but des homosexuels : qu’il n’y ai plus besoin ni de gay pride ni d’association pour défendre leur droit et combattre l’homophobie!! Lorsqu’un homme politique pourra dire en toute tranquillité qu’il est en couple avec une personne de son sexe sans craindre les critiques alors il n’aura plus besoin de dire : “maintenant que je l’ai révélé je me sens mieux”.
    Eh oui, savez-vous comme il est difficile de cacher avec qui vous vivez par peur des insultes? Alors oui qd un homo dit qu’il est homo ça le soulage car il cesse de se cacher et de mentir.

  77. @ Liliana : Vous dites : “D’où sortent ces chiffres? De nulle part.”…

    Nous nous permettons donc de vous donner ces sources tant attendues : Jacques Corraze, dans le Que sais-je ? consacré à… l’homosexualité (aux Presses universitaires de France) que vous pouvez trouver dans n’importe quelle librairie. Qu’y lit-on ?

    page 67 : “la durée moyenne des unions [homosexuelles] varie (…) [celle] d’un couple est de trois ans mais on a donné des chiffres supérieurs (Bell et Weinberg : 5 ans ; Liddicoat : 6 ans) ou inférieurs (Armon : 2 ans; Westwood : 2 ans et demi ; von Giese : 2 ans)”

    Non, non, vous ne rêvez donc pas…

    En restant à votre disposition sur tout autre sujet,

    Bien à vous

  78. Que vient faire la religion ici ? Pourquoi faites-vous allusion à la Shoah ? Pourquoi parlez-vous de la Syrie ? Vous mélangez tout, religion, sexualité, histoire et géographie (j’espère sincèrement que ce n’est pas volontaire et destiné à donner un aspect nauséeux à la conversation).

    La discussion porte sur un projet de loi français concernant les familles françaises. En France. En 2009.

    Lorsque je vous invitais à comparer le nombre d’associations homosexuelles et hétérosexuelles, l’objectif était de vous prouver que les homosexuels étaient largement représentés, d’autant que certaines de ces associations sont régulièrement invitées à s’exprimer sur les différents médias existants.

    Et ne me dites pas que se réunir en association est une obligation pour se protéger des vilains homophobes qui pulluleraient en France. Nous sommes au XXI siècle et les mentalités ont évoluées.

    J’ai parfois l’impression à vous lire que certains homosexuels se complaisent à vouloir faire partie d’une minorité. Par l’organisation d’une GayPride. En clamant avec fierté son homosexualité à la télévision (quel intêret sinon?). En se réunissant au sein d’une association.
    Cela vous parait sans doute un bon moyen pour obtenir tout et n’importe quoi. Un refus ? alors il s’agit d’une discrimination, bien entendu !

    Un enfant est concu par un homme et une femme, vous n’y pouvez rien, moi non plus, c’est la nature, c’est un fait. Et c’est pour cela que je rejoins Christian Vanneste lorsqu’il affirme que le cadre NATUREL pour élever un enfant est un couple composé d’un homme et d’une femme.

  79. La réponse précédente était évidemment pour L Word 🙂

    Liliana :

    Vous dites que les études existantes montrenet que les enfants de couple homosexuels ne sont pas moins épanouis que les autres. Pouvez-vous préciser vos sources ?

    Ne généralisons pas à partir des exemples de notre entourage. Ou alors, je vous citerez l’exemple d’un proche couple homosexuel qui souhaite juste vivre en paix et qui a plus peur d’être assimilé aux dragqueens défilant à la GayPride que des discriminations.

    Vous prétendez que les associations, les coming-out, la GayPride sont indispensables pour faire cesser l’homophobie. Et bien, vous pouvez arrêter dès maintenant, la quasi-totalité des français se contrefichent de la sexualité de son voisin, de son collègue, de son député.

  80. Si l’homophobie n’existait plus “pensées” alors effectivement toutes ces associations n’existeraient plus également mais on en est loin!!!
    Non, mes exemples n’étaient pas absurbes ni de tendance “loi de Godwin”, je parlais juste des stratégies de défense des minorités mais aussi du fait qu’une minorité peut aussi persécuter SI elle a le pouvoir.

    – quand on pourra se promener main dans la main comme tous les autres couples dans la rue sans se faire insulter ou pire attaquer, et cela sans déambuler uniquement dans le ghetto du Marais.
    – quand on pourra célébrer notre mariage ou un contrat appelé autrement mais de même valeur et en mairie avec bans publiés, bref la même visibilité.
    -quand cessera l’hypocrisie qui fait que tout célibataire peut adopter mais pas un couple homo (deux parents valent mieux qu’un si l’un disparait).
    BREF quand nous aurons droit à la même banale indifférence quant à notre visibilité clairement affichée, ni plus ni moins que les hétéros et certainement pas avec la provoc Gay Pride à laquelle nous ne souscrivons pas tous (je suis rurale et je vais rencontrer en premier les croyants homos de toutes religions si je vais à un salon communautaire), alors OUI nous n’aurons plus besoin d’en débattre ici ou ailleurs, ni de se battre tout simplement.
    I have this dream…

