Plan du Gouvernement de lutte contre le cancer (QE 9348)

M. Christian Vanneste attire l’attention de Mme la ministre de la santé, de la jeunesse et des sports sur la lutte contre le cancer. Il souhaiterait connaître l’action du Gouvernement sur ce sujet très important pour nos concitoyens.

Texte de la Réponse : Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi, le 9 janvier 2008, par la ministre chargée de la santé d’une demande d’évaluation du plan cancer 2003-2007. Cette évaluation a pour objectif « d’évaluer l’impact du plan qui vient à expiration, afin de permettre de mesurer les avancées réalisées et de dégager les principales orientations du futur plan ». Ce travail sera terminé pour la fin de l’année 2008. Le plan cancer 2003-2007 a été coordonné par le ministère chargé de la santé en lien avec l’Institut national du cancer (INCa). Les mesures ont été mises en oeuvre avec le souhait de fédérer les acteurs, les institutions, les patients, les malades et leurs proches autour de la lutte contre le cancer. Dans le domaine de la santé publique, l’augmentation de la participation des femmes au dépistage organisé du cancer du sein, qui a atteint 50,7 % en 2007 contre 49,7 % en 2006, est notable. De plus, le développement de la généralisation du dépistage organisé du cancer colorectal est effectif puisque 96 départements participent à ce programme aujourd’hui. En matière de prévention, l’amélioration de la définition des facteurs de risques du cancer et en particulier ceux liés au tabac, à l’alcool et à l’environnement a pu être menée par l’INCa. Concernant les soins, en articulation avec la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), l’INCa a participé à la réalisation des mesures prévues par le plan cancer 2003-2007. En outre, pendant la durée du plan, la recherche contre le cancer a été coordonnée par l’INCa notamment par le pilotage des cancéropoles qui structurent la recherche, au niveau régional en associant sur le terrain des équipes de cliniciens et de chercheurs. Ainsi, l’organisation et la mise en oeuvre de la lutte contre le cancer a démontré son efficacité. Toutefois, d’autres progrès restent à accomplir et impliquent d’impulser un nouvel élan d’ici à la fin de l’année 2008.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services