Indignez-vous !

J’ai été interrogé hier après-midi en plateau dans l’émission Parlons-en sur LCP, par Frédéric Haziza. Le thème de l’émission était “s’indigner… mais de quoi ?!”. Nous avons, avec Malek Boutih (PS) et Pascal Boniface, échangé sur l’indignation bien évidemment mais également sur Roselyne Bachelot (“les beaufs“), les mouvements européens contestataires, les valeurs…

Cette émission sera diffusée dimanche matin. En attendant, retrouvez-la sur le site de LCP.

Vous devez installer Flash pour voir ce contenu.

Articles liés

5 commentaires

  1. Le “maire” de Tourcoing qui ne doit son élection qu’à un complot judiciaire monté contre Christian Vanneste, laisse s’organiser des concerts de musiques infernales à côté de l’église Saint-Christophe dans le but de salir la religion. Aussi, on peut se demander si Michel-François Delannoy s’inspire de Jean-Marc Ayrault ou bien… de Dominique Strauss-Kahn !

  2. Je voulais juste vous conseiller de relire ces philosophe grecs, vous savez ceux qui imaginaient qu’il y avait autrefois trois genres d’être humain, le mâle, la femelle, et l’androgyne. Le mâle étant constitué de 2 hommes, la femelle de 2 femmes, et l’androgyne d’un homme et d’une femme. Ces humains là défièrent les dieux de l’olympe et leur châtiment divin fût d’être chacun séparé de leur binôme, donnant à l’homme une toute nouvelle conception de l’amour, celle de la recherche de son ancien compagnon. L’homosexualité, des gens y ont réfléchi bien avant vous, et avec certainement beaucoup plus de sagesse, ce n’est pas une mode, et ce n’est pas parce que vous ne le comprenez pas que vous devez le dénigrer.

    J’ai 20 ans, je suis hétérosexuel et je ne fais pas d’étude, mais je me permet de vous conseiller très amicalement de vous renseigner avant de discriminer une partie de la population, bien des choses auraient pu être évitées si l’homosexualité n’avaient pas été considérée comme “anormale”.

    Enfin pour terminer, je vous met un lien vers un bouquin que j’espère vous comprendrez, le Banquet de Platon, avec des petits dessins de Joana Sfar qui expliquent bien les mots qui sont écrits dedans. Pour la modique somme de 14,25€ vous pourrez éviter de vous ridiculiser une nouvelle fois.

    http://www.amazon.fr/banquet-Platon/dp/2749500699

    Bien à vous.

  3. L’imposture ne vient pas de Madame Bachelot mais bien de l’UMP tout entière qui prétend défendre les valeurs familiales et morales mais démontre tous les jours qu’elle les trahit un peu plus. Des féministes lesbiennes radicales se sont opposées au pacs lors du débat en 1998 car il leur faisait trop penser à “l’institution hétérosexuelle et bourgeoise du mariage”. Et c’est vrai que le pacs s’en rapprochait dangereusement lors de son premier vote à l’assemblée nationale de l’époque. Aujourd’hui que l’UMP l’a réformé dans le mauvais sens en donnant toujours plus de droits aux signataires de ce contrat, on peut dire qu’il est un équivalent qui n’en porte pas le nom.
    Comment peut on prétendre être opposé au mariage pour les couples de même sexe et dans le même temps soutenir un statut de concubinage quasiment identique?
    En n’ayant pas aboli le pacs, au contraire en le renforçant, en jouant l’ambiguïté sur la gestation pour autrui, en modifiant le statut du beau parent, en facilitant l’accès à l’adoption pour les partenaires de parents biologiques homosexuels, en multipliant les jurisprudences de reconnaissance d’adoption et de mariage faits à l’étranger même quand ils ne sont pas conformes au droit français, l’ump a délibérément offert des gages argumentaires à ses contradicteurs et ouvert la voie royale à toutes les revendications homosexuelles sans le dire nommément. User de contradictions et d’incohérences en permanence, telle a été la stratégie du parti majoritaire au pouvoir depuis 10 ans sur ces questions. Cette manière de jouer sur deux tableaux en abreuvant les associations familiales de belles paroles creuses et vides tout en dénaturant les modèles et schémas classiques de notre société est en réalité le choix d’une ligne politique claire et nette de démantèlement puis de refonte d’une nouvelle famille désordonnée, commerciale et capitaliste, destructrice pour l’enfant, mais une ligne politique non assumée. L’ump veut le beurre et l’argent du beurre, les électeurs chrétiens traditionnellement fidèles à la droite et l’argent des puissants lobbys et soutiens homosexualistes intrégristes qui virent de bord :-)) politique pour des motifs plus économiques et financiers que culturels. Mais entre les deux, la droite française a choisi d’offrir ses services et se dévouer entièrement corps et âme aux homosexuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.