3 commentaires

  1. Courouve - 26 janvier 2012 23 h 34 min

    Merci de défendre la liberté d’expression et une conception de la vérité comme étant ce qui a résisté à la critique et non ce qui en a été protégé ; de plus, vous nous apprenez une bonne nouvelle, il y aura bien 60 députés pour déposer un recours au C.C.

    Répondre
  2. Courouve - 31 janvier 2012 13 h 58 min

    Le Conseil constitutionnel a été saisi le 31 janvier par 60 députés et par 60 sénateurs sur la loi visant à réprimer la contestation de l’existence des génocides reconnus par la loi. Affaire N° 2012-647 DC.

    Répondre
  3. Courouve - 31 janvier 2012 18 h 32 min

    Le président Sarkozy se plaint ce matin de ce que ce recours au CC ne lui « rend pas service ».

    Les institutions de la République ne sont pas faites pour rendre des services à visée électorale, mais pour garantir l’État de droit et la séparation des pouvoirs. Je m’étonne du nombre de politiques, y compris au plus haut niveau, qui semblent s’accommoder de lois qui seraient contraires à la Constitution.

    Répondre

Exprimez vous!