Tourcoing, le Fresnoy à Paris : cachez ce logo…

Quel surprise ! Dans le métro parisien où, remplis de notre fierté tourquennoise, nous avons pu remarquer les innombrables affiches relatant le spectacle du Fresnoy au Grand Palais de Paris, un malaise nous a pris. Parmi, la myriade de logos (annonceurs privés comme publics) on ne voit pas apparaître le logo de la Ville de Tourcoing (Si si, regardez bien). Pire, le nom de notre ville ne figure même pas quelque part sur les affiches de ce grand évènement, de telle sorte que notre voisine qui, comme nous, attendait pour rentrer au Grand Palais, a pu dire à son compagnon d’attente : « Le Fresnoy, c’est bien à Lille ? »…!

Quel dommage que Monsieur notre Maire, si généreux en parole, soit si pauvre en action… Pourquoi la Communauté Urbaine a le droit à son logo et pas notre ville ?

Tourcoing aurait pourtant bien besoin de communiquer sur le Fresnoy (enfin de la communication utile !). En attendant, nous regardons, frustrés, la ville de Roubaix, elle, communiquer sur la Piscine… Avec le succès que l’on sait.

Gérald DARMANIN                                                                Christian VANNESTE
Conseiller Municipal UMP                                                       Député UMP du Nord
Conseiller Communautaire

Mot clés:

1 commentaire

  1. Thibault Loosveld - 9 janvier 2009 13 h 15 min

    Il paraît que Michel-François Delannoy fait de la lutte contre l’illettrisme une priorité de son mandat.
    Ainsi, pour justifier l’absence de l’article « des » dans la phrase « Le Fresnoy qui fait signes », son adjoint chargé de la culture prétend que cet article est tellement évident qu’il est inutile de l’écrire. En somme, il a pour le moment décidé de supprimer la différence entre le pluriel et le singulier.

    Répondre

Exprimez vous!