  81. A l’équipe CV,

    Le fameux “que sais-je” date de 1982… et les auteurs que vous citez ont écrit entre 1950 et 1980…
    Autant dire qu’à cette époque (il y a entre 30 et 60 ans), l’homosexualité était plus que stigmatisée au sein de la société. La plupart des homos vivaient leurs relations dans la clandestinité, se cachaient et devaient même parfois mener une double vie. Qui participaient à ces études à votre avis? Quelques jeunes homos un peu révoltés qui n’avaient pas peur de se dévoiler, sans doute pas ce qui représentait la majorité des homos.
    Maintenant, admettons que ces chiffres soient réels (à l’époque), il est évident qu’on ne peut plus les appliquer aujourd’hui. Pourquoi?
    Tout simplement parce-que comme je l’ai dit précédemment, les homos il y a quelques décennies devaient vivre dans la honte, se cacher, mentir (l’homosexualité n’a été dépénalisée qu’en 1981!).
    Evidemment, on se doute que vivre pleinement une relation durable avec quelqu’un de son sexe devait être plus que compliqué, cela relevait même du défi! Vivre en couple alors que l’homosexualité était considérée comme une maladie, alors que la société la réprouvait, alors que bien souvent la famille vous rejetait et qu’en plus un sentiment de honte du à toute cette homophobie vous envahissait : dur dur de faire tenir un couple dans ces conditions non?
    Ce n’est pas l’homosexualité qui engendrait l’instabilité mais le regard des autres.
    Heureusement aujourd’hui, même si quelques homophobes persistent encore, l’homosexualité est bien perçue par la majorité de la société, elle n’est plus considérée comme une maladie et les couples homos ont enfin une reconnaissance officielle : le pacs.
    C’est évidemment pour cela qu’aujourd’hui les couples homos durent plus longtemps qu’autrefois.

    D’autre part, Monsieur Vanneste a utilisé cet argument de couple “instable” pour justifier son opposition à l’homoparentalité. Ce n’est pas très pertinent dans le sens où :

    1) Il faut déjà en général pas mal de temps à un couple homo pour réussir à avoir un enfant. Bcp plus que pour un couple hétéro. Ne croyez-vous pas qu’il faut être un minimum stable, patient et réfléchi pour franchir ensemble (en couple) toutes les étapes et tous les obstacles qu’impose la société pour parvenir à avoir un enfant en tant qu’homo?

    2) Si Monsieur Vanneste parle de la durée des couples homos, c’est forcément pour la comparer à celle des hétéros… Je crois qu’aujourd’hui on ne peut vraiment plus parler de stabilité chez les hétéros… je suis institutrice en maternelle, et même s’il ne faut pas faire d’un cas une généralité, je vois tout de même dans mon école une centaine d’enfants par an. Je peux vous assurer que presque la moitié ont des parents (hétéros) qui sont DEJA séparés! Les enfants ont entre 2 et 5 ans, autant vous dire que ces couples ne font pas long feu…
    Faut-il interdire aux couples hétéros d’élever des enfants parce-que l’on sait que les hétéros en moyenne divorcent bcp? (1/2 en région parisienne, 1/3 en province).

  82. L Word >
    J’ai une toute petite question. Est-ce que 3 personnes ou plus peuvent, selon vous, adopter un enfant ? ou simplement se marier ?

  83. Je trouve cela honteux de mettre sur le même plan la question de l’homoparentalité et celle des la pédophilie ou de la polygamie ! Quel raccourci manipulateur !

  84. Pensée, un mariage hétéro ou homo c’est 2 personnes, qu’est-ce qui vous prend? le statut du beau-parent est certes complexe -je ne suis pas juriste- mais doit-on continuer à ignorer comme un vulgaire néant la personne qui aime et élève l’enfant biologique de son conjoint?

  85. En effet nous demandons aussi un référendum…
    je pense que la minorité comme vous définissez des personnes qui paient leur impot, créent des familles, travaillent tout comme d’autres uniquement défini par leur sexualtié.. .je vois aussi que certains n’arrivent malheureusement pas à dépasser le stade du jugement moral, pourront alors rejoindre une grande majorité des français qui évoluent et surtout sont loin de votre ignorance.
    Marie laure

  86. Merci à monsieur Christian Vanneste d’oser dire tout haut ce qu’il est désormais quasiment interdit de penser.
    Nous restons nombreux à partager votre pensée et vous encourageons dans ce sens. Pour nous, les questions dites “sociétales” (euthanasie, bioéthique, défense de la vie et de l’enfant à naître, défense de la famille et des enfants) sont des enjeux majeurs, infiniment plus décisifs dans nos choix électoraux que les questions de sécurité, de travail, de salaires, d’économie, etc.

  87. je croyais que “”””” lobbie”””
    s’écrit LOBBY

    – un lobby ( corridor , vestibule)

    – des lobbies !!!

    surprenant sur un blog de député !!

  88. @ Cocu : vous avez totalement raison, le mot “lobby” s’écrit ainsi… en anglais. Comme vous le savez, la Constitution française dispose depuis la Loi Toubon que notre langue est le français, c’est pourquoi nous pouvons écrire ce mot “lobbie”. Voilà pourquoi ce n’est guère surprenant sur un bloc-note (et non “blog”…) d’un député. En tout état de cause, nous devrions plutôt parler de “groupe de pression”.

  89. Merci, Monsieur le Député, pour votre prise de position franche et courageuse, pour la défense des plus petits que sont nos enfants à tous.

  90. BRAVO pour votre courage !!!
    MERCI de continuer votre combat pour la défense de la famille légitime pour que nos enfants déjà suffisamment bousculés dans le monde actuel gardent de vrais repères!!!

  91. Duriez, famille classique je veux bien mais légitime???? ça fait peur! je trouvais déjà immonde la notion d’enfant illégitime qui a longtemps existé hélas. Un enfant est souvent, pas toujours, le produit de l’amour, comment peut-il traîner cette appellation qui renvoit encore à un abjecte notion d’infériorité?

    Vous considérez alors que les enfants de monoparentaux valent moins? et que ceux des homoparentaux sont encore moins que rien?

    Les “vrais repères” à leur inculquer sont l’Amour avant tout (ce n’est pas ce qui étouffe nombre d’intervenants discriminateurs ici!), le respect de soi et des autres, le rejet du mensonge (générateur du mal), le goût de l’effort au travail, entres autres valeurs fondamentales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.