La cage au corbeau…

Pour la 2ème fois, le corbeau a envoyé une lettre dans laquelle je suis cité. Je n’avais accordé aucune importance au 1er courrier qui me semblait relever plutôt du domaine de la psychiatrie. La seconde précise néanmoins un peu plus les “orientations” de l’auteur. Manifestement, celles-ci appartiennent à l’extrême-gauche. L’agressivité obsessionnelle dont il fait preuve à mon encontre devrait davantage faire réfléchir tous ceux, et notamment les représentants du groupe de pression homosexuel, qui ont cherché à soulever un véritable mouvement de haine contre ma personne. La conséquence est aujourd’hui évidente. Les appels à la haine,  même joués sur le mode de l’emphase, justifient la violence qui sommeille dans certains esprits peu équilibrés…

Je ne donnerai aucune suite judiciaire pour l’instant à cette 2ème lettre ou je suis encore traité “d’homophobe”… Je rappelle qu’en revanche toute déclaration de ce genre dont l’auteur pourrait être identifié appelera de ma part une action en justice, comme c’est le cas actuellement pour MM. Delanoë et Roméro.¨

Finalement, le seul intérêt de cette actualité peu agréable est de montrer que ceux qui veulent se faire passer pour “si gentils, si tolérants, si humains” ne sont souvent que des tartuffes !

Articles liés

6 commentaires

  1. Attention Monsieur Vanneste : ne confondez pas les soient disant associations représentatives de…Avec les homos, les lesbiennes, etc.

    Il faut faire attention dans vos propos…Encore plus quand c’est un député qui parle. Donc, si possible, à l’avenir précisé de qui vous parlez..

    Parce que dans un sens, sans précision, vous donnez du corps aux revendications de certaines personnes militantes délirantes.

    Personnellement, je n’approuve pas beaucoup les amalgames “les chrétiens sont favorables au viol” (affaire au Brésil) parce qu’un idiot de représentant de l’Eglise trahi le message christique…Donc dites vous que des gens le prennent pour eux quand vous parlez de l’homosexualité.

    Sinon, pour le corbeau…C’est peut être un militant d’extrême gauche. Je n’en sais rien. Pour cela, il faudra qu’il y ait un procès…Car jusqu’à preuve du contraire, un suspect n’est pas un coupable.

    Après…Ce qui serait bien, c’est de voir si “quelqu’un” se cache derrière : vous avez des “ennemis” dans le secteur ?

  2. Merci de nous associer tous à l’extrême-gauche, c’est bien indigne de vos propos habituels plus nuancés, moins manichéens en tous cas.
    J’avais déjà dit qu’appartenir à une minorité n’est pas aisée mais quand à l’intérieur de la minorité vous êtes également +/- rejeté(e) ou brocardé(e) parce que croyant(e) et pratiquant(e) avec une tendance politique plutôt centriste de droite, il y a de quoi baisser les bras, ce que je ne me résigne pas à faire tant que j’ai la force de me battre avec le plus d’objectivité et de respect possibles.

  3. @ L Word : loin de moi l’idée de vous associer à cet individu ! Pour avoir correspondu avec vous, je reconnais en vous une femme tolérante. Néanmoins, en lisant cette lettre du corbeau, dans laquelle tout un paragraphe m’est consacré (quel honneur !), je ne puis que penser que tout cela ne serait pas arrivé si certains responsables du lobby ne m’avaient attaqué d’une façon honteuse et parfois diffamante, encourageant de fait ce genre de comportement. Encore aujoud’hui je suis brocardé sur des sites, je reçois des lettres d’injures etc….
    @ Seb : je ne confonds nullement les deux. J’ai des amis homos que je respecte éminemment et vice-versa parce que nous nous connaissons depuis très longtemps. Néanmoins, je persiste et je signe : les appels à la haine, même joués sur le mode de l’emphase, justifient la violence qui sommeille dans certains esprits peu équilibrés. Et tout cela ne serait pas arrivé si certains responsables d’associations homosexuelles (ceux-là même qui se disent si tolérants) n’avaient lancé des anathèmes contre ma personne.

  4. Ok j’en, prends note, je me doutais bien quand même…mais vous savez, les fous furieux intolérants je dois les reprendre aussi : Act-Up, les provocateurs de la Gay Pride qui nous desservent en premier lieu (là j’ai envie de baffer).
    Par-contre, ce “jeu” macabre, il ne touche que des gens de droite? et pour cette seconde série, vous uniquement? je ne vois pas l’utilité de la démarche, ce n’est même pas de l’humour aussi déplacé serait-il et je crois que cela renforce plutôt les convictions de celles et ceux que ce terroriste veut ébranler, d’où son inutilité totale et son ridicule.
    Sur cela tenez bon, quel(le) démocrate peut accepter ce totalitarisme de personne frustrée?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.