Trois brèves : Zemmour, l’Italie et la burqa

  • Au sujet de l’affaire Zemmour :

La semaine dernière, j’ai envoyé à Éric Zemmour, et à Philippe Bilger, victimes l’un directement et l’autre par ricochet des Fouquier-Tinville de la bien-pensance, le message suivant : « Le trio infernal du politiquement correct, de la pensée unique et du terrorisme intellectuel a encore frappé. Chères sorcières, toute ma solidarité contre l’alliance du grand tirage, et des meutes liberticides. Voltaire, réveille-toi ! Ils sont devenus fous… »

J’espère leur avoir exprimé combien j’ai moi-même vécu ce qu’ils peuvent ressentir à ce moment lorsque l’on se sent pris dans la glu de la lâcheté de droite et de l’hypocrisie de gauche, du gauchisme institutionnel et de la médiocrité libérale. La liberté de penser est sans doute, de toutes les valeurs, la plus importante. C’est manifestement aujourd’hui la plus menacée, et même par ceux qui devraient être les premiers à la défendre.

  • Le Cavaliere caracole toujours en tête

Hier, j’ai eu l’occasion de dire devant le Groupe UMP la satisfaction que m’avait apportée les élections régionales italiennes. La majorité, contrairement aux commentaires entendus en France, a remporté les élections de mi-mandat. Avec 4 nouvelles régions gagnées sur les 13 qui étaient en jeu, la droite dirigera désormais la majorité des 20 régions italiennes, et parmi elles, les plus peuplées et les plus puissantes économiquement : le Piémont, la Lombardie, le Latium, la Campanie, la Sicile etc… C’est un peu comme si en France, on avait gagné l’Ile-de-France, Rhône-Alpes et Paca… J’observe que Silvio Berlusconi n’avait pas d’ennemi à droite.

  • L’avis du Conseil d’État sur le voile intégral

Beaucoup ont présenté cet avis d’une manière négative en prétendant qu’il s’opposait au vote d’une loi. D’abord, ce n’est qu’un avis, et en second lieu, il restreint au contraire les raisons juridiquement fondées pour interdire la burqa à celles que j’avais moi-même invoquées dans ma proposition de loi de septembre 2009 : l’ordre public et la sécurité. Par là, c’est le fait de cacher son visage et de se soustraire ainsi à l’identification qui est interdit, et non le port de tel ou tel vêtement ou accessoire. Cet avis devrait nous engager à voter très rapidement un texte et à éviter la rhétorique ampoulée sur la laïcité ou la dignité de la femme. Cela satisfait sans doute beaucoup d’égos, mais n’a aucun poids pour étayer la valeur juridique et constitutionnelle de la loi.

19 commentaires

  1. Françoise D. - 31 mars 2010 16 h 23 min

    la Campanile…

    Le pays des cloches ?

    Je pense que vous voulez dire Campanie…

    Répondre
  2. André DUHAMEL - 31 mars 2010 16 h 53 min

    Alliance avec le FN ? Pas d’ennemis à Droite. C’est en 1984 qu’il fallait y penser des gens comme Madelin, Devidjan, Longuet et même Pasqua sans parler de Goasgen (ancien de l’Union-Droit) n’y étaient pas hostiles. Mais le FN n’a pas vocation à gouverner. C’est une affaire de famille.
    Amitiés André

    Répondre
  3. Christian Vanneste - 31 mars 2010 21 h 31 min

    @ Françoise D. : en effet ! Ce fut une faute de frappe ! Merci !

    Répondre
  4. Titou - 31 mars 2010 22 h 45 min

    Trop tard : le pays est occupé avec la complicité des politiques et associations pro-immigration. Même le président Sarkozy donne l’exemple en désavouant l’autorité de l’Etat et faisant revenir en France une marocaine qui a inventé une histoire pour obtenir le visa (voir Télé marocaine).
    Le combat sera entre ceux qui ont tout à gagner et ceux qui en 200 ans de république n’ont jamais remporté une victoire militaire sans l’aide de nations étrangères.

    Répondre
  5. Machefer - 31 mars 2010 23 h 28 min

    C’est trop tard monsieur.
    Vous êtes déjà comptable de la situation que vous laissez à vos petits enfants.
    Le XXIe siècle sera celui de la chute de la civilisation chrétienne et blanche, conséquence de l’inconscience de nos gouvernements depuis la première guerre mondiale.
    Pour vos petits enfants, ce sera le « white flight », je vous renvoie à sa définition précise et son application en Afrique du Sud et aux Etats Unis.

    En attendant, si vous souhaitez servir votre pays, rachetez vos années d’égarement, au lieu d’espérer une alliance avec le FN qui ne se produira jamais, démissionnez et rejoignez leur camp. Le camp de la France.

    Ou peut être plus justement : Le Camp des Saints.

    Salutations.

    Répondre
  6. Ancien gendarme - 31 mars 2010 23 h 53 min

    Au sujet de votre soutien à messieurs Zemmour et Bilger : c’est par ce genre de geste que l’on fait la différence entre les courageux et les béni-oui-oui. Bravo à vous d’être du bon côté de la barrière. Une question toutefois : puisque vous défendez la liberté d’expression , ne pensez-vous pas qu’il faut aussi sauver le soldat Jean-Hugues Matelly ?
    Merci de votre commentaire

    Répondre
  7. Bruno Ecourtemer - 1 avril 2010 0 h 43 min

    L’UMP a des ennemis à droite. Mais il tellement cherché à se faire des amis à gauche. Et ça lui a si bien réussi.

    Répondre
  8. macha - 1 avril 2010 7 h 38 min

    bravo monsieur pour vos prises de position bien courageuses vis a vis du lynchage orchestre contre eric Zemmour et philippe Bilger , il faut defendre la liberte d expression que toutes ces associations soi disant anti racistes veulent nous voler , au fait pourquoi ne pas demander leur dissolution , ce serait une belle avancee democratique , qu en pensez vous? merci

    Répondre
  9. Christian Vanneste - 1 avril 2010 8 h 06 min

    @ Macha : Mes mésaventures judiciaires ont été causées par ce genre d’associations subventionnées par l’Etat. Pour votre information, je soutiens la pétition pour la suppression de la Halde (http://www.christianvanneste.fr/2009/04/29/c-vanneste-signe-la-petition-pour-la-suppression-de-la-halde/).

    Répondre
  10. lolo - 1 avril 2010 20 h 33 min

    Merci Monsieur de vous rendre compte enfin de vos erreurs, si vous voulez faire plus pour votre pays rejoignez le peuple Français et prenez exemple sur l’italie la
    bas ils sont fiers d’être italiens et n’oublient pas leur histoire ni leurs racines.

    Répondre
  11. Thibault Loosveld - 2 avril 2010 13 h 50 min

    Monsieur le Député,

    Le plus scandaleux dans ce qui vous est arrivé, n’est-ce pas le refus délibéré de plusieurs juges – le procureur général près la cour de cassation par exemple – d’appliquer la Constitution qui affirme la supériorité de la CEDH sur une loi française ? Et je ne parle pas du fait que votre affaire a anormalement traîné parce qu’il y avait les élections municipales entre temps…

    Toutes ses mesquineries, ses escroqueries, démontrent une chose: les Patriotes ont raison de ne pas avoir confiance en la « justice » !

    Répondre
  12. CHATON - 2 avril 2010 20 h 16 min

    Bravo pour votre soutien à Zemmour et Bilger ainsi que pour votre courageuse prise de position en faveur d’ accords entre tous les partis de droites, sans exclusive, comme en Italie, seul solution pour empécher la gauche et l’extreme gauche de prendre le pouvoir

    Répondre
  13. Xavier Collet - 3 avril 2010 16 h 36 min

    Bravo, il faut soutenir Eric Zemmour et dénoncer les crapules du terrorisme intellectuel, ceux-là ne méritent ni considération, ni respect mais notre mépris le plus profond.
    Il y a l’oeuvre dans notre pays une chasse aux sorcières qui implique des réactions fortes et sans faiblesses.

    Répondre
  14. Declercq - 3 avril 2010 17 h 31 min

    Voir sur le site http://renedeclercqtourcoing.blogspot.com
    ou sur http://atourcoinglesfrancaisdabord.fr
    les commentaires sur la Burqua

    Répondre
  15. Frank Noël - 3 avril 2010 17 h 34 min

    Il faut une Droite Forte. Qu’attends le Président pour appeler Marine Le Pen au gouvernement. Elle acceptera, et ce sera la fin du Front National;

    Répondre
  16. Thibault Loosveld - 5 avril 2010 1 h 22 min

    @ Monsieur Declercq et aux sympathisants de la Droite nationale,

    En toute amitié, je rappelle que les exclusions prononcées suite à la désignation des têtes de liste Front National aux élections européennes de 2009 sont la conséquence du refus de suivre une ligne politique fondée, à savoir: l’absence de légitimité des euro-circonscriptions dès lors qu’elles ont été instituées par la loi du 11 avril 2003, texte voté et adopté par l’opposition de gauche…

    Répondre
  17. Lucia - 6 avril 2010 10 h 08 min

    Il en ai loin le PC, l’UMP et le PS, pour défendre les Français, et comme il a raison Zemmour, que je soutient a mort. Mr Vanneste avez vous signé l’appel de quatorze députés UMP emmenés par Philippe Meunier, élu du Rhône, ils ont cosigné un appel intitulé « Ce que les Français nous ont rappelé aux régionales – Respectons l’engagement de 2007 ”Stopper l’immigration de peuplement”

    http://www.dailymotion.com/video/xctabd_le-communisme-a-la-papa_news

    Répondre
  18. Pascal - 6 avril 2010 15 h 28 min

    J’adore le 1er avril !

    Répondre
  19. merdrignac - 8 avril 2010 14 h 07 min

    Bonjour,
    ceci n’est pas un commentaire mais une question. Une propostion de loi N°1942 a été déposée le 29 septembre 2009, mais quand sera-t-elle débattue ?. D’une façon générale, je souhaiterais savoir par quel moyen il est possible à tout individu de connaître la date à laquelle une proposition, ou un projet de loi, fera l’objet d’un débat à l’assemblée.
    Saltations distinguées.

    Répondre

Exprimez vous!