Les innocents repentis ou la culpabilisation du passé.

repentis

« L’innocent repenti » est d’abord un oxymore, une contradiction dans les termes dont l’emploi est cependant plein de sens. L’innocent c’est celui qui n’a pas commis le crime dont on l’accuse. C’est aussi par extension celui qui est ingénu, naïf, pour ne pas dire un peu simplet. Le paradoxe actuel de[…]

Lire la suite »
Mot clés:

Ne pas se tromper d’ennemi ! (II)

saddamabaaoud

Faute de désigner clairement un ennemi, le mandat de Barack Obama a été calamiteux. Il a, en fait, rapatrié l’ennemi, en donnant la priorité au combat de l’Amérique contre elle-même, en privilégiant le progressisme à l’intérieur et donc la lutte contre le conservatisme sociétal et social, tout en prétendant exporter[…]

Lire la suite »
Mot clés: