OUI au débat, NON aux écolos irresponsables.

Des irresponsables ont une fois encore détruit des installations et mobilisé stupidement des forces de l’ordre. Au nom d’une conception dévoyée de la protection de l’environnement, ils ont par leur exemple ouvert la voie à de vrais terroristes.

Grâce au nucléaire le plus sûr du monde, les français bénéficient d’une énergie électrique moins chère et d’une économie plus compétitive.

Les auteurs des déprédations et des incursions dans le périmètre des centrales nucléaires doivent être punis de manière exemplaire, les dépenses qu’ils ont entrainées doivent être compensées, et l’association qui appelle régulièrement ses membres à enfreindre la loi et à s’en prendre aux installations et aux biens publics doit voir la légalité de sa présence en France remise en cause.

La France est une grande démocratie. Parce que le débat y est libre, les actions violentes et les atteintes aux biens doivent être sévèrement sanctionnées.

Mot clés:

5 commentaires

  1. Cédric - 7 décembre 2011 11 h 26 min

    Monsieur,

    Pourriez-vous m’éclaircir sur votre affirmation que l’énergie nucléaire française est « la plus sure du monde » et qu’elle permet aux français d’avoir « énergie électrique moins chère et d’une économie plus compétitive. » Le prix du kWh ne prend aucunement en compte le prix du démantèlement des centrales nucléaires qui, quelque soit le politique électrique envisagée, ont une durée de vie de 30 ans. Le prix de ce démantèlement est difficile à évaluer mais on peut sincèrement penser qu’il coutera plusieurs dizaines de milliards d’euros qu’EDF n’a pas budgétisé. Donc si on prenait en compte ce démantélement dans le prix du kwh, l’électricité nucléaire n’est pas aussi avantageuse. Sans oublier que le financement des centrales a été globalement financé par le contribuable et non par EDF (en tous les cas les 1ères). De plus, en ce qui concerne la compétitivité, l’Allemagne, les pays nordiques ont une électricité plus chère que la notre et cela ne les empêche aucunement d’avoir une économie bien plus dynamique et compétitive que la nôtre. Donc vos affirmations ne laissent quelque peu pantois. J’aimerais avoir des éclaircissements.

    Enfin, vos affirmations sur le risque terroriste, je pense que les terroristes n’ont pas attendu Greenpeace pour attaquer le world trade center et n’ont pas besoin de Greenpeace pour penser attaquer des centrales nucléaires.

    ps: quant au fait que « les actions violentes et les atteintes aux biens doivent être sévèrement sanctionnées », j’aurais aimé vous entendre sur la manifestation des catholiques intégristes à Lille lors d’une représentation d’une pièce de théâtre.

    Répondre
    • Christian Vanneste - 7 décembre 2011 16 h 31 min

      @ Cédric : pourquoi les catholiques qui manifestent doivent-ils être considérés comme intégristes? J’ai pris position par rapport à cela de nombreuses fois: la liberté d’expression doit être respectée, on ne peut donc pas interdire des représentations, mais je comprends que certaines personnes soient choquées. Aussi, elles ont la plus grande liberté de manifester, si ces manifestations se déroulent dans le calme!
      En ce qui concerne le nucléaire, il faut savoir que 3/4 de la production d’électricité française est d’origine nucléaire. Cette énergie nucléaire permet aux français et aux entreprises situées en France de bénéficier de prix de l’électricité attractifs par rapport à leurs voisins européens (40% mois cher ! ). Dans un souci de préparer l’avenir, une mission d’analyse a été mise en place, afin d’explorer les différentes possibilités du système énergétique aux horizons 2030-2050. L’évolution de la demande énergétique et le potentiel d’efficacité énergétique sont étudiés. Chaque scénario tient compte des prix de l’énergie, de la protection de l’environnement, et enfin de la sécurité d’approvisionnement de la France. Les conclusions rendues rendues début 2012.

      Répondre
  2. F.F.T. - 7 décembre 2011 17 h 17 min

    Le bateau de l’écologie ne navigue pas que dans les eaux de l’irresponsabilité, il a prouvé qu’il sait aussi naviguer dans l’océan de la criminalité !

    Répondre
  3. Louis Cypher - 8 décembre 2011 13 h 23 min

    Perso, j’ai appréciée l’initiative de greenpeace en grande partie parce qu’elle mettait en lumière les mensonges et l’irresponsabilité totale des responsables politiques en matière de sécureité nucléaire.

    Oui, dire que les centrales françaises sont les plus sures, ce n’est que de la communication de bas étage répétée à l’envie pâr des politicards sur-payés bien trop fainéants pour aller vérifier ce qu’on leur vend.

    Oui, qu’EDF dise que les sites sont les plus surs du monde, c’est aussi du marketing, de la communication faite pour endormir le peuple.

    Le plus grave ? L’irresponsabilité de la sécurité nucléaire.

    En cas d’attaque terroriste, qui sera poursuivi pour manquement aux règles de sécurité ? Personne…ni les politacrds menteurs, ni les responsables de centrales qui ont leur immunité garantie par ces memes politicards.

    Ceux qui paieront ? les citoyens..qui payent, via leurs impots et les inombrables taxes, une sécurité qui n’existe pas. Et qui creveront irradiés par l’acte terroriste, bien que ces memes politicards viendront sans cesse minimiser leur maladie.

    Bref : l’action de greenpeace illustre une nouvelle fois l’irresponsabilité des politiques et leur incroyable je m’enfoutisme envers la population : les politiques s’occupent plus de garantir leur reconversion dans le secteur privé que de la sécurité des citoyens français.

    Répondre
    • Christian Vanneste - 9 décembre 2011 10 h 11 min

      @ Louis Cypher : Je ne suis pas d’accord avec vous : l’autorité de sûreté nucléaire , indépendante, effectue actuellement un audit des centrales françaises, dont les conclusions seront prochainement rendues. Vous oubliez de parler également des emplois générés par le nucléaire (400 000!), et du coût de l’électricité, qui est en France jusqu’à 40% moins cher par rapport à d’autres pays européens. Il faut également savoir que la France est très peu émettrice de gaz à effet de serre par rapport aux autres pays européens, grâce au nucléaire…

      Répondre

Exprimez vous